Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

bandeau-labo_iredu

Institut de Recherche sur l'Éducation : Sociologie et Économie de l'Éducation

BUTTARD Manuel (Thèse soutenue le 12 octobre 2018)

manuel_buttard

Manuel BUTTARD
Docteur en sciences de l'éducation

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Thèse

Directeur de thèse : Halim Bennacer

Sujet de thèse : Les dispositifs de prise en charge de la difficulté scolaire à l'école élémentaire : étude de leur fonctionnement et de leurs effets sur la réussite scolaire. L'école dispose t'elle de moyens appropriés pour favoriser la réussite de ses élèves les plus fragiles ?

Résumé de thèse :
Avec les lois Jules Ferry rendant l'école primaire gratuite et obligatoire, on pouvait penser que l'on s'acheminait vers une égalité des chances de réussir dans un système scolaire devenu méritocratique. Il a depuis fallu se rendre à l'évidence : l'accès à l'école ne permet pas à tous de progresser pareillement, certains enfants s'y trouvant en difficulté dès leurs premiers pas d'élèves. Les politiques de lutte contre l'échec scolaire n'empêchent pas une part non négligeable des élèves de quitter l'école sans maîtriser de façon satisfaisante les  éléments fondamentaux des programmes. L'efficacité des dispositifs d'aide aux élèves en difficulté apparaît en outre remise en cause par les travaux de recherche menés sur le sujet.
Cette thèse propose une évaluation comparée de ces dispositifs à l'école primaire! Elle interroge, au regard de l'existant, puis à partir de l'exploitation de données obtenues par questionnaire, tests, analyse de contenu, leurs modalités de fonctionnement et leur efficacité.
Nous montrons ainsi que le système protéiforme de lutte contre l'échec scolaire comporte un arsenal de mesures hétéroclites dont les règles de recrutement existent mais demeurent confuses. L'analyse comparée des résultats des écoliers, de leur sentiment de performance et des demandes des enseignants indique que cette ventilation considère les besoins des enfants. Les plus en difficulté sont le plus souvent pris en charge et l'orientation choisie dépend des situations. Mais, dans un contexte de pénurie de moyens, et faute de définition précise et de régulation  des procédures,  ces règles sont fréquemment transgressées.
Si, à quelques exceptions près, les élèves les plus faibles ne parviennent pas à combler  leur retard, l'efficacité des aides est surtout hétérogène. Elle dépend des caractéristiques personnelles ou sociodémographiques des enfants, de celles de leur environnement,  mais aussi  de la nature et des modalités de fonctionnement des dispositifs. Les effets bénéfiques observés auprès de certains écoliers sont masqués par des résultats plus décevants obtenus auprès d'autres, dont les besoins initiaux étaient souvent moins manifestes.
A notre sens, l'optimisation de la lutte contre la difficulté devrait passer par davantage  de cohérence, de coordination dans le recrutement et les  prises en charge, et par  la mise en commun des connaissances ou compétences des intervenants. Une organisation réticulaire des dispositifs pourrait permettre de rationaliser le parcours des élèves et de conjuguer plutôt que d'accumuler les efforts des professionnels.

Mots-clés : Difficultés, échec, inégalités scolaires, dispositifs d'aide, remédiation, évaluation

Composition du jury :

  • Catherine Agulhon (rapporteur), Maître de Conbférences HDR, Université Paris Descartes
  • Halim Bennacer, Professeur des Universités, Université Bourgogne Franche-Comté
  • Kamel Gana (rapporteur) Professeur des Universités, Université Bordeaux
  • Jean-François Giret, Professeur des Universités, Université Bourgogne Franche-Compté
  • Aïssa Kadri, Professeur émérite, Université Paris 8
  • Céline Piquée, Maître de conférences, Université Rennes 2

Publications

Liste des publications, extraite de Hal-Shs :

 

Suivez-nous : Suivez nous sur FacebookSuivez nous sur TwitteruB link, le réseau social de l'université

Université de Bourgogne