Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

bandeau-labo_iredu

Institut de Recherche sur l'Éducation : Sociologie et Économie de l'Éducation

Liste des publications 2012

12001.- The effects of armed conflict on schooling in Sub-Saharan Africa.- Poirier T..- International Journal of Educational Development, Vol. 32, n°2, march 2012
In the past decades, most of the countries in Sub-Saharan Africa have been affected by armed conflicts. By means of a time-series cross-sectional (TSCS)database, we attempt to measure the impact of war on a sample of 43 countries in Africa from 1950 to 2010. These conflicts, and especially civil wars, are shown to have a strong negative effect on the educational performances of the countries studied. The rate of children not attending school, as well as secondary school enrollment rates, seems particularly sensitive to periods of conflict. It also appears that government expenditures in social sectors including education are a positive factor in increasing school enrollment. In contrast, military expenditure is significantly and inversely related to schooling opportunities. Thus, if an extra 1 percent only of the GDP were allocated to education expenditure, the rate of children not attending school would decrease by 1.7 percent, the primary and secondary completion rates would increase respectively by 4.4 percent and by 2.6 percent. The gender analysis shows that education expenditures provide a better retention of girls in the school system.

12002.- Escolarizacion, trabajo Infantil y satisfaccion laboral: evidencia para Etiopia.- Gamero Buron C. ; Lassibille G..- Revista de Economía Aplicada, Numero 58 (vol. XX), 2012
Tomando como referencia Etiopía, este artículo investiga, en el marco de un modelo probit bivariante, cuáles son los factores que influyen en las probabilidades de que un niño trabaje o siga escolarizado. Los resultados muestran que el trabajo infantil desplaza efectivamente a la demanda de educación y sugieren que prohibir el trabajo infantil, para romper la competencia que se ejerce entre la educación y el empleo, podría perpetuar el nivel de pobreza de las generaciones futuras. Por otro lado, se analizan los factores de los que depende su satisfacción laboral, poniendo especial énfasis en la relación existente entre ésta y la escolarización. Las estimaciones muestran, por ejemplo, que existe un diferencial por género en satisfacción a favor de las niñas, que el trabajo remunerado está asociado con menores niveles de satisfacción y que los niños que simultanean la actividad productiva con la escolar obtienen un plus de bienestar.

12003.- Les buts de l'éducation : à popos de la notion de compétence.- Meuret D..- Après demain, N° 21 NF, 1er trimestre 2012
Cet article propose une défense de l'usage de la notion de compétence pour penser les buts de l'enseignement contre les critiques d'ordre philosophique et politique qui ont été portée contre elle (à paraitre)

12004
.- Les compétences fondamentales et le développement : peut-on évaluer les systèmes éducatifs par le niveau d'acquisition homogène d'un bloc de compétences de base ?.- Altinok N. ; Bourdon J..- 24ème colloque de l'ADMÉE Europe : l'évaluation des compétences en milieu scolaire et en milieu professionnel, Luxembourg, 11-13 janvier 2012.- Université du LuxembourgAdmée-Europe (Association pour le développement des méthodologies d'évaluation en éducation) ; Fonds national de la recherche Luxembourg
Ce travail de recherche tend à apporter une mesure de réalisation de l'objectif du millénaire d'éducation pour tous en centrant, d'une part, la question géographique là où l' 'enjeu reste sensible: l'Afrique subsaharienne et aussi, d'autre-part, au sous-entendu de cet objectif que l'éducation offerte soit de qualité. Notre constat part des éléments de littérature venant de l'économie de l'éducation pour lesquels, si l'éducation primaire n'est pas perçue par des populations comme apportant des compétences de base de qualité, le risque est de voir tout effort éducatif contraint par découragement envers l'école. La démarche s'appuie sur l'analyse des modèles de mesure et les dispositifs d'évaluation des acquisitions des élèves sous les deux piliers de la lecture et de la numéracie. Pour l'essentiel des pays de l'Afrique subsaharienne en croisant cette mesure des acquisitions de base, d'une part, et en évaluant le poids de ceux qui restent encore exclus de l'école, d'autre part, nous tentons d'évaluer si pour chaque pays cet accès aux compétences de base est à la fois efficace (réalité de la qualité des apprentissages)et juste (homogénéité de la qualité des apprentissages dans la population). Si le constat montre les indéniables progrès, il montre tout autant, en fonction des résultats d'évaluation des compétences acquises, que l'on peut douter sur une offre universelle équitable à terme de la fourniture des compétences de bases et qu'en plusieurs lieux rien ne permet de garantir au travers des compétences scolaires acquises que les populations adultes échapperont à l'exclusion par la trop faible maîtrise de ces compétences de base. Au delà des objectifs quantitatifs, la question essentielle reste surtout le maintien sur le très long terme, au sein de chaque pays, quelque soit son résultat moyen, de fortes variétés suivant les lieux et milieux sociaux dans cette accès aux savoirs de base.

12005.- Déterminants personnels des compétences de l'écolier : le cas de sa performance scolaire et de ses réactions envers la classe.- Bennacer H..- 24ème colloque de l'ADMÉE Europe : l'évaluation des compétences en milieu scolaire et en milieu professionnel, Luxembourg, 11-13 janvier 2012.- Université du LuxembourgAdmée-Europe (Association pour le développement des méthodologies d'évaluation en éducation) ; Fonds national de la recherche Luxembourg
Ce travail porte sur les déterminants personnels de deux types de compétences chez l'élève : celles d'ordre cognitif (soit sa performance scolaire)et les compétences relevant du savoir-être (ou de ses réactions envers la classe). Les recherches sur les compétences cognitives n'ont souvent porté, malheureusement, que sur l'étude de simples associations entre certaines variables personnelles et la performance scolaire. Elles n'ont pas tenté de saisir, dans un modèle théorique, les mécanismes dynamiques par lesquels la personnalité de l'élève influe sur sa performance. Une telle approche conduit à une compréhension superficielle de cette dernière. Force est de constater par ailleurs qu'aucune recherche n'a étudié, au sein d'un même modèle, les relations entre les deux types de compétences. Dans cette étude, nous déterminons chez l'élève le rôle de certains facteurs personnels et mécanismes dynamiques de la personnalité dans l'explication de sa performance scolaire (note globale accordée par le maître)et de ses réactions vis-à-vis de la classe (bien-être, satisfaction envers le maître, l'apprentissage et la classe). Nous identifions aussi l'articulation entre les deux types de variables critérielles. Auprès de 554 élèves, un modèle théorique est testé par l'analyse en communautés quant à son applicabilité aux principes d'association et de non-artificialité. Les caractéristiques externes et cognitives antérieures de la personnalité (âge, sexe, CSP, passé scolaire)agissent directement sur les variables critérielles, et indirectement à travers les mécanismes dynamiques de la personnalité relatifs aux caractéristiques affectives de départ (Bloom, 1979 ; 5 attitudes envers l'école, échelle de Bennacer, 2008). L'analyse en pistes causales permet d'aboutir à un modèle structural qui explique 39 pour cent de la variance de la performance scolaire, et de 19 à 39 pour cent de la variance des réactions envers la classe. Cette étude détermine le profil de l'enfant qui a de mauvais résultats scolaires et des réactions négatives envers la classe.

12006.- La valorisation des compétences de base sur le marché du travail.- Branche-Seigeot A..- 24ème colloque de l'ADMÉE Europe : l'évaluation des compétences en milieu scolaire et en milieu professionnel, Luxembourg, 11-13 janvier 2012.- Université du LuxembourgAdmée-Europe (Association pour le développement des méthodologies d'évaluation en éducation)Fonds national de la recherche Luxembourg
Dans la théorie du capital humain, les individus sont rémunérés selon leur productivité, productivité qui dépend elle-même du niveau de diplôme ou du nombre d'années d'études. Mais à l'heure où l'éducation certifiée est discutée comme signal, qu'en est-il de la valorisation des compétences, notamment de base, en tant que « nouveau signal » ? Ce présent travail cherche alors à déterminer dans quelle mesure les salaires sont expliqués par le niveau de littératie, de numératie et de compréhension orale.

12007.- Quelles compétences peuvent être valorisées par les diplômés de doctorat dans le secteur privé ? Les enseignements d'une enquête basée sur une auto-évaluation des compétences.- Giret J.-F..- 24ème colloque de l'ADMÉE Europe : l'évaluation des compétences en milieu scolaire et en milieu professionnel, Luxembourg, 11-13 janvier 2012.- Université du LuxembourgAdmée-Europe (Association pour le développement des méthodologies d'évaluation en éducation)Fonds national de la recherche Luxembourg
La formation doctorale, qui conduit au diplôme le plus élevé du système éducatif, devrait garantir une bonne insertion professionnelle pour ses diplômés. Or, en France, les enquêtes du Céreq soulignent, de manière récurrente, leurs difficultés d'insertion professionnelle par rapport aux autres diplômes de l'enseignement supérieur français, les diplômes des écoles de commerce et d'ingénieurs mais également les diplômes masters. Pour essayer de mieux comprendre leurs difficultés dans l'accès au secteur privé, nous nous proposons dans cette communication d'étudier les compétences qui sont requises dans les emplois généralement occupés par les docteurs. Nous utilisons l'enquête REFLEX, dont l'échantillon initial porte en 2000 sur 40 000 diplômés de 15 pays européens. Elle présente l'intérêt de collecter des informations sur 18 compétences générales acquises par les diplômés au cours de leur parcours universitaire, ainsi que les compétences requises dans les emplois (cinq ans après l'obtention du diplôme). Nous avons travaillé dans un premier temps, sur un sous-échantillon de 1400 diplômés de sciences de doctorat et de master, occupant des emplois dans le secteur privé. Nos résultats indiquent que les emplois occupés par les docteurs semblent requérir un niveau plus élevé de certaines compétences, en général transversales. Il s'agit notamment de compétences méthodologiques liées à la formation par la recherche : la capacité d'alerte par rapport à de nouvelles opportunités, la capacité à acquérir rapidement de nouvelles connaissances ou l'esprit analytique. D'autres compétences, qui sont parfois des produits joints de l'activité scientifique développées au cours du doctorat, comme les capacités d'expression orales et écrites des docteurs ou la maitrise d'une langue étrangère sont également plus fréquemment demandées par les employeurs ayant recruté des docteurs. En revanche, les docteurs ne semblent être recrutés ni pour leurs compétences disciplinaires, ni pour leurs compétences organisationnelles ou relationnelles.

12008.- Les outils d'évaluation des élèves et de pilotage de l'école primaire : finalités, articulation et conditions d'efficacité.- Suchaut B..- 24ème colloque de l'ADMÉE Europe : l'évaluation des compétences en milieu scolaire et en milieu professionnel, Luxembourg, 11-13 janvier 2012.- Université du LuxembourgAdmée-Europe (Association pour le développement des méthodologies d'évaluation en éducation) ; Fonds national de la recherche Luxembourg
Cette communication se propose d'étudier la question de l'articulation des différents outils de pilotage de l'école primaire en France et leur utilisation par les acteurs. Dans un contexte de volonté politique d'amélioration des résultats de l'école, le développement de la culture de l'évaluation par les résultats et ses déclinaisons sur le terrain conduit à des ambiguïtés au niveau de l'utilisation des outils et à des résistances des acteurs sur le terrain. Sur la base d'analyses récentes, nous analyserons les conditions d'efficacité des outils d'évaluation et de pilotage dans une perspective d'amélioration du niveau de compétence des élèves.

12009.- Les compétences des étudiants à l'entrée à l'Université : quelle incidence sur la réussite ?.- Morlaix S. ; Suchaut B..- 24ème colloque de l'ADMÉE Europe : l'évaluation des compétences en milieu scolaire et en milieu professionnel, Luxembourg, 11-13 janvier 2012.- Université du LuxembourgAdmée-Europe (Association pour le développement des méthodologies d'évaluation en éducation) ; Fonds national de la recherche Luxembourg
Cette communication se base sur une recherche dont l'objectif principal est de mieux comprendre l'articulation entre les différents facteurs qui agissent sur la réussite des étudiants au terme de la première année à l'Université. Si les variables contextuelles (conditions d'études et modalités d'organisation pédagogique) peuvent, elles-aussi, expliquer les écarts de qualité de parcours, les caractéristiques personnelles des étudiants jouent un rôle majeur dans le processus de réussite. L'influence des facteurs scolaires (passé scolaire)et sociaux (origine sociale)classiques a déjà fait l'objet de plusieurs travaux dans le contexte de l'enseignement supérieur français, mais il n'existe pas encore de recherches dans le contexte national qui ont tenté de mettre en évidence l'impact des compétences et des capacités initiales des étudiants et d'analyser leurs relations avec les résultats aux examens. Une originalité de notre démarche est donc d'intégrer aux modèles explicatifs de la réussite, des indicateurs spécifiques des compétences des étudiants à leur entrée à l'Université. Ainsi, des mesures des performances académiques et des capacités cognitives ont été prises en compte dans les analyses qui portent sur un échantillon de 600 étudiants inscrits en première année à l'Université de Bourgogne. Les premiers résultats montrent que les déterminants de la réussite au premier semestre concernent surtout les parcours scolaires antérieurs : type et série de bac, mention obtenue au bac, retard scolaire. Les performances au test académique exercent également une influence sur les notes obtenues aux examens. En revanche, si les performances cognitives sont bien corrélées à certaines caractéristiques des étudiants, elles ne semblent pas jouer un rôle autonome dans la réussite à ce niveau scolaire étudié.

12010.- ETFP et Enseignement supérieur dans le contexte africain : dynamique des effectifs et des emplois et questions de qualité des services offerts, d'équité et de gouvernance.- Mingat A..- Documents de travail de l'IREDU (Les), n°2012-1

12011.- The Access of the Young Graduates in Sciences into RD Profession: A Switching Model Treatment for the French Case.- Bonnard C. .- Labour, volume 26, Issue 1, march 2012.
We address the question concerning the choice of graduates in sciences and engineering to look for employment in research and development. We use an endogenous switching regression to avoid the existence of self-selection biases. The study shows that human capital is decisive where both employment opportunities and remuneration are concerned within, but not without, this sector. The results also suggest that in the early stages of a career, the R&D sector is less rewarding than other types of employment only for doctors and not for graduates from engineering schools.

12012.- Typologies De Parcours et Dynamique Longitudinale.- Rousset P. ; Giret J.-F. ; Grelet Y..- Bulletin de Méthodologie Sociologique, N°114, april 2012
Nous proposons dans cet article une méthode pour élaborer des typologies d'itinéraires individuels qui prenne en compte la dynamique longitudinale des parcours. Elle s'applique lorsque ces itinéraires sont décrits à partir de calendriers. L'originalité de cette méthode réside à la fois dans le mode de calcul de la distance entre trajectoires, et dans la procédure de classification basée sur les cartes d'auto-organisation de Kohonen. La propriété principale de la distance est de prendre en compte la proximité entre les états et son évolution dans le temps. Nous en proposons une application à l'analyse des trajectoires professionnelles, à partir de données du Céreq permettant le suivi mensuel sur sept ans de jeunes sortis en 1998 du système éducatif. Nos résultats mettent en évidence l'importance de la dynamique temporelle dans la construction des parcours d'entrée dans la vie active. Nous examinons enfin la place et les apports de cette méthode en les comparants à d'autres méthodes plus couramment employées pour construire de typologie de parcours

12013.- Contextes scolaires africains : de l'influence française à l'autodétermination ? L'exemple djiboutien, tchadien et burkinabé.- Solomon Tsehaye R. ; Vieille-Grosjean H..- Éducation comparée, n°7, juin 2012
Cet article propose une typologie de l'offre de scolarisation en Afrique francophone, à partir d'un postulat qui l'appréhende comme un ensemble réunissant en lui plus de permanences et de similitudes que de singularités. Cette unicité cimentée par le partage d'une histoire commune (colonisation, mode de mise en place de l'école)permet l'analyse des postures enseignantes et parentales face à un choix possible d'école. Conduite essentiellement dans trois pays africains, le Burkina Faso, Djibouti et le Tchad, la recherche présentée dans ce texte s'appuie d'une part sur les résultats de différentes observations, enquêtes et entretiens approfondis menés dans ces trois pays et référés à des pratiques d'enseignement. Elle aborde le versant qualitatif de l'enquête de terrain, à savoir la partie de l'analyse des 150 entretiens semi directifs, qui témoigne des représentations, des attentes et des stratégies des acteurs, que sont les parents, les enseignants et les directeurs agissant dans l'un et/ou l'autre de ces contextes de scolarisation. Elle cherche à éclairer d'autre part les postures des enseignants et les stratégies parentales face à un choix possible d'école.

12015.- Analyse de la réussite en première année universitaire : effets des facteurs sociaux, scolaires et cognitifs.- Morlaix S. ; Suchaut B..- Documents de travail de l'IREDU (Les), DT N°2012-2, janvier 2012
L'objectif principal de cette recherche est de mieux comprendre l'articulation entre les différents facteurs qui agissent sur la réussite des étudiants au terme de la première année à l'Université. Une originalité de la démarche est d'intégrer aux modèles explicatifs de la réussite, des indicateurs spécifiques des compétences des étudiants à leur entrée à l'Université : mesures des performances académiques (niveau en compréhension de l'écrit) et des capacités cognitives. Les analyses mettent en évidence le poids très fort du passé scolaire (retard scolaire, série et mention du bac), le niveau en compréhension de l'écrit et les capacités cognitives ne jouent, à elles seules, qu'un rôle limité pour expliquer les différences de réussite entre étudiants, l'essentiel de l'influence de ces variables s'étant exprimé auparavant tout au long de la scolarité. En outre, le fait que le choix de la filière repose sur un projet professionnel soit un facteur associé à la réussite est un résultat important dans la mesure où il vient nuancer les déterminismes liés au passé scolaire.

12016.- Les stratégies de contournement de la licence sont-elles payantes pour les formations scientifiques ?.- Béduwé C. ; Giret J.-F..- Relief (échanges du CEREQ), N°36, janvier 2012.- in : Étudier en licence : parcours et insertion.- Borras I., ed. ; Epiphane D., ed. ; Lemistre P., ed. ; Ryk G., ed..- Marseille : CEREQ, 2012, 242 p. - ISBN : 978-2-11-098945-1.- Cet ouvrage est le résultat des derniers travaux du groupe de travail sur l'enseignement supérieur (GTES), qui réunit des chargés d'études du Céreq et de ses centres associés, des représentants des observatoires des universités et de la DGESIP.

12017.- Les priorités de l'action publique.- Blaya C..- Cahiers pédagogiques, N°496, mars-avril 2012
La lutte contre le décrochage scolaire est devenue une priorité de l'action publique en raison de ses implications tant scolaires, économiques que sociales. Mais faute de pilotage et d'évaluation, l'efficacité des dispositifs complexes est incertaine.

12018.- La réussite scolaire : les illusion perdues ?.- Suchaut B..- Cahiers pédagogiques, N°496, mars-avril 2012

12019.- L'évaluation des enseignants : contexte, analyse et perspectives d'évolution.- Suchaut B..- Conférence sur l'évaluation, Grenoble, 9 Février 2012.- SGEN-CFDT de l'Académie de Grenoble
Dans un contexte où l'évaluation des enseignants fait débat en France et où elle est susceptible d'évoluer vers de nouvelles modalités, ce texte propose d'analyser cette question en la situant dans une perspective globale qui associe les enjeux présents de la politique éducative aux apports de la recherche en éducation. On rappellera dans un premier temps certains apports de l'évaluation des systèmes éducatifs avant de mettre en évidence le rôle de l'enseignant comme déterminant essentiel des apprentissages des élèves. Nous nous centrerons dans un second temps sur les modalités actuelles de l'évaluation des enseignants dans notre pays et sur ses perspectives d'évolution en en dégageant les enjeux, tant du point de vue des acteurs que de celui des responsables du système.

12020.- Essai de mesure des effets du Plan Réussite en Licence.- Morlaix S. ; Perret C..- Documents de travail de l'IREDU (Les), DT N°2012-3, avril 2012
Le premier cycle à l'université est caractérisé en France par une faible efficacité interne (proportion importante d'échecs et d'abandons notamment). En 2007, les pouvoirs publics annoncent le "Plan Réussite en Licence" (PRL)afin de réduire notamment le taux d'échec en première année. Cet article vise à évaluer l'efficacité des actions menées dans le cadre du PRL sur les résultats obtenus par les étudiants en première année. L'originalité de cette recherche tient non seulement dans le caractère novateur des analyses effectuées (peu de recherches sur l'efficacité du PRL), mais également à la multitude des facteurs de réussite pris en compte simultanément, certains se rapportant aux caractéristiques des étudiants, d'autres aux caractéristiques du contexte, telles que celles relatives au PRL. L'analyse est menée sur six cohortes d'étudiants inscrits en 1ère année et procède de manière comparative, les trois premières cohortes n'ayant pas bénéficié des actions PRL. Après avoir explicité nos choix méthodologiques, nous présentons les résultats des modèles économétriques réalisés. Ces derniers soulignent les difficultés à appréhender un effet positif des actions du PRL.

12021.- Ancienneté dans l'entreprise et progressions salariales en début de carrière : quelle influence des modes de rémunérations ?.- Giret J.-F. ; Lemistre P..- Économie appliquée, Tome LXV, 2012
Le rôle salarial de l'ancienneté dans l'entreprise est souvent supposé en déclin, compte tenu du recul des modes de rémunérations " systématiques " à l'ancienneté (appliqué à tous les salariés d'une entreprise ou à certaines catégories). Or, pour une cohorte de jeunes ayant passé sept années sur le marché du travail, près de la moitié des individus ont déclaré que dans leur entreprise " l'avancement d'un salarié dépend principalement de son ancienneté ". De plus, l'ancienneté dans l'entreprise continue à jouer un rôle déterminant pour les carrières salariales des individus déclarant des modes de rémunérations plus individualisés dans leur entreprise. L'effet salarial moyen de l'ancienneté s'avère même le plus élevé pour ces jeunes salariés, le principe de séniorité étant vraisemblablement maintenu pour des raisons d'équité interne. L'ancienneté dans l'entreprise joue donc toujours un rôle très prégnant quel que soit le mode de rémunération mis en oeuvre.

12022.- Introduction au dossier "Enseignement supérieur : les défis de la professionnalisation".- Epiphane D. ; Giret J.-F..- Formation Emploi, N°117, janvier-mars 2012

12023.- L'effet de la qualité des stages sur l'insertion professionnelle des diplômés de l'enseignement supérieur.- Giret J.-F. ; Issehnane S..- Formation Emploi, N°117, janvier-mars 2012
Quelle est la valeur professionnelle des stages suivis par les étudiants au cours de leur formation ? L'enquête génération 2004 du Céreq collecte les caractéristiques du stage le plus long effectué par le jeune. Une typologie distingue quatre grande catégories de stage. Le type de stage effectué est étroitement associé aux formations suivies par les jeunes : en général, plus la formation est élevée, prestigieuse et sélective, plus le stage sera gratifié et formateur. Les analyses montrent que les différents types de stages n'ont pas les mêmes effets sur l'insertion professionnelle, et ce à formation identique. En effet, "toutes choses égales par ailleurs", plus le stage est gratifié et formateur, plus les jeunes ont de chances de trouver des emplois mieux rémunérés sur le marché du travail.

12024.- Jeunes diplômés en sciences : les déterminants de l'accès à la recherche-développement privée.- Bonnard C..- Formation Emploi, N°117, janvier-mars 2012
L'accès des jeunes diplômés à la RD (recherche et développement)privée est souvent présenté comme un enjeu majeur pour la compétitivité des pays. Nous analysons ici les déterminants de l'accès et des débuts de carrières dans la RD en France. Nous utilisons les données de l'enquête nationale du Céreq de 2007 sur la "génération 2004", et un modèle de régression endogène à régime pour corriger un éventuel biais de sélection. Ainsi, le niveau de diplôme, et notamment l'accès au doctorat, est déterminant dans l'accès et la rémunération en RD privée. En revanche, le doctorat ne procure aucun avantage salarial dans les autres secteurs. Pour les docteurs, l'expérience antérieure en entreprise, durant la thèse, est décisive, alors que pour les ingénieurs, seule la catégorie d'école d'ingénieurs joue un rôle. Enfin, pour les docteurs en sciences, en début de carrière, et contrairement aux diplômés d'écoles d'ingénieurs, la RD et moins rémunératrice que les autres activités.

12025.- Peut-on classer les universités à l'aune de leur performance d'insertion ?.- Bourdon J. ; Giret J.-F. ; Goudard M..- Formation Emploi, N°117, janvier-mars 2012
Cette recherche s'interroge sur la possibilité de classer les établissements d'enseignement supérieur à partir d'indicateurs d'insertion. Nos résultats empiriques ainsi que la revue de littérature montrent que l'hétérogénéité des publics étudiants entre établissements et les différences de contexte sur les marchés régionaux du travail peuvent sensiblement affecter leurs performances en matière d'insertion. Une fois contrôlés ces effets pour différents types d'établissement d'enseignement supérieur (les universités hors IUT -Instituts universitaires de technologie-, les IUT, les écoles d'ingénieurs), il est ardu d'observer une influence propre à chaque établissement qui permettrait de les classer.


12026.- Formes éducationnelles plurielles : des mondes à part ? L'exemple par l'offre scolaire quadruple à Djibouti.- Solomon Tsehaye R..- Éduquer et former au « vivre ensemble » dans l'espace francophone et ailleurs, Montréal, 8-12 mai 2012.- GREEAFEC
A l'heure où le « vivre ensemble » se réalise au travers d'une meilleure connaissance des formes empruntées par l'altérité, cette communication se propose d'aborder l'offre scolaire quadruple en place à Djibouti. Deux grands modèles éducatifs coexistent : un modèle éducatif de type universaliste (école catholique, école publique affiliée au fait colonial)visant la réussite économique inspirée historiquement par les réalités du monde occidental et un modèle éducatif de type communautaire (école coranique, madrasa)visant la cohésion sociale et culturelle par les traditions orientales musulmanes. Après avoir interrogé l'importance de ces modèles culturels dans le choix de scolarisation des familles, nous essaierons de comprendre dans quelles mesures ils supposent ou non, différentes expressions du « vivre ensemble ». Au-delà des résultats qui révèlent une offre scolaire hiérarchique, une oscillation des investissements des acteurs entre action et injonction, sont interrogés les enjeux d'une pluralité de formes éducatives dans une cité urbaine africaine où le « vivre ensemble » est segmenté géographiquement par la « ville blanche » et la « ville noire », elle-même fragmentée entre quartiers afar et somali. L'enjeu est de s'assurer que la pluralité de l'offre scolaire ne rime pas avec discrimination territoriale, sociale, économique et culturelle des publics présumés et finalement avec leur homogénéisation à l'intérieur des segments.

12027.- Le sentiment de discrimination des descendants d'immigrés : reflet d'une orientation contrariée et d'un chômage persistant.- Brinbaum Y. ; Guégnard C..- Agora débats / jeunesses, N°61, année 2012
La discrimination est analysée ici en croisant les perceptions des jeunes avec la réalité de leur insertion sur le marché du travail et de leur parcours d'éducation. Une orientation contrariée en fin de troisième a un impact sur les trajectoires ultérieures, comme l'obtention d'un emploi. Certes, le chômage est lié au niveau d'études, mais les descendants d'immigrés originaires du Maghreb ou d'Afrique subsaharienne y sont surexposés, mettant en relief une discrimination à l'embauche, discrimination vivement ressentie par les jeunes eux-mêmes.

12028.- Mobilités et changements de catégories : portée et limites des données longitudinales : XIXes journées d'étude sur les données longitudinales dans l'analyse du marché du travail, Caen, 24-25 mai 2012.- Boudesseul G., ed. ; Caro P., ed. ; Couppié T., ed. ; Giret J.-F., ed. ; Grelet Y., ed. ; Werquin P., ed..- Relief, N°37, mai 2012.- Marseille : CEREQ, 2012, ISBN 978-2-11-098948-2.- 19èmes journées d'étude sur les données longitudinales dans l'analyse du marché du travail, Caen, 24-25 mai 2012.- CEREQ (Centre d'études et de recherches sur les qualifications)
De nombreuses recherches ont déjà démontré l'apport des données longitudinales pour déchiffrer le passage d'un état à un autre, et signaler des états transitoires, précaires ou durables, plus ou moins réversibles, plus ou moins ajustés aux attentes et aux dispositifs, en particulier entre formation et emploi. Des catégories ont été construites à l'appui de réflexions interdisciplinaires, telles que celles de transition, de cheminement long, de parcours, de carrières et bien d'autres. Dans un contexte sociétal où tout semble changer en même temps et où il est difficile de démêler les effets structurels et conjoncturels, ces avancées incitent aujourd'hui à attaquer de front la question complexe de la mobilité, qui a bien sûr été abordée mais n'a jamais fait l'objet central d'un appel à contribution des JDL. Du reste, le pluriel convient mieux. En partant des acquis de spécialistes de la mobilité sociale, peuvent être distinguées les mobilités observées classiquement et d'autres formes plus complexes et plus difficiles à reconstruire.

12029.- Recherches d'emploi et mobilités sur le marché du travail : une analyse comparée de l'enquête génération et de l'enquête Emploi.- Brinbaum Y. ; Larquier G. de ; Rieucau G..- Relief, N°37, mai 2012.- in : Mobilités et changements de catégories : portée et limites des données longitudinales : XIXes journées d'étude sur les données longitudinales dans l'analyse du marché du travail, Caen, 24-25 mai 2012.- Boudesseul G., ed. ; Caro P., ed. ; Couppié T., ed. ; Giret J.-F., ed. ; Grelet Y., ed. ; Werquin P., ed..- Marseille : CEREQ, 2012, ISBN 978-2-11-098948-2.- 19èmes journées d'étude sur les données longitudinales dans l'analyse du marché du travail, Caen, 24-25 mai 2012.- CEREQ (Centre d'études et de recherches sur les qualifications)

12030.- Mobilités et trajectoires dans la galaxie des professions intermédiaires.- Bosse N. ; Guégnard C..- Relief, N°37, mai 2012.- in : Mobilités et changements de catégories : portée et limites des données longitudinales : XIXes journées d'étude sur les données longitudinales dans l'analyse du marché du travail, Caen, 24-25 mai 2012.- Boudesseul G., ed. ; Caro P., ed. ; Couppié T., ed. ; Giret J.-F., ed. ; Grelet Y., ed. ; Werquin P., ed..- Marseille : CEREQ, 2012, ISBN 978-2-11-098948-2.- 19èmes journées d'étude sur les données longitudinales dans l'analyse du marché du travail, Caen, 24-25 mai 2012.- CEREQ (Centre d'études et de recherches sur les qualifications)
Dans un monde économique incertain, comment les professions intermédiaires se positionnent-elles au sein des entreprises au regard des mobilités et des frontières avec les autres catégories ? Telle est la question centrale de cette contribution qui est une invitation originale à un voyage dans l'espace des professions intermédiaires, à partir du point de vue des salariés et de responsables d'entreprise de divers secteurs d'activité. Après une illustration des contours flous de ces métiers, un éclairage sur l'apport de la formation continue et la réalité des promotions est présenté. Les professions étudiées sont souvent pourvues en interne par la promotion de salariés à potentiel et expérimentés. Quelquefois, elles représentent un emploi de transition relativement rapide vers le statut de cadre, accompagné ou non d'une formation. Dans d'autres cas, les parcours de promotion verticale sont plus longs, voire restreints ou marginaux. Mais quelle que soit la situation, toutes les personnes sur des postes intermédiaires n'aspirent pas à devenir cadres.

12031.- La mobilité géographique des ingénieurs dans les premières années de vie professionnelle.- Bonnard C. ; Giret J.-F. ; Lemistre P..- Relief, N°37, mai 2012.- in : Mobilités et changements de catégories : portée et limites des données longitudinales : XIXes journées d'étude sur les données longitudinales dans l'analyse du marché du travail, Caen, 24-25 mai 2012.- Boudesseul G., ed. ; Caro P., ed. ; Couppié T., ed. ; Giret J.-F., ed. ; Grelet Y., ed. ; Werquin P., ed..- Marseille : CEREQ, 2012, ISBN 978-2-11-098948-2.- 19èmes journées d'étude sur les données longitudinales dans l'analyse du marché du travail, Caen, 24-25 mai 2012.- CEREQ (Centre d'études et de recherches sur les qualifications)
Cette communication s'interroge sur les conséquences de la création des pôles de compétitivité sur la mobilité et l'insertion des diplômés des écoles d'ingénieurs. Elle utilise les données de l'enquête Génération 2004 du Céreq pour montrer que la création des pôles de compétitivité a sensiblement réduit la mobilité des jeunes ingénieurs issus des territoires correspondant à ces pôles en début de vie active. Cela s'explique en partie par une augmentation de la rémunération des jeunes ingénieurs au sein des pôles.

12032.- Pour une nouvelle organisation du temps scolaire à l'école primaire : une analyse et une simulation au niveau local.- Suchaut B.
L'organisation du temps à l'école primaire devrait prochainement connaître des modifications importantes avec une réforme annoncée. L'objectif est d'examiner les conséquences concrètes d'une nouvelle répartition du temps scolaire sur le fonctionnement des écoles. Il s'agit d'analyser un schéma d'organisation du temps qui intègre différents aspects de la question (rythmes de l'enfant, articulation avec le temps périscolaire, aide aux élèves en difficulté, temps de travail des enseignants...) en visant une amélioration de la qualité de l'école primaire.

12033.- Des signes de reprise et des difficultés persistantes.- Guégnard C. ; Rousson M..- Dijon : Céreq-Iredu, Académie de Dijon, juin 2012
Pour connaître le devenir des anciens élèves et apprentis, le ministère de l'éducation nationale réalise des enquêtes depuis de nombreuses années, avec l'appui des établissements scolaires et des centres de formation. Cette note présente les résultats de la dernière enquête effectuée en 20011, qui appréhende les situations des jeunes sept mois après la fin de leur scolarité en Bourgogne. Le niveau et le domaine de formation sont des facteurs qui expliquent en partie les différences d'insertion des jeunes dans la vie active.

12034
.- Inscrire les contrats en alternance dans une logique de parcours sécurisé : rapport d'évaluation.- Bourdon J. ; Guégnard C. ; Michot C..- Evaluation financée par le Fonds d'Expérimentation pour la Jeunesse dans le cadre de l'appel à projets AP1 lancé en avril 2009 par le Ministère chargé de la jeunesse..- Fonds d'Expérimentation pour la JeunesseMinistère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative
Les avantages de l'apprentissage ne doivent pas masquer la réalité de ce mode de formation et les difficultés des jeunes qui peuvent apparaître dès le début du choix de l'alternance, ou au cours de leur cursus, et entraîner un abandon. Une action de tutorat externe et neutre menée par trois Missions locales auprès des apprentis et des employeurs peut contribuer à la sécurisation des parcours d'apprentissage, comme le montre l'expérimentation réalisée durant près de deux ans en Côte-d'Or, une expérience randomisée sous certaines conditions. Les publics ciblés étaient les jeunes entrés dans la vie active par le biais d'un contrat d'apprentissage dans l'hôtellerie-restauration pour la première année, auxquels se sont ajoutés les apprentis du commerce et de la viticulture, l'année suivante. La transition de l'école au monde de l'entreprise ne va pas de soi. Les ruptures de contrat sont loin d'être faibles durant les deux années d'expérimentation et tous les établissements sont confrontés à ce problème : parmi les 1 102 apprentis suivis en Côte-d'Or, 508 jeunes ont connu au moins une résiliation. L'accompagnement individualisé effectué par les Missions locales auprès des apprentis et des employeurs apparaît comme une réelle plus-value : il s'est révélé efficace en diminuant significativement le nombre de ruptures de contrat d'apprentissage et de départs du secteur de formation. Ainsi, ce projet innovant instaure une politique de prévention autour de l'alternance.

12035.- L'environnement socio-écologique des résidences universitaires et ses effets sur les étudiants.- Bennacer H..- XXèmes journées internationales de Psychologie différentielle, Rennes, 27-29 juin 2012.- Université Rennes 2
Sans doute, la recherche sur les environnements sociaux de la résidence universitaire a-t-elle beaucoup contribué à l'étude et à la compréhension de ces derniers (Backburn, 2003 ; Junco
Salter, 2004 ; Salter, Junco
Irvin, 2004 ; Moos, 1988). Pourtant, ce domaine demeure encore presque inexploré en France et fait l'objet d'une rareté d'études francophones (Bennacer, 2005). L'intérêt principal de cette étude est d'étudier les effets de l'environnement socio-écologique de la résidence universitaire sur les étudiants. Les variables critérielles portent sur leurs sentiments d'insécurité et d'agressivité au sein de la résidence ainsi que leur bien-être et leur satisfaction envers celle-ci. Nous avons élaboré un modèle théorique de base qui permet de considérer que l'environnement socio-écologique de la dite résidence agit sur ces variables directement par son aspect physique ou indirectement à travers son aspect socio-dynamique. Le premier concerne les caractéristiques physico-environnementales de la résidence, qui sont relative-ment stables (variables dites distales). Le deuxième se rapporte au climat social de la résidence, relatif aux perceptions psychosociales de l'environnement, qui joue un rôle intermédiaire dans le mécanisme d'influence et renvoie aux déterminants les plus directs des phénomènes étudiées (variables proximales). Nous tentons d'atteindre 2 principaux objectifs, qui ont caractérisé les travaux dans ce domaine, dont l'un consiste à déterminer le climat social de la résidence universitaire qui profiterait aux étudiants et l'autre cherche à identifier les facteurs fondateurs de ce dernier.

12036.- Évaluations scolaire et pédagogique du travail de l'écolier et du collégien en France : analyse des différences selon les effets du climat social de la classe.- Bennacer H..- 9° Coloquio Internacional de Psicologia Social am Lingua Francesca, Porto, 1-4 juillet 2012
Depuis un siècle, les travaux de docimologie démontrent la subjectivité relative de l'évaluation scolaire (par les profs). Celle-ci diffère de l'évaluation pédagogique (tests)selon les caractéristiques de l'élève, de l'enseignant et du système scolaire (Gimmonet, 2007; Leclercq et al., 2004). Pourtant, rares sont les recherches qui portent sur les différences entre les 2 types d'évaluation en fonction des caractéristiques du climat de classe (Bennacer, 2005). De plus, il n'existerait pas à ce propos une étude qui fait des comparaisons entre l'élémentaire et le collège. Ce travail analyse les décalages entre les 2 évaluations du travail scolaire, de l'écolier et du collégien, selon les effets du climat social de la classe.
Nous menons 2 études. L'une concerne 40 classes du CP au CM2 (853 écoliers), l'autre 54 classes de collèges (6-3e, 1158 élèves). Le climat de classe est évalué par 2 échelles (Bennacer, 2003, 2007). Il concerne dans la 2nde étude les dimensions : Chaleur affective des enseignants (domaine des relations), Engagement et application scolaires (domaine du développement), Organisation ainsi que Réglementation (domaine de structure). Dans la 1ère étude, il porte sur : Friction, Satisfaction, Favoritisme (relations)et les 3 premières dimensions. Ce décalage provient du fait que les échelles ne concernent pas la même population. C'est pour cela que les comparaisons se font surtout selon les 3 domaines. L'évaluation pédagogique est estimée par un test d'acquisitions (français/maths)pour les cycles élémentaire et moyen, et 2 tests pour le collège : de closure et du vocabulaire (nous n'avons pas trouvé un test adapté de maths). L'évaluation scolaire correspond à la note moyenne de l'élève aux 2 principales disciplines.
Nous analysons les effets simples du climat, sur les 2 évaluations, par le rBP et les régressions multiples. Pour étudier les effets interactifs avec l'élève, nous retenons dans la seconde étude l'âge, le sexe, la CSP des parents, le passé scolaire et 5 attitudes envers l'école (Bennacer, 2008). Nous détectons ensuite, par des analyses de régression, l'interaction possible (u X v ou uv.u,v)entre chaque dimension du climat (u)et chaque caractéristique personnelle (v)dans la prédiction des évaluations scolaire et pédagogique.
Il ressort que celles-ci diffèrent selon le climat. Par ex., les classes de l'élémentaire ayant un bon climat se voient attribuer de meilleures notes, à l'encontre de celles de collège. Pour les effets interactifs, on constate par ex. que les professeurs sous-évaluent les élèves défavorisés, redoublants et anxieux dans les classes désengagées, et surestiment les bons élèves dans les classes engagées dans le travail.

12037.- Les carrefours des carrières au féminin : regards croisés des jeunes et des parents.- Guégnard C. ; Médah É..- Femmes Égalité Emploi
"Pourquoi le carrefour des carrières au féminin se déroule une seule fois dans l'année ?". Cette question prononcée par une collégienne illustre bien la demande des adolescentes à la recherche de repères pour leur orientation. Les carrefours des carrières au féminin organisés en Bourgogne ont pour objectif de faire découvrir des métiers techniques et scientifiques peu féminisés, par le biais de témoignages interactifs. Ils offrent des possibilités d'identifications indispensables aux jeunes pour se projeter concrètement dans un avenir professionnel et présentent d'autres perspectives. Ainsi, 40 pour cent des filles interviewées en 2011 assurent que cette manifestation les a influencées pour leur orientation, ceci étant confirmé par leur choix de filière ou d'option technique ou scientifique. De même, la plupart des parents interrogés valident cette découverte des métiers et leur intérêt lié à la nouveauté et la particularité des professions exercées par des femmes.

12038.- Les paradoxes de l'emploi féminin sur le pourtour méditérranéen.- Guégnard C..- 6èmes Rencontres Jeunes et Sociétés en Europe et autour de la Méditerranée « Itinéraires et identités dans un contexte d'internationalisation », Barcelone, 7-9 juin 2012
Cette invitation originale à un voyage sur le pourtour de la Méditerranée permet de mieux appréhender les raisons de la colère des jeunes. L'analyse comparative dans quatorze pays révèle les paradoxes de l'emploi féminin dans des contextes sociaux, démographiques, culturels et économiques, plus ou moins distants, à la lumière de données statistiques les plus récentes. Ces contrées reflètent une image pessimiste : en écho d'une segmentation du marché du travail, le chômage frappe particulièrement la jeunesse, les itinéraires des jeunes femmes ressemblent à un dédale d'incertitudes et de contradictions. Pourtant, certains pays leur offrent davantage d'opportunités.

12039
.- Essai de mesure des effets du Plan Réussite en Licence.- Perret C. ; Morlaix S..- Congrès international de pédagogie universitaire, Québec, 14-18 mai 2012.- AIPU (Association Internationale de Pédagogie Universitaire)
La réussite en premier cycle à l'université a fait l'objet de peu de recherches (Danner, 1999 ; Michaut, 2000). Pourtant, ce niveau du système éducatif est caractérisé en France par une faible efficacité interne (proportion importante d'échecs et d'abandons notamment). En 2007, les pouvoirs publics annoncent le « Plan Réussite en Licence » (PRL)afin de réduire notamment le taux d'échec en première année. Dans ce cadre, les universités ont été financées sur la base de leur réponse à un appel d'offre national; leurs projets pouvant être très différents tant au niveau des actions et acteurs mobilisés comme des modalités de mises en oeuvre. A l'université de Bourgogne, cette même formule a été choisie et s'est concrétisée dès la rentrée 2008-09, par 25 projets différents, représentant 88 actions différentes, pour les étudiants de 1ère année.

12040.- Les déterminants sociaux, scolaires et cognitifs de la réussite en première année universitaire.- Morlaix S. ; Suchaut B..- Revue française de pédagogie, n°180, juillet-août-septembre 2012
L'objectif principal de cette recherche est de mieux comprendre l'articulation entre les différents facteurs qui agissent sur la réussite des étudiants au terme de la première année à l'Université. Une originalité de la démarche est d'intégrer aux modèles explicatifs de la réussite, des indicateurs spécifiques des compétences des étudiants à leur entrée à l'Université : mesures des performances académiques (niveau en compréhension de l'écrit)et des capacités cognitives. Les analyses mettent en évidence le poids très fort du passé scolaire (retard scolaire, série et mention du bac); le niveau en compréhension de l'écrit et les capacités cognitives ne jouent, à elles seules, qu'un rôle limité pour expliquer les différences de réussite entre étudiants, l'essentiel de l'influence de ces variables s'étant exprimé auparavant tout au long de la scolarité. En outre, les étudiants pour lesquels le choix de la filière repose sur un projet professionnel réussissent mieux que les autres.

12041.- L'évaluation du Plan Réussite en Licence : quelles actions pour quels effets ? Analyse sur les résultats des étudiants en première année universitaire.- Morlaix S. ; Perret C..- Recherches en éducation, A paraitre
Le premier cycle à l'université est caractérisé en France par une faible efficacité interne (proportion importante d'échecs et d'abandons notamment). En 2007, les pouvoirs publics annoncent le " Plan Réussite en Licence " (PRL)afin de réduire notamment le taux d'échec en première année. Cet article vise à évaluer l'efficacité des actions menées dans le cadre du PRL sur les résultats obtenus par les étudiants en première année. L'originalité de cette recherche tient non seulement dans le caractère novateur des analyses effectuées (peu de recherches sur l'efficacité du PRL), mais également à la multitude des facteurs de réussite pris en compte simultanément, certains se rapportant aux caractéristiques des étudiants, d'autres aux caractéristiques du contexte, telles que celles relatives au PRL. L'analyse est menée sur six cohortes d'étudiants inscrits en 1ère année et procède de manière comparative, les trois premières cohortes n'ayant pas bénéficié des actions PRL. Après avoir explicité nos choix méthodologiques, nous présentons les résultats des modèles économétriques réalisés. Ces derniers soulignent les difficultés à appréhender un effet positif des actions du PRL.

12042.- Quels sont les déterminants d'accès à l'entrepreunariat des jeunes garçons et filles diplômés de l'enseignement supérieur ?.- Bonanet R., Mémoire de Master 2 Recherche en Économie de la Formation

De nombreuses recherches sont faites aujourd’hui concernant le thème de l’entrepreneuriat. Ceci dénote l’importance de cette discipline au sein de la communauté des chercheurs mais aussi pour les décideurs publics et privés.
Etant donné le caractère multidisciplinaire de l’entrepreneuriat, il n’est pas évident de trouver une définition universelle de cette discipline. Ainsi nous définirons l’entrepreneuriat en fonction des objectifs de ce travail.
Il s’agit pour nous dans cette étude, d’analyser les déterminants d’accès à l’entrepreneuriat de jeunes diplômés. Cette étude sera basée sur des données issues de l’enquête REFLEX. Cette dernière avait pour but d’analyser les relations entre les systèmes d’enseignement supérieur et le marché du travail, en Europe.
Ainsi toute personne qui est considérée comme auto-entrepreneur et déclare avoir créé sa propre entreprise, sera considéré comme un entrepreneur pour notre étude.
La littérature nous a permis d’identifier deux grands types de déterminants entrepreneuriaux. Il s’agit des déterminants individuels et environnementaux.
Nous avons ensuite mené une étude économétrique afin d’analyser ces déterminants au sein de notre base de données. Les résultats montrent que les variables psychologiques (individuelles) telles que le goût pour le risque, le besoin d’indépendance jouent un rôle positif pour l’orientation entrepreneurial. Cependant le fait d’être une femme ou d’être jeune ne favorise pas l’entrepreneuriat. Nous avons ainsi remarqué qu’il y a une différence dans l’accès à l’entrepreneuriat des hommes et des femmes.

12043.- L'auto-sélection des étudiants face aux dispositifs optionnels du Plan Réussite en Licence.- Jolliet S., Mémoire de Master 2 Recherche en Éducation-Formation
Il est intéressant de se demander pourquoi certains étudiants réussissent et d'autres échouent. Cette recherche menée auprès d'étudiants en 1ère année vise à comprendre les mécanismes d'auto-sélection qui les poussent à choisir des chemins si différents des uns des autres. En s'appuyant sur les recherches sociologiques et la théorie sociale cognitive de Bandura et dans le cadre du PRL, cette recherche permet de déceler les mécanismes d'auto-sélection au travers du sentiment d'efficacité personnelle de l'étudiant. Celui-ci, grâce à son estime de soi, s'autoévalue et choisit son parcours en fonction de ses capacités. Cette analyse du SEP permettra de comprendre pourquoi il y a des différences de réussite : est-ce dû à des caractéristiques socioéconomiques ou est-ce l'interaction de celles-ci et du SEP de l'étudiant ?

12044.- Effet d'un dispositif d'accompagnement scolaire sur l'estime de soi des élèves : exemple du DECAD dans le quartier de Fontaine d'Ouche à Dijon.- Fanchini A., Mémoire de Master 2 Recherche en Éducation-Formation
Aujourd'hui très répandu, l'accompagnement à la scolarité ne montre pas d'efficacité en termes d'amélioration des résultats scolaires. Plébiscité par les acteurs du système scolaire, les différents dispositifs luttent contre la difficulté scolaire en dotant les élèves de comportements constructifs du " métier d'élève " en les aidant à se sentir mieux à l'école et à avoir une meilleure image d'eux-mêmes. A l'aide des résultats collectés par questionnaires auprès des élèves participant au Dispositif d'Education Citoyenne et d'Aide aux Devoirs (DECAD)de la ville de Dijon et par entretiens auprès de leurs enseignants, ce mémoire tente de mesurer l'effet d'un dispositif d'accompagnement scolaire sur l'estime de soi des élèves.

12045.- Parcours de formation et d'insertion des jeunes issus de l'immigration au prisme de l'orientation.- Brinbaum Y. ; Guégnard C..- Formation Emploi, N°118, avril-juin 2012
Cet article appréhende l'influence des parcours d'études et du vécu de l'orientation sur l'entrée dans la vie active des filles et des garçons issus de l'immigration. Compte tenu de leurs origines sociales et migratoires et de leur scolarité antérieure, ils n'ont pas toujours le choix aux différents paliers d'orientation dans le secondaire d'abord, dans le supérieur ensuite. Après le collège, ils subissent plus souvent une orientation vers les filières professionnelles. De nombreux bacheliers entrent à l'université en dépit de leurs préférences pour les formations professionnelles supérieures. Plus marqués chez les jeunes originaires du Maghreb et d'Afrique subsaharienne, ces désaccords vont avoir des répercussions sur l'obtention du diplôme et, par la suite, sur leur insertion professionnelle.
PDF - En ligne

12046.- "Gouverner l'éducation par les nombres ? Usages, débats et controverses" de Georges Felouzis et Siegfried Hanhart (Dir.).- Duru-Bellat M..- Revue Française de Pédagogie, N°178, janvier-février-mars 2012

12047.- Les pôles de compétitivité structurent-ils les trajectoires professionnelles des jeunes diplômés ?.- Bonnard C. ; Giret J.-F. ; Lemistre P..- 49ème colloque de l'ASRDLF, Belfort, 9-11 juillet 2012.- ASRDLF (Association de Science Régionale de Langue Française)

La création des pôles de compétitivité en France a permis un investissement massif dans des projets de RD dans certains territoires. S’appuyant sur le développement de synergie entre les entreprises, les centres de recherche et les établissements de formations, ces pôles devraient favoriser une politique de ressources humaines propices à l’innovation. Notre recherche propose d’examiner l’effet de la création de ces pôles sur le salaire des diplômés des écoles d’ingénieurs. Une méthode de différences de différences est utilisée pour comparer les rémunérations des jeunes diplômés avant et après la création des pôles. Les résultats montrent des effets positifs de la création des pôles sur les salaires des jeunes ingénieurs, notamment lorsqu’ils travaillent dans la RD et qu’ils restent au sein des pôles.

12048.- Education in Sub-Saharan Africa: a comparative analysis.- Majgaard K. ; Mingat A..- Washington : The World Bank, 2012, Graph., tabl., bibliogr.
Education in Sub-Saharan Africa: A Comparative Analysis takes stock of education in Sub-Saharan Africa by drawing on the collective knowledge gained through the preparation of Country Status Reports for more than 30 countries. The analysis is based on a cross-country dataset which combines both administrative and household survey data to describe aspects of enrollment and student flow, disparities, out-of-school children, finance, management, quality, social impact and the link between education systems and labor markets. The book provides those concerned with education in Sub-Saharan Africa with an analysis of the sector from a cross-country perspective aimed at drawing lessons that individual country studies alone cannot provide. The comparative perspective is useful not only in terms of showing the range of possibilities in key education policy variables, but also for the purpose of learning from the best performers in the region.
En rayon

12049.- La violence scolaire féminine : un regard d'adolescentes = La violencia escolar femenina : una mirada desde los adolecentes.- Torres Castro C. B., Thèse en sciences de l'éducation
Cet article a pour but de présenter la violence scolaire féminine en tant que phénomène social d'actualité dans les établissements d'enseignement. L'analyse se fait grâce à l'interprétation du rôle des relations, des stéréotypes et des rôles de genre, qui se trouvent à la base des comportement agressif et de la violence chez les élèves adolescentes, qui ne trouvent une autre façon que de résoudre les conflits avec les pairs de manière réactive, parce qu'elles ne connaissent pas d'autre moyen de le faire ou bien parce que de cette façon, elles gagnent la reconnaissance de leurs pairs avec qui elles partagent l'espace scolaire. Les raisons d'un tel comportement doivent être analysées dans les espaces de relation tels que la famille, l'école et le quartier ; structures sociales qui jouent un rôle dans la dynamique culturelle. Ce phénomène place les acteurs éducatifs dans la perspective d'une recherche de mesures d'intervention et de prévention contre les manifestations de cette difficulté dans les écoles. Il est important, également, d'établir le rôle des enseignants et leur influence sur le climat scolaire. Cette influence négative empêche le progrès dans l'utilisation de stratégies pour la résolution pacifique des conflits, évitant ainsi les comportements violents des adolescents, qui est considérée dans cette recherche comme facilitateur de ce qu'on appelle la violence scolaire féminine. L'analyse du phénomène nécessite une approche épistémologique et phénoménologique, et puis, la mise en tension des comportements observés avec les théories existantes sur le genre, la violence domestique, l'école et la culture scolaire. Ce processus a permit l'établissement des catégories d'analyse appropriées à la recherche, grâce auxquelles s'établit la discussion et les étapes à suivre dans la recherche de mesures d'intervention et de prévention. La conception méthodologique utilisée prend en compte la recherche qualitative de type participative, ancrée dans les " Núcleos de Educación Social y la Prevención de las Violencias Difusas en Contextos Educativos, (NES)". Nous avons interrogé soixante et onze adolescentes âgées de 11 à 19 ans, de la sixième à la Terminale de cinq écoles publiques dans les quartiers de Santa Fe, Usme, Fontibón, Suba et Usaquen (Bogota - Colombie). Grâce à une stratégie de groupes de discussion (focus groups), les participantes ont exprimé les manifestations de la violence féminine dans différents contextes (sujet/famille, école, quartier)et étapes (rencontres/exploration, promenades, déplacements/transformations), tout en proposant des mesures de prévention et d'intervention pour le traitement du phénomène. L'analyse des résultats et la discussion rendent compte de la dynamique du phénomène, sa caractérisation et son impact sur l'environnement scolaire, afin de générer une réflexion en profondeur au sein des communautés scolaires, universitaires et scientifiques. Parmi les résultats obtenus sont présentés a)la possibilité que les participantes soient des vecteurs de coexistence au sein de leurs établissements scolaires en collaborant avec pour un renforcement du climat de l'établissement positif. b)Produire un historique sur la violence scolaire féminine afin d'identifier les différents étapes du phénomène, les facteurs générateurs de cette violence et les conséquences, de sorte que dans les écoles, la violence scolaire féminine soit reconnue comme un fait de société qui touche la vie quotidienne à l'école, de même que dans la vie des participantes et de leurs familles.

12050.- La valeur des compétences dépasse t'elle la valeur des diplômes ? : les enseignements de trois enquêtes internationales sur l'insertion des diplômés du supérieur.- Giret J.-F. ; Guégnard C. ; Murdoch J. ; Souhait M..- Louvain : Presses Universitaires de Louvain, 2012, 604 p., tabl., bibliogr..- Travail, organisations et politiques publiques : quelle soutenabilité à l'heure de la mondialisation ? : 32èmes journées de l'Association d'Économie Sociale, Aix-en-Provence, 13-14 septembre 2012.- AES (Association d'Économie Sociale)
Cette communication est une contribution aux débats concernant la valeur des diplômes et la situation de déclassement sur le marché du travail. L'originalité est de comparer les compétences acquises et requises dans l'emploi à partir d'une auto-évalatuion réalisée par les jeunes diplômés de l'enseignement supérieur dans neuf pays d'Europe, au Japon et au Canada.

12051.- Les pôles de compétitivité structurent-ils les trajectoires professionnelles des jeunes diplômés ?.- Bonnard C ; Giret J.-F. ; Lemistre P..- Travail, organisations et politiques publiques : quelle soutenabilité à l'heure de la mondialisation ? : 32èmes journées de l'Association d'Économie Sociale, Aix-en-Provence, 13-14 septembre 2012.- AES (Association d'Économie Sociale)

La création des pôles de compétitivité en France a permis un investissement massif dans des projets de RD dans certains territoires. S’appuyant sur le développement de synergie entre les entreprises, les centres de recherche et les établissements de formations, ces pôles devraient favoriser une politique de ressources humaines propices à l’innovation. Notre recherche propose d’examiner l’effet de la création de ces pôles sur le salaire des diplômés des écoles d’ingénieurs. Une méthode de différences de différences est utilisée pour comparer les rémunérations des jeunes diplômés avant et après la création des pôles. Les résultats montrent des effets positifs de la création des pôles sur les salaires des jeunes ingénieurs, notamment lorsqu’ils travaillent dans la RD et qu’ils restent au sein des pôles.

12052.- La valorisation de l'enseignement professionnel sur le marché du travail : constats et perspectives.- Giret J.-F..- Note sur l'insertion professionnelle des diplômés de l'enseignement professionnel pour le "Débat Refondons l'Ecole"
Une des missions de l'enseignement professionnel étant de contribuer à l'insertion professionnelle de ses diplômés, cette note propose quelques éléments de réflexion sur l'accès de ses diplômés au marché du travail. Elle explore plus particulièrement 5 points qui sont autant de défis que devra relever une politique éducative souhaitant valoriser l'enseignement professionnel sur un marché du travail qui n'est pas, pour l'instant, favorable aux jeunes générations.

12053.- The role of language skills in learning to read: The case of bilingualism in French overseas departments.- Negro I. ; Genelot S..- Applied Psycholinguistics, Volume 33, Issue 04, octobre 2012
This study aims to explain how the practice of two languages (French and Creole)in French overseas departments affects the first educational competencies acquired by children. The students' performance in both languages was investigated at the beginning of kindergarten, and their reading capacities were measured at the end of Grade 1. The data analysis shows that the practice of Creole has no negative impact on success at reading in French. Furthermore, it appears that the students who performed the best in reading were those who were either more competent in French than in Creole, or those who were equally competent in both languages, according to their assessed reading competence. Thus, also discussed is the necessity of early exposure to a language's written code and the contribution that bilingualism makes to learning processes of reading.


12054.- Mobilité et formation au coeur des professions intermédiaires.- Guégnard C. ; Bosse N..- Éducation permanente, Hors-Série AFPA 2012 : les transitions professionnelles en question
Derrière ce terme réunificateur de professions intermédiaires, se cachent des administratifs, des commerciaux, des techniciens, des contremaîtres et des agents de maîtrise. Selon la statistique, le quart des salariés occupent un emploi de niveau intermédiaire dans les entreprises privées et leur taux élevé d'accès à la formation continue est proche de celui des cadres. Pour quelles raisons les professions intermédiaires se forment-elles autant ? Les apports de la formation continue sont abordés dans cet article du point de vue des salariés et des dirigeants interviewés dans une vingtaine d'établissements de divers secteurs d'activité, comme une invitation à un voyage dans le monde de l'entreprise.
Papier

12055.- Student's achievement in french at junior high school.- Bennacer H..- 30th International Congress of Psychology, Cape Town (South Africa), 22-27 July 2012.- Communication affichée - Résumé reproduit in International Journal of Psychology, 47, supplement 1, p. 20.
This research aims at studying, by means of a theoretical model, the role of certain personal features (gender, age, socioeconomic background, academic record)and some dynamical mechanisms of personality in predicting the students' achievement in French at junior high school. The dynamical mechanisms, relating to the affective entry characteristics (Bloom, 1979), were represented by five attitudes towards school: Negative feelings, Lack of scholastic interest, Aspirations for future studies, "Scholastic anxiety, worry and stress" and "Nice school, distraction place" (Bennacer, 2003). The academic achievement was estimated by both the teachers' grade in French accorded to students and the cloze test score (relating to French comprehension). With a group of 501 students, the model was tested and affined by the paths analysis. We obtained a final structural model which accounts for the interrela-tionships between variables. It allowed us to identify the profile of the student who gets bad academic results in French. The hereby study shows that personal features (distal variables) have direct effects on academic achievement, or indirectly via the dynamic dimensions of personality (proximal variables). These latter play, in the influence mechanism, a mediating role as dependent and independent variables. This supports the findings of other studies indicating that the affective entry characteristics depend on the personal features and affect the students' behavior and their academic achievement (see Bennacer, 2005; Potvin and Paradis, 2000).

12056.- Les élèves français chahuteurs en classe et leurs caractéristiques personnelles.- Bennacer H..- Journal des sciences, N°11, 2012

12057.- Les performances scolaires des collégiens en France : analyse des effets de l'environnement social de la classe.- Bennacer H..- in : Vivent les différences : psychologie différentielle fondamentale et applications.- Carlier M., ed. ; Gilles J.-Y., ed..- Aix-Marseille : Presses universitaires de Provence, 2012.- anciennement 10035
Jamais un lieu d'apprentissage n'a autant suscité l'intérêt des psychosociologues et des chercheurs en éducation que l'environnement - ou le climat - social de la classe. Celui-ci a fait l'objet, depuis trois décennies, d'un nombre considérable d'études reconnu sur le plan international sous le nom de la recherche sur les environnements d'apprentissage de la classe (Angelika et al., 2004 ; Baek & Choi, 2002 ; Bennacer, Darracq & Pomelec, 2006 ; Cossette et al., 2004). Deux objectifs caractérisent ce domaine. Le premier consiste à identifier les environnements sociaux de la classe qui favoriseraient le développement de tous les élèves. Le second vise à déterminer la nature du climat de la classe qui profiterait à chaque type d'élèves (Moos, 1980). Or, les individus conformes aux attentes de l'environnement montrent des perceptions positives et fonctionnent mieux (Walberg, 1979).
Dans ce travail, sur la prédiction des performances scolaires, nous cherchons à atteindre les deux objectifs présentés en étudiant les effets simples de l'environnement social de la classe et ses effets interactifs avec les caractéristiques personnelles de l'élève. Celles-ci concernent l'âge, le sexe, la classe socioprofessionnelle des parents, le passé scolaire et cinq attitudes envers l'école (Bennacer, 2008). Le climat de la classe porte sur quatre facteurs : Chaleur affective et disponibilité des enseignants, Engagement et application scolaires, Ordre et organisation ainsi que Réglementation (Bennacer, 1991). Les performances sont estimées autant par la note moyenne en français et mathématiques que deux tests pédagogiques : de closure et de connaissance du vocabulaire.


12058.- L'éducation aux valeurs est-elle une spécificité française ?.- Janichon D..- in : Eduquer à la citoyenneté, construire des compétences sociales et civiques.- Fillion L..- Amiens : Scéren ; CNDP ; CRDP, 216 p. - ISBN 978-2-86615-386-1
Nous avons trop tendance à surévaluer la relation qui lie l'école de notre pays et les valeurs qu'elle professe. Notre école prétend être « missionnaire de l'universalisme ». Pourtant, le modèle français n'est pas forcément unanimement considéré comme le meilleur. La question de l'éducation aux valeurs n'appelle pas partoutles mêmes réponses.

12059.- Les enfants d'immigrés ont des parcours scolaires différenciés selon leur origine migratoire.- Brinbaum Y. ; Moguérou L. ; Primon J.-L..- in : Immigrés et descendants d'immigrés en France : Édition 2012.- INSEE.- Paris : INSEE, 2012, 266 p. - ISBN 978-2-11-068600-8
La réussite scolaire des enfants d'immigrés par rapport à celle de la population qui n'est ni immigrée ni issue de l'immigration est analysée à travers deux indicateurs : ne posséder aucun diplôme du second cycle de l'enseignement secondaire d'une part, être titulaire du baccalauréat quelle que soit la série d'autre part. Au regard de ces deux critères, les parcours des enfants d'immigrés sont très différenciés selon le pays de naissance des parents. Ces différences par origine s'estompent lorsque l'on tient compte des caractéristiques sociodémographiques et familiales, mais elles ne disparaissent pas toutes. Les enfants d'immigrés venus de Turquie, d'Algérie, d'Espagne ou d'Italie sont surreprésentés parmi les non-diplômés du second cycle du secondaire, « toutes choses égales par ailleurs ». S'agissant de l'obtention du baccalauréat, trois faits stylisés se dégagent. Les fils et les filles de l'immigration turque sont en situation de sous-réussite, tandis que les fils et les filles de l'immigration du sud-est asiatique sont en situation de sur-réussite. Enfin, les filles de l'immigration marocaine ou tunisienne, et dans une moindre mesure celles de l'immigration sahélienne, obtiennent plus souvent un baccalauréat que les filles ni immigrées ni enfants d'immigrés, si l'on raisonne à caractéristiques sociales et familiales données.

12060.- L'influence de la musique sur les capacités cognitives et les apprentissages des élèves en maternelle et au cours préparatoire : note de synthèse.- Lecocq A. ; Suchaut B.
Cette note rend compte des résultats d'une recherche à caractère expérimental conduite dans des classes de grande section de maternelle . L'objectif principal de ce travail était de mesurer les effets de la pratique musicale sur deux aspects des apprentissages des élèves : le développement cognitif et les acquisitions scolaires. Les résultats de cette expérimentation encouragent à systématiser ce type de pratiques dans les classes dont l'efficacité principalement à la nature du programme évalué qui, au-delà de son contenu musical, permet d'appliquer des modalités de transmission pédagogique efficaces : structuration, planification et progression des activités enseignées, accroissement de la motivation des élèves.

12061.- Du bon usage des sciences humaines et sociales dans la formation des enseignants.- Lapostolle G. ; Genelot S..- Tracés, HS, 2012
La place des sciences humaines et sociales dans la formation des maîtres des premier et second degrés semble être devenue une nécessité depuis une trentaine d'années, notamment en raison des évolutions des conditions de l'exercice du métier. Ces sciences sont en tout cas reconnues comme fondamentales par les scientifiques spécialistes de la formation professionnelle. Elles n'ont cependant pas toujours tenu la place et joué le rôle que l'on attendait d'elles dans les cursus de formation mis en place au début des années 1990. Cette place et ce rôle semblent avoir été maintenus en deçà de ce que souhaitaient, quels qu'ils soient, les initiateurs de la rénovation de cette formation. Aussi, compte tenu des éléments dont nous disposons actuellement, pouvons-nous tenter, à partir des cadrages et contextes politiques que nous observons, de mesurer le sort que la nouvelle réforme leur réservera dans les années à venir.

12062.- La formation des enseignants en France : recherche et Professionnalisation.- Lapostolle G..- Dijon : Éditions universitaires de Dijon, 2012, ISBN 978-2-36441-009-1
Contributions d'enseignants-chercheurs intervenant dans la formation initiale d'enseignants. Leurs réflexions et témoignages donnent à voir les différentes manières dont la recherche peut contribuer à la formation professionnelle des enseignants. Ils montrent comment des apports scientifiques peuvent permettre de résoudre un certain nombre de problèmes professionnels ou de les reformuler afin de trouver des solutions. Présentation de recherches produisant des savoirs transversaux et des recherches produisant des savoirs au service de l'enseignement des disciplines scolaires.

12063.- La réforme de la formation des enseignants en France met-elle en jeu des modalités d'évaluation compatibles avec leur professionnalisation ?.- Lapostolle G. ; Hohl T..- Cultures de l'évaluation et dérives évaluatives : des fondements idéologiques de l'évaluation aux conceptions des politiques éducatives et de l'apprentissage, Sherbrooke, 24-26 octobre 2012.- AFDECE

12064.- Le pilotage par l'Etat de la formation des enseignants du début des années 1990 à nos jours. Les incidences sur le métier de formateur.- Lapostolle G. ; Grisoni P. ; Solomon-Tsehaye R..- in : La professionnalisation des métiers de l'éducation et de la formation et ses acteurs : sens, fonctions et pratiques du conseil et de l'accompagnement en formation professionnelle.- Maubant P. ; Lapostolle G. ; Gagnon C..- La professionnalisation des métiers de l'éducation et de la formation et ses acteurs : sens, fonctions et pratiques du conseil et de l'accompagnement en formation professionnelle, Reims, 3-8 juin 2012.- AMSE

12065
.- Un compendio de Investigaciones en economia de la educacion.- Lassibille G. ; Navarro Gomez L..- Presupuesto y Gasto Publico, 67, 2012
Este artículo presenta los principales temas abordados por los economistas de la educación a lo largo de los últimos cincuenta años. Después de recordar brevemente los antecedentes de la disciplina, se describen las aportaciones teóricas y empíricas realizadas a raíz del desarrollo de la teoría del capital humano, que es el fundamento de la economía de la educación. Más allá de los trabajos que tratan de los efectos externos de la educación, el artículo repasa también las principales aportaciones efectuadas en el análisis de los sistemas de enseñanza y en la evaluación de las políticas educativas.

12066.- Is there a pilot in the classroom ?.- Lassibille G..- XXI Meeting of the Economics of Education Association, Oporto, 5-6 juillet 2012.- Economics of Education Association
Using data from a survey conducted recently in Madagascar, the article analyzes what teachers and school directors do when they are at work and how they manage the pedagogical process. The results show that in only 15 percent of the sample schools do all of the teachers and school directors consistently perform the tasks considered essential to their role. Engagement at work is found to be significantly lower among contract teachers
than among civil service teachers, and the ability of teachers to manage the pedagogical process does not improve with accumulated experience. Other noteworthy features in the important in developing effective schools.

12067.- Motivation et estime de soi des élèves : quelles représentations des enseignants de mathématiques - sciences physiques en LP pour quelles pratiques ?.- Kientz J.P., Mémoire de Master 2 Recherche en Éducation-Formation
L'objet de ce mémoire est d'étudier la représentation qu'ont les enseignants de la motivation et de l'estime de soi. Quels sont les facteurs qui influencent cette perception ? D'autre part, nous nous intéressons à l'impact de cette représentation sur les pratiques pédagogiques mises en oeuvre. La première partie de l'étude fait le point sur les caractéristiques sociales des élèves fréquentant le lycée professionnel, les concepts de motivation, d'estime de soi et définit ce qu'on appelle une pratique pédagogique. L'étude de la motivation s'appuie sur la définition donnée par Viau en 1997 et le cadre théorique développé par cet auteur. Tandis que l'estime de soi est abordée à la fois sous son aspect interpersonnel et intra personnel. La deuxième partie du mémoire s'appuie sur des entretiens réalisés auprès de 13 enseignants de mathématiques et sciences physiques de lycée professionnel. L'analyse de contenu réalisée permet de dégager les facteurs influant la représentation de la motivation : le type de classe, l'origine sociale des élèves et leur passé scolaire. Parmi ces éléments, le passé scolaire est pressenti comme ayant une influence sur l'estime de soi. Les enseignants de lycée professionnel accolent à l'élève une image de victime aussi bien du point de vue du passé scolaire que du milieu social dans lequel il évolue. Ainsi, les enseignants visent principalement à créer une rupture avec un passé négatif et à donner aux jeunes la possibilité de prendre un nouveau départ. Ces représentations influent sur les pratiques pédagogiques de l'enseignant.

12068.- La connaissance du système éducatif contribue t'elle à rendre l'enseignant compétent ?.- Lapostolle G..- in : La formation des enseignants en France : recherche et Professionnalisation.- Lapostolle G..- Dijon : Éditions universitaires de Dijon, 2012, 200 p. - ISBN 978-2-36441-009-1.

L'objet de ce chapitre est d'identifier les instruments de pilotage de la formation des enseignants ainsi que ceux qui sont mobilisés lors des procédures de recrutement de ces enseignants. Il s'agira de tenter d'apprécier la cohérence ou la logique dans laquelle ces instruments s'inscrivent, de voir si les exigences qu'ils impliquent quant aux caractéristiques ou qualités que doivent manifester les enseignants sont similaires ou complémentaires ou encore si elles s'opposent. Nous observerons alors que les compétences que doivent maîtriser les enseignants sont différentes quand elles sont impliquées par les instruments de pilotage de la formation et quand elles sont impliquées par ceux qui pilotent le recrutement. Notamment parce qu'elles ne font pas la même place à la " connaissance du système éducatif ". Or cette différence, pour mineure qu'elle puisse paraître de prime abord, n'en est pas moins révélatrice de conceptions divergentes du métier d'enseignant. Elle témoigne de l'existence de deux idéologies qui, bien que considérées par les spécialistes de l'éducation comme caricaturales et peu fécondes pour informer les décisions relatives aux politiques éducatives, structurent les positions d'une grande partie des acteurs qui participent à ces décisions. Elle témoigne plus largement aussi des limites de la formation des enseignants telle qu'elle existait jusqu'alors en France. En fait les incohérences que l'on peut relever en analysant les implications qu'entraînent ces instruments révèlent les tensions existantes quant à la définition d'un enseignant compétent. Et pourtant, il semble qu'une cohérence pourrait être retrouvée dans les exigences que l'Etat fixe pour les enseignants qu'il souhaite voir travailler à son service. Une certaine " connaissance du système éducatif " pourrait constituer une base à partir de laquelle les acteurs qui participent aux décisions concernant les enseignants pourraient trouver un consensus quant à la définition d'un enseignant compétent.

12069.- Sociologie de l'école : 4ème édition.- Duru-Bellat M. ; Van Zanten A..- Paris : Armand Colin, ISBN 9782200259976 - 30.50 euros
Cette 4e édition, totalement refondue, d'un manuel devenu « la » référence sur le monde de l'école, des élèves et des enseignants, explore le domaine de manière systématique et objective : place de l'école dans la société (politiques scolaires, inégalités de carrière, enjeux de la réussite scolaire, évolution des analyses théoriques), mais aussi acteurs et pratiques (profession enseignante, programmes, pratiques éducatives des familles, métiers d'élève). L'ouvrage analyse les effets des politiques éducatives, la construction et les effets de la ségrégation scolaire, ou encore les changements introduits par le renouvellement des enseignants ou les changements de public d'élèves. Cette nouvelle édition tire également profit des comparaisons internationales qui se sont beaucoup développées cette dernière décennie. Les auteurs rendent compte de la profusion et de la diversité des recherches dans ce champ qui demeure l'un des plus riches de la sociologie, en prise directe avec l'actualité. Ce manuel exhaustif intéressera les étudiants en sciences sociales, en sciences de l'éducation, les enseignants, les responsables des politiques éducatives et des associations de parents d'élèves.

12070.- Transformations axiologiques au collège : tournant de siècle.- Janichon D..- Recherches et éducation, N°7, octobre 2012.- L'auteur n'étant pas rattaché à l'Irédu lorsque il a fait parvenir l'article pour la première fois à la revue, l'article n'est pas signé IREDU sur la version papier, alors que l'auteur est, au moment de la publication, chercheur associé à l'IREDU
A la naissance du collège unique semble tout d'abord correspondre la disparition d'un enseignement disciplinaire des valeurs en France. Mais tandis que la nécessité d'enseigner une culture commune conduit à la rédaction d'un socle commun, ce dernier se voit doter en 2006 de deux piliers consacrés aux valeurs. D'une part, les compétences sociales et civiques ravivent et enrichissent des injonctions curriculaires connues depuis plus d'un siècle en rappelant aux collégiens des valeurs collectives, sociales et démocratiques. D'autre part, l'autonomie et l'initiative, qui semblent provenir d'orientations extérieures à la communauté éducative ou scientifique et promeuvent des valeurs individuelles.

12071.- First findings of a national French survey about cyberviolence among lower secondary students.- Berguer A. ; Blaya C..- Bullying and Cyberbullying: The Interface between Science and Practice, Vienna, October 2012
The phenomenon of cyberviolence has been very little studied in France and we have very few quantitative data about this issue in our country. We propose in this poster to present the first findings of a national survey conducted last spring in lower secondary schools. Based on a sample of 1007 students (11-16 yrs old), our analyses will primarily give an insight on the nature and the extent of cyberviolence. We will then examine the link between victimization and perpetration to see if victims and perpetrators are likely to be the same students or not. This question seems to be very important in terms of prevention and intervention.

12072.- De la bonne utilisation des résultats d'enquête d'insertion ?.- Giret J.-F..- Net.doc, 92, mai 2012.- Journée d'échanges en vue de la construction d'un réseau de recherche « Evaluation Formation Emploi », Toulouse, 9 décembre 2011
Cette communication s'interroge sur les possibilités d'évaluer les universités en ce qui concerne leur mission d'insertion professionnelle.


12073.- Sécuriser les parcours des apprentis.- Bourdon J. ; Guégnard C. ; Michot C..- Bref du Céreq, N°301, novembre 2012
Les ruptures de contrat d'apprentissage sont fréquentes et réduisent les chances d'insertion sur le marché du travail. Pour sécuriser les parcours des apprentis, les accompagner dès leur entrée en formation, dans une logique préventive, est une solution efficace. C'est ce que montre l'évaluation d'une expérimentation réalisée auprès des jeunes et des employeurs par trois missions locales en Côte-d'Or.

12074.- Questions d'alphabétisation dans le contexte africain.- Seurat A., Thèse en sciences de l'éducation.- Thèse pour l'obtention du grade de Docteur de l'Université de Bourgogne, soutenue le 16 octobre 2012
Si la proportion d'adultes analphabètes dans les pays d'Afrique subsaharienne a décliné entre 1985 et 2008, le nombre d'individus analphabètes a en réalité augmenté au cours de cette période. C'est dans ce contexte que depuis avril 2000, la communauté internationale poursuit les objectifs du processus Education Pour Tous, dont l'un vise, d'ici à 2015, à améliorer de
50 pour cent les niveaux d'alphabétisation des adultes. Cette thèse a pour objectif d'analyser dans quelle mesure la scolarisation primaire et les programmes d'alphabétisation, deux processus sur lesquels la politique éducative peut intervenir, permettent aux individus des pays d'Afrique subsaharienne d'acquérir des compétences de base en lecture.
Dans la grande majorité des pays africains, les analyses, menées sur la base d'enquêtes de ménages, montrent qu'il ne suffit pas d'être allé à l'école jusqu'à la fin du cycle primaire pour savoir lire une fois adulte et qu'il est primordial d'avoir bénéficié d'une certaine qualité de l'éducation. De plus, pour un même temps d'enseignement, le degré d'alphabétisme des individus est très différent selon les pays, indiquant donc de fortes disparités en termes de qualité de l'éducation. Ces disparités ne s'expliquent pas par des niveaux différents de ressources allouées aux systèmes éducatifs, mais paraissent plutôt liées à des différences liées d'une part, au temps d'enseignement dont ont bénéficié les individus, et d'autre part, à l'organisation du contexte scolaire à l'intérieur de ce temps. Si la scolarisation primaire ne suffit pas, dans son fonctionnement actuel, à assurer un savoir lire durable aux individus, cela implique un rôle significatif des activités d'alphabétisation. Il ressort des analyses des enquêtes de ménages que la participation à des programmes d'alphabétisation reste en moyenne assez limitée en Afrique subsaharienne. De plus, il existe une très forte variabilité entre les pays, des impacts des activités d'alphabétisation sur le savoir lire des individus. Ceci s'explique sans doute par la grande diversité des programmes d'alphabétisation mis en oeuvre. Cette diversité, à laquelle s'ajoute la quasi-absence de véritable politique nationale de développement de l'alphabétisation, rend très difficile l'identification des modalités efficientes d'organisation des activités d'alphabétisation.
Papier - PDF - En ligne

12075.- Éducation pour tous : l'aléa des États fragiles.- Poirier T., Thèse en sciences de l'éducation.- Thèse pour l'obtention du grade de Docteur de l'Université de Bourgogne, soutenue le 27 novembre 2012
Plus du tiers des enfants non scolarisés dans le monde vit actuellement dans des pays considérés comme fragiles. Principalement localisés en Afrique subsaharienne, ces pays, pour la plupart, ne seront pas en mesure de réaliser les objectifs de l'Éducation Pour Tous d'ici 2015. Se situant à la croisée de l'éducation comparée, des sciences politiques et de la sociologie des organisations, cette thèse explore empiriquement les conditions d'achèvement de l'EPT dans les contextes de fragilités. Malgré les ambiguïtés qui l'entourent, la notion d'État fragile a été adoptée en 2005 en tant que concept opérationnel par la plupart des organismes d'aide. Si les définitions de l'État fragile convergent sur un ensemble de critères spécifiques (institutions dysfonctionnelles, instabilité sociopolitique chronique, accès limité aux services sociaux), la fragilité revêt des dimensions variées et connexes dont la sévérité rend la réalisation de la scolarisation primaire universelle singulièrement aléatoire. Dès lors, l'injonction faite aux États de fournir une édu-cation de base homogène aux populations, notamment aux plus pauvres, peut rencontrer des difficultés d'adaptation dans les contextes particuliers des États fragiles (chapitre 1). Les conflits armés constituent certainement la plus évidente origine de la fragilité des États et des pays. Les effets de ces conflits mettent à mal le développement éducatif et anéantissent toute perspective d'éducation pour une proportion d'enfants difficilement mesurable, parti-culièrement ceux issus de milieux pauvres et isolés. Les périodes d'instabilité signalent également l'impact des politiques des finances publiques ainsi que l'échec d'un gouvernement à investir dans des domaines sociaux tels que l'éducation, élément contribuant à l'émergence des valeurs d'un système politique à tendances démocratiques (chapitre 2). Dans la mesure où l'investissement éducatif est perçu comme une condition nécessaire, sinon suffisante, de sortie de la pauvreté, l'option d'impulser et d'accélérer le développement éducatif s'impose comme un critère d'opportunité pour la communauté internationale, quitte à exercer des formes d'ingérence. Les conclusions de notre analyse empirique montrent, dans la problématique des États fragiles, l'émergence d'une contradiction actuelle entre le caractère inclusif des objectifs de l'EPT et la nature excluante des paradigmes sur lesquels se fon-dent l'aide extérieure (efficacité et résultats). Cette situation conduit alors à s'interroger sur une approche de l'aide liée à une analyse morale écartelée entre les conséquences des actions individuelles ou communes et dont les critères et instruments financiers ne sont visiblement pas adaptés aux situations de fragilité (chapitre 3).

12076.- Les pays en développement à l'ère de l'e-learning.- Depover C. ; Orivel F..- Paris : IIPE, 2012, ISBN 978-92-803-2364-1
Si la formation à distance (FAD)réduit l'éloignement géographique, elle permet aussi de contrôler la distance sociale ou économique, grâce à une structure de coûts plus favorable. Est-ce une aubaine pour les pays en développement (PED)? L'avènement des technologies numériques, tout en rapprochant les populations éloignées, permet le développement de modèles pédagogiques adaptés et diversifiés, avec une approche économique qui ne vise plus seulement les économies d'échelle. Dans cet ouvrage, Christian Depover et François Orivel tentent de déterminer quels bénéfices les PED, et notamment les pays africains, peuvent tirer de la FAD, alors qu'ils ont des besoins très importants à satisfaire et des ressources limitées. Ils examinent particulièrement le cas du développement de l'enseignement supérieur, de sa qualité, de sa productivité et de la maîtrise de ses coûts.

12077.- Les financements de l'éducation en France et ailleurs : qui paye quoi ? Comment ?.- Cytermann J.-R. ; Chevaillier T..- Administration et éducation, N°135, 2012
Depuis 1974, les travaux de la DEPP sur le Compte de l'éducation ont permis de dresser les caractéristiques du financement de l'éducation en France et de suivre son évolution. Les travaux de l'OCDE publiés dans Regards sur l'Éducation, portant sur un ensemble de pays développés et de pays émergents, permettent d'observer les tendances mondiales mais aussi de mesurer le caractère souvent atypique de la situation française. Les études d'Eurydice, enfin, permettent de comparer les pratiques et les politiques de financement entre les pays de l'Union Européenne. En effet, les différences dans les structures de financement et dans les choix budgétaires relèvent en fait des choix de politique éducative des pays. Le rappel de ces spécificités françaises, rapportées à quelques points fixes des comparaisons internationales, permet d'éclairer des évolutions sensibles sur une période allant des années 2000 à début 2012.

12078.- Un nouveau dispositif d'accueil et d'accompagnement des étudiants entrants à l'université : les enseignants-référents.- Perret C. ; Berthaud J. ; Pichon L..- Recherche et formation, Rubrique "Récits d'expérience", accessible uniquement en ligne.- Dans la rubrique "récits d'expérience", des formateurs peuvent présenter et analyser des formations dont ils ont été à l'initiative, ou simplement partie prenante, mais aussi adresser des questions au monde de la recherche, ce qui pourrait favoriser de futurs dossiers, numéros ou débats. Nous leur proposons un espace où pourrait se développer un "genre professionnel" de la formation, très peu visible pour l'instant, mais qui peut d'ores et déjà fortement s'appuyer sur les pratiques en vigueur
Dans le cadre d'une étude de cas, cet article présente les points de vue des différents acteurs d'un nouveau dispositif pour les étudiants de licence. Ce dispositif qui repose sur l'intervention d'« enseignants-référents » introduit de nouvelles dimensions au métier d'enseignant-chercheur. L'évaluation réalisée montre un décalage entre les perceptions positives des étudiants et celles plus mitigées des enseignants. Différentes questions quant à son intérêt pour tous les étudiants entrants à l'université sont également avancées, notamment au regard d'autres actions d'aide et de soutien pour les étudiants.

12079.- Genèse et évolution des compétences des élèves à la fin de l'école maternelle.- Lecocq A., Thèse en sciences de l'éducation.- Thèse soutenue le 21 mai 2012
Nous nous proposons d'étudier, dans cette thèse, une question essentielle et relativement peu traitée dans les recherches françaises en sciences de l'éducation, elle concerne la genèse des acquisitions des élèves et leur évolution au cours de la scolarité. Nous nous appuierons sur la mobilisation des données longitudinales (panel 1997)ainsi que sur la mise en ouvre d'une expérimentation musicale à l'école maternelle, nous chercherons à répondre à ces questions : comment se structurent et évoluent les premiers apprentissages des élèves dans le contexte scolaire et socioéconomique ? En quoi les capacités cognitives des élèves ont un impact sur leurs performances scolaires ? Est-ce que des activités spécifiques peuvent avoir un effet positif sur les compétences scolaires, via un accroissement des capacités cognitives ? Des analyses implicatives menées sur les données du panel ont mis en évidence la hiérarchisation des compétences des élèves et l'importance des capacités cognitives sur leur rendement scolaire. La revue de littérature regorge d'exemples probants qui attestent qu'il est possible d'accroitre les performances scolaires des élèves en développant certaines de ses capacités cognitives, et que la musique est un outil particulièrement efficace en ce sens. Nous avons donc cherché à tester empiriquement l'impact de la musique sur les capacités cognitives et sur les performances scolaires des élèves en effectuant une recherche expérimentale. Elle repose sur une méthodologie robuste qui garantie la validité des résultats qui en sont issus. Si les résultats des analyses de différence de différences, confirmés par les modèles de réponse à l'item, sont peu concluants quand à l'impact de la musique sur les progressions des capacités cognitives, nous avons montré et vérifié via la modèle d'Heckman que le traitement expérimental a un effet sur les performances scolaires des élèves.

12080.- Des études à l'emploi : parcours et contraintes des jeunes issus de l'immigration.- Brinbaum Y. ; Guégnard C..- in : Inégalités entre jeunes sur fond de crise : rapport de l'Observatoire de la jeunesse 2012.- Labadie F., dir..- Paris : la documentation française, 2012, 240 p.
L'insertion professionnelle des jeunes est influencée par de multiples contraintes qui tiennent à leurs caractéristiques individuelles, à leur cursus scolaire antérieur et aussi à l'espace social et économique dans lequel ils évoluent. Les jeunes issus de l'immigration sont davantage pénalisés pour trouver un emploi, et de manière accentuée s'ils sont originaires du Maghreb et d'Afrique subsaharienne et s'ils résident dans des quartiers défavorisés. Un chômage persistant et des orientations contraintes au cours de leur formation initiale renforcent leur sentiment de discrimination à l'embauche.

12081.- Human capital and RD Driven Growth: analyse for France at regional level on the long run = un test de l'impact de l'économie de la connaissance sur la dynamique des régions françaises en longue période 1970-2010.- Bourdon J..- 49ème colloque de l'ASRDLF, Belfort, 9-11 juillet 2012.- ASRDLF (Association de Science Régionale de Langue Française)
L'essentiel des stratégies de croissance des pays les plus riches souligne le lien étroit entre croissance et efforts consentis en faveur de la recherche et l'innovation ; il y est souligné que 50 pour cent de la croissance générale, dans une société de la connaissance, est liée à la recherche et à l'innovation. Par ailleurs, de nombreux travaux soulignent l'intérêt de la position des activités traditionnelles, dans la géographie de l'innovation, et les liens, sur le long terme, de la répartition spatiale de compétences traditionnelles et la création de savoirs. Reprenant une approche de Jones suivant laquelle, la contribution à la croissance des facteurs de RD explique la moitié de la variété de la dynamique de la richesse par tête, un tiers de cette dynamique viendrait de l'amélioration qualitative de la main-d'oeuvre et le solde à la dynamique démographique. Nous testons ici que l'effort de R&D reste une cause majeure de la croissance régionale dans le cas français, avec ici aussi un impact de la RD supérieur proche de celui du capital humain. À l'évidence de nombreuses questions d'inertie, dans le temps et l'espace, sont posées, toutefois ces résultats n'infirment pas comme économiquement inefficaces à terme les efforts d'essaimage de la recherche en entreprise et de la recherche publique dans un territoire. L'impact sur la croissance régionale des emplois de RD est confirmé par les tests menés, avec une certaine égalité de l'impact entre le secteur privé et le secteur public. Les impacts du capital humain sont aussi validés, avec un impact de magnitude proche de celui du capital physique.

12082.- Les effets de la régulation par les résultats (accountability)sur les politiques d'éducation aux États-Unis.- Meuret D..- Éducation et sociétés, N°30, 2012
"Accountability" désigne aux États-Unis des procédures de régulation de l'éducation par les résultats apparues dans les années 1970 et généralisées par la loi No Child Left Behind (2002). Comprenant des standards (ce que les élèves doivent savoir, l'objectif), des épreuves qui mesurent ce qu'ils savent et des incitations résultant de ce que les épreuves révèlent sur l'atteinte des objectifs, elles suscitent de nombreuses controverses que l'article éclaire en présentant les procédures étasuniennes puis les résultats de recherches empiriques récentes sur leurs effets. L'auteur incite à la prudence sur les conclusions à tirer de ces recherches sur des politiques systémiques controversées : les effets de la régulation par les résultats ne sont ni aussi catastrophiques qu'imaginé par ses adversaires ni aussi positifs qu'imaginé par ses partisans. À son sens, il y a plus de danger pour l'efficacité et l'équité des systèmes scolaires à ne pas s'engager dans une politique de régulation par les résultats qu'à s'y engager. Cependant, une grande prudence est de rigueur. Au plan politique, il faut s'assurer, par la mise en place de procédures démocratiques ad hoc, que les objectifs et les tests font l'objet d'un large accord du public et des enseignants. Au plan technique, le diable étant toujours dans les détails, il revient à chaque État de piloter cette politique à partir d'évaluations rigoureuses.

12083.- La scolarisation féminine à Djibouti : une démarche holiste face à l'idéologie développementaliste.- Solomon-Tsehaye R..- Foro de Educación, N°14, 2012
A la croisée de la sociologie du genre, de la sociologie de l'éducation et de l'anthropologie politique, cette recherche s'intéresse à la complémentarité des approches disciplinaires et méthodologiques au travers d'une étude sur les élèves de Djibouti pour sortir d'une «lecture en négatif» sur la scolarisation des filles limitée en contexte africain. A la suite de ce travail d'immersion sur lequel a reposé cette recherche, ce sont cependant les angélismes qui se cachent derrière la promotion de l'éducation des filles africaines qu'il convient d'interroger et qui donnent à mieux comprendre la persistance des thèses «afropessimistes» dans les rapports d'experts ou la littérature scientifique.

12084.- L'auto-sélection des femmes dans les carrières artistiques.- Danner M..- in : Créations : le genre à l'oeuvre (Volume 2).- Mélody J.R..- Paris : L'harmattan, 2012, 248 p. ISBN : 978-2-336-00133-3

12085.- Une réévaluation de l'Objectif de Scolarisation Primaire Universelle sous l'angle des acquis scolaires.- Altinok N. ; Bourdon J..- Document de travail pour l'AFD
Cette présentation a pour objectif de proposer une analyse comparative de la qualité de l'éducation au sein des pays d'Afrique subsaharienne. Par qualité, nous entendons l'éducation non pas en termes d'allocations de moyen, mais de résultats de l'apprentissage des élèves. Il s'agit de la première analyse intégrant une trentaine de pays africains dans une optique de comparaison internationale des acquis scolaires. En fusionnant les deux
évaluations existantes en Afrique subsaharienne, nous disposons d'indicateurs comparables sur les acquis des élèves pour 29 pays. Par ailleurs, étant donné que certains pays ont participé à plusieurs évaluations depuis les années 1990, il devient possible d'évaluer l'évolution de leur performance suite à la mise en place de l'Objectif d'Education pour Tous à Dakar en 2000. Nous proposons d'ajuster l'objectif initial de Scolarisation Primaire Universelle (SPU) en un objectif plus restrictif d'une une Scolarisation Primaire Universelle de Qualité (SPUQ), c'est à dire un système où la majorité des élèves terminent le cycle primaire tout en acquérant un socle minimum de compétences en lecture. Il en ressort que certains systèmes éducatifs connaissent une baisse sensible de leur qualité de l'éducation malgré les progrès réalisés en terme d'accès à l'école primaire. Il existerait ainsi pour certains pays un paradoxe quantité qualité dans l'éducation primaire. Nous proposons d'ajouter au seul objectif de Scolarisation Primaire Universelle un nouvel objectif relatif à l'acquisition de connaissances minimales en lecture et en mathématiques. L'analyse conjointe de ces trois objectifs laisse entrevoir des situations très hétérogènes selon les pays.

12086.- Renforcer la mesure pour piloter la qualité de l'éducation : une analyse comparative, en rapport au niveau du développement économique, des évaluations nationales sur les acquisitions des élèves.- Altinok N. ; Bourdon J.- Document de travail pour l'AFD
Après une première phase consacrée aux évaluations internationales et régionales, nous nous attachons dans ce rapport à présenter un panorama sélectif des enquêtes nationales. L'accent ici sera placé sur la comparaison des méthodes : sont-elles différentes le long de l'échelle de développement ? En comparant des exemples le long de cette échelle, nous remarquerons l'impact du clivage sur le niveau d'initiative centrale ou décentralisée pour l'école. La pratique des enquêtes montre bien que si l'initiative reste décentralisée souvent l'évaluation peut conduire à décrire le degré d'harmonisation d'un système et offrir une mesure de la nécessité d'une certaine homogénéité du produit scolaire comme une obligation de résultat. Cela renforce la vision tout au long de l'échelle de développement du rôle de biens publics mondiaux qui sont de plus en plus assumés par les savoirs de base. Si la norme en ce domaine reste fixée par les enquêtes internationales, celles-ci permettant de découvrir le problème par comparaison, aussi faut-il identifier là où sont les manettes sur lesquelles les
politiques peuvent agir. On retrouve donc la question de l'école efficace par l'éventuelle adoption ou transcription de bonnes pratiques qui viennent de la comparaison internationale. Par ailleurs, se retrouve tout autant la question de l'école juste qui permet à chacun quel que soient son lieu de vie, ses origines sociales ou culturelles de pouvoir accéder à ces savoirs, qu'ils soient acquis durablement et que ce niveau d'instruction permette d'assurer les capacités nécessaires à l'adulte.

12087.- Estimation of the Mincerian Wage Model Addressing its Specification and Different Econometric Issues.- Bhatti S.-H., Thèse en sciences économiques.- Thèse soutenue le 3 décembre 2012
In the present doctoral thesis, we estimated Mincer's (1974)semi logarithmic wage function for the French and Pakistani labour force data. This model is considered as a standard tool in order to estimate the relationship between earnings/wages and different contributory factors. Despite of its vide and extensive use, simple estimation of the Mincerian model is biased because of different econometric problems. The main sources of bias noted in the literature are endogeneity of schooling, measurement error, and sample selectivity. We have tackled the endogeneity and measurement error biases via instrumental variables two stage least squares approach for which we have proposed two new instrumental variables. The first instrumental variable is defined as "the average years of schooling in the family of the concerned individual" and the second instrumental variable is defined as "the average years of schooling in the country, of particular age group, of particular gender, at the particular time when an individual had joined the labour force". Schooling is found to be endogenous for the both countries. Comparing two said instruments we have selected second instrument to be more appropriate. We have applied the Heckman (1979)two-step procedure to eliminate possible sample selection bias which found to be significantly positive for the both countries which means that in the both countries, people who decided not to participate in labour force as wage worker would have earned less than participants if they had decided to work as wage earner. We have estimated a specification that tackled endogeneity and sample selectivity problems together as we found in respect to present literature relative scarcity of such studies all over the globe in general and absence of such studies for France and Pakistan, in particular. Differences in coefficients proved worth of such specification. We have also estimated model semi-parametrically, but contrary to general norm in the context of the Mincerian model, our semi-parametric estimation contained non-parametric component from first-stage schooling equation instead of non-parametric component from selection equation. For both countries, we have found parametric model to be more appropriate. We found errors to be heteroscedastic for the data from both countries and then applied adaptive estimation to control adverse effects of heteroscedasticity. Comparing simple and adaptive estimations, we prefer adaptive specification of parametric model for both countries. Finally, we have applied quantile regression on the selected model from mean regression. Quantile regression exposed that different explanatory factors influence differently in different parts of the wage distribution of the two countries. For both Pakistan and France, it would be the first study that corrected both sample selectivity and endogeneity in single specification in quantile regression framework.

12088.- La singulière réussite scolaire des enfants d'enseignants : des pratiques éducatives parentales spécifiques ?.- Da-Costa Lasne A., Thèse en sciences de l'éducation.- Thèse soutenue le 19 novembre 2012

Du primaire au secondaire, les enfants d’enseignant(s) obtiennent les meilleurs résultats scolaires. Pour autant, rares sont les recherches qui interrogent les processus familiaux par lesquels cette singulière réussite se construit.
Fondée sur la démonstration du lien entre « réaliser les meilleures performances scolaires » et « être enfant de parents dont l’un au moins est enseignant », cette étude vise à établir les facteurs familiaux et notamment les pratiques éducatives parentales que recouvre ce significatif « effet enseignant ». De l’analyse économétrique de l’enquête du Panel 95, ressort, d’une part, que les enfants d’enseignant(s) sont les plus nombreux à bénéficier des pratiques de socialisation et d’accompagnement de la scolarité les plus profitables au succès scolaire et, d’autre part, qu’un « effet enseignant » « résiduel », non expliqué par les pratiques étudiées, persiste en influant positivement la réussite scolaire. L’exploitation descriptive de l’enquête « Education et Famille 2003 » de l’Insee, complète l’analyse et met en évidence trois spécificités du modèle éducatif de ces familles : la construction d’un être complet par l’éclectisme et la maximisation des pratiques culturelles, la construction d’un être équilibré par le travail de perspectives éducatives aux objectifs a priori opposés et la gestion experte de la carrière scolaire de l’enfant par l’installation d’une grande continuité éducative, la constitution puis la valorisation d’informations scolaires non génériques et le contrôle de l’offre pédagogique de l’établissement fréquenté. L’étude se conclut sur le remarquable travail de transmission éducative qu’opèrent les familles d’enseignant(s).

12089.- La performance académique des étudiants en première année universitaire : influence des capacités cognitives et de la motivation.- Lambert - Le Mener M., Thèse en sciences de l'éducation.- Thèse soutenue le 7 décembre 2012
La question de la réussite des étudiants en première année universitaire est présente dans les préoccupations politiques actuelles au regard de l'échec massif la caractérisant. L'enjeu de cette thèse réside dans la compréhension des mécanismes qui régissent la réussite universitaire, en adoptant une démarche quantitative et intégrative. A cette fin, des données ont été récoltées sur un peu plus de 700 étudiants en première année de Licence de trois filières (AES, Droit et Psychologie)à l'Université de Bourgogne. Les informations recueillies permettent de contrôler un ensemble de facteurs relatifs aux caractéristiques socio-démographiques et scolaires des étudiants. Deux focus plus spécifiques caractérisent cette thèse : une mesure fine des capacités cognitives des étudiants à leur entrée à l'université et une mesure de leur motivation en cours d'année. Il ressort que le passé scolaire des étudiants est un déterminant particulièrement fort dans la prédiction de la réussite universitaire. Ce déterminisme scolaire est cependant nuancé par l'effet indirect de l'origine sociale, établissant la persistance d'inégalités sociales de réussite au niveau universitaire. Les capacités cognitives exercent elles aussi un effet médiatisé par le parcours scolaire, jouant positivement sur la réussite. A ces facteurs déterminés préalablement à l'entrée à l'université, s'ajoute le projet personnel de l'étudiant. Un choix établi par intérêt pour la discipline augure de meilleures chances de réussite. Les capacités motivationnelles de l'étudiant se répercutent quant à elles plus directement sur la réussite. Mesurée dans le cadre de la théorie de l'autodétermination, la motivation intrinsèque exerce une influence positive tandis que l'amotivation se traduit par de moins bonnes performances. Par ailleurs, la motivation est un atout pour les bons étudiants, mais ne joue qu'un rôle plus modéré pour les étudiants moyens et même nul pour les plus faibles. Ce résultat est éclairé par l'effet positif du sentiment de compétence sur la réussite, médiatisé par une motivation intrinsèque plus élevée

12090.- Les évaluations internationales menées dans les pays pauvres sont-elles fiables ?.- Lassibille G..- Éducation comparée, n°7, décembre 2012
Cet article passe en revue les principales études internationales d'évaluation qui sont menées dans le contexte des pays pauvres, et souligne l'absence d'éléments empiriques permettant d'apprécier le degré d'appariement des tests aux programmes scolaires. A titre d'illustration, nous évaluons la sensibilité d'un test international en comparant les réponses apportées à un même instrument par des élèves qui fréquentent deux années d'études consécutives. En utilisant la méthode du score de propension, qui permet de controler les caractéristiques des élèves et des enseignants, nous montrons que le test est imparfaitement calibré, ce qui remet probablement en cause les conclusions de nombreux travaux empiriques qui empruntent des instruments de même nature.

12091.- Renforcer la mesure sur la qualité de l'éducation : analyse comparative des évaluations sur les acquis des élèves au sein des pays en développement.- Altinok N. ; Bourdon J..- Paris : Agence Française de Développement, 2012
Les réflexions en cours sur le développement et les inégalités accroissent l'intérêt de mesurer les savoirs et les compétences des populations jeunes. Parmi les objectifs du Millénaire pour le développement, la lutte contre l'analphabétisme se fonde sur une éducation de qualité. La question de la création d'outils de mesure de la qualité de l'éducation est donc essentielle pour valider, universellement et équitablement, l'acquisition des apprentissages fondamentaux. Cette question est directement liée au développement, depuis 50 ans, de méthodes d'évaluation des acquisitions à l'origine des grandes enquêtes internationales comme PIRLS, TIMSS et PISA. Dans cet effort de connaissance sur la qualité de l'éducation, cet ouvrage analyse les objectifs des principales enquêtes d'évaluation scolaire et les méthodes de mesure qui y sont mises en oeuvre. Les auteurs montrent comment ces outils s'adaptent à des terrains complexes, où l'information et la culture d'évaluation sont parfois limitées. Une attention toute particulière est ici portée à l'Afrique subsaharienne.

12092.- Synthèse de l'évaluation de l'école d'été Talent Campus : 2-13 juillet 2012.- Briet V. ; Morlaix S. ; Bauchet L.
TalentCampus est un projet présenté par le PRES Bourgogne Franche-Comté dans le cadre d'un appel d'offres du Ministère de la Recherche et de l'Enseignement Supérieur : "Initiatives d'Excellence en Formations Innovantes (IDEFI)". TalentCampus a été sélectionné parmi les cinq meilleures propositions sur une sélection de 37 projets. Il est ainsi doté d'un financement de l'Etat de 5,3 millions d'euros sur 8 ans.
L'objectif attendu de TalentCampus est de repérer et développer des talents auprès des lycéens, étudiants, doctorants et salariés, en proposant des formations qui visent le développement des compétences transversales telles que le leadership, l'intelligence émotionnelle, la prise de décision, le travail en équipe, la prise de parole en public... L'expérimentation de l'Ecole d'Eté TalentCampus a réuni 23 apprenants du 2 au 13 juillet 2012. La majeure partie de la session s'est tenue à l'Esirem (Ecole d'ingénieurs)sur le Campus de l'Université de Bourgogne à Dijon, mais certains modules de formation ont eu lieu à Besançon.
Les apprenants pour cette première école d'été de TalentCampus ont été cooptés par les membres du comité de pilotage ou se sont inscrits directement à partir d'une information diffusée sur le site internet des Universités de Bourgogne et de Franche-Comté. Leurs recrutement s'est fait lors de la deuxième quinzaine de juin. Au nombre de 23, leurs caractéristiques sont variées. Ils forment un groupe très hétérogène sur plusieurs points. La constitution du groupe répond en ce sens à l'un des objectifs fixés par le projet TalentCampus : celui de favoriser la diversité des apprenants. L'évaluation de cette première école d'été menée conjointement par l'IREDU et l'institut Jacotot fait ressortir un certain nombre de points positifs et de pistes d'amélioration.

12093.- Kazakhstan : Un développement rapide de la formation technique et professionnelle.- Bydanova E. ; Dalabayev G..- Revue internationale d'éducation, N°61, décembre 2012

L’article présente les dernières évolutions dans le domaine de la formation technique et professionnelle au Kazakhstan. Les 20 dernières années, depuis l’accession à l’indépendance en 1991, dans ce pays, ancien république de l’URSS, ont été marquées par d’importantes réformes dans le secteur éducatif. La formation professionnelle figure parmi les secteurs qui ont le plus profité de l’augmentation des subventions publiques et de l’expansion du nombre d’étudiants qui s’est produit depuis de début des années 2000, suite à l’amélioration de la situation économique dans cette région

12094.- Enseignement technique et professionnel au Cameroun.- Ngo Melha E..- Paris : L'harmattan, 2012, 66 p., ISBN : 978-2-336-00183-8
Le Cameroun, en tirant les leçons de la crise des années 90, a développé l'enseignement technique et la formation professionnelle ETFP. Comment est organisé ce sous-secteur ? Quelle articulation avec l'enseignement général et le marché de l'emploi ? Après une présentation globale du système éducatif, cet ouvrage décrit le sous-secteur de l'ETFP au Cameroun et la manière dont est organisée la formation des formateurs.

12095.- Plan réussite en licence à l'uB : bilan de 3 années d'expérimentation en licence.- Perret C. ; Berthaud J. ; Morlaix S..- Université de Bourgogne

Ce rapport préparé pour l'université de Bourgogne concerne le Plan Réussite en Licence (PRL) mené entre 2008-09 et 2010-11 à destination des étudiants de L1, L2 et L3 au sein de l'établissement. Dans une première partie , sont présentés les dispositifs d’évaluation adoptés et construits par l’uB. La deuxième partie du document expose les dispositifs pédagogiques et leurs aménagements adoptés à l’uB (types d’actions et conditions de mises en œuvre) durant ces trois premières années du PRL. La troisième partie s’intéresse à l’implication des différents acteurs universitaires (équipes pédagogiques et étudiants) dans le PRL et à leurs points de vue sur les actions entreprises. Et la quatrième partie s’intéresse à l’efficacité du PRL en termes de réussite étudiante. Les principaux enseignements de cette évaluation interne du PRL sont discutés en conclusion de ce rapport.

12096.- La psychologie des environnements sociaux de la classe " et son applicabilité en France.- Bennacer H..- Séminaire de préprofessionnalisation pour l'accompagnement relatif à l'enseignement agricole, Dijon, Novembre 2012.- Agrosup
Ce séminaire porte sur l'examen des travaux qui s'inscrivent dans le cadre de " la Psychologie des environnements sociaux de la classe ", ayant pour finalité l'optimisation du climat social de la classe. Nous présentons des bilans d'études internationales, et des résultats personnels obtenus en France à l'école élémentaire et au collège, en fonction de trois principaux objectifs de la dite perspective. Ces derniers consistent à déterminer : 1)le climat social de classe qui favorisent le bon développement de tous les élèves, 2)les facteurs physico-environnementaux qui sont fondateurs du climat, et 3)la nature du climat de classe qui est le plus bénéfique à chaque type d'élèves (dont ceux en difficultés scolaires). Nous traitons aussi des décalages qui existent, en fonction du climat social de la classe, entre les évaluations scolaire (par professeurs)et pédagogique (par les tests).

12097.- The necessary skills in higher education: Validation of competences.- Zibanejad Rad M..- Canada International Conference on Education, Guelph (Canada), 19-22 juin 2012
This paper tries to show which competences have an impact on the success of students in higher education and especially in the first academic year. This situation also requires finding a way to acquire the competences which are necessary in this new experience that is the first year. A student is considered to be a person who has the basic competences required. Our role is to show how this person in higher education can acquire the other new competences that help him/her attain the positive results that we name ''success''. Normally, the higher education is a new experience because he/she has never been in these situations before. To reach this goal we will first demonstrate a method to construct or produce this kind of competence. Secondly, we will measure these competences by means of two statistical methods to obtain scientific proof of our suggestions. In this way, we will be able to show what the essential competences are and thus validate the necessary competences.

12098.- The effectiveness of aid on education in fragile states.- Poirier T..- Séminaire de recherche, Zurich, 5 juillet 2012.- Université de ZurichInstitut des sciences politiques
Universal primary education (UPE)is one of the main aims of Official Development Aid (ODA). In the last years, the issues of aid effectiveness were widely discussed in the literature. Little empirical evidence of its effectiveness exists, particularly for fragile states. In these countries, mainly in Sub-Saharan Africa, universal primary schooling will be off target for 2015, so invalidates the Millennium Development Goals. By means of a panel database, we attempt to measure the effects of official development assistance in education over a sample of 17 fragile states in Africa from 1999 to 2010. We use the most disaggregated and reliable data existing. On one hand, our results indicate that aid to primary education has a positive and significant effect on school enrollment, particularly for gender equity. On the other hand, generally, a non significant impact on primary completion can be observed. Nevertheless, concerning gender analysis aid has a positive and significant effect on girls' primary enrollment and completion rates. Finally, our models show that governance variables appear to have an impact on the relationship between aid toward education and educational participation.

12099.- Which practice-based can develop innovative learning ?.- Zibanejad Rad M..- Creating competence: innovations in Learning and Development, Jyväskylä (Finlande), 28-30 novembre 2012.- EAPRIL (European Association for Practitioner Research on Improving Learning)
Innovation has many forms and so many ways to acquiring. Restricted by time and volume of this work our aim is limited to show some of the ways of developing of innovation in learning. We supposed that some abilities are efficient to obtain this goal like modeling, management of situation, operational control, teamwork, make a good orientation and in other hand some personal or social factor like motivation. We try to provide a theoretical conceptual basis for designing a guideline for innovative learning and provide a foundation for its continued development. Thus we think that it is crucial to establish references methods for increasing the relationship between the innovation and learning. This paper, which focuses on the theoretical and conceptual abilities for developing the innovation in learning describes the relevant elements of an overarching frame these references by means of establish the individually based abilities required for effective participation in innovative learning, and highlights those abilities that are important for an overall successful learning

12100.- Using artificial Intelligent in order to Define Skills in Higher Education.- Zibanejad Rad M.- London International Conference on Education (LICE), Londres, 19-22 novembre 2012
In order to increase the level of learning and the rate of success of students the educational policy tries to find a way to increase simultaneously the skills and the knowledge of students especially in higher education. Many approaches have aimed to find the solutions. To reach this goal normally the combination of the various sciences can be more effective than one branch. Then we interested to know how the other science can help us to be close to this goal. The artificial intelligence (AI)is a branch of science that has a very wide domain of using. It can help us in various sciences like electronic, animation, medicine, banking, industries, exploitation, robotic, security and even speaking. We decided to show the relation between AI and the sciences of education as an important branch of the human science. Thus we aimed to demonstrate in this article an approach for helping the student at university by means of finding solution for their problems of learning. In attempt this goal we used other sciences to help us. The artificial intelligence is a science that can be of help in this project. We suggest that the students have the basic knowledge but they don't know how they must use them correctly. Thus they need to some skills. So this study tries to demonstrate these skills and a way to acquire it by means of making conjunction between science of education and the science of artificial intelligence.

12101.- Plus équitable, l'école retrouverait la voie de la réussite.- Meuret D..- Esprit, n°2012/12, Décembre 2012
Les enquêtes Pisa montrent que l'équité de l'école française s'est beaucoup dégradée au cours des années 2000. La rétablir relève de l'engagement politique et social, mais aussi du souci d'efficacité. Pour y parvenir, il ne faut pas craindre d'adopter certaines mesures d'évaluation par les résultats, souvent diabolisées, mais qui permettraient pourtant de mieux prendre en compte les besoins des élèves les plus faibles.

12102.- Recherches d'emploi et mobilités sur le marché du travail : une analyse comparée de l'enquête Génération et de l'enquête Emploi.- Brinbaum Y. ; Larquier G. de ; Rieucau G..- Relief, n°37, mai 2012.- Boudesseul G., ed. ; Caro P., ed. ; Couppié T., ed. ; Giret J.-F., ed. ; Grelet Y., ed. ; Werquin P., ed..- Marseille : CEREQ, 2012, 336 p., tabl., graph..- Mobilités et changements de catégories : portée et limites des données longitudinales : XIXes journées d'étude sur les données longitudinales dans l'analyse du marché du travail, Caen, 24-25 mai 2012.- CEREQ (Centre d'Études et de Recherche sur les Qualifications)
le marché du travail, au travers de leur mode d'accès à l'emploi. Quels canaux utilisent plus particulièrement les jeunes à leur entrée dans la vie active? Obtiennent-ils leur emploi grâce à leurs réseaux de relations, via une candidature spontanée, ou par le biais du marché du placement? L' enquête Emploi permet de cerner ces mobilités en les comparant à celles des individus plus expérimentés sur le marché du travail ; l'enquête Génération 2004, portant sur un large panel de jeunes durant les trois premières années de leur vie active, permet de différencier leurs modes d'accès à l'emploi en leur sein. Cette contribution est à double titre dans la continuité des travaux de Degenne et alii (1991)qui étudiaient l'insertion des jeunes au regard de leurs modes d'accès à l'emploi, et cela en exploitant l'enquête Emploi (1986), plus exactement son volet "Jeunes".

12103.- Comment les jeunes issus de l'immigration cherchent-ils et trouvent-ils un emploi ?.- Brinbaum Y. ; Rieucau G..- Connaissance de l'emploi, N°99, décembre 2012
L'analyse des données recueillies par l'enquête Trajectoires et Origines (TeO)en 2008-2009 sur la diversité des populations en France éclaire la façon dont les jeunes actifs issus de l'immigration recherchent et trouvent leur emploi.

12104.- Les pratiques pédagogiques des enseignants universitaires : Quelle variété pour quelle efficacité ?.- Duguet A. ; Morlaix S..- Questions Vives, Vol. 6, n° 18, 2012
En France, certains travaux (Boyer et Coridian, 2002 ; Clanet, 2001)ont mis en lumière l'hétérogénéité des pratiques enseignantes à l'université, notamment en première année, sans toutefois analyser, de façon précise, les effets de cette variété sur les étudiants. Pourtant, ces pratiques ne seraient pas sans conséquence sur ces derniers (Bireaud, 1990 ; Duru Bellat, 1995 ; Galinon Menelec, 1996). C'est donc à cette réflexion qu'est dédiée la recherche présentée dans cet article. Dans un premier temps seront recensés les travaux produits en France et à l'international sur la description des pratiques. La seconde partie portera sur les effets induits par celles-ci sur les étudiants. Enfin, sera évoquée une perspective de recherche novatrice, portant sur la relation entre pratiques pédagogiques des enseignants et motivation ainsi quemanières d'étudier des étudiants de 1ère année universitaire.

 

 

 

Suivez-nous : Suivez nous sur FacebookSuivez nous sur TwitteruB link, le réseau social de l'université

Pour tous renseignements

Vous pouvez contacter Bertille Theurel, documentaliste

  • par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • par téléphone 03-80-39-54-59

Consultez la veille documentaire de l'IREDU

image couv veille 4

Université de Bourgogne