Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

bandeau-labo_iredu

Institut de Recherche sur l'Éducation : Sociologie et Économie de l'Éducation

Liste des publications 2015

15001 - Access to higher education : the french case.- Duru-Bellat M..- Documents de travail de l'IREDU (Les), DT 2015-1, janvier 2015
In this report designed for a European audience, and conceived within a project focused on access to higher education (HE), the first part recalls the principles that shape the present organization of the French system. Then, the present frame in which HE issues are nested is described (especially the evolution of the population eligible). In a third part, the report focuses upon the main problems one may consider about the functioning of access to HE (especially, the difficulty to regulate students' choices and to guarantee success), before setting out the main reforms which have been implemented to address them. Last, a fifth part underlines that some recurrent problems do remain (especially in an open non selective system), and evokes the ongoing debates (about professionalization, democratization.)

15002 - Les compétences sociales : quels apports dans la compréhension des différences de réussite à l'école primaire ? .- Morlaix S..- Documents de travail de l'IREDU (Les), DT 2015-2, janvier 2015
Ce projet de recherche vise à proposer une mesure et une définition a posteriori de compétences dites sociales à l'école primaire, et à montrer l'intérêt de la prise en compte de ces compétences transversales aux apprentissages dans l'explication des différences de réussite entre élèves. Il repose sur une approche pluri-disciplinaire, permettant d'affiner les outils aussi bien conceptuels que méthodologiques servant à définir et à opérationnaliser les compétences sociales. En ce sens il mobilise des concepts ou des méthodologies empruntés à des disciplines variées (économie, sociologie, psychologie), mais dont la préoccupation commune repose sur une meilleure compréhension de la variabilité des acquisitions scolaires. Ce projet se décomposera en plusieurs points : il permettra dans un premier temps d'établir une typologie de ces compétences sociales, il proposera par la suite une mesure empirique de ces différents types de compétences sociales par des modèles économétriques appropriés, et s'attachera dans une dernière étape à mesurer leur impact sur la réussite scolaire en fin d'école primaire.

15003 - Pratiques numériques, perception de la violence en ligne et victimation chez les étudiants .- Berthaud J. ; Blaya C..- Recherches en éducation, Hors série n°7, 2015
La recherche en éducation sur la violence entre pairs au moyen des technologies d'information et de communication, ou cyberviolence, se développe depuis plus d'une décennie à l'étranger, et plus récemment en France. Le public étudiant demeure peu étudié malgré une continuité du risque apparente. Cet article s'attache à évaluer l'ampleur de la victimation en ligne chez des étudiants français en lien avec leur utilisation des technologies et leur propre opinion sur ces thématiques. Les résultats tendent à confirmer le risque chez les étudiants d'être concernés par  la cyberviolence notamment au regard de leurs pratiques numériques. Par ailleurs, des écarts de représentation entre conceptualisations scientifiques et perception des sujets enquêtés ressortent et entrent en résonnance avec les débats sémantiques et méthodologiques indissociables de cet objet de recherche

15004 - Le poids et la place de l'intégration sociale étudiante parmi les déterminants de la réussite en Licence : conceptualisation et opérationnalisation d'un projet de recherche.- Berthaud J..- 27ème colloque de l'ADMEE Europe, Liège (Belgique), 28-30 janvier 2015.- ADMÉE Europe (Association pour le Développement des Méthodologies d'Evaluation en Éducation)
La recherche en éducation a commencé à s'intéresser aux relations interpersonnelles et sociales chez les étudiants à partir des années 80 (Coulon & Paivandi, 2008), envisageant ainsi l'importance des processus interactionnels dans l'explication des parcours étudiants, et notamment de l'intégration sociale (Tinto, 1975 ; 1993 ; Schmitz et al., 2010 ; Dubet, 1994). La conceptualisation de ce facteur explicatif ne faisant pas consensus, plusieurs auteurs l'abordent de manière différente, ce qui donne à voir différentes dimensions de l'intégration sociale. Le recours aux modèles intégratifs afin d'expliquer la réussite et/ou la persévérance des étudiants a néanmoins permis d'envisager l'influence de l'intégration sociale sur les parcours étudiants et a également mis en évidence que cette intégration subit l'influence d'autres facteurs (Tinto, 1993; Pascarella, 1985 ; Cabrera et al., 1992 ; Schmitz et Frenay, 2013). Le contexte académique et les facteurs individuels tels que le genre, l'âge, le passé scolaire et surtout l'origine sociale, semblent expliquer des différences d'intégration entre les étudiants (Coulon et Paivandi, 2008 ; Chapman et Pascarella, 1983). Enfin, la prise en compte des conditions d'études, à travers les ressources financières ou le recours à l'activité rémunérée parallèle aux études, permet d'expliquer qu'un étudiant s'investisse plus ou moins dans les interactions et les activités sociales, ce qui induit le type d'expérience universitaire vécue (Dubet, 1994 ; Boyer, 2000). Pour ce projet de  recherche, un outil de mesure original a été élaboré afin de mesurer différentes dimensions de l'intégration sociale étudiante. Des facteurs individuels, contextuels et académiques reconnus comme pertinents dans l'explication des parcours de réussite des étudiants sont ajoutés afin d'évaluer la place occupée par l'intégration sociale au sein des déterminants de la réussite. Ces indicateurs pourront également être mobilisés afin d'établir une typologie de l'intégration sociale étudiante au regard des différentes conditions d'études qui dessinent les expériences étudiantes.

15007 - La construction familiale du métier d'élève.- Garcia S..- La construction des dispositions sociales durant l'enfance : Enquêter sur et dans les familles, Saint-Denis, 12-13 mars 2015.- CIRCEFT-ESCOLUniversité Paris 8 Vincennes-Saint-Denis

15008 - Faillite pédagogique des enseignants ou faillite des politiques de formation ? La construction d'une nécessité de changer les pratiques pédagogiques..- Garcia S..- Rendre faillible le secteur public : Processus et instruments de la mise en crise financière des services publics., Paris, 23 juin 2014.- IRISSO - Paris DauphineCentre de Sociologie de l'Innovation, Mines Paristech

15009 - Dénaturaliser l'échec de l'apprentissage de la lecture : une expérimentation fondée sur une pédagogie du contre désavantage culture.- Garcia S..- Sciences Sociales en Pratique, Dijon, 11 mars 2015.- CESAER - INSEE

15010 - Être enseignant en France : carrière et mode de vie.- FARGES G..- Politiques Educatives, Paris, 4 mai 2015.- Sciences Po

15011 - L'enseignement technique et professionnel au Cameroun : quelle place dans l'organisation du système éducatif ? .- NGO MELHA E..- Education technologique, formation professionnelle et formation des enseignants, Marrakech, 28 octobre 2014.- RAIFFET
Parti des missions assignées à une direction du ministère de l'Éducation Nationale, le cadre règlementaire de l'enseignement technique et professionnel au Cameroun a évolué au cours du temps, débouchant sur la création des ministères ayant en charge et de manière spécifique les questions d'Enseignement Technique et Professionnel ; fruit de l'expression d'une certaine volonté politique et de l'engagement des différents partenaires dans l'élaboration de la politique de l'ETFP et de son financement (Ngo Mélha, 2012). Cependant, de nombreux défis persistent pour la mise en place d'un véritable système d'ETFP. Sur la base d'une recherche documentaire, cet article propose une analyse du contexte de la mise en place du système d'ETFP au Cameroun et présente les problématiques repérées ainsi que les pistes de solutions envisageables.

15012 - Inclusion des élèves en situation de handicap en France et au Cameroun : analyse de la politique éducative selon le point de vue des enseignants.- NGO MELHA E..- De l'intégration àl'inclusion scolaire : rôles des communautés éducatives, Lausanne, 8 avril 2015.- Haute école pédagogique du canton de Vaud
Depuis les années quatre-vingt-dix, le discours des experts et des organisations internationales, de même que  les initiatives des politiques nationales sont orientés vers la construction d'une école pour tous. Ce discours prône une éducation inclusive où la diversité et l'hétérogénéité seraient un défi et un enrichissement pour l'école, les élèves, leurs enseignants et toutes les parties prenantes à l'action éducative (Ainscow et al., 2003 ; Ainscow, 1995). L'inclusion scolaire implique un changement de paradigme où  les conditions de réussite reposent sur la capacité de l'établissement scolaire à s'adapter à la diversité du public qu'il accueille (Plaisance,Belmont, Vérillon et al., 2007 ; Dyson, Millward et al., 1999). Tant dans les pays du Nord que ceux du Sud, l'adoption de la politique nationale de l'inclusion entraîne un bouleversement dans les pratiques professionnelles des enseignants. Il est judicieux de s'interroger sur la manière dont les enseignants  perçoivent la politique nationale visant l'inclusion des élèves en situation de handicap en France et au Cameroun, perceptions qui jouent un rôle important dans la réussite ou non de l'implantation et la pérennisation de l'inclusion scolaire. Le modèle d'évaluation multidimensionnelle de la qualité des dispositifs scolaires emprunté à Tremblay (2012) est adapté et employé. Les données collectées par questionnaire auprès des enseignants sont traitées sur SPSS. Les résultats montrent que la majorité des enseignants interrogés, aussi bien en France qu'au Cameroun, déclarent que la politique visant l'inclusion des élèves handicapés dans les classes régulières constitue une meilleure façon de les instruire, les socialiser et les qualifier ; cependant, ils reconnaissent que celle-ci est très ambitieuse dans la mesure où certains handicaps sont trop problématiques pour être pris en charge dans un cadre ordinaire et que le concept d'éducation inclusive reste un " fourre-tout ". S'agissant de leurs possibilités pédagogiques, ils estiment que la présence d'élèves handicapés dans leur classe favoriserait le développement de nouvelles compétences professionnelles pour le cas de certains enseignants français et dans une moindre mesure réduirait ces possibilités chez les enseignants camerounais n'ayant reçu aucune formation pour cette catégorie d'élèves. Ceci s'expliquerait par la disponibilité et la qualité des ressources tant humaines que matérielles et la formation reçue par les enseignants.

15013 - Le Plan Réussite en Licence, Quelles actions, quels effets, quelles perspectives ?.- Perret C., dir.- Dijon : EUD, 2015

15014 - Avant propos.- Duru-Bellat M..- Perret C., dir..- Dijon : EUD, 2015, 256 p., bibliogr.

15015 - Propos introductifs.- Peret C., dir..- Perret C., dir..- Dijon : EUD, 2015, 256 p., bibliogr.

15016 - Quelles pratiques pédagogiques à l'université pour la réussite des étudiants ?.- Duguet A..- Perret C., dir..- Dijon : EUD, 2015, 256 p., bibliogr.

15017 - Quels choix des équipes pédagogiques pour la réussite des étudiants ?.- Duguet A..- Perret C., dir..- Dijon : EUD, 2015, 256 p., bibliogr.

15018 - Quels comportements des étudiants face aux dispositifs d'aide à la réussite à l'université ?.- LAMBERT - LE MENER M..- Perret C., dir..- Dijon : EUD, 2015, 256 p., bibliogr.

15019 - Quels regards des enseignants et des étudiants sur le Plan Réussite en Licence ?.- Perret C., dir..- Perret C., dir..- Dijon : EUD, 2015, 256 p., bibliogr.

15020 - Quels nouveaux regards sur la sélection des étudiants à l'université via le Plan Réussite en Licence ?.- Perret C. ; MORLAIX S..- Perret C., dir..- Dijon : EUD, 2015, 256 p., bibliogr.

15021 - Quels effets sur la réussite étudiante de dispositifs d'aide et de soutien obligatoires ? .- Perret C. ; BERTHAUD J..- Perret C., dir..- Dijon : EUD, 2015, 256 p., bibliogr.

15022 - Quelle réussite après avoir choisi de suivre des dispositifs de soutien ?.- Perret C. ; BERTHAUD J..- Perret C., dir..- Dijon : EUD, 2015, 256 p., bibliogr.

15023 - Entretien : Les choix politico-stratégiques du Plan Réussite en Licence de l'Université de Bourgogne.- Perret C. ; Morlaix S. ; Chevalier S. ; Grayot-Dirx S..- Perret C., dir..- Dijon : EUD, 2015, 256 p., bibliogr.

15024 - De nouveaux acteurs en EPS : les personnels venus de la Jeunesse et des Sports (1964-fin des années 70).- Erard (C.) ; Alix (P.).- Presses Universitaires de Rennes, 2015.- in : Réformer les disciplines scolaires. Les savoirs scolaires à l'épreuve de la modernité (1945-1985).- Denfert (R.), dir.  ; Lebeaume (J.), dir.

15025 - Effets du lieu de résidence en ZUS sur les parcours et le sentiment de discrimination des jeunes issus de l'immigration.- Brinbaum Y. ; Guégnard C..- Documents de travail de l'IREDU (Les), DT 2015-3, mai 2015
Les trajectoires professionnelles des jeunes sont influencées par de multiples contraintes qui tiennent à leurs caractéristiques, à leur cursus scolaire antérieur et aussi à l'espace social et économique dans lequel ils évoluent. Les jeunes issus de l'immigration sont davantage pénalisés pour trouver un emploi, de manière accentuée s'ils sont originaires du Maghreb et d'Afrique subsaharienne et résident dans des quartiers défavorisés. Un chômage persistant et des orientations contraintes au cours de leur formation initiale induisent un sentiment de discrimination à l'embauche éprouvé par ces jeunes.

15028 - Une éducation pour tous de qualité : une analyse statistique sur les pays d’Afrique subsaharienne.- Altinok N.- Documents de travail de l'IREDU (Les), DT 2015-4, juin 2015
Cette étude est la première analyse comparative de la qualité de l'éducation en Afrique subsaharienne basée sur une trentaine de pays. La fusion des deux évaluations existantes en Afrique subsaharienne (SACMEQ et PASEC) permet de disposer d'indicateurs comparables pour vingt-neuf pays. Nous nous proposons d’ajuster ici l’objectif initial de la Scolarisation Primaire Universelle (SPU) à un objectif plus restrictif de Scolarisation Primaire Universelle de Qualité (SPUQ), où la majorité des élèves terminent le cycle primaire en ayant acquis un socle minimum de connaissances et de compétences en lecture et en mathématiques. Il ressort de cette analyse que certains systèmes éducatifs ayant amélioré l'accès à l'école primaire connaissent une baisse sensible de la qualité de leur éducation. Cette analyse conjointe met en lumière des situations très hétérogènes selon les pays.

15029.- La motivation des étudiants à l'entrée à l'université, quels effets directs ou indirects sur la réussite ?.- Morlaix S. ; Lambert - Le Mener M..- Recherches en Éducation, N°22, juin 2015
L'enjeu de cet article réside dans la mesure du rôle des capacités motivationnelles des étudiants sur la réussite universitaire, en adoptant une démarche quantitative et intégrative. À cette fin, les données récoltées sur des étudiants en première année de licence de trois filières permettent de contrôler un ensemble de facteurs relatifs aux caractéristiques sociodémographiques et scolaires des étudiants. Mesurée dans le cadre de la théorie de l'autodétermination, il ressort des analyses que la motivation intrinsèque exerce une influence positive tandis que l'amotivation se traduit par de moins bonnes performances. Par ailleurs, la motivation est un atout pour les bons étudiants, mais ne joue qu'un rôle plus modéré pour les étudiants moyens et même nul pour les plus faibles. Enfin, la motivation apparaît comme une variable médiatrice qui exprime les effets indirects de l'origine sociale et du passé scolaire sur la réussite.
PDF - En ligne

15030.- Impact of wage penalty on mobility return of French PhDs.- Bonnard C. ; Giret J.F..- Leer Workshop on Education Economics, Louvain, Belgique, 2-3 avril 2015.- Leuven Economics of Education Research
Expatriation of higher-education graduates raises much concern in many countries often in conjunction with talk about the brain drain. It supposedly entails a risk of losing the skills required for a competitive economy. The issue is all the more acute for PhD graduates, who are expected to play a major part in the knowledge economy. However, questions arise as to the causes of such mobility and its consequences for young graduates' individual career paths.

15031.- The social dimension of students in France, national and local perspectives.- Murdoch J. ; Erard C. ; Guégnard C. ; Collet X. ; Cordazzo P. ; Minassian L..- The Social Dimension in European Higher Education, Vienne, Autriche, 25-27 février 2015.- University of economics
The quantitative democratisation of the access to higher education in France has led to a more diversified student population particularly within universities both in terms of academic profile and social background. The different tracks (i.e. academic and vocational) within upper secondary school prepare differently students for higher education, and can lead to different study conditions and experiences within higher education. Indeed, the students from the vocational tracks are less well prepared to adapt to the difficulties of student life. In our presentation we will focus on first : year students and the different dimensions of their student life (academic, social, gender and regional). The aim of our presentation is twofold. First we wish to present the national situation of student life using national and international data for France (OVE, Eurostudent) drawing attention to student study conditions (accommodation, employment during studies, etc.) and the socio : economic, demographic and academic profile of students. In the second part, we wish to illustrate more specific challenges across different regions of France. Using the examples of higher education institutions in the regions of Alsace, Brittany, Burgundy and Pays de la Loire, we will discuss certain local priorities in terms student profiles (e.g. foreign students in Strasburg, students with health issues and disabilities in Rennes, urban vs. rural students in Burgundy, and vocational school students across the Pays de la Loire , etc.). We will look at the relation between these different profiles and their specific study conditions, experiences and activities (cultural and recreational), as well as programme choices (and the processes behind these choices), success (both retention and graduation) and study projects. The regional case studies will show the combined effects of the changes in the student population, study habits, student life, and material constraints. We will highlight how social inequalities in student life are reflected in these local contexts. Indeed, if country level data provides a useful insight into the social dimension, it is necessary to look deeper into more micro analysis of local dimensions to have a better understanding of what the social dimension means, for whom and where.

15032.-Quel est le poids de l'origine socioéconomique, de la nationalité, de la langue parlée dans le redoublement ?.- Paul J.-J..- Conférence de consensus redoublement, Paris, 27-28 janvier 2015.- CNESCO (Conseil national d'évaluation du système scolaire)

15033.- Le redoublement et les inégalités sociales.- Troncin T..- Conférence de consensus redoublement, Paris, 27-28 janvier 2015.- CNESCO (Conseil national d'évaluation du système scolaire)

15034.- The Unfolding of Gender Gap in Education.- Altinok N. ; Aydemir A..- Documents de travail de l'IREDU (Les), DT 2015-5, juin 2015
The gender gap in education against females becomes smaller as the level of development increases and turns in their favor in developed countries. Through analysis of regional variation in the gender gap within Turkey,which displays a similar pattern to the cross-country pattern, this paper studies the factors that lead to the emergence of a gender gap against females. The data for student achievement and aspirations for further education during compulsory school show that females are just as well prepared and motivated for further education as their male counterpartsacross regions with very different levels of development. Despite this fact, large gaps arise in high school registration and completion in less developed regions, but not in developed ones. We find that larger sibship size is the main driver of gender gaps in less developed regions. While social norms have a negative influence on female education beyond compulsory school, they play a relatively small role in the emergence of gender gaps. Theseresultsare consistent with the fact that resource-constrained families give priority to males for further education, leading to the emergence of education gender gaps.

15035.- La pratique de la pédagogie différenciée par les enseignants de l'école élémentaire : étude des principaux facteurs déterminants.- Bennacer H..- Journal des Sciences, N°14
Cet article fait état d'une recherche sur les principaux déterminants de la pratique pédagogie différenciée, telle qu'elle est déclarée par les enseignants de l'école élémentaire (n= 111). L'objectif principal est de comprendre les raisons primordiales qui motivent ces derniers à adopter, ou non, cette pédagogie dans leur classe. À cette fin, nous testons un modèle théorique dérivé de la théorie du comportement planifié d'Ajzen à l'aide de l'analyse en pistes causales. Ce modèle regroupe quatre déterminants à savoir : la perception des difficultés rencontrées, les croyances normatives (relatives à la motivation à se conformer aux attentes des principaux référents), les croyances comportementales (informations détenues par le sujet sur un objet donné), et l'attitude globale envers le comportement. Ce modèle s'ajuste exactement aux données, et

15036.- Caractères psychologiques des directeurs et leurs  effets sur  la pratique de l'évaluation par compétences au sein de l'école.- Bennacer H. ; Voirol C..- L'évaluation à la lumière des contextes et des disciplines : 27 ème Colloque International de l'ADMEE-Europe, Liège, 28-30 janvier 2015.- ADMEE-Europe
Bien que des auteurs s'interrogent sur le rôle du directeur d'école (Barnabé, 1997) et sa contribution à la réussite scolaire des élèves (Schaffer, Devlin-Scherer
 Stringfield, 2007), il n'existerait pas d'études qui portent sur les effets des caractéristiques psychologiques des directeurs sur la pratique de l'évaluation par compétences. Pourtant, la question de la mise en  place de dispositifs pour l'adoption de cette dernière à l'école se pose actuellement avec force. Cependant, il importe d'étudier les facteurs qui favorisent la pratique de l'évaluation par compétences des élèves au sein de l'école élémentaire.Suite à une première recherche que nous avons menée à ce propos auprès des enseignants, nous étudions dans ce travail les points de vue de 36 directeurs d'écoles dijonnaises sur la pratique de l'évaluation par compétences. Un questionnaire administré individuellement, au troisième trimestre de l'année scolaire, a permis de mesurer leur attitude globale envers la dite évaluation, leurs croyances comportementales et normatives, ainsi que les difficultés ressenties dans la mise en ouvre de ce type d'évaluation. Ce questionnaire permet également d'apprécier, par ailleurs, les changements engagés par l'école pour la mise en place de l'évaluation par compétences.
Parmi les directeurs de notre échantillon, 72,3 pour cent pensent que les enseignants de leur école devraient pratiquer ce type d'évaluation. L'examen des corrélations indique que l'évaluation par compétences est favorisée par une attitude positive envers cette dernière (0,89), un niveau faible des difficultés ressenties (0,83) et de bonnes croyances comportementales. Ces variables ont le plus d'influence sur la pratique de l'évaluation par compétences suivies des changements engagés (0,50) et des croyances normatives (0,43).

15037.- Introduction : Pourquoi débattre des compétences non académiques ?.- Giret J.-F..- Formation Emploi, N°130, avril-juin 2015

15038.- Les compétences non académiques en question.- Duru-Bellat M..- Formation Emploi, N°130, avril-juin 2015

15039.- Les ressources insoupçonnées de l'école.- Duru-Bellat M..- Sciences humaines, N°267, février 2015
Les inégalités scolaires s'accroissent plus en France que chez la plupart de nos voisins européens. Mais l'école française n'a pas dit son dernier mot. Qu'il y ait des inégalités sociales à l'école passe pour une évidence?: les sociologues Pierre Bourdieu et Jean-Claude Passeron et toute une sociologie de l'éducation relativement féconde dans notre pays ont amplement décrit comment se conjuguent des inégalités de réussite et des stratégies qui les amplifient, portées par des parents plus ou moins familiers de la chose scolaire. Mais si, de fait, les « héritiers » sont partout des « initiés », il existe des pays qui parviennent bien

15040.- "Changing Inequalities and Societal Impacts in Rich Countries. Thirty Countries' Experiences" de Brian Nolan et al..- Duru-Bellat M..- Lectures, En ligne. Analyse critique du livre ""Changing Inequalities and Societal Impacts in Rich Countries. Thirty Countries' Experiences" de Brian Nolan et al.

15041.- "The Undeserving Rich : American Beliefs about Inequality, Opportunity, and Redistribution", de McCall (Leslie). Cambridge, Cambridge University Press, 2013..- Duru-Bellat M..- Revue française de sociologie, Vol. 56, 2015/1
Analyse critique du livre "The Undeserving Rich : American Beliefs about Inequality, Opportunity, and Redistribution", de McCall (Leslie).

15042.- "La révolution du féminin" de Camille Froidevaux-Metterie.- Duru-Bellat M..- Lectures, En ligne. Analyse critique du livre "La révolution du féminin" de Camille Froidevaux-Metterie

15043.- Analyse des besoins des employeurs français au regard des compétences en langues vivantes étrangères.- Chancelade C. ; Janissin P. ; Giret J.-F. ; Guégnard C. ; Benoit P. ; Vogt A..- Programme Erasmus+ de l'Union européenne.- Synthèse du rapport d'enquêtes
Le rapport d'enquête « Analyse des besoins des employeurs français au regard des compétences en langues vivantes étrangères » constitue l'un des principaux résultats du projet LEMP (Langues et employabilité), conduit en 2014-2015 par un consortium (Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, CIEP, Céreq-IREDU, Onisep, CCI France) avec un partenaire associé (Agence Erasmus+ France | Education Formation). Ce projet est cofinancé par la Commission européenne. Dans ce cadre, plusieurs enquêtes ont été menées et croisées. Via un questionnaire en ligne, le premier volet de l'étude, quantitatif,a permis d'apporter des éclairages sur les modes d'évaluation des compétences des candidats à l'emploi, l'usage des langues vivantes étrangères dans le contexte professionnel, le rôle des langues vivantes étrangères dans les embauches, la mobilité internationale, la carrière, la formation. Les retours de 801 entreprises répondantes ont été enrichis par une deuxième étude qualitative menée auprès de 14 responsables d'entreprises témoignant des enjeux actuels et exprimant leurs visions personnelles et professionnelles des compétences en langues vivantes étrangères. De plus, une troisième étude réalisée en mai-juin 2014, portant sur l'analyse de 1529 offres d'emploi déposées sur les sites Internet de Pôle emploi et de l'Apec, a permis d'identifier les exigences des employeurs quant aux compétences linguistiques.

15044.- Analyse des besoins des employeurs français au regard des compétences en langues vivantes étrangères.- Chancelade C. ; Janissin P. ; Giret J.-F. ; Guégnard C. ; Benoit P. ; Vogt A..- Programme Erasmus+ de l'Union européenne
Le rapport d'enquête « Analyse des besoins des employeurs français au regard des compétences en langues vivantes étrangères » constitue l'un des principaux résultats du projet LEMP (Langues et employabilité), conduit en 2014-2015 par un consortium (Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, CIEP, Céreq-IREDU, Onisep, CCI France) avec un partenaire associé (Agence Erasmus+ France | Education Formation). Ce projet est cofinancé par la Commission européenne. Dans ce cadre, plusieurs enquêtes ont été menées et croisées. Via un questionnaire en ligne, le premier volet de l'étude, quantitatif,a permis d'apporter des éclairages sur les modes d'évaluation des compétences des candidats à l'emploi, l'usage des langues vivantes étrangères dans le contexte professionnel, le rôle des langues vivantes étrangères dans les embauches, la mobilité internationale, la carrière, la formation. Les retours de 801 entreprises répondantes ont été enrichis par une deuxième étude qualitative menée auprès de 14 responsables d'entreprises témoignant des enjeux actuels et exprimant leurs visions personnelles et professionnelles des compétences en langues vivantes étrangères. De plus, une troisième étude réalisée en mai-juin 2014, portant sur l'analyse de 1529 offres d'emploi déposées sur les sites Internet de Pôle emploi et de l'Apec, a permis d'identifier les exigences des employeurs quant aux compétences linguistiques.

15045.- Maintien de l'emploi des jeunes en Bourgogne début 2014.- Debouzy I. ; Guégnard C..- Dijon : Céreq-Iredu, Académie de Dijon, juin 2015
En Bourgogne, 8 100 jeunes ont quitté les classes terminales professionnelles et technologiques du lycée ou de l'apprentissage en juin 2013. Sept mois plus tard, 54 pour cent des garçons et 48 pour cent des filles occupent un emploi non aidé. Les jeunes bénéficient de l'accalmie perceptible en Bourgogne en fin d'année 2013 et début 2014. Leur situation professionnelle reste stable par rapport à la promotion précédente. Toutefois, la transition sur le marché du travail s'est aggravée après un CAP, quel que soit le mode de formation.

15046.- Le développement professionnel pédagogique des enseignants-chercheurs : une exception française ? Contribution à la compréhension du phénomène sur base empirique.- Demougeot-Lebel J., Thèse en sciences de l'éducation.- Thèse soutenue le 12 juin 2015
Depuis peu, la question de la pédagogie universitaire en général, et du développement professionnel pédagogique (DPP) des universitaires en particulier est une question d'actualité en France. Toutefois ce concept reste polysémique et protéiforme. Qui plus est, d'aucuns attribuent à la France une spécificité à propos de ce DPP. Cette recherche appréhende le concept par le prisme de trois dimensions : les pratiques pédagogiques que déclarent mettre en ouvre les universitaires, leurs conceptions à propos de ce qui constitue un " bon " et un " mauvais " cours et enfin les attentes et besoins qu'ils expriment pour se développer pédagogiquement. Ce travail se réalise via un dispositif méthodologique mixte qui combine démarches qualitative et quantitative, et interroge des enseignants universitaires de disciplines et années d'expériences variées.Tant à propos de leurs pratiques, que de leurs conceptions ou encore de leurs attentes et
besoins, les répondants ne forment pas un groupe homogène et leur DPP s'avère pouvoir être abordé sous différents aspects. Nos résultats font le constat que les pratiques d'enseignement et les conceptions sont encore très majoritairement inscrites dans un modèle magistral et transmissif. Mais avec une prise en compte de l'apprenant. Ce qui conduit les enseignants à identifier un besoin de soutien au DPP, mais une difficulté à identifier ce qui pourrait
concourir à le satisfaire. Ce DPP apparaît comme un processus solitaire qui s'exerce dans un " isolement pédagogique ". Nous revenons sur la possibilité d'une spécificité française. Laquelle ne peut être démontrée si on analyse uniquement l'axe "enseignants". Ce qui conduit à envisager des perspectives d'analyse situationnelle.

15047.- L'utilisation du médiateur ludique pour favoriser le développement des compétences non-académiques en formation supérieure.- Engels C., Thèse en sciences de l'éducation.- Thèse soutenue le 29 juin 2015
L'approche par les compétences, de plus en plus utilisée dans les curriculums en France, suscite des remaniements pédagogiques. Ceci amène à s'interroger sur quoi enseigner, et comment enseigner. En particulier, les caractéristiques de la génération Y, notamment le fait que cette génération appréhende l'éducation et la formation comme un bien de consommation, ne s'investissant que s'ils y voient des retombées personnéelles immédiates, amène à investir des formes de pédagogies innovantes, afin de susciter l'intérêt et l'engagement de ces étudiants. Parallèlement à cela, les travaux sur les compétences non académiques, ou soft skills, montrant l'importance de ces compétences pour la réussite des individus, encouragent à davantage inclure les compétences non académiques dans les enseignements. La recherche proposée dans cette thèse, vise à évaluer en quoi l'utilisation d'un médiateur ludique pourrait favoriser le développement des compétences non académiques des étudiants en formation supérieure.La recherche menée s'est intéressée plus spécifiquement à des étudiants en formation d'ergothérapie, suivant des TD d'anglais. Pour tenter de répondre à cette problématique, une enquête principalement qualitative, a été menée sur deux ans, auprès d'une centaine d'étudiants en troisième année d'ergothérapie. Ceci a été complété par des enquêtes de plus petite envergure, auprès d'étudiants en ergothérapie n'ayant pas utilisé cette approche dans leur parcours, auprès d'étudiants en médecine ayant eu l'occasion de tester cette approche sur un TD, et auprès d'enseignants d'anglais en formation d'ergothérapie. Les résultats obtenus, semblent montrer que l'approche ludique -prenant en compte l'ensemble de l'environnement d'apprentissage de l'étudiant- favoriserait le développement de certaines compétences non académiques des étudiants, grâce au fait que cela favorise leur engagement dans leur apprentissage.

15048 transformé en 16006

15049.- Approche de long terme des pratiques culturelles légitimes des enseignants : stabilité dans une période de changement ?.- Farges G..- Revue française de Sociologie, Vol. 56, n°2, avril/juin 2015
Si le lien entre culture légitime et catégories diplômées se redéfinit depuis quelques années, en quoi cela concerne-t-il aussi les enseignants ? Partageant nombre des dynamiques qu'ont connues les autres diplômés, et faisant face à des changements de leurs caractéristiques sociologiques, les enseignants du premier et du second degré aussi pourraient avoir des pratiques culturelles renouvelées. À l'aide des enquêtes du ministère de la Culture et de la Communication, nous montrons que les variations dans le temps ne sont pas identiques pour les « instituteurs et assimilés », « professeurs, professions scientifiques » et d'autres catégories diplômées quant à la fréquentation des cinémas, des théâtres et la lecture régulière de livres. Afin d'aller plus loin, nous mobilisons un dispositif fondé sur la comparaison de deux enquêtes, l'une réalisée en 1970, l'autre en 2008, autorisant une analyse des variations des pratiques culturelles des seuls professeurs de l'enseignement secondaire. Nous observons un recul de la consommation culturelle légitime que les transformations des caractéristiques sociologiques des professeurs du second degré sur la période étudiée n'expliquent que partiellement.

15050.- De la réussite scolaire à la réussite professionnelle : une continuité "naturelle" pour les enfants d'enseignants ?.- Farges G..- La sociologie, une sience contre nature ?, Saint-Quentin en Yvelines, 29 Juin - 2 Juillet 2015..- AFS (Association Française de Sociologie)
Notre questionnement prend appui sur la mise en évidence récente de l'existence d'un « effet enseignant » sur la réussite scolaire. Les enfants d'enseignants ont en effet les plus forts taux de réussite aux niveaux primaire et secondaire, notamment par comparaison avec les enfants de cadres (Caille &  O'Prey 2005; Vanhoffelen 2010). Annie Da-Costa Lasne (2012) démontre que les pratiques éducatives parentales mises en place, même si elles n'expliquent pas totalement « l'effet enseignant », apportent des éléments de compréhension : éclectisme et cumul des pratiques de loisirs, alliance entre soutien et exigence, continuité entre la sphère scolaire et la sphère familiale. Une recherche collective en cours, à laquelle cette communication se rattache, a entrepris d'analyser de façon approfondie les stratégies éducatives parentales des parents enseignants (recherche coordonnée par Agnès Van Zanten dans le cadre du LIEPP/Sciences Po).
Pour lors, peu de recherches ont analysé l'orientation dans l'enseignement supérieur des enfants d'enseignants ni leur accès au marché du travail. On peut penser que les conditions de réussite scolaire que les enfants d'enseignants réunissent ne les conduisent pas nécessairement vers les filières donnant accès aux emplois les mieux rémunérés, filières impliquant des valeurs et des ambitions qui peuvent être éloignées de celles que les enseignants valorisent dans leurs modèles éducatifs, et supposant également des ressources économiques que les enseignants ne peuvent pas, ou ne souhaitent pas, mobiliser pour leurs enfants. Se pose alors la question de la façon dont la réussite scolaire des enfants d'enseignants est réinvestie au moment de choisir une orientation professionnelle. Nous nous poserons la question des ressorts sur lesquels reposent leurs processus d'orientation, ce qu'ils mettent en jeu en termes de rapport à la scolarité et au monde du travail.
La méthodologie mise en oeuvre portera sur une analyse secondaire de données issues de la statistique publique française. Nous mobiliserons principalement les enquêtes Emploi de l'INSEE. En raison de leurs effectifs (plus de 100.000 individus interrogés chaque trimestre, qu'il est possible de regrouper en ménages), les enquêtes Emploi permettent de construire un échantillon suffisamment important de parents enseignants (PCS 34 « professeurs, professions scientifiques » et 42 « Professeurs des écoles, instituteurs et assimilés ») dont on pourra alors comparer les trajectoires des enfants avec les trajectoires des enfants d'autres catégories socioprofessionnelles. Nous veillerons à observer la composition socioprofessionnelle des ménages ainsi qu'à dissocier les parcours des fils et des filles, puisque dans les choix d'orientation s'articulent les effets de l'origine sociale et du sexe (MEN 2013).

15051.- From academic to social success? The case of teachers' children in France.- Farges G..- 12th Conference of the European Sociological Association "Differences, Inequalities and Sociological Imagination", Prague, 25 - 28 aout 2015.- ESA (European Sociological Association)
Our presentation takes an interest into the explanation of inequalities in education and more particularly tackles the resources provided by privileged familial backgrounds in order to facilitate educational and social achievement of their children. Our presentation will focus on teachers as parents.
For the primary and secondary school level, educational success of teachers' children has been recently demonstrated for the case of France. However the conversion of this academic success into professional or social achievement has not been particularly investigated. Do teachers, as parents, provide their children with all conditions for social achievement? If they supply their children with academic resources, they may not provide them with other resources that make a difference for entry the job market (such as economic, social or material resources). Using recent French data on employment (Labour Force Survey, INSEE), we examine the pathways of teachers' children in higher education and their entry into the labor force.
Preliminary results demonstrate that there are significant differences between trajectories of the children of secondary or tertiary education teachers versus the children of primary education teachers. The former have the most successful educational and social trajectories along with the children of professionals, even though we need to distinguish between a "mother effect" and a "father effect". Our researchtherefore emphasizes theimportance of both high cultural and high economic capital in educational and professional achievement in contemporary France.

15052.- Réapprendre à lire : de la querelle des méthodes à l'action pédagogique.- Garcia S. ; Oller A.-C..- Paris : Seuil, 2015, ISBN 978-2-02-128055-5 - 22 euros
La controverse récurrente autour de l'usage des méthodes « globale » ou « syllabique » dans l'apprentissage de la lecture dissimule des choix pédagogiques plus profonds, qui ont durablement compromis la démocratisation de l'un des savoirs premiers les plus déterminants pour la réussite scolaire ultérieure. Ce livre montre comment, au nom d'une conception savante et idéalisée de la « vraie lecture », les aspects pratiques et techniques de cet apprentissage fondamental ont progressivement été déniés et délégitimés. Il décrit la manière dont les enseignants ont été dépossédés de leur savoir pédagogique et ont peu à peu tendu à reporter sur les enfants eux-mêmes et leur milieu culturel les difficultés qu'ils constataient, favorisant une médicalisation et une psychologisation croissantes de l'échec scolaire. À partir d'une expérimentation conduite au sein de plusieurs établissements et à rebours de la tendance dominante, cet ouvrage met en évidence les effets positifs d'une pédagogie basée sur l'enseignement explicite du déchiffrage en matière de réduction des inégalités sociales d'accès à l'écrit.

15053.- Dix propositions pour changer d'école .- Duru-Bellat M. ; Dubet F..- Paris : Seuil, 2015, ISBN-13: 978-2021280258 - 25 euros
L'école est-elle responsable des maux de notre société : chômage, notamment celui des jeunes, violences, fractures entre classes et entre générations . ? Peu à peu le sentiment que l'école française ne parvient plus à jouer son rôle de formation et d'intégration sociale s'est imposé à tous.Persistance d'un noyau dur d'élèves en échec, évolution des savoirs et des références culturelles, révolution de l'accès à l'information, métamorphoses de la jeunesse. La situation appelle désormais des remises en questions fondamentales plus que des ajustements à la marge. De la formation des enseignants à la définition des contenus et des apprentissages fondamentaux, en passant par les politiques de l'égalité, de la laïcité et de la citoyenneté, François Dubet et Marie Duru-Bellat ont identifié dix points cruciaux sur lesquels il est possible d'agir efficacement pour changer au plus vite d'école.Un livre court, qui ne mâche pas ses mots, s'attaque au cour du sujet et n'oublie aucun des acteurs concernés : maîtres, élèves, parents, élus et simples citoyens.

15054.- Les compétences sociales : enjeux conceptuels, méthodologiques et pratiques.- Hernandez L..- TalentCampus - IREDU
Ce document comprend quatre chapitres. Le premier est consacré à une réflexion théorique et épistémologique sur la notion de compétences sociales et les enjeux qu'elle soulève. Dans un deuxième chapitre, nous nous centrerons sur la mesure de cette notion dans le domaine scolaire et professionnel à partir d'une recension et une analyse des différents outils existants. Une analyse de programmes visant à améliorer l'insertion professionnelle des jeunes par l'intermédiaire du développement des compétences sociales sera réalisée dans un troisième chapitre. Enfin, le quatrième chapitre aura une visée plus applicative puisque nous proposerons des pistes de réflexions et d'actions pour développer les dispositifs, leur efficacité et leur évaluation.

15055.- Au delà de la crise en France, la vulnérabilité des jeunes d'origine maghrébine.- Guégnard C. ; Joseph O. ; Murdoch J..- in : Economie sociale : crises et renouveaux.- Abecassis P., dir. ; Coutinet N., dir..- Louvain : Presses Universitaires de Louvain, 2015, 561 p. - ISBN 978-2-87558-402-1.- XXXVes journées de l' association déconomie sociale, Bobigny, 10-11 septembre 2015.- AES (Association d'économie sociale)
L'objet de cet article est d'appréhender les conséquences de la crise financière de 2008 en comparant les trajectoires de deux cohortes de jeunes, observées sur un horizon temporel de sept ans, et en mobilisant la théorie de la segmentation du marché du travail. Que peut-on dire sur le devenir professionnel des jeunes femmes et jeunes hommes en termes de position sur le marché du travail (emploi, chômage), mais aussi en termes de qualité des postes occupés (contrat et durée de travail, salaire) ? Les nombreux changements d'emplois et retours au chômage soulignent des difficultés plus importantes pour les français d'origine maghrébine. Les problèmes que rencontre cette population sur le marché du travail ne sont pas nouveaux, mais ils ont été accentués avec la crise, de manière différenciée pour les femmes et les hommes.

15056.- Elucidating the constructs happiness and wellbeing: A mixed methods approach.- Jongbloed J. ; Andres L..- International Journal of Wellbeing, Vol. 5, n°3, 2015
In this study we examine the constructs "happiness" and "wellbeing" in a sample of Canadian women and men in mid-adulthood. Through a sequential mixed-methods approach, we utilize Sen and Nussbaum's conceptualizations of capabilities to inform the themes generated from semi-structured interviews. We find that participants understand happiness and wellbeing as two distinct constructs that are illuminated in the metaphors happiness as balance and the gears of wellbeing. Second, we corroborate these constructs through a principal component analysis of questionnaire data. We conclude that happiness and wellbeing are not static entities, but rather iterative processes that are constantly in flux and determined by the fulfillment of the often contradictory needs for (1) goal-achievement and an acceptance of reality, and (2) freedom along with meaning-making, which often involves creating restraints in one's life. These findings have important implications for those using happiness and wellbeing as policy outcome measures.

15057.- Higher education for a better life: Canada in international context.- Jongbloed J..- Annual conference of CSSHE, Ottawa, 31 May - 2 June 2015.- CSSHE (Canadian Society for the Study of Higher Education)
This study examines the impact of higher education on the wellbeing of Canadians in international context using single- and multi-level models examined separately for women and men. The results indicate that the relationship between higher education and wellbeing differs substantially between countries, with Canada standing out as an unusual case.

15058.- Higher learning for happiness? The non-economic benefits of higher education.- Jongbloed J..- Annual conference of CSSHE, Ottawa, 31 May - 2 June 2015.- CSSHE (Canadian Society for the Study of Higher Education)
This project examines the impact of higher education on wellbeing in Canada and internationally using the capability approach. The focus is theoretical and empirical: The conceptual conclusions and statistical results are compared to those of human capital and utilitarian approaches, and the implications for higher education research in Canada are explored.

15059.- Higher Education from a Longitudinal and Life Course Perspective.- Adamuti-Trache M. ; Andres L. ; Campbell T.A. ; Jongbloed J. ; Pullman A. ; Serbin L.A..- Annual conference of CSSHE, Ottawa, 31 May - 2 June 2015.- CSSHE (Canadian Society for the Study of Higher Education)
This symposium brings together scholars from across Canada, Europe, and the United States to explore how longitudinal and life course research can be used to study higher education. Highlighting both qualitative and quantitative research, we will explore aspects of social reproduction, inequality, stratification, wellbeing, and school-to-work transitions.

15060.- Acompanhamento de egressos do ensino superior: experiência brasileira e internacionalcompanhamento de egressos do ensino superior: experiência brasileira e internacional = Suivi des diplômés de l'enseignement supérieur : expériences brésilienne et internationale.- Paul J.-J..- Caderno CRH, vol.28, no.74, Salvador maio/ago. 2015
Diante da expansão e diversificação recentes do sistema de ensino superior brasileiro, este artigo discute as possíveis tendências à sua modernização e democratização. O artigo busca desenvolver questões fundamentalmente associadas aos valores socialmente atribuídos aos diplomas do ensino superior, principalmente na relação entre o domínio quase absoluto de uma visão patrimonialista sobre o ensino superior e o esgarçamento dos conteúdos científicos e (ou) pedagógicos associados aos diversos diplomas. O patrimonialismo aparece na preferência pelo bacharelado, em detrimento dos diplomas de licenciatura e tecnológicos, nas vocações socialmente marcadas, nos horários e turnos dos diferentes cursos e modalidades, no desinteresse pelas áreas técnicas e na pedagogia do cultivo. Mais ainda, o patrimonialismo aparece na dialética entre saberes e a força social dos diplomas. A possível instalação de um credencialismo radical no Brasil permite analisar a relação entre o domínio patrimonial e a cultura profissional, indicando os limites da democratização do

15061.- Petite histoire d'une expérience innovante dans l'académie de Dijon. Du rôle du chef d'établissement dans la naissance, l'installation et la diffusion d'une pratique de "classes sans note" (2006 à 2014) .- Lapostolle G. ; Genelot S..- Spiral-E, 2015
L'objet de cet article est d'interroger la manière dont une pratique innovante naît dans un établissement scolaire, s'installe et diffuse dans d'autres établissements. En prenant appui sur la sociologie de la « traduction », de même que sur une des propositions que de nombreux travaux sociologiques tendent à conforter - notamment celle selon laquelle les acteurs opérationnels résistent fréquemment aux prescriptions venues de leur hiérarchie -, il s'agira de faire émerger ce que sont les conditions nécessaires à la nais-sance d'une expérience innovante, ainsi qu'à l'installation et la diffusion des pratiques qui se rattachent à cette expérience. Le rôle du chef d'établissement sera particulièrement analysé dans ce processus. Il s'agira de chercher des explications qui relèvent d'une approche plus anthropologique que sociologique. Certes, ces explications chercheront à conforter ou à s'inscrire dans des régularités déjà mises en évidence par des travaux de sociologie portant sur l'« innovation » mais elles reposeront surtout sur une analyse des caractéristiques personnelles et professionnelles de ce chef d'établissement, envisagé comme un sujet agissant dans un contexte particulier.

15062.- Déterminants du décrochage scolaire et profil des décrocheurs.- Roudaut V., Mémoire de Master 2 - Sciences Économiques, Spécialité Analyse des Politiques Économiques - Recherche
Aujourd'hui, lutter contre le décrochage scolaire est devenu une priorité en France. Investir dans l'éducation semble apporter de nombreux gains, monétaires ou non, aussi bien au niveau collectif qu'individuel. Pour pouvoir mettre en place les mesures adéquates, la connaissance de ce type de public est essentielle. En effet, les décrocheurs scolaires possèdent des caractéristiques très spéciques, et diérentes raisons les poussent à quitter le système éducatif. Plusieurs recherches tentent de mettre en lumière les facteurs expliquant cette sortie précoce, permettant ainsi de classier les décrocheurs en plusieurs groupes. Cette étude cherche donc à légitimer le fait d'intervenir en faveur de ce public, puis à relever les principaux déterminants de ce phénomène en France ainsi que les motifs d'arrêt d'étude des décrocheurs.

15063.- Immigration, langue et disparités scolaires et professionnelles.- Albandea I., Mémoire de Master 2 - Sciences Économiques, Spécialité Analyse des Politiques Économiques - Recherche
Le système scolaire français compte de nombreux enfants issus de l'immigration. Plusieurs facteurs peuvent affecter la réussite scolaire, voire professionnelle. Un certain nombre de recherches justifie les difficultés  rencontrées par cette population selon l'origine migratoire. En outre, pratiquer une langue étrangère à la maison peut accentuer certains obstacles à la réussite. En fait, maîtriser la langue officielle est un réel atout dans la mesure où elle peut représenter une forme de capital humain et culturel. Cette étude cherche donc à estimer l'eet que peut avoir ce facteur sur la réussite scolaire, le niveau d'éducation et, à plus long terme, sur le marché du travail en termes d'accès à l'emploi, notamment.

15064.- Sectorisation du New Public Management chez les enseignants du premier degré : vers une déprofessionnalisation ?.- Lezeau A., Mémoire de Master 2 - Sciences de l'Éducation, spécialité Recherche.
La souffrance au travail des personnels d'éducation commence à être identifiée et reconnue mais elle est principalement associée à des causes externes au métier de l'enseignement. Elle incombe généralement soit à l'individu confronté à des problèmes d'ordre personnels et extérieurs à l'école, soit à des évolutions sociétales dont les enseignants sont tributaires. Mais cette souffrance est souvent peu abordée comme résultante de causes internes au système éducatif. Les enseignants oeuvrent tant bien que mal à se construire une professionnalité qui soit claire et unanime, mais ils jonglent aussi à la fois avec une série de ruptures de la part de l'institution : réformes successives, ajouts de dispositifs (PPRE, PAP ... ). Des entretiens semi-directifs (n=15) ont permis un recueil de données, selon plusieurs thématiques (parcours, formation, entrée dans le métier, classe) qui révèle un positionnement professionnel difficile. Les enseignants ont le sentiment de devoir répondre à des attentes institutionnelles, plus managériales que pédagogiques, et de perdre l'objectif de
l'amélioration des compétences des élèves sous une sur-multiplication de textes prescripteurs. Ces résultats traduisent en réalité une dérégulation de la profession due au Nouveau Management Public (NPM), voire une déprofessionnalisation dont les deux forts indicateurs sont une perte d'autonomie et une régulation par un contrôle de l'activité. Il sera donc possible d'interroger la généralisation des effets de cette nouvelle gestion publique sur la professionnalisation des enseignants, et notamment l'émergence de profils d'enseignants qui face à ce dilemme élève/institution, orientent leur professionnalité dans un souci d'évitement de la souffrance au travail : certains peuvent adopter des compétences relevant du domaine « privé » (satisfaire le client, répondre aux injonctions hiérarchiques, rentrer dans une logique de performance) et d'autres rejettent les attentes de l'institution qu'ils jugent incompatibles à l'individualisation des élèves.

15065.- Les déterminants du déclassement : analyse sous l'angle des compétences.- Sawadogo A.F., Mémoire de Master 2 Sciences-Economiques, Spécialité Analyses et politiques économiques, mention recherche
Face à une hausse incontrôlée des qualifications sur le marché du travail durant ces dernières décennies, les situations de déclassement deviennent de plus en plus importantes au point de constituer un véritable débat, notamment sur le bien-fondé de l'expansion scolaire. L'objectif de ce mémoire est de présenter les déterminants du déclassement tout en ayant un intérêt particulier sur la dimension « compétences acquises ». Nous supposons que les niveaux d'acquisitions en compétences constituent de meilleurs signaux (plus que le niveau d'études) pour l'employeur sur la capacité d'employabilité de l'individu. Un fort niveau d'acquisition en compétence de l'individu réduirait ses risques de surqualification. Cependant, les résultats issus de notre étude ne concordent pas avec notre hypothèse de base. Outre ce point d'analyse, nous menons une étude comparative des estimations selon les différentes approches perçues dans la littérature. A ce titre l'approche statistique présente l'estimation la plus faible du phénomène.

15066.- Analyse de la satisfaction dans l'emploi à Madagascar.- Rabenoro M., Mémoire de Master 2 Sciences-Economiques, Spécialité Analyses et politiques économiques, mention recherche

15067.- Création des pôles de compétitivité et salaire des ingénieurs.- Bonnard C. ; Giret J.-F. ; Lemistre P..- Revue d'économie industrielle, N°151, 2015/3
La création des pôles de compétitivité en France a permis un investissement massif dans des projets de RD dans certains territoires. S'appuyant sur le développement de synergie entre les entreprises, les centres de recherche et les établissements de formation, ces pôles devraient favoriser une politique de ressources humaines propice à l'innovation. Notre recherche propose d'examiner l'effet de la création de ces pôles sur le salaire des diplômés des écoles d'ingénieurs. Une méthode de « différence de différence » avec appariement est utilisée pour comparer les rémunérations des jeunes diplômés avant et après la création des pôles. Les résultats montrent des effets positifs de la création des pôles sur les salaires des jeunes ingénieurs, notamment lorsqu'ils travaillent dans la RD.

15068.- Una tipología de desajustes entre competencias y educación utilizando un análisis comparativo entre países.- Giret J.-F. ; Guégnard C. ; Murdoch J..- Revista de Educación y Derecho, N° 12, 2015
This paper aims to discuss the value of the diplomas and the situation of downgrading on the labour market. Its novelty is to compare skills both acquired and required in employment, using a self - assessment carried out by young higher education graduates a cross nine countries of Europe, Japan and Canada. More precisely, we illustrate the incidences of diploma and skill mismatches using three higher education graduate surveys, two international surveys (CHEERS, REFLEX) and a Canadian survey (NGS). We define possible over - education and skill mismatches and then present an empirical typology to show the most frequent cases of mismatches. The ideal situation which corresponds to a perfect match both in terms of diploma and skills only covers a quarter of the graduates. Norwegian and Dutch graduates are more likely to be in this situation. Our results also indicate difficulties for the different educational systems in producing the necessary skills even if a proportion of graduates are overeducated. The mismatch of certain skills is more marked that others in the typology. This is notably the case for the ability to solve problems and analytical thinking.

15069.- L'état des lieux de la jeunesse en Bourgogne.- Observatoire régional de la jeunesse ; Guégnard C., part..- Dijon : Plate-forme sociale et sanitaire de Bourgogne d'Observation, septembre 2015.- Document réalisé dans le cadre de l'observatoire régional bourguignon de la jeunesse
Suite à la 1ère édition du comité interministériel de la jeunesse de février 2013, la DRJSCS de Bourgogne a élaboré un plan d'actions en faveur de la jeunesse autour de plusieurs thématiques telles que le décrochage scolaire, la santé des jeunes, l'inclusion sociale, l'emploi, le sport et la culture et la citoyenneté.L'enjeu est de passer d'une approche sectorielle et fragmentée des dispositifs pour les jeunes à une politique globale et cohérente de l'action publique associant l'ensemble des acteurs. L'une des actions de ce plan porte sur la création d'un observatoire régional de la jeunesse.Durant l'année 2015, de nombreux partenaires bourguignons se sont réunis afin de mutualiser leurs connaissances dans le champ de la jeunesse. Cette collaboration a permis de réaliser un état des lieux tranversal de la situation de la jeunesse en Bourgogne.

15070.- Entrepreneurship Education and Entry into Self-Employment Among University Graduates.- Premand P. ; Brodmann S. ; Almeida R. ; Grun R. ; Barouni M..- World Development, Volume 77, January 2016
Entrepreneurship education has the potential to enable youth to gain skills and create their own jobs. In Tunisia, a curricular reform created an entrepreneurship track providing business training and coaching to help university students prepare a business plan. We rely on randomized assignment of the entrepreneurship track to identify impacts on students' labor market outcomes one year after graduation. The entrepreneurship track led to a small increase in self-employment, but overall employment rates remained unchanged. Although business skills improved, effects on personality and entrepreneurial traits were mixed. The program nevertheless
increased graduates' aspirations toward the future.

15071.- Les pratiques pédagogiques dans un institut de travail social au regard des représentations des étudiants de profils IV+ en reprise d'études.- Charmeil G., Mémoire de Master 2 Sciences de l'éducation, mention recherche
Les instituts de formation en travail social ont connu de profondes mutations depuis 25 ans qui ont eu des répercussions sur le métier de formateur permanent et sur ses pratiques pédagogiques. le modèle vocationnel a laissé la place à un processus de professionalisation se traduisant par un recours de plus en plus important à des experts issus de l'université, chargés de dispenser les enseignements théoriques. Dans le cadre de ce travail de recherche, il s'agit de situer les pratiques pédagogiques existantes, dans une histoire et dans un processus d'évolution tout en prenant en compte les enejeux qui sous tendent leur développement pour une population d'étudiants dénommés IV+, en reprise d'études et inscrits en 1ère année de formation d'éducateur spécialisé

15072.- La professionnalisation des métiers de la petite enfance : influence sur les pratiques en crèche.- Cambefort L., Mémoire de Master 2 Métiers de la recherche en éducation
Dans le domaine de la petite enfance, on parle de plus en plus souvent de "Bientraitance", de qualité d'accueil, de "bonnes pratiques". Cependant, en crèche, il est difficile d'identifier ce que sont ces "bonnes pratiques" et l'influence de professionnalisation (formations initiales et continues, projet d'établissement, groupe d'analyse de pratique...) sur la bientraitance des enfants. C'est pourquoi il faut contextualiser le rôle de la professionnalisation sur les pratiques en crèches. En effet, les diplômes requis pour travailler en crèche sont multiples, de même que les projets d'établissements et les types de crèches. Pour comprendre pourquoi il existe une telle diversité, il faut comprendre l'histoire de la professionnalisation des structures d'accueil du jeune enfant. Ce mémoire retrace comment s'est produit ce processus de professionnalisation des structures et des métiers de la petite enfance, et ses répercussions sur la réalité des pratiques et donc sur la qualité de l'accueil du jeune enfant en crèche. De plus, ce mémoire donnera une approche globale de la professionnalisation et ne s'intéressera pas seulement à la professionnalisation des professions de la petite enfance, mais aussi à celle des structures car la professionnalisation est un phénomène global, c'est un "processus temporel mais aussi social, travaillé par des interactions" (Demazières, 2009). De ce fait, il comporte une partie théorique/historique et une étude de terrain sur l'impact de la professionnalisation (individuelle et collective) sur les pratiques et représentations des accueillantes.

15073.- La pression sociale à la réussite scolaire : les enjeux des évaluations et des identités de genre : étude qualitative sur les collégiens de 6ème.- Blanc A., Mémoire de Master 2 Recherche en Sciences de l'Éducation
La recherche présentée ici a pour objectif d'étudier l'influence de genre et des modalités d'évaluation sur l'expérience et les représentations de la pression sociale à la réussite scolaire des jeunes collégiens scolarisés en classe de 6ème. La première partie dresse un état des lieux non exhaustif des différences garçons filles dans le système scolaire, que ce soit en termes de résultats, d'orientation, d'adoption de comportements liés au métier d'élève et des attentes différentielles des enseignants concernant les garçons et les filles. Elle aborde également les évaluations scolaires sous le prisme des hiérarchies d'excellence, et des biais sociaux attachés à la notation, ainsi que les incidences des pratiques familiales sur la pression scolaire. La deuxième partie s'appuie sur 27 entretiens semi-directifs réalisés auprès de collégiens de 6ème et de leurs parents autour de leurs représentations et de leurs expériences de la pression sociale à la réussite scolaire. L'analyse thématique de contenu réalisée permet de dresser une typologie de 4 profils scolaires (inspirée des études de Cousin et Felouzis, 2001), plus ou moins sensibles à la pression en fonction de leur implication dans leur scolarité : les "performeurs", les "conformes", les "limitrophes", les "nonchalants". L'analyse montre que les filles adoptent des comportements intériorisés et individuels face à la pression scolaire. Les garçons sont dans un rapport ambivalent entre la sphère sociale (le collège) et la sphère familiale (le domicile), montrant des comportements à la fois extériorisés et une intériorisation de la pression pour ne pas montrer leurs sentiments dans l'institution scolaire. De plus, il semble que les évaluations par compétences permettent de réduire la pression scolaire mise sur les élèves.

15074.- Enseigner au collège : un métier aux multiples facettes ?.- Della Valentina O.), Mémoire de Master 2 Recherche en Sciences de l'Éducation

15075.- L'impact de l'utilisation des devoirs en ligne sur les résultats et les habitudes de travail des collégiens dans le cadre de cours.- Rousselot F., Mémoire de Master 2 Recherche en Sciences de l'Éducation
Cette recherche a été menée afin de comprendre l'impact de l'utilisation de la plate-forme Edmodo pour les devoirs sur les résultats des collégiens. Le premier objectif était d'étudier si l'utilisation d'une plate-forme en ligne pouvait améliorer la qualité des devoirs rendus par les élèves ainsi que leurs résultats académiques. Le second objectif était de comprendre les bénéfices en termes de motivation et de comportement quand les élèves font leurs devoirs en ligne. Deux méthodes ont été utilisées afin de mesurer cet impact : une étude expérimentale (N=23) et une enquête par questionnaire. (N=72). La comparaison des résultats était destinée à mesurer l'impact sur les résultats académiques alors que l'enquête nous a aidé à mieux comprendre les facteurs explicatifs de ces résultats. Les résultats de 1'étude expérimentale ne montrent pas de différence significative entre les élèves faisant leurs devoirs en ligne ou sur papier (t entre 0 et 2.61 pour les devoirs quotidiens et t = 1.00 pour les résultats à la fin du semestre). Les résultats sont plus significatifs pour les activités basées sur 1'approfondissement des recherches que sur celles portant sur des révisions.Dans l'ensemble, les résultats de 1'enquête montrent que les participants préfèrent faire leurs devoirs en ligne plutôt que sur papier. Les résultats indiquent un écart dans l'intérêt porté aux activités suivant leur forme. La plate-forme en ligne est rarement utilisée comme moyen de communication. Les élèves préfèrent communiquer en face à face ou par l'intermédiaire de messages privés. Il semblerait que les devoirs en ligne permettent de réduire la copie mais de nouvelles techniques de triche apparaissent comme l'utilisation de dictionnaire en ligne pour traduire des paragraphes ou le " copier coller". Il apparaît également que les devoirs en ligne permettent des gains de temps. La recherche conclue que la mise en place d'activités novatrices pour les devoirs comme la production orale ou la compréhension orale peuvent développer la motivation des élèves. Une utilisation efficace pourrait être l'alternance des supports papier et numérique. Les professeurs pourraient aussi utiliser cet outil comme moyen de lutter contre la copie mais ils devraient demeurer vigilants sur 1'introduction de nouvelles pratiques par les élèves.

15076.- L'influence du climat de classe instauré par l'enseignant sur la motivation des élèves : distinction selon le genre et selon le niveau.- Nohu N., Mémoire de Master 2 Métiers de la Recherche en Éducation, Difficultés et réussites scolaires

Avoir des élèves plus performants, réduire les écarts de performance entre les élèves c’est répondre à une préoccupation majeure aujourd’hui pour la société française. Les résultats PISA l’ont pointés du doigt : le système éducatif français est inéquitable et inefficace. La réussite de tous à l’école passe par le déclenchement du désir d’apprendre, il faut motiver les élèves, c’est-à-dire les pousser à s’engager et à persévérer. Les sources de la motivation sont diverses, et si l’élève peut éprouver un plaisir intrinsèque à apprendre, l’influence de son environnement reste primordial. L’objectif de ce mémoire est justement de mettre en avant l’impact de l’environnement, à travers le climat de la classe instauré par l’enseignant, sur la motivation des élèves de troisième au sein de trois établissements ruraux. Après avoir mis en avant les aspects théoriques, nous avons réalisé des régressions permettant de voir dans quelle mesure l’enseignant, à travers le climat de classe qu’il met en place au sein de sa classe (climat de performance ou climat de maitrise), peut favoriser ou nuire à la motivation des élèves. Nous avons fait deux distinctions de l’influence du climat sur la motivation, à savoir d’une part la distinction filles/garçons et d’autre part nous avons isolé les effets sur les élèves peu performants. Les résultats montrent globalement que le climat de maitrise est plus favorable aux élèves que le climat de performance.

15077.- Enseigner autrement : apprendre par les arts.- Champion M., Mémoire de Master 2 Métiers de la Recherche en Éducation, Difficultés et réussites scolaires
En France, les résultats PISA 2012 sont assez marquants. On rem rque que par rapport aux résultats de 2003, il y a à peu près autant d'élèves très performants mais ily a surtout beaucoup plus d'élèves en difficulté; ce qui sous-entend que le système s'est dégradé entre 2003 et 2012.
Si l'on regarde également les divers indicateurs mesurant l'engagement des élèves, les résultats PISA 2012 démontrent un réel désengagement des élèves dans les apprentissages.
Or différents chercheurs de l'Association canadienne d'éducation, ont réussi à établir un lien entre la réussite des élèves et leur engagement ; en effet selon eux, plus l'élève est engagé dans sa tâche, plus il a de chance de réussir correctement ce qui lui est demandé.Dans le même temps, on assiste à un déploiement de l'éducation artistique et culturelle à l'école tant au niveau de la politique éducative menée, qu'au niveau local. Serait-ce alors trop exagéré de croire que l'éducation artistique et culturelle peut devenir un recours à une crise scolaire déjà bien installée?
Un consensus semble en tout cas s'affirmer sur la légitimité éducative des pratiques artistiques. Pourquoi alors ne pas réfléchir à une pédagogie alliant éducation artistique et apprentissages ? Pourquoi ne pas envisager d'apprendre par les arts ? Certaines expériences canadiennes ont démontré que l'utilisation des arts comme moyen d'apprentissage, s'avère efficace sur l'engagement cognitif des élèves. Telle est la problématique de cette recherche : l'utilisation des arts comme moyen d'apprentissage influence t-il l'engagement cognitif des élèves ?
Pour cela, une expérimentation a été menée au sein de deux classes françaises et rurales de CE2. Les élèves ont été soumis à une séance de géométrie traditionnelle dans la première classe et à une séance  de géométrie par les arts dans la seconde. A partir d'observations menées au sein de chaque classe ainsi qu'à partir d'entretien avec les élèves et les enseignants, les résultats obtenus semblent montrer que la séance par les arts favorise non seulement l'engagement cognitif des élèves mais elle favorise également les comportements favorables à l 'engagement cognitif.
Face à ce constat encourageant, ce mémoire propose d'une part des pistes,méthodologiques  qui appuieraient ce type d'expérimentation et d'autre part des pistes éducatives  : à quelles leçons éducatives faut-il maintenant réfléchir face à ce déploiement de l'éducation artistique et culturelle dans le monde scolaire ?

15078.- Des bacheliers professionnels sur le pont des Arts, du rêve à la réalité ?.- Danner M. ; Guégnard C..- Formation Emploi, 131, juillet-septembre 2015
Face aux champs des possibles des formations, les classes préparatoires aux écoles supérieures d'art constituent un choix original pour un jeune, encore plus pour un bachelier professionnel. Élèves atypiques dans des classes atypiques, leur présence interpelle : pour quelles raisons choisissent-ils ces études, quels sont leurs objectifs et qu'attendent-ils de l'année préparatoire ? Les déterminants de l'orientation de ces bacheliers professionnels, invisibles au sens statistique, sont abordés à partir des représentations des jeunes

15079.- The discussion on the social justice of the educational system in France.- Meuret D..- in : Zur Gerechtigkeit von Schule,  Theorien, Concepts, Analysen.- Manitius V. ; Herrstein B. ; Berkemeyer  N. ; Bos W..- Münster : Waxmann Verlag, 2015, 408 p. - ISBN 9783830982906
Ce texte, écrit pour un ouvrage allemand  sur les conceptions de la justice de l'école (Manitius, V.
 al., 2015, Zur Gerechtigkeit von Schule: Theorien, Konzepte, Analysen,  Waxmann) propose une lecture de l'évolution de l'approche de la justice de l'école en France depuis 1990 par la recherche en sciences humaines. Il distingue trois périodes. Jusqu'à la fin des années 1990, la question de la justice de l'école était traitée par les chercheurs uniquement à travers celle des inégalités sociales de carrière scolaire.  A la fin des années 90, émergea l'idée qu'un renouvellement était nécessaire, qu'il fallait prendre en compte d'autres objets, se poser davantage la question de la responsabilité de l'école elle même dans la genèse des inégalités,  et celle de l'injustice des inégalités. Aujourd'hui,  le travail sur la justice de l'école s'abrite sous trois ombrelles rivales et partiellement distinctes que l'on peut appeler :  "égalité", "justice", "équité".

15080.- Intervenir en EPS pour développer l'entretien de soi. Une étude de cas d'un enseignant expérimenté qui débute.- Loizon D..- Carrefours de l'éducation, N°40, décembre 2015
À partir d'une étude de cas portant sur un professeur d'éducation physique et sportive, notre recherche tente de montrer le poids des déterminants personnels (le « déjà-là ») qui agissent dans l'activité didactique du sujet en situation d'enseignement de musculation et de step. En utilisant le cadre théorique et méthodologique de la didactique clinique, nous mettons en évidence le poids du « déjà-là expérientiel » qui est déterminant dans l'engagement de cette enseignante. Ses différentes expériences en course d'orientation, constitutives de son expérience personnelle et professionnelle, structurent grandement ses conceptions de l'EPS organisée autour de quelques mots-clés : engagement physique, plaisir et compétition. L'enseignement des activités centrées sur l'entretien de soi lui fait revivre une position d'enseignante débutante alors qu'elle est déjà expérimentée. Elle s'organise alors au plan didactique pour conserver son statut de sujet supposé savoir, tout en étant très divisée entre deux intentions : développer la motricité et permettre à l'élève d'acquérir des connaissances sur lui dans ces deux activités.

15081.- Les compétences sociales à l'école primaire : essai de mesure et effets sur la réussite.- Morlaix S..- Carrefours de l'éducation, N°40, décembre 2015
Ce projet de recherche vise à proposer une mesure et une définition a posteriori de compétences dites sociales à l'école primaire, et à montrer l'intérêt de la prise en compte de ces compétences transversales aux apprentissages dans l'explication des différences de réussite entre élèves. Il repose sur une approche pluri-disciplinaire, permettant d'affiner les outils aussi bien conceptuels que méthodologiques servant à définir et à opérationnaliser les compétences sociales. En ce sens il mobilise des concepts ou des méthodologies empruntés à des disciplines variées (économie, sociologie, psychologie), mais dont la préoccupation commune repose sur une meilleure compréhension de la variabilité des acquisitions scolaires. Ce projet se décomposera en plusieurs points : il permettra dans un premier temps d'établir une typologie de ces compétences sociales, il proposera par la suite une mesure empirique de ces différents types de compétences sociales par des modèles économétriques appropriés, et s'attachera dans une dernière étape à mesurer leur impact sur la réussite scolaire en fin d'école primaire

15082.- Les jeunes diplômés de bac+5 s'estiment-ils compétents pour occuper leurs emplois ?.- Calmand J. ; Giret J.-F. ; Lemistre P. ; Ménard B..- Bref du Céreq, N°340, novembre 2015
Les formations professionnelles de niveau bac+5 sont supposées répondre à des besoins spécifiques en compétences dans un domaine d'emploi donné. Au regard de ce qu'ils estiment être demandé par leurs employeurs, les jeunes diplômés considèrent avoir acquis ces compétences spécifiques. Selon eux, le déficit se situe au niveau des compétences générales. De quoi interroger la tendance à la professionnalisation des formations universitaires ?

15083.- Les jeunes diplômés de bac+5 s'estiment-ils compétents pour occuper leurs emplois ?.- Calmand J. ; Giret J.-F. ; Lemistre P. ; Ménard B..- Net.doc, N°142, novembre 2015
Quelles sont les compétences acquises en formation par les diplômés de l'enseignement supérieur et quelles sont celles, en regard, qui leur sont demandées pour exercer leur emploi ? A travers une évaluation, nécessairement subjective, de leurs compétences par les jeunes diplômés eux-mêmes, les écarts entre l'acquis en formation et le requis dans l'emploi sont mis en évidence. Les résultats présentés dans ce document s'appuient sur l'interrogation, au printemps 2014, d'un échantillon expérimental de l'enquête Génération 2010 constitué de diplômés de bac+5 interrogés par Internet. Ils portent sur les compétences générales et les compétences spécifiques, liées à la spécialité de formation, et sont détaillés par filière.

15084.- Mutations structurelles du système éducatif en Algérie et refondation économique.- Nekkal F..- Dijon : Université de Bourgogne, 2015, 322 p., Bibliogr., Thèse en sciences économiques.- Thèse soutenue le 30 novembre 2015, à l'Université de Bourgogne
Evoquer la problématique de la corrélation entre une économie naissante dont les structures étaient encore en formation avec une stratégie éducative elle aussi en fondation et dans le cas d'un pays longtemps colonisé dans son économie et dans son école est un gageur. Mais ces processus étant en formation, le suivi analytique nous a permis de fixer d'emblée les repères temps et les stratégies qui définissent les choix économique et éducatifs dans un pays qui devait à l'origine tout construire. Ainsi au coeur de notre problématique, se situe l'analyse de cette interdépendance entre les facteurs économiques de la croissance et les fondamentaux de la connaissance. Les chiffres et les statistiques qui quantifient ces facteurs ont été soumis à l'analyse et l'évolution de l'investissement public dans l'éducation et la formation traduisent en effet d'un côté la courbe ascendante de l'évolution de la population scolarisable mais d'un autre côté renseignent sur la trajectoire de la crise économique et surtout sur les approches des réformes à chaque fois engagées par le pays.
Les études ciblant ce champ d'analyse étant rudimentaires, la disponibilité des archives et des statistiques maigres et difficiles d'accès, nous avons axé notre analyse sur une fourchette temps allant de 1980 à 2010. Cette période marque la maturation tant du système éducatif que le modèle du développement économique algérien qui commence à montrer ses limites managériales. La crise qui s'en est suivie ne manqua pas d'impacter le système éducatif dont les anachronismes se traduisent par la déperdition scolaire et l'inadaptation de la formation au marché. Notre approche méthodologique est hypothèco-déductive, basée sur une analyse raisonnée des statistiques avec un appui sur les concepts inhérents aux écoles théoriques qui ont produit du savoir sur le champ de l'économie de l'éducation.
Et pour approfondir nos connaissances théoriques et méthodologiques concernant le domaine de la connaissance de l'économie de l'éducation, nous avons consacré notre chapitre V à une revue de la littérature théorique sur le sujet. Suivra alors dans le chapitre VII et VIII une analyse des indicateurs de transition et de ressources de l'éducation avec une tentative de modélisation de la relation éducation-croissance en Algérie. Les sens des échecs et des réussites scolaires sont analysés sous le prisme de l'investissement public.
En guise de résultat de la recherche nous avons tenté à partir des données statistiques d'élaborer les contours d'un modèle mathématique de la corrélation éducation et croissance économique

15085.- La recherche française sur l'éducation dans les pays en développement : un état des lieux.- Pilon M., dir. ; Ngwe L., dir. ; Bonini N. ; Guidi P. ; Lanoue E. ; Ngwe L. ; Pilon M. ; Poirier T. ; Schlemmer B. ; Rossi P.L. ; D'Aiglepierre R., coord. ; Sauvat V., coord..- AFD (Agence française de développement)
Cette publication dresse de manière inédite un état des lieux analytique de la recherche sur l'éducation dans les pays du Sud, depuis la France, à travers les dimensions suivantes : une « cartographie » des capacités de recherche en France consacrées à ce champ (équipes et/ou chercheurs concernés, programmes en cours), la recension de toutes les thèses soutenues en France depuis 1990 et celles en cours en 1993, la production scientifique sur la période 1990-2013. Viennent en complément un inventaire des formations de master en éducation en France qui intègrent une dimension internationale ou de développement, et une recension des structures françaises, hors du monde académique et scientifique, productrices de connaissances sur l'éducation au sud. En regard de l'importance accordée à l'éducation, ce travail met avant tout en lumière une recherche française qui, bien que productive, demeure peu développée, faiblement structurée, une insuffisance des offres de formation de niveau master et une faiblesse des relations entre monde de la recherche et celui et l'action.

15086.- Efficacité éducative. L'approche économique.- Bourdon J..- in : Estimer l'efficacité en éducation.- Ben Abid-Zarrouk S..- Paris : L'harmattan, 2015, 232 p.
L'efficacité est au cour même de la démarche économique. Celle-ci peut se définir comme la quête d'une situation optimale, puisque sa recherche revient à minimiser 1' écart entre une situation réelle et un optimum théorique correspondant à la meilleure situation possible d'allocation des moyens pour tous les intervenants dans cette sphère économique. Nous pouvons introduire l'efficacité économique comme un double objectif: celui d'obtenir la fourniture du meilleur service éducatif à un coût financier donné et de fournir ce service au plus grand nombre de façon équitable. Autrement dit l'action économique vers l'éducation doit satisfaire le double objectif simultané d'obligation de moyens et de résultats.

15087.- Entretien.- Dubet F. ; Duru-Bellat M. ; Élie J.-P..- Revue de L'Éducation (La), N°4, Décembre 2015 - janvier 2016
Les deux sociologues proposent des solutions pour réformer une école de plus en plus inégalitaire

15088.- Alternance et professionnalisation : des atouts pour les parcours des jeunes et les carrières ? XXIIes journées d'étude sur les données longitudinales dans l'analyse du marché du travail, Lille, 10-11 décembre 2015.- Boudesseul G., ed. ; Cart B., ed. ; Couppié T., ed. ; Giret J.-F., ed. ; Lemistre P., ed. ; Toutin M.-H., ed. ; Werquin P., ed..- Relief (Echanges du Céreq), N°50, décembre 2015.- XXIIes journées d'étude sur les données longitudinales dans l'analyse du marché du travail, Lille, 10-11 décembre 2015.- CEREQ (Centre d'études et de recherche sur les qualifications)CLERSÉ (Centre lillois d'études et de recherches sociologiques et économiques)Université de Lille
Ces 22èmes Journées du Longitudinal (JDL) abordent la question de la professionnalisation des formations, particulièrement sujette à controverse, dans une conjoncture, où les difficultés d'insertion professionnelle des jeunes persistent, alors qu'il est en même temps régulièrement fait état de difficultés de recrutement, de pénurie de « talents » dans de nombreux métiers ou secteurs d'activité.
Pour de nombreux observateurs, l'explication de ce paradoxe serait la mauvaise ou insuffisante adaptation du contenu des formations aux besoins des emplois. Cette réponse est peut-être hâtive et inappropriée, alors que les mesures visant à « professionnaliser » les formations n'ont jamais été aussi développées.

15089.- Au-delà de la rupture du contrat d'apprentissage, la variété des trajectoires.- Guégnard C. ; Toutin M.-H..- Relief (Echanges du Céreq), N°50, décembre 2015.- in : Alternance et professionnalisation : des atouts pour les parcours des jeunes et les carrières ? XXIIes journées d'étude sur les données longitudinales dans l'analyse du marché du travail, Lille, 10-11 décembre 2015.- Boudesseul G., ed. ; Cart B., ed. ; Couppié T., ed. ; Giret J.-F., ed. ; Lemistre P., ed. ; Toutin M.-H., ed. ; Werquin P., ed..- XXIIes journées d'étude sur les données longitudinales dans l'analyse du marché du travail, Lille, 10-11 décembre 2015.- CEREQ (Centre d'études et de recherche sur les qualifications)CLERSÉ (Centre lillois d'études et de recherches sociologiques et économiques)Université de Lille
Malgré le développement de mesures visant à assurer une qualité de l'apprentissage et à sécuriser le parcours des jeunes, l'ombre des ruptures de contrat est toujours présente. Cette communication a pour objectif de contribuer à éclairer ce côté obscur de l'apprentissage.

15090.- La diversité des parcours au sein du système éducatif améliore-t-elle les chances de réussite dans la vie ? Une étude de trajectoires scolaires etprofessionnelles en Colombie-Britannique.- Jongbloed J..- Relief (Echanges du Céreq), N°50, décembre 2015.- in : Alternance et professionnalisation : des atouts pour les parcours des jeunes et les carrières ? XXIIes journées d'étude sur les données longitudinales dans l'analyse du marché du travail, Lille, 10-11 décembre 2015.- Boudesseul G., ed. ; Cart B., ed. ; Couppié T., ed. ; Giret J.-F., ed. ; Lemistre P., ed. ; Toutin M.-H., ed. ; Werquin P., ed..- XXIIes journées d'étude sur les données longitudinales dans l'analyse du marché du travail, Lille, 10-11 décembre 2015.- CEREQ (Centre d'études et de recherche sur les qualifications)CLERSÉ (Centre lillois d'études et de recherches sociologiques et économiques)Université de Lille
Bien que le système éducatif donne beaucoup d'options aux étudiants, il y a des avantages et désavantages inhérents aux différents types de trajectoires. Les études, souvent chères, obligent les étudiants à choisir entre deux options : travailler pendant des études prolongées ou faire un prêt étudiant.
Mais les deux options présentent des risques. Après que les individus soient entrés dans le marché du travail, ils ont toujours la possibilité de se réinscrire dans l'enseignement supérieur pour obtenir un diplôme plus élevé. La flexibilité donne de la liberté, mais une liberté limitée et présentant un certain degré d'incertitude. Cette étude se focalise sur l'impact de ces multiples trajectoires sur la vie de ces individus dans ce contexte libéralisé. Existe-t-il des trajectoires qui mènent à des salaires plus hauts et une satisfaction dans la vie augmentée ? Les parcours « traditionnels » sont-ils encore récompensés ? Est-il possible de prédire quels étudiants vont prendre une trajectoire ou une autre ? Quelles variables sont importantes (genre, catégorie socioprofessionnelle) ? En substance, la diversité des parcours améliore-telle les chances de réussite dans la vie ?

15091.- La formation d'enseignants universitaires nouvellement recrutés : quelles retombées ?.- Bailly B. ; Demougeot-Lebel J. ; Lison C..- Revue internationale de pédagogie de l'enseignement supérieur, Vol. 31, n°3, 2015
La formation des enseignants du supérieur est devenue, aujourd'hui, un réel enjeu. C'est pourquoi de nombreuses institutions d'enseignement supérieur s'efforcent de mettre en place des dispositifs de formation à l'intention de leurs enseignants. C'est dans ce cadre que la présente recherche a été menée. Notre article présente les résultats d'une recherche visant à étudier les retombées de la participation à un dispositif de formation pédagogique auprès d'enseignants nouvellement recrutés au sein d'une université française à dominante sciences et techniques pour l'année 2013-2014. La recherche à visée exploratoire a considéré deux dimensions principales, d'une part, les conceptions des processus d'enseignement et d'apprentissage des nouveaux enseignants et, d'autre part, leurs pratiques d'enseignement. Les résultats montrent que le dispositif a amené les enseignants à questionner leurs conceptions, pour une majorité d'entre eux, et, dans une moindre mesure, à faire évoluer leurs pratiques d'enseignement.

15092.- Do young graduates with professional and vocational master's degrees regard themselves as competent to hold their jobs ?.- Calmand J. ; Giret J.-F. ; Lemistre P. ; Ménard B..- Training and Employment, N°118, July-August 2015
Professional and vocational courses requiring 5 years' post-secondary study are supposed to meet specific needs for competences in a given area of employment. Young graduates believe they have acquired the specific competences they think their employers require. In their view, the shortfall lies in their general competences. Is this a reason to question the increasingly vocational nature of university courses?

15093.- Les déterminants de l'acquisition des compétences dans les collèges français selon leur appartenance ou non au dispositif de l'éducation prioritaire entre 2003 et 2009.- Bellarbre E..- L'évaluation à la lumière des contextes et des disciplines, Liège, 28-30 janvier 2015.- ADMEE (Association pour le développement des méthodologies d'évaluation en éducation)
CEDRE (Cycle d'Evaluations Disciplinaires Réalisées sur Echantillons) a été construit par la DEPP (Direction de l'Evaluation, de la Prospective et de la Performance) pour mesurer l'évolution des compétences des élèves de troisième en France. Le premier cycle (2003-2009) mesure les compétences "générales" des élèves. Le rapport du Haut Conseil de l'Education, 2011, souligne la rigueur de ces enquêtes et le fait qu'elles sont peu exploitées. Ce travail va permettre d'utiliser les données CEDRE pour analyser et comparer les déterminants de l'acquisition des compétences des élèves de troisième des collèges publics français de l'éducation prioritaire et hors éducation prioritaire. Depuis 1981, l'éducation prioritaire a pour objectif de lutter contre les inégalités sociales à l'école. Les établissements en difficulté sont ciblés pour faire partie du dispositif éducation prioritaire. Ils se voient attribuer des moyens supplémentaires alloués à la réduction de la taille des classes et le paiement de bonus pour les enseignants de ces établissements. Les scores CEDRE ont diminué entre 2003 et 2009, et cette diminution est particulièrement marquée dans les collèges de l'éducation prioritaire (MEN, . Ce travail, grâce aux techniques de décomposition des scores d'Oaxaca-Blinder (Ammermuller, 2008), va permettre d'analyser les différences de scores entre établissements publics prioritaires et non prioritaires, d'une part; et de 2003 à 2009 dans chaque type d'établissements, d'autre part. Les différences de scores sont décomposées en deux parties. La partie explicative est la part des différences de scores expliquées par des différences de compositions des publics dans les deux types d'établissements. La partie inexpliquée est la part de scores tenant à des différences de politiques éducatives locales, de qualité de l'enseignement et d'environnement scolaire, bien qu'il ne soit pas possible de distinguer les causes exactes de ces différences. Les analyses montrent que la majeure partie des différences de scores entre type d'établissements s'explique par les différences de public scolarisé.

15094.- L'orientation scolaire en fin de 3è : quelles spécificités pour les collèges classés en Education Prioritaire ?.- Berguer A. ; Giret J.-F. ; Morlaix S..- Inégalités éducatives et espaces de vie, Rennes, 10-11 septembre 2015.- Université Rennes 2ESO (Espaces et Sociétés) RennesCREAD (Centre de Recherche sur l'Éducation les Apprentissages et la Didactique)

15095.- Factors affecting social integration and transversal skills of college students: a preliminary study.- Berthaud J..- London International Conference on Education, Londres, 9-11 novembre 2015
This research, as a part of a PhD thesis in educational sciences relates to the social network and the transversal skills developed by the Bachelor's degree students ("Licence") in a French college. Overall, this work aims at identifying and estimating origins and effects of student social integration and transversal skills within the college careers. Four areas of student social integration and ten skills stemming from a reference table are measured by an original questionnaire. In this paper, the first preliminary results of this work are presented and reveal the influence of various personal and contextual factors on the integration and skills scores stated by students.

15096.- La nature des compétences transversales développées par les étudiants de Licence et leur poids dans les parcours de réussite.- Berthaud J..- Colloque international ATIU (« Apprendre, transmettre, innover à et par l'Université »), Montpellier, 24-26 juin 2015
Cette recherche s'intéresse aux compétences transversales développées par les étudiants de Licence, et plus particulièrement au regard de leur situation vis-à-vis de l'activité rémunérée parallèle aux études. Le choix des compétences transversales évaluées découle de la classification proposée dans le référentiel des compétences comportementales Passeport Avenir (2011) qui propose pour chaque compétence une échelle de cinq niveaux, déclinés en fonction du degré de maîtrise chez l'individu, et décrits de manière précise par des exemples de réponse apportée à une situation. Une sélection a été opérée parmi les compétences sur le postulat que certaines retranscrivent davantage l'idée de transversalité entre milieu professionnel et milieu académique. Outre l'évaluation des niveaux de maîtrise de ces compétences chez les étudiants de Licence et la comparaison établie entre étudiants salariés et non salariés, cette recherche interroge également l'influence de ces compétences dans les parcours de réussite des étudiants. Si des recherches présentent ces compétences comme étant valorisées sur le marché du travail, permettent-elles pour autant aux étudiants salariés de compenser l'effet négatif du cumul emploi-études mis en lumière dans de nombreux travaux (Beffy, Fougère et Maurel, 2009) ?

15097.- Impact of Wage Penalty on Mobility Return of French PhDs.- Bonnard C. ; Giret J.-F..- XI Jornadas de Economía Laboral, Barcelona, 1-3 julio de 2015
Expatriation of higher-education graduates raises much concern in many countries often in conjunction with talk about the brain drain. It supposedly entails a risk of losing the skills required for a competitive economy. The issue is all the more acute for PhD graduates, who are expected to play a major part in the knowledge economy. However, questions arise as to the causes of such mobility and its consequences for young graduates' individual career paths.

15098.- Determinants of social skills of students from 7 to 12 years.- Fanchini A..- London International Conference on Education, Londres, 9-11 novembre 2015.

15099.- Fathers' rights groups : promoting heroic heterosexuality.- Fillod-Chabaud A..- European conference on politics and gender, Uppsala (Suède), 11-13 juin 2015

15100.- Le militantisme paternel. Se mobiliser pour garder le monopôle de la filiation hétérosexuelle .- Fillod-Chabaud A..- Congrès de l'Association Française de Science Politique, Aix-en-Provence, 22-24 juin 2015.- AFSP (Association Française de Science Politique)

15101.- "Suffit-il de le dire pour le faire ?" La mobilisation du principe de coparentalité en audience.- Fillod-Chabaud A. ; Steinmetz H..- Congrès de l'Association française de sociologie, Saint-Quentin en Yvelines, 29 juin - 2 juillet 2015.- AFS (Association française de sociologie)

15102.- L'argent n'est pas un problème ! Perception et ambigüité de la prise en charge financière des enfants au sein de groupes de pères séparés en France et au Québec.- Fillod-Chabaud A..- Congrès international des recherches féministes francophones, Montréal, 24-28 août 2015.- AFS (Association française de sociologie)

15103.- Au tribunal des couples. Ce que la justice familiale fait à la vie privée .- Fillod-Chabaud A. ; Minoc J. ; Mille M..- Séminaire « Dynamiques sociales et politiques de la vie privée », Lyon, 9 janvier 2015.- Institut des Sciences de l'hommeCentre Max Weber

15104.- Autour du processus d'écriture collective : organisation et division du travail dans les publications en binôme ou plus.- Fillod-Chabaud A. ; Minoc J..- Séminaire des doctorants des laboratoires Printemps et Cesdip, Saint-Quentin en Yvelines, 15 février 2015.- Université Versailles-Saint-Quentin

15105.- La question des enfants lors des séparations conjugales.- Fillod-Chabaud A. ; Steinmetz H..- Séminaire du Crapul et du CEG, Lausanne, 4 mars 2015.- Crapul (Centre de recherche sur l'action politique)CEG (Centre en études genre)UNIL (Université de Lausanne)

15106.- La politique familiale vue depuis les tribunaux. Enquête sur la justice familiale en France.- Fillod-Chabaud A. ; Biland E..- Séminaire du LaSSP, Toulouse, 19 juin 2015.- IEP (Institut d'études politiques) de Toulouse ; LaSSP (Laboratoire des Sciences Sociales du Politique)

15107.- Du bon usage de « l'innovation et de l'expérimentation » dans l'élaboration et la mise en oeuvre des politiques éducatives.  Etude du cas  des « classes sans notes » dans l'académie de Dijon.- Lapostolle G. ; Genelot S..- Conditions enseignantes, conditions pour enseigner, Lyon, 8-10 janvier 2015.- Université Lumière Lyon 2

15108.- Les compétences sociales des élèves du cycle III : comment les évaluer ?.- Fanchini A..- Journée scientifique : "Promotion de la Santé des enfants par le renforcement des Compétences psychosociales", Lyon, 25 juin 2015.- ESPÉ de LyonUniversité Lyon 1.- Ne pas diffuser avant la soutenance de thèse
Dans le cadre d'une journée scientifique organisée à l'ESPé de Lyon, une réflexion a été engagée par les acteurs du dispositif "Promotion de la Santé des enfants par le renforcement des Compétences psychosociales (CPS)" atour de la question de la mesure et de l'évaluation de ces compétences. Cette communication propose, à partir d'une recherche menée dans le cadre d'une thèse en Sciences de l'éducation, de revenir sur cette question de l'évaluation des compétences (psycho)sociales à partir du travail de définition théorique de la notion d'une part et, d'autre part, d'un point de vue technique et empirique.

15109.- La créativité dans les parcours de jeunes : effets différenciés des moments créatifs selon leur contexte d'émergence.- Dirani A..- Socialisations juvéniles: des espaces éducatifs en interactions, Genevilliers, 19-20 octobre 2015.- EMA (Ecole, Mutations, Apprentissages) ; INJEP (Institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire) ; Ceméa

15110- L'efficacité des dispositifs d'aide à la réussite en premier cycle : constats et questionnements.- Perret C..- Réussite et échec dans l'enseignement supérieur. Quels éclairages de la recherche ?, Paris, 16 - 17 décembre 2015.- Ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.- Conférence de consensus. Transformation pédagogique de l'enseignement supérieur

15111.- International Assessment Surveys of Educational Achievement in Developing Countries: Why Education Economists Should Care.- Lassibille G., n°57, december 2015
This paper reviews the most known international assessment studies that are conducted in the context of poor countries and highlights the lack of empirical evidence on the degree to which the contents of the tests really match countries' curricula. To illustrate, the paper evaluates the sensitivity of an international testing instrument by comparing the responses of students in two consecutive grades on the same battery of tests. Using propensity score matching to control for student and teacher characteristics, the results show that the tests are not grade sensitive, which raises the question of the validity of many empirical works that are based on similar instruments.

15112.- Le point de vue des sujets formateurs confrontés au processus de professionnalisation. Itinéraires de trois formateurs en EPS..- Loizon D..- in : L'apprentissage en situation de travail. Itinéraires du développement professionnel des enseignants d'éducation physique.- Carlier G., dir..- Louvain : Presses Universitaires de Louvain, 2015, 160 p. - ISBN-13 978-2-87558-410-6
Confrontés à la professionnalisation du métier d'enseignant dans un nouveau contexte de masterisation, nous avons tenté d'identifier auprès de trois formateurs très impliqués, en référence à leur itinéraire professionnel, ce qui restait stable et ce qui évoluait dans les pratiques de formation en EPS. Les résultats sont présentés à partir de cinq analyseurs que sont le rapport au savoir, le rapport à la formation, le rapport à l'autre, le rapport à l'institution et le rapport à l'expérience antérieure. Selon la place que les sujets occupent dans l'institution et selon leur expérience professionnelle, le rapport à la professionnalisation évolue de manière plus ou moins importante, surtout quand les dispositifs sont nouveaux comme pour les groupes de références où chacun trouve un espace de liberté pour donner libre cours à sa conception de la formation. Certains éléments restent stables, car bien assis sur des pratiques antérieures " routinisées " et jugées efficaces, comme la direction des mémoires ou les modalités des visites.

15114.- Représentation et discrimination pendant et après l'école.- Giret J.-F. ; Guégnard C..- Penser et combattre les inégalités et les discriminations, Dijon, 8 octobre 2015.- Université de BourgogneConseil régional de Bourgogne

15115.- Présentation des résultats de l'enquête «Langues et employabilité». Analyse des besoins des entreprises françaises.- Chancelade C. ; Guégnard C. ; Vogt A..- Langues et employabilité, Sèvres, 18 juin 2015.- CIEP (Centre international d'études pédagogiques)

15116.- La relation formation-emploi au féminin.- Guégnard C..- Déconstruire les stéréotypes de genre à l'école, Dijon, 20 mai 2015.- Rectorat de l'académie de DijonESPE DijonUniversité de Bourgogne

15117.- Territoire et insertion.- Guégnard C., Châlon-sur-Saône, avril 2015

15118.- Des bacheliers invisibles.- Danner M. ; Erard C. ; Guégnard C..- Journée d'études sur la politique éducative : "de bac moins 3 à bac plus 3 en question : un nouveau tournant des politiques certificatoires", Paris, 25-26 mars 2015.- GT46 et RT4 de l'Association française de sociologie

15119.- L'école de la réussite selon les enfants.- Guégnard C. ; Perret C..- Le genre dans les sphères de l'éducation, de la formation et du travail. Mises en images et représentations, Reims, 28-30 octobre 2015.- AECSE (Association des enseignants et chercheurs en sciences de l'éducation)

15120.- International assessment surveys of educational achievement in developing countries: Why education economists should care.- Lassibille G..- XVIII Applied Economics Meeting, Alicante, 4-5 juin 2015.- ALDE (Asociación Libre de Economía)
This paper reviews the most known international assessment studies that are conducted in the context of poor countries, and highlights the lack of empirical evidence on the degree to which the contents of the tests really match countries curricula. To illustrate, the paper evaluates the sensitivity of an international testing instrument by comparing the responses of students in two consecutive grades on the same battery of tests. Using propensity score matching to control for student and teacher characteristics, the results show that the tests are not grade sensitive, which raises the question of the validity of many empirical works that are based on similar instruments.

15121.- Satisfacción laboral en los países pobres: el caso de los docentes malgaches.- Gamero Buron C. ; Lassibille G..- XXIV Meeting of the Economics of Education Association, Madrid, 24-26 June 2015.- Economics of Education Association
Utilizando informaciones inéditas recopiladas en el marco de un amplio programa de mejora de la gestión del sistema educativo, este articulo analiza los niveles de satisfacción de los docentes de educación primaria en Madagascar. En base a la estimación de modelos multinivel, se identifican como principales factores de insatisfacción los bajos niveles salariales y las dificultades en el cobro, los elevados ratios alumno-profesor, la precariedad en el empleo, la carencia de formación continua y la falta de infraestructuras básicas y material docente. Las tareas de control realizadas por el director también afectan negativamente a la satisfacción, lo que apunta a que, en las escuelas malgaches, ni los docentes ni, probablemente, la dirección de los centros han logrado asumir culturas organizativas basadas en la confianza y colaboración entre sus miembros. Estos resultados son susceptibles de nutrir los debates de políticas educativas, tanto en Madagascar como en otros muchos países en desarrollo

15122.- Déterminants personnels de la performance scolaire, du bien-être et des satisfactions de l'écolier en classe.- Bennacer H..- Rencontre entre professionnels et chercheurs : Démarches de recherche en promotion de la santé, Dijon, 1er décembre 2015.- Pôle régional de compétences en éducation pour la santé de Bourgogne
Ce travail analyse le rôle des facteurs personnels et de mécanismes dynamiques de la personnalité dans l'explication de la performance scolaire de l'élève, de son bien-être et de ses satisfactions en classe (envers le maître, l'apprentissage et la classe). Un modèle théorique est testé auprès de 554 élèves écoliers, par l'analyse en communautés, quant à son applicabilité aux principes d'association et de non-artificialité. Nous avons ensuite affiné les résultats, par une analyse en pistes causales, en aboutissant à deux modèles structuraux. Il ressort que les caractéristiques externes et cognitives antérieures de la personnalité (âge, sexe, origine socioprofessionnelle, passé scolaire), qui sont relativement stables dans toutes les situations, exercent des effets directs sur la performance scolaire et les réactions envers la classe. Elles agissent aussi indirectement sur ces variables à travers les mécanismes dynamiques de la personnalité, relatifs aux " caractéristiques affectives de départ ", qui selon Bloom diffèrent selon les situations. Ceux-ci se rapportent à cinq attitudes envers l'école : Affectivité négative envers l'école, Désintérêt scolaire, Aspirations pour les études futures,"Anxiété, souci et stress scolaires" et "École drôle, lieu de distraction" (Échelle de Bennacer, 2008). Le premier modèle structural explique de la variance 39 et 48 pour cent dans la performance scolaire et la réaction globale envers la classe. Le second modèle structural explique 30, 19, 36 et 39 pour cent dans le bien-être, ainsi que la satisfaction envers la classe, le maître et l'apprentissage. Il s'est avéré que la performance scolaire détermine le bien-être et la satisfaction envers le maître, et ne fait l'objet d'aucune influence de la part des réactions des écoliers. Cette étude permet de dresser le profil de l'enfant qui obtient de mauvais résultats à l'école et manifeste des réactions négatives envers la classe.

15123.- Les mesures de la relation formation-emploi.- Giret J.-F..- Revue française de pédagogie, N°192, juillet-août-septembre 2015
Depuis les années 1960, l'analyse de la relation formation-emploi a fait en France l'objet de nombreux travaux, à partir notamment de grandes enquêtes statistiques comme les enquêtes emploi de l'INSEE ou les enquêtes du Céreq sur l'insertion des jeunes. Plusieurs mesures du lien formation-emploi ont été proposées, certaines d'entre elles se référant plus au moins explicitement à une logique adéquationniste qui a émergé lors des travaux des IVe et Ve Plans. Toutes les mesures montrent cependant que la relation formation-emploi est plurielle et que l'adéquation d'une formation à un emploi, à l'exception de quelques professions, n'est pas la norme sur le marché du travail.

15124.- Perception des pratiques pédagogiques des enseignants par les étudiants de première année universitaire et effets sur leur scolarité.- Duguet A..- Revue française de pédagogie, N°192, juillet-août-septembre 2015
En France, peu de recherches se sont penchées sur les effets du contexte universitaire et plus particulièrement des pratiques pédagogiques telles que perçues par les étudiants entrant en première année universitaire sur leur scolarité. Aussi ce travail se propose-t-il d'étudier l'effet de la perception de ces pratiques par les étudiants sur leur motivation, leurs manières d'étudier et leur réussite. À l'appui de données recueillies par questionnaires auprès de 734 étudiants inscrits en première année universitaire au sein de cinq filières, il est montré que la perception des pratiques par les étudiants influe particulièrement sur leur motivation et par ce biais, de façon indirecte, sur leurs manières d'étudier et leur réussite ?

15125.- A Long-term Approach to Teachers' Legitimate Cultural Practices: Stability in a Time of Change?.- Farges G. ; Matthews T., trad..- Revue française de sociologie, Vol. 56, n°2, 2015, international edition.- Version française en 15049
While the link between legitimate culture and categories of graduates has been redefined in recent years, how much is this also true for schoolteachers? Sharing many of the dynamics experienced by other graduates and facing changes in their sociological characteristics, primary and secondary school teachers may have developed new cultural practices. Using Ministry of Culture and Communication surveys, I demonstrate that variations over time in cinema and theatre attendance and regular book reading are not the same for "primary school teachers and comparable occupations," "teachers in secondary and tertiary education, scientific occupations" and other categories of graduates. In order to investigate further I use a method based on a comparison of two surveys conducted in 1970 and 2008, which enables me to analyse changes in the cultural practices of teachers in secondary education alone. A decline in the consumption of legitimate culture is observed that is only partially explained by changes to the sociological characteristics of secondary school teachers over the period studied.

15126.- International Assessment Surveys of Educational Achievement in Developing Countries: Why Education Economists Should Care.- Lassibille G..- XVIII Applied Economic Meeting, Alicante, 4-5 juin 2015.- Voir 15111
This paper reviews the most known international assessment studies that are conducted in the context of poor countries and highlights the lack of empirical evidence on the degree to which the contents of the tests really match countries' curricula. To illustrate, the paper evaluates the sensitivity of an international testing instrument by comparing the responses of students in two consecutive grades on the same battery of tests. Using propensity score matching to control for student and teacher characteristics, the results show that the tests are not grade sensitive, which raises the question of the validity of many empirical works that are based on similar instruments.

15127.- Les pratiques pédagogiques à l'université en France : quels effets sur la réussite en première année ? Le cas du cours magistral.- Duguet A..- Recherche et formation, N°79, 2015
L'université française est confrontée depuis plusieurs décennies au problème de l'échec en première année universitaire, conduisant ainsi les chercheurs à s'intéresser aux déterminants de la réussite. Dans ce cadre, ce travail se propose d'étudier l'effet des pratiques enseignantes sur la réussite, facteur jusqu'alors peu envisagé dans les recherches. En nous appuyant sur l'observation de 49 enseignants et la réussite aux examens de 734 étudiants dans plusieurs disciplines d'une université française, nous montrons que certaines dimensions des pratiques, telles que les interactions avec les étudiants, l'attitude de l'enseignant ou encore sa façon d'organiser le cours, tiennent un rôle significatif dans l'explication de la réussite.

15128.- Table ronde : Autodidaxie, numérique  et formation continue : quelles offres d'apprentissage tout au long de la vie ?.- Frau-Meigs D. ; Lumbroso O. ; Peyronel V. ; Vrillon E..- De l'autodidacte à l'autodidaxie à l'ère du numérique, Paris, 21 octobre 2015.- DILTEC (Didactique des Langues des Textes et des Cultures)CRP19 (Centre de Recherche sur les Poétiques du XIXe siècle)DSIC-ENEAD (Enseignement Numérique et à Distance)

15129.- L'approche par les parcours de formation pour appréhender le recours aux MOOCs. Analyse d'entretiens et perspectives de recherche.- Vrillon E..- Colloque international eFormation des adultes et des jeunes adultes, Lille, Juin 2015.- Cirel-Trigone.- Cette communication a reçu le second prix au prix du jeune chercheur "Ma communication en 180 secondes"

15130.- L'approche par les parcours de vie pour appréhender le recours aux MOOCs. Analyse d'entretiens et perspectives de recherche.- Vrillon E..- Séminaire du pôle eLearning de l'Institut de la société numérique. Actualités des recherches STIC et SHS sur les MOOCS, Cachan, Mars 2015.- STEFENS Cachan

Suivez-nous : Suivez nous sur FacebookSuivez nous sur TwitteruB link, le réseau social de l'université

Pour tous renseignements

Vous pouvez contacter Bertille Theurel, documentaliste

  • par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • par téléphone 03-80-39-54-59

Consultez la veille documentaire de l'IREDU

image couv veille 4

Université de Bourgogne