Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche
  • Français
  • English
aA - +Imprimer la page

La publication 20013 est en ligne !

Quand le sport (dés)oriente les parcours des jeunes [Rapport de recherche]. Danner M., Erard C., Guégnard C., Berthaud J..- INJEP. , 98 p.
Axé sur la transition lycée-enseignement supérieur, ce rapport souligne la diversité des parcours vécus par des bacheliers et notamment des bacheliers professionnels dans le secondaire, en montrant leurs rapports pluriels aux études. Il étudie tout particulièrement comment des expériences et investissements sportifs peuvent impacter les orientations des jeunes, voire leur donner un tour inattendu, à l’image des bacheliers professionnels en STAPS ou des jeunes filles en filière masculine. L’expérience en lycée professionnel peut être perçue par certains comme une possibilité d’apprendre un métier ou d’obtenir le baccalauréat, d’autres la vivent comme une fermeture de leurs possibles, mais la plupart ont à l’horizon l’espoir de continuer leurs études. Ainsi, au travers de leur orientation et de leur engagement sportif, des bacheliers professionnels expriment une mise en projet qui les place en acteurs se saisissant des opportunités, même si elles sont très relatives, voire en voie de réduction pour l’université. Cette recherche met en évidence l’empreinte du genre mais aussi l’influence d’un environnement sportif dans la conversion d’une pratique de loisir assidue en projet de métier ou de formation dans le monde sportif.

Accès au texte intégral

kc_data:
a:8:{i:0;s:0:"";s:4:"mode";s:0:"";s:3:"css";s:0:"";s:9:"max_width";s:0:"";s:7:"classes";s:0:"";s:9:"thumbnail";s:0:"";s:9:"collapsed";s:0:"";s:9:"optimized";s:0:"";}
kc_raw_content:

Quand le sport (dés)oriente les parcours des jeunes [Rapport de recherche]. Danner M., Erard C., Guégnard C., Berthaud J..- INJEP. , 98 p.
Axé sur la transition lycée-enseignement supérieur, ce rapport souligne la diversité des parcours vécus par des bacheliers et notamment des bacheliers professionnels dans le secondaire, en montrant leurs rapports pluriels aux études. Il étudie tout particulièrement comment des expériences et investissements sportifs peuvent impacter les orientations des jeunes, voire leur donner un tour inattendu, à l’image des bacheliers professionnels en STAPS ou des jeunes filles en filière masculine. L’expérience en lycée professionnel peut être perçue par certains comme une possibilité d’apprendre un métier ou d’obtenir le baccalauréat, d’autres la vivent comme une fermeture de leurs possibles, mais la plupart ont à l’horizon l’espoir de continuer leurs études. Ainsi, au travers de leur orientation et de leur engagement sportif, des bacheliers professionnels expriment une mise en projet qui les place en acteurs se saisissant des opportunités, même si elles sont très relatives, voire en voie de réduction pour l’université. Cette recherche met en évidence l’empreinte du genre mais aussi l’influence d’un environnement sportif dans la conversion d’une pratique de loisir assidue en projet de métier ou de formation dans le monde sportif.

Accès au texte intégral

extrait:
lien_externe:

Log In

Create an account