Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche
  • Français
  • English
aA - +Imprimer la page

List of Publications 1998

98001.- Le redoublement à l’école : une maladie universelle.- Paul J.-J..- International Review of Education, Vol. 43, n° 5/6, 1997
In France, despite efforts on the part of the authorities, grade repetition continues to be practised in schools. Internationally, there is a great diversity of practice in this area, both in Europe and in the rest of the world. In European countries that use repetition, such as Belgium, France and Switzerland, teachers affirm their confidence in the positive results of the practice. Much research, however, indicates that repetition is not beneficial to the pupils concerned. Furthermore, it is possible, using standardized tests developed by the International Association for the Evaluation of Educational Achievement, to demonstrate that countries which have abandoned grade repetition have not suffered a lowering of educational standards, nor have they incurred extra costs. One way to reduce the need for repetition would be to give teachers better information on the real potentialities of each pupil, thus helping them to practice a more individualized form of pedagogy.

98002.- Pratiques de recrutement de docteurs par les entreprises (Firms’ recruitment practices of PhD graduate ).- Perret C..- Janvier 1988.- Note de synthèse Irédu/Céreq.- DGRT
This study is centred on the recruitment practices in order to have more information on the different possibilities and modalities of PhD graduate employment in firms.This study is based first on interviews in firms and secondly completed by some statistical data (Centre d’études et de recherches sur les qualifications, Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche). The paper has two parts : 1) science PhDs only 2) other PhDs.

98003.- Vers une diversification des catégories d’enseignants et/ou des structures d’enseignement dans les pays du Sahel ? (Assessing priorities for education policy in the Sahel from a comparative perspective).- Mingat A..- Confemen au quotidien (La), N°30, Août-septembre 1998.- Version française de 98010

98004.- The costs and financing of higher education in Europe.- Eicher J.-C..- European journal of education, Vol. 33, n°1, 1998.- Version anglaise de 97052

98005.- Moving away from central planning : using contracts to steer higher education in France.- Chevaillier T..- European journal of education, Vol. 33, n°1, mars 1998

98006.- Analyzing the gaps in the existing education and training statistics with special emphasis on developing countries.- Bourdon J..- Document de travail, version initiale, suite d’un rapport pour le “World Labor Yearbook” du BIT

98007.- Entreprises et illettrisme : prise de conscience ? Pratiques et/ou stratégies.- Danrey J..- Paris : Ministère de l’emploi et de la solidarité, groupe permanent de lutte contre l’illettrisme, 1998.- Ministère de l’emploi et de la solidarité.- Diffusion : GLPI, 9-11 rue Georges Pitard, 75740 Paris Cedex 01
En France, l’illettrisme a suscité jusqu’ici de nombreux débats centrés sur des questions pédagogiques ou sur une approche sociale de ce facteur d’exclusion. Rares ont été les publications portant sur l’entreprise et l’illettrisme. Sur la base d’observations conduites dans la Fonction publique territoriale et hospitalière ainsi que dans le secteur privé, l’auteur a cherché à repérer les motivations des responsables d’établissements publics et des chefs d’entreprise dans leurs programmes de formation axés sur la lutte contre l’illettrisme. Il révèle la diversité des approches et des solutions choisies pour adapter les agents de Catégorie C à la modernisation de la Fonction publique et permettre aux salariés non qualifiés de s’insérer dans la démarche “Qualité” de l’entreprise.

98008.- A quelles conditions une démarche de recherche en éducation peut-elle être tenue pour “scientifiquement correcte” ? Vérification et falsification dans la recherche en éducation.- Duru-Bellat M. ; Mingat A..- in : Recherche en éducation : vers une “nouvelle alliance” : la démarche de preuve en 10 questions.- Hadji C. ; Baillé J..- Bruxelles : De Boeck université, 1998, 268 p.

98009.- Chercheurs en éducation et décideurs : des relations conflictuelles, mais nécessaires (Education research and decision-making in educational policy : a history of conflictual but unavoidable relations).- Orivel F..- in : Expertise et décisions dans les politiques de l’enseignement : actes du colloque de Penthes, février 1998.- Lurin J., textes rassemblés par ; Nidegger C., textes rassemblés par.- Genève : Service de la recherche en éducation, 1999, Cahier 3, février 1999.- Expertise et décisions dans les politiques de l’enseignement, Genève, 19-20 février 1998.- SRED (Service de la Recherche en Éducation).- Version allemande : 98084
This papers reviews the causes of the bad relationships between education researchers and decision-makers in educational policy. The conflicts are related to the objectives, the priorities, the deadlines, the dissemination of educational research, as well as the identification of best avenues for improving the performances of the educational systems. One observes nevertheless that in the long run, educational research provides results which are finally integrated in the implementation of educational policies.

98010.- Assessing priorities for education policy in the Sahel from a comparative perspective.- Mingat A..- Version anglaise de 98003

98011.- L’opacité du fonctionnement du système éducatif français : quelles pistes pour une meilleure régulation ? (French education strives to promote both efficiency and equity.).- Duru-Bellat M. ; Mingat A..- Policy options / Options politiques, Vol. 19, n°6, juillet/août 1998
French education strives to promote both efficiency and equity. A relatively high degree of central control and detailed regulation has been the approach taken to pursue those objectives. However, in practice, there is a good deal of variation, and that variation has consequences for student outcomes. The authors show how the current system is deficient and suggest a number of improvements.

98012.- Transports et offre scolaire : arbitrages à revoir (School bussing versus organizing schooling locally : new tradeoffs to consider ?).- Leroy-Audouin C. ; Mingat A..- Cahiers pédagogiques, N°365, juin 1998
School bussing versus organizing schooling locally : new tradeoffs to consider ?
The paper examines the tradeoffs that can exist in rural settings between the supply of classes and that of pupils transportations. A conclusion is that in the current circumstances, it could preferable to extend the number of villages in which the school is organised (via multigrade teaching) while reducing the number of pupils using busses. Since the operation cost of schools are born mostly by the State while the financing of bussing is born by the local communities, the paper opens a discussion on the balance of the financing between the two bodies.

98013.- Les classes à plusieurs cours.- Leroy-Audouin C. ; Mingat A..- Cahiers pédagogiques, N°365, juin 1998
Les classes à plusieurs cours dans le primaire ont souvent été décriées comme étant susceptibles de créer un contexte pédagogique défavorable pour les élèves. Après avoir montré que les classes à plusieurs cours étaient en fait favorables aux acquisitions dans le primaire, ce texte montre que l’intégration au collège (acquisitions, redoublement) des élèves ayant fait une scolarité primaire en classes à cours multiple était également meilleure (meilleure autonomie notamment).
Multigrade teaching in primary education : a good preparation for low secondary schooling
Multigrade teaching in primary education has often been criticized because this context was assumed to be detrimental for student learning. After having shown that this assumption was empirically wrong, the paper stresses that students who went through this type of education at the primary level perform (better learning and less repetition) also better in lower secondary school.
Papier – PDF

98014.- Les modes de gestion de main-d’oeuvre et les pratiques de consommation de formation dans les entreprises du batiment et des travaux publics en Bourgogne.- Rapiau M.-T. ; Biot-Paquerot G..- Février 1998.- AREF BTP de Bourgogne
Construit autour de 3 parties, le rapport présente les éléments généraux ayant un impact sur l’évolution des pratiques et des consommations de formation pour les salariés des entreprises du bâtiment et des travaux publics. A partir d’enquêtes menées dans les entités de production, les auteurs indiquent l’influence des contraintes économiques sur les modalités “éclatées” de gestion de la main-d’oeuvre ouvrière. (75 pour cent des salariés) qui engendrent, entre autre, l’organisation des formations “intra-entreprises”. Ce secteur comporte majoritairement des petites et moyennes entités, et il marque une préférence pour les formations “opératoires”, de courte durée, organisées “in situ” du chantier de manière à optimiser la transférabilité des savoir-faire au sein des équipes de travail. Au-delà des résultats, les auteurs abordent les perspectives et les enjeux pour la formation autour d’une question relative à l’évolution de la gestion des ressources humaines.
Papier – PDF

98015.- Les développements sociaux et politiques de l’implantation de la NFI à Auxerre en 1990.- Solaux G., Strasbourg, Janvier 1998.- AECSE.- Travail de recherche financé par la contrat État-Région
Le département de l’Yonne qui compte au recensement de 1990, 323 096 habitants, représente environ le cinquième de la région Bourgogne (1 600 000 habitants). Son chef lieu Auxerre est une ville moyenne de 42 025 habitants. Pourtant, 500 étudiants environ, relevant pour l’essentiel de l’Université de Bourgogne éloignée de 150 kilomètres, fréquentent les formations post-baccalauréat implantées à Auxerre à la rentrée universitaire 1995-1996. Au nombre de ces dernières il est notamment proposé une filière “Nouvelle Formation d’Ingénieurs” (NFI) définie par le rapport Descomps de juillet 1989. L’objet du travail consiste à expliciter le processus d’implantation de cette NFI “production” à Auxerre en octobre 1990, ou encore à proposer un modèle articulant les déterminants historiques, politiques et sociaux de cette création.
Papier – PDF

98016.- Évaluation du fonctionnement de l’enseignement fondamental au Maroc : résultats et perspectives d’action.- Jarousse J.-P. ; Leroy-Audouin C.
L’évaluation repose sur une enquête conduite auprès de 7000 élèves de l’enseignement public et privé en 2ème et 5ème années de l’enseignement fondamental. Elle porte à la fois sur les progressions scolaires des élèves dans les principales disciplines et sur les carrières scolaires (passage de classe, abandon en cours et en fin d’année). Cet article présente les résultats obtenus et les perspectives d’action qui en découlent dans le domaine des dotations, celui des modes de groupement des élèves et surtout celui des personnels. Qu’il s’agisse de la qualité des apprentissages ou de l’égalité de traitement des élèves, c’est de ce dernier niveau en effet, et en particulier de la mobilisation des enseignants, qu’on peut attendre une amélioration réelle du fonctionnement de l’enseignement fondamental au Maroc.
The study is based on a large sample of nearly 7 000 pupils from public and private moroccan primary schools (2nd and 5th grades). The analysis concerns both pupils’ schooling achievement and carreers (dropout during and at the end of the school year, upgrading). The article presents the main results of the study and their political consequences in terms of dotation, school-maping activities and human resources. It clearly demonstrates that the human ressources management is the key element of any real improvment of school quality.
Papier – PDF

98017.- The importance of ability grouping in French ‘Collèges’ and its impact upon pupils’academic achievement.- Duru-Bellat M. ; Mingat A..- Educational research and evaluation, Vol. 4, n° 4, décembre 1998
This paper aims at assessing the prevalence and learning consequences of ability grouping in French lower secondary schools (collèges). The paper shows that ability grouping is in fact relatively widespread in France and has a strong local connotation. In terms of pupil learning, the paper stresses that students tend to perform all the more better the better the class they attend. However an heterogeneous context proves to be more favourable (for low achievers, an homogeneous class is the worst case). The results also stress the existence of a potential conflict of interest between the policy-maker and the actors of the system.
Papier – PDF

98018.- Les fonctions de production de l’université.- Biot-Paquerot G..- Octobre 1997, Mémoire de DEA “Évaluation et comparaison des systèmes éducatifs”
En rayon

98019.- Les déterminants de l’orientation des lycées de seconde générale et technologique : de la phase de dialogue à l’accès à la filière scientifique.- Labopin M.-A..- Novembre 1997, Thèse en sciences de l’éducation
Cette thèse a pour ambition de montrer les mécanismes sous-jacents de sélection et d’auto-sélection qui président aux trajectoires disparates des lycéens de seconde générale et technologique. Les différences d’accès à la filière scientifique des lycéens varie, à valeur scolaire identique, selon l’origine sociale, le sexe et l’option suivie. Mais c’est bien l’auto-sélection des jeunes selon les paramètres individuels qui gouverne en grande part, le passage en série scientifique. Si elle explique, dans la procédure, plus des trois quarts des biais sociaux observés entre enfants d’ouvrier et enfants de cadre, elle explique l’intégralité du moindre passage des filles, et, au total, biais sociaux et biais sexuels d’auto-sélection sont de même intensité. D’où l’intérêt ici d’étudier la genèse de l’auto-sélection des lycéens de seconde, dans un espace-temps à la fois restreint, actuel et bien défini, celui de la phase de dialogue. Celle-ci correspond à la durée du troisième trimestre de l’année scolaire. La transformation du voeu provisoire en voeu définitif, cible d’analyse privilégiée, est le reflet des réactions de l’équipe éducative au voeu premier exprimé par les jeunes au deuxième trimestre. L’analyse montre que l’auto-sélection des lycéens de milieux modestes se forme lors de la phase de dialogue, qui constituerait une sorte de piège pour ces enfants ; alors que l’auto-sélection des filles précède la phase de dialogue, s’exprimant dès le voeu provisoire.
“Determinants of guidance after general and technological first grade of upper secondary school : from dialogue phase to moving up in the scientific course”
This paper aims at demonstrating underlying processes of selection and self-selection which concern the various streaming of pupils after general and technological first grade of upper secondary school. The differences of moving up into the scientific course vary, with similar academic achievement, according to social background, gender, age and option. self-selection of pupils, according to individual backgrounds, does rule moving up into scientific course, in an important proportion. More than three quarters of social bias between children of working class and children of mangers and especially the entire lower level of moving for the girls is explained by this self-selection ; intensity of social bias and gender bias are the same. Thus, it appears to be interesting to study the genesis of self-selection of pupils at first grade of upper secondary school, during the dialogue phase. This one corresponds to the duration of the third scholar term. Transformation of provisional wish to definitive wish, examined in the analysis, is the reflect of the reactions of the educational team for the first desire of the pupil at the second term. Results obtained indicate that self-selection of modest pupils is constructed during the dialogue phase which can be considered as a trap for them, when self-selection of girls precedes the dialogue phase and appears as far back as the first choice.
En rayon

98020.- Synthèse de l’étude sur l’insertion des docteurs.- Paul J.-J. ; Perret C. ; Lassalle M. de ; Martinelli D..- Avril 1998.- DGRT (Direction Générale de la Recherche et de la Technologie)Secrétariat d’État à la RechercheMinistère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche.- Le rapport complet est disponible au Céreq/Marseille
Cette synthèse présente les principaux résultats de quatre études différentes centrées sur l’insertion professionnelle des docteurs de l’université :1) une étude statistique sur l’insertion des docteurs ; 2) une étude statistique et qualitative portant sur l’influence des relations entre les équipes d’accueil des doctorants et les entreprises sur l’insertion des docteurs, notamment dans l’industrie ; 3) une enquête qualitative menée auprès de docteurs ; 4) une enquête qualitative menée auprès des entreprises centrée sur l’analyse de leurs pratiques de recrutement.
French PhD graduates’ employment : a synthesis
This synthesis present the most important results of four studies focused on PhD graduate employment : 1) a statistical study about PhD graduates’ employment ; 2) a statistical and qualitative study about the influence of the links between PhD research units and firms on the employment of the new PhD graduates, notably in industry; 3) a qualitative survey on PhD graduates ; 4) a qualitative survey in firms centred on their recruitment practices.
Papier – PDF

98021.- Réformes dans l’enseignement supérieur français depuis 1968.- Chevaillier T. ; Eicher J.-C..- Avril 1999.- Eurydice
Papier – PDF

98022.- Utilisation du temps scolaire et progressions des élèves en classe de 6ème : rapport sur l’enquête menée dans les classes de 6ème au cours de l’année 1996-1997.- Morlaix S..- Février 1998
Ce rapport met à jour les premiers résultats d’une enquête longitudinale, s’intéressant à la variété existante dans l’utilisation du temps scolaire au primaire comme au collège, et aux conséquences qu’elle engendre eu égard aux acquisitions et aux différences de progressions entre élèves.
This report deals with the first results of a longitudinal survey, which is interested in the variety in use of school time in primary school as in secondary level, and consequences that it generates in differences of acquisitions and differences of progress.
Papier – PDF

98023.- Sélection à l’entrée des universités et emploi : une comparaison entre le Royaume-Uni et la FranceUniversity selectivity and employment : a comparison between british and french graduates.- Paul J.-J. ; Murdoch J. ; Zanzala J..- Séminaire du programme européen “Schooling, training and transitions : an economic perspective”, Malaga, 8-9 janvier 1998
Cette étude comparative cherche à voir si les diplômés des départements les plus sélectifs au Royaume-Uni et en France s’insèrent mieux que ceux des départements les moins sélectifs. La sélectivité des départements est indiquée au Royaume-Uni par le score moyen d’A-Level points des étudiants du First Degree (Licence) et en France par la proportion des diplômés de Maîtrise et DEA/DESS qui étaient en avance lorsqu’ils ont obtenu le baccalauréat. Nous avons testé des modèles logit avec deux indicateurs d’emploi (la probabilité de chômer et la probabilité d’obtenir un emploi de cadres), dans trois filières (Sciences Sociales, Langues et Science). Pour chaque indicateur d’emploi et chaque filière, nous avons d’abord testé des modèles logit de façon simple, puis nous avons intégré les variables de contrôle.
This comparative study looks at if the graduates from the more selective departments in the United Kingdom and France have better employment prospects than those from less selective ones. The departmental selectivity is indicated by the A-Level points score of the First Degree students in the United Kingdom and in France by the proportion of Maîtrise and DEA/DESS graduates who were in advance age wise at the Baccalauréat. Logit models were tested using two employment indicators (the probability of being unemployed and the probability of occupying a high-grade occupation), for each of the three subject group (Social Sciences, Languages and Science). For each employment indicator and subject group, logit models were tested with first only the selectivity variables and then with individual characteristics of the graduates added.
Papier – PDF

98024.- Les conditions de réussite des élèves titulaires du BEP dans l’enseignement technologique.- Bollotte D. ; Solaux G..- Avril 1998.- Ministère de l’éducation nationale, direction des enseignements scolaires
Cette étude a pour objectif de mieux situer la place du baccalauréat professionnel et de la première d’adaptation dans le paysage des formations initiales de niveau IV. Ces deux formations, à finalité et à organisation pédagogique très différentes constituent l’image promotionnelle de la filière professionnelle en ce qu’elles permettent un décloisonnement entre les formations initiales de niveau V (le BEP) et celles de niveau IV. Ce décloisonnement par le haut des formations professionnelles de niveau V a potentiellement permis aux lycées professionnels d’intégrer, dans un processus non achevé à ce jour, le second cycle du second degré, et d’atteindre à la dignité de “lycée” dans une partie du corps social.
Papier – PDF

98025.- Système d’information et aide à la décision dans la politique emploi-formation.- Bourdon J. ; Gaude J..- 3èmes journées suisses de la formation professionnelle, Lausanne, 19-21 mars 1998.- Texte d’appui de la communication. Un fichier Word peut être envoyé par e-mail.
Le but d’utiliser des statistiques dans l’évaluation de la formation est de connaître plus à fond le système de l’éducation et de la formation professionnelle (VET). Une fois définitions et méthodologie clairement établies pour identifier les données à recueillir, les statistiques relatives au marché de la formation aideront à déterminer si l’organisation et le niveau des compétences sont pertinents, à évaluer la contribution des systèmes de formation à la constitution dynamique du stock de compétences. Exemples tirés de la France et de la Suisse.
The goal of using statistics in the evaluation of training is to attain a more comprehensive knowledge of the Vocational Education and Training (VET) phenomenon. Once clear definitions and methodologies are set out for the identification and collection of data, statistics on VET will help determine notably whether skill formation is adequate and appropirate ; to assess the contribution by training systems to overall skill formation. Examples are drawn from France and Switzerland.
Papier – PDF

98026.- Les compétences des enseignants : une question de temporalité.- Suchaut B..- Les compétences, Poitiers, 27-28 septembre 1997.- CRUISE
Papier – PDF

98027.- Logiques de formation continue et politiques salariales : une évaluation en fonction des pratiques sectorielles.- Bollenot C..- Janvier 1998, Thèse en sciences économiques
En rayon

98028.- L’efficacité des examens : le cas du baccalauréat scientifique.- Oget D..- Biennale de l’éducation et de la formation, Paris, 17 avril 1998.- INJEP (Institut National de la jeunesse et de l’éducation populaire)
PDF

98029.- Faut-il contrôler l’accès au tutorat d’adaptation ?.- Danner M..- Biennale de l’éducation et de la formation, Paris, 17 avril 1998.- INJEP (Institut National de la jeunesse et de l’éducation populaire)
Certains principes qui régissent le fonctionnement du tutorat universitaire vont, de par les conséquences que cela entraîne, à l’encontre des objectifs d’aide aux publics en difficulté. En effet, le libre accès au dispositif et la pédagogie du volontariat entraînent inévitablement des biais au niveau de la qualité des populations étudiantes qui accèdent à l’activité de soutien. En s’appuyant sur la théorie économique, cette étude montre comment cela était prévisible.
Papier – PDF

98030.- Parcours de formation : remédier à l’échec universitaire en DEUG : le cas de la filière d’histoire.- Danner M..- Cheminements de formation dans l’enseignement supérieur et parcours d’insertion professionnelle : 5èmes journées d’études, Strasbourg, 14-15 mai 1998.- Lasmas-IdLBETA (Bureau d’économie théorique appliquée)CEREQ (Centre d’études et de recherches sur les qualifications).- voir texte en 99058
Cette communication étudie les deux années qui conduisent à l’obtention du DEUG à partir de la filière d’histoire 95-96 et à l’influence particulière des partiels de première année sur la probabilité de survie dans le cursus. Après avoir constaté ce qui caractérisait les publics “à risque”, l’article s’intéresse à la fréquentation et à l’efficacité des activités de tutorat mises en place pour remédier aux échecs universitaires.
Non disponible

98031.- Le financement de la vie étudiante : enquête 1994.- Eicher J.-C. ; Gruel L..- Paris : La documentation française, 1997
Les études sur le “budget” des étudiants se sont traduites ces dernières années par des évaluations contradictoires, oscillant entre l’imagerie de l’aisance (voire du privilège) et celle da la paupérisation. Cet ouvrage montre qu’on peut échapper à ces contradictions en prenant en compte la diversité des conditions (exit l’étudiant “moyen”) et en rompant radicalement avec la fiction d’un “budget étudiant” comparable à celui des ménages. Il place au centre de l’analyse la différence fondamentale entre les ressources, souvent modiques, gérées par les étudiants eux-mêmes et celles, beaucoup plus larges, qui contribuent à leur entretien. Sur cette base, il décrit les modalités, structures et volumes de financement et met en évidence les lignes de clivage, qu’il s’agisse des ruptures associées à la progression en âge ou des nouveaux modes de discrimination liés à l’origine sociale.
En rayon – PDF

98032.- Essai de mesure de la discrimination sexuelle provenant de la demande sur le marché du travail français.- Fidanza D., Perpignan, 2-3 avril 1998.- AEA
Malgré l’instauration de lois anti-discriminatoires et l’investissement éducatif croissant des femmes, la sous-représentation féminine dans certaines professions et la concentration des femmes dans d’autres types d’emploi, ainsi que des écarts de salaire importants entre les sexes perdurent. Ce constat fait, de multiples auteurs ont cherché à déterminer si cette situation découle de choix ou des rigueurs du marché du travail que les femmes ne feraient que subir. Or, la plupart de ces études sont menées soit sur les inégalités de rémunération pour le même travail, soit sur la ségrégation dans le marché de l’emploi. Cette analyse tente d’abord de concilier les deux aspects en s’intéressant à l’accès aux différents types de professions selon le sexe et aux écarts de salaire entre les hommes et les femmes sur le marché du travail français, en fonction de la formation et d’indicateurs de productivité, à partir des données de l’enquête FQP de 1993. Il s’agit, ensuite, d’évaluer l’écart constaté entre la situation professionnelle observée des femmes, en termes de fonction et de rémunération, et une situation hypothétique où les caractéristiques individuelles explicatives auraient le même impact sur l’emploi et le salaire pour les hommes et les femmes.
PDF

98033.- Who seeks job in Latvia ? Elements of analysis of the unemployment situation in Latvia.- Guégnard C. ; Perrier-Cornet F. ; [et al.].- (Diffusion : Academic Information Centre ENIC/NARIC – Valnu, str. 2, LV – 1098 RIGA – mél : enic@izm.gov.lv)
This report reviews the first attempt of Latvian National Observatory to analyse the labour market data with regard to education. This analyse focuses on the unemployment in Latvia and underlines contrats between the urban regions and the rural ones. It is realised cojointly by the regional Observatory of Burgundy and the Latvian national Observatory, with support of European Training Foundation.
“Eléments d’analyse sur la situation du chômage en Lettonie”
Ce document est le fruit d’une collaboration entre l’Observatoire de Bourgogne et l’Observatoire national de Lettonie, soutenue par la Fondation Européenne pour la Formation de Turin. Cette analyse concerne les demandeurs d’emploi de Lettonie et souligne d’importantes disparités entre les zones urbaines et rurales de ce pays.
Papier – PDF

98034.- Les études et l’entrée dans la vie active.- Guégnard C. ; Perret C..- in : Parcours de formation et insertion professionnelle des étudiants : sources et méthodes.- Stoeffler-Kern F., ed. ; Martinelli D., ed..- Marseille : CEREQ, 1998
Le Céreq, les centres associés et des Observatoires universitaires ont mené une réflexion sur la méthodologie des enquêtes longitudinales auprès des étudiants de l’enseignement supérieur. Ce document est un guide qui explicite les précautions à prendre pour réaliser et exploiter des enquêtes, notamment sur l’entrée dans la vie active des étudiants de l’enseignement supérieur, et qui propose des éléments de réflexion dans l’analyse des résultats.
“The survey on the beginnings of working life”
The Cereq, the Associated Centres and the Observatories of universities throught about the methodology of longitudinal surveys toward the students of universities. This document is a guide which explains the precautions to realize and conduct surveys, in particular on the beginnings of working life, and suggests some elements of thinking about the analyses of the results.
Papier – PDF

98035.- Les politiques régionales de financement de la formation professionnelle continue de 1986 à 1992.- Giffard A..- in : La formation professionnelle continue : tendances et perspectives, journées d’étude du réseau des centres associés au CEREQ organisées par le groupe de recherche sur l’éducation et l’emploi, Nancy, 30-31 mai 1996.- Clasquin B., éd. ; Lhotel H., éd..- Marseille : CEREQ, 1998, 320 p.
Après avoir rappelé la justification économique de la décentralisation, cette communication présente les principaux éléments institutionnels de la décentralisation de la formation professionnelle continue de 1983. La période d’observation retenue couvre les années 1986-1992. La démarche d’analyse est articulée autour de deux axes : présenter la nature de l’engagement financier des Conseils régionaux, et développer une étude comparative des dépenses réalisées de formation professionnelle continue, aussi bien par l’Etat, les entreprises que les Conseils régionaux.
Financing of life-long training : regional policies from 1986 to 1992
After a reminder of the economic justification of decentralization, this paper presents the main institutional elements of the life-long trainings’decentralization in 1983. The period 1986 to 1992 is examined. The analysis process is structured on two main lines : to present the financial commitments’nature of the County concils (“Conseils régionaux”) ; to compare expenditure of life-long training, realized as well by the government as by the enterprises as by the County concils.
En rayon – PDF

98036.- Les étudiants et leurs ressources.- Eicher J.-C..- in : Mémoires de l’académie des sciences, arts et belles-lettres de Dijon, t. 136, 1997-1998.- Communication à l’académie des sciences, Dijon, Avril 1998
Partant de l’observation des changements profonds dans le nombre, la répartition par filière et l’origine sociale des étudiants, cette communication vise à explorer la structure du coût de la vie étudiante en France. Après des considérations méthodologiques sur la nature du bien éducation et en particulier sur la nécessité de distinguer le coût et le financement de l’offre, du coût et du financement de la demande, elle analyse les ressources des étudiants en insistant sur les facteurs de différenciation et en particulier sur l’influence de l’âge tant sur le montant que sur l’origine des ressources. Elle conclut par une mise en garde sur le caractère insuffisant et parfois trompeur des indices quantitatifs.
The students in higher education
Starting from observations showing the deep reaching changes in the student body during the last 40 years or so : explosion in total enrollment, rise of vocational tracks, influx of students from low income groups, the document explores the financial dimension of student life in France. It first shows that the original features of education makes it imperative to separate the demand from the supply side. It then analyses the resources which contribute to student support and their different origins, showing the dominant influence of age, both on the total amount and on the structure of resources. It ends up by pointing out the partial and sometimes misleading character of purely quantitative indices.
Papier – PDF

98037.- Les programmes décennaux de l’éducation de base : un volontarisme pragmatique ?.- Cuenin S..- 10ème congrès international de l’enseignement comparé, Le Cap, 12-17 juillet 1998
Cette communication examine les travaux menés récemment au Mali et au Sénégal pour établir des programmes décennaux destinés à améliorer la scolarisation dans l’éducation de base. Elle analyse également les principales difficultés à surmonter pour atteindre les objectifs fixés : (1) accroître considérablement le nombre d’élèves scolarisés, (2) améliorer la qualité et la pertinence de la formation dispensée et(3) promouvoir une meilleure gestion de cette formation par des réformes institutionnelles et par l’utilisation systématique d’outils d’aide à la décision.
Papier – PDF

98038.- Optimiser l’utilisation du temps scolaire pour répondre à la diversité des élèves.- Morlaix S..- Éducation comparée, Vol. 52, Mai 1998, Louvain-la-Neuve
Papier – PDF

98039.- Planning for learning : a case study from Mali.- Cuenin S. ; Garnier M.
Non disponible

98040.- L’évolution des problématiques et des méthodologies dans l’analyse des différenciations sociales de carrières scolaires.- Duru-Bellat M..- Carrefours de l’éducation, N°5, 1998
Les problématiques et les méthodologies mises en oeuvre dans l’analyse des différenciations sociales de carrières scolaires ont sensiblement évolué durant les 30 dernières années. Ce texte en propose une analyse, en distinguant quatre périodes : 1. Avant 1975, où dominent les approches “macro” valorisant une école-institution toute puissante ; 2. Les années 75-85, où le regard se déplace sur les processus (essentiellement scolaires) par lesquels se fabriquent les inégalités, même si la problématique de la socialisation reste très prégnante, avec à la clef un certain déterminisme ; 3. Les années 85-90, où la logique de l’action stratégique s’affirme, amenant à s’intéresser conjointement aux acteurs et au contexte, notamment aux contraintes de la situation ; en particulier, on “découvre” alors les “effets-maîtres” et les “effets-établissement”, mais aussi la variété des stratégies familiales ; 4. A partir des années 90, et parallèlement au développement des travaux sur l’influence du contexte de scolarisation (évaluation des politiques municipales ou nationales, par exemple), les manières de penser les inégalités se diversifient : le thème de l’exclusion/intégration devient de plus en plus prégnant, de même que l’intérêt pour la “face subjective” des inégalités, ou encore les relations entre inégalités à l’école et inégalités dans la vie. Cette évolution débouche sur des interrogations théoriques nouvelles, mais elle atteste également d’une articulation, à travailler, entre les recherches sur l’école et les débats politiques qui la concernent.
Papier – PDF

98041.- Organization and efficiency of education systems : some empirical findings.- Lassibille G. ; Navarro Gomez L..- STT Working paper, 04-98.- Schooling, training and transition : an economic perspective, Malaga, 8-9 janvier 1998
Using a sample of countries chosen for their similar level of development, this article shows the extent to which the organisation of primary and secondary education differs from one country to another, notably with respect to the way in which systems differentiate and select pupils for specialised curricula. It also explores the question of whether an education system that sorts pupils at a very early age is more cost-effective than a system that does not sort pupils during compulsory education. The stylised description of national education system is based on various sources of information. The data used in the cost analysis come from OECD and UNESCO. Due to data limitations, the analysis of system performance is based on student achievement only in mathematics and science. The data are drawn from the Third International Mathematics and Science Study (TIMSS) conducted in 1994-1995 by the International Association for the Evaluation of Educational Achievement (IEA).
Papier – PDF

98042.- Expansion of private secondary education : Experience and prospects in Tanzania.- Lassibille G. ; Tan J.P. ; Sumra S..- Working paper series on impact evaluation of education reforms, n°12, dévelopment research group, the world bank, october 1998
The private sector’s role in education has been the subject of much analysis and policy debate in recent years. In developing countries, public resources for education are limited and governments have traditionnally relied on private education, particularly at the post-basic levels, to meet the excess demand for education. Even when excess demand is not a major issue, advocates of private education note that private schools can be more efficient than their public sector counterparts, delivering more value in terms of student achievement per investment of resources. In this article we explore Tanzania’s experience with private education during the early 1990s, a period of rapid educational expansion stimulated by new governement policies put in place in the mid- to late 1980s. We compare public and private secondary schools in terms of student achievement, as well as in terms of how they are organized and run. Taking advantage of the availability of a unique set of longitudinal data, we also examine the impact of rapide private sector growth on overall sector development, student learning, competition among schools for staff resources, and changes in student enrollments at the school level.
Papier – PDF

98043.- Premier juillet : l’école est-elle réellement finie ?.- Jarousse J.-P. ; Leroy-Audouin C. ; Suchaut B..- Notes de l’IREDU (Les), N°98/2, mai 1998.- Document complet : 99119
La longueur des vacances d’été est souvent perçue comme ayant des conséquences négatives sur les connaissances scolaires des élèves. Une recherche effectuée au sein d’un collège de Côte d’Or apporte des résultats plus nuancés. En effet, sur l’échantillon étudié, non seulement les élèves n’oublient en moyenne pas leurs connaissances, mais certains, et notamment les enfants de milieu favorisé, les améliorent entre juin et septembre et ce, d’autant plus qu’ils ont travaillé pendant l’été.
Are summer holidays detrimental to school achievements ?
One often thinks that the long period of summer holidays has negative effects on the knowledge of pupils. A study undertaken in a junior secondary school in Côte d’Or (France) brings more optimistic results. Indeed, the sampled students are found on average not only to retain their knowledge, but also sometimes, and more frequently when they come from economicly richer backgrounds, to even improve their scores between June and September, and this all the more when they have studied during the period.
Papier – PDF

98044.- Le système d’information statistique sur les dépenses d’éducation (SISDE) dans la perspective d’un compte de l’éducation.- Beltramo J.-P..- Document technique Unesco.- Unesco
Non disponible

98045.- Système d’information statistique sur les dépenses d’éducation : manuel de gestion.- Galodé G..- Paris : Unesco, 1998
Non disponible

98046.- Éléments d’analyse du rendement de l’éducation au Luxembourg.- Klein C..- Population et emploi, bulletin d’informations démographiques et sociales, N°1/98, juin 1998.- Statec, CEPS/INstead, IGSS
PDF

98047.- Analyse économique des choix éducatifs au Luxembourg.- Klein C..- Luxembourg : CEPS/INstead, 1998.- Document PSELL N°112
Discuter d’un point de vue économique de la formation des individus revient à reconnaître que cette dernière a une influence non négligeable sur l’activité économique en général, ainsi que sur la situation individuelle des agents économiques. Ces documents concernent ce deuxième aspect en étudiant le comportement des agents économiques en matière éducative. Il s’agit de déterminer les facteurs qui permettent d’expliquer les raisons pour lesquelles un individu décide d’investir en éducation. Le cadre de référence est la théorie du capital humain et les données sont issues du panel PSELL du Luxembourg.
PDF

98048.- The strategy used by high-performing Asian Economies in Education : some lessons for developing countries.- Mingat A..- World development, Vol. 26, n°4, 1998
Papier – PDF

98049.- Assessment of some basic education policy issues in Lao PDR from a cost and financing analysis.- Mingat A. ; Manoukoun N., collab..- Juin 1998
This report comprises two main parts : the first one provides an estimate of the public resources mobilized by the national system of educaiton at the different levels of schooling as well as estimates of per pupil spending. It examines its components and its evolution over the last 5 years and relates the estimates to both national macro indicators and similar figures in countries at comparable levels of economic development. The second part tries to go beyond this perspective in two main ways : first by introducing efficiency and equity considerations, second by analysing the variations around the national averages, that prove in fact to be very large.
Papier – PDF

98050.- Some changes in the policy and research agenda on French comprehensive school between the 80’s and the 90’s.- Duru-Bellat M. ; Mingat A..- in : The comprehensive school experiment revisited : evidence from Western Europe.- Leschinsky A. ; Mayer K.U..- Frankfurt : Peter Lang, 1999, 216 p., 2nd enlarged and updated ed., ISBN 3-631-33297-1 – 224 F
En rayon – Papier – PDF

98051.- The mechanics of progress in education : evidence from cross-country data.- Mingat A. ; Tan J.P..- Documents de travail de l’Irédu (Les), N°98/01, septembre 1998
The document examines first the relationship between a number of indicators concerning a country system of education (global and per-pupil public resources by level of schooling, education coverage, quality of educational outcomes, efficiency in student flow, external efficiency, equity by gender and in resource allocation, ..) and and its environment (overall sector context, demographic pressure fiscal, capacity, structure of employment, ..) on the one hand, its level of economic development on the other. The paper analyzes how the economic development affects the amount of resources mobilized for the sector with the finding that the main source of resources lies in the decrease of the teacher salaries (in relative terms) as the countries get richer. Finally the paper examines the changes in educational policies along with the economic development and concludes that the main policy consists in i) expanding coverage and ii) reducing the pupil-teacher ratio, a strategy that may not be very cost-efficient.
Ce texte examine tout d’abord la relation entre un certain nombre d’indicateurs concernant d’une part les systèmes éducatifs nationaux (ressources globales et par élève par niveau d’enseignement, couverture des systèmes, qualité de l’éducation, efficacité dans les flux d’élèves, efficacité externe, équité garçons/filles et dans l’allocation des ressources, etc.) et leur environnement (environnement global, contexte démographique, capacité fiscale, structure d’emploi…) avec d’autre part le niveau de développement économique. Le rapport analyse comment le développement économique affecte les ressources disponibles pour le secteur avec le résultat que la source principale de financement est dans la baisse des salaires relatifs des enseignants. Enfin, l’article examine les changements de politique éducative lorsque les pays deviennent plus développés et conclut que les axes principaux sont i) l’augmentation de la couverture, ii) la réduction du taux d’encadrement, une politique qui est sans doute peu coût-efficace.
Papier – PDF

98052.- Qualité des savoirs scientifiques de base initiaux et inégalités de développement technologique : une comparaison sur un panel de pays.- Bourdon J..- Technologie et connaissance dans la mondialisation, Poitiers, 9-11 septembre 1998.- MSH (Maison des sciences de l’homme)
Le lien développement économique dépense d’éducation est un sujet actuel, on ne peut dire que les travaux s’accordent sur l’impact exact, au niveau macro-économique, des efforts éducatifs de chaque pays. Ici est tentée une mesure plus qualitative à partir du résultat des enquêtes internationales d’évaluation. Si les résultats de cette mesure, sur l’explication globale de la croissance, n’apportent guère de gain par rapport à une mesure quantitative ; ils permettent une explication plus convaincante de la spécialisation vers les hautes technologies.
Quality in basic scientific knowledge and inequality in technological development : a comparative view
The explanation for economic growth through investment in education appears as a fruitfully domain. In sprite of this intellectual process, results are not concluding in a single voice. Here an attempt is made for introducing human capital (HC) measurement through a qualitative side, using results from school assessments surveys. Two results are drawn : on one hand, this approach don’t allow to have a better explanation of global economic growth in comparison with classical quantitative HC measurement; on the other hand qualitative description in HC are clearly related with international competitiveness.
PDF

98053.- Mobilité géographique et insertion professionnelle : vers une vision élargie de l’investissement migratoire.- Bernard J.-M..- 32ème colloque de l’ASRDLF, Lille, 1-3 septembre 1997.- ASRDLF (Association de science régionale de langue française)
Ce papier tente de rendre compte du caractère complexe du phénomène migratoire à travers l’exemple d’un champ d’analyse privilégié, la mobilité géographique d’insertion. Un élargissement du modèle de capital humain basé sur la complémentarité entre les théories du capital humain et de la quête d’emploi permet de prendre en compte différentes catégories de mobilités géographiques selon la qualité de l’information sur les salaires et les opportunités d’emploi détenue par l’agent. Nos résultats empiriques semblent confirmer la diversité de la mobilité géographique.
Geographical mobility and school-to-work transition : towards a broader view of migratory investment
The aim of this paper is to deal with variety of the migratory process. A broadening of the human capital model, based upon complementarity between human capital and job search models, permits to take into account several categories of geographic mobility according to the information about wages and employment opportunities which are in possession of each individual. Our empirical results confirm the variety of geographic mobility.
Papier – PDF

98054.- Les inégalités sociales de carrière scolaire en France : évolution historique et esquisse de comparaisons internationales.- Duru-Bellat M. ; Kieffer A..- Séminaire du Lasmas-Idl “Formation, insertion et carrières en Europe”, Paris, 15 juin 1998.- Lasmas-Idl
Le texte décrit l’évolution des scolarités en France depuis les générations nées avant 1929 jusqu’aux générations nées en 1978, avant d’examiner quelle a été l’évolution des inégalités sociales d’accès aux différents niveaux du système éducatif pendant cette période. Enfin, il met en perspective les évolutions constatées en France avec les analyses produites dans plusieurs pays européens tout en veillant aux problèmes de comparabilité.
Papier – PDF

98055.- Société de l’innovation et nouvelles compétences en émergence : contenu de l’emploi et formation des technico-commerciaux des télécommunications et de l’informatique en Écosse, en France et au Portugal.- Paul J.-J. ; Bailly F..- 10ème congrès mondial des sociétés d’éducation comparée, Le Cap, 12-17 juillet 1998.- Sociétés d’éducation comparée
Papier – PDF

98056.- University selectivity and employment : a comparison between british and french graduates.- Paul J.-J. ; Murdoch J. ; Zanzala J..- 10ème congrès mondial des sociétés d’éducation comparée, Le Cap, 12-17 juillet 1998.- Sociétés d’éducation comparée.- Version révisée de 98023
Papier – PDF

98057.- Expansion, diversification and financial issues in European Higher education.- Eicher J.-C..- 11th annual CHER Conference, Kassel, 3-5 septembre 1998.- CHER
Les pays européens ont développé des systèmes d’enseignement supérieur qui, vus de l’extérieur, semblent relativement très différents. Mais tous ces systèmes ont connu de profondes transformations au cours des 40 dernières années, transformations qui ont eu pour résultats de les rapprocher fortement. Ce document décrit et analyse quelques-uns de ces changements : l’explosion des effectifs étudiants ; le développement rapide des filières professionnalisées et du contenu professionnel de beaucoup de filières générales ; l’accroissement des budgets publics pour l’enseignement supérieur mais, à l’inverse la baisse des crédits publics par étudiant ; la diversification des sources de financement. Deux questions sont traitées plus en profondeur : les droits d’inscription et de scolarité et les aides aux étudiants et quelques prédictions quant à l’évolution future sont proposées.
The countries of Europe have developed systems of Higher education which look, from the outside, more different than alike. But these have gone through deep reaching changes during the last 40 years which have strongly increased their similarities. This paper explores some of them : the explosion in student enrollment ; the sharp increase in vocational tracks and of the vocational content of many general tracks ; the increase in the amount of public money spent on higher education as well as the decrease in public spending per head of student and the diversification in the sources of financing. The questions of student fees and of student support are explored more in depth and some predictions are attempted.
Papier – PDF

98058.- Fondements et limites d’une politique publique incitative de financement des thésards par les entreprises.- Perret C..- in : Les politiques sociales catégorielles : fondements, portées et limites, XVIIIè journées de l’A.E.S., tome 2.- Méhaut P., coord. ; Mossé P., coord..- Paris : L’harmattan, 1998.- 18èmes journées de l’AES, Marseille, AES (Association d’économie sociale).- Association d’Economie Sociale
Cette communication évalue du point de vue de la théorie économique les justifications d’une politique d’incitation au financement des thésards scientifiques par les entreprises en les comparant aux arguments mis en avant par les autorités publiques. L’efficacité de telles mesures en termes d’accès à l’emploi en entreprise est étudiée compte tenu de la place privilégiée occupée par les ingénieurs dans l’obtention de financements par les entreprises.
Incentive public policy of financing Ph.D student by firms : fundations and limits
This paper present on the economic theory point of view the justifications of public policy of funding science Ph.D students by firms. A comparison with the arguments of the French publics authorities was carried out. The study on the efficiency of this policy on the employment of the new Ph. D graduates in industry was carried out with particular attention given to the importance of engineers graduates in firms’ grants for Ph.D.
En rayon – PDF

98059.- Les unités de formation par alternance (UFA) en Rhône-Alpes : une tentative de coopération école-entreprise.- Rapiau M.-T. ; Borras I. ; Mouy P..- Les transformations des relations éducation-travail : confrontation théorique et analyses de cas, Toulouse, 26-27 octobre 1998.- REF (Recherche en éducation francophone)
Cette communication étude les UFA en Rhône-Alpes en tant que tentative significative de coopération entre l’Education nationale et les professions. Elle situe le principe de coopération école-entreprise dans le cadre général des politiques éducatives, puis décrit les formes de coopération pédagogique qui se mettent en place dans le cadre juridique des UFA, en particulier dans les UFA dites 1 + 1 pour lesquelles le statut des jeunes change au cours d’un cursus de formation en deux ans : élèves la première année, apprentis la seconde. Enfin, les auteurs essaient de donner corps à cette notion de coopération en essayant de voir comment l’école et l’entreprise s’en emparent pour faire évoluer leurs pratiques en matière de formation professionnelle.
Papier – PDF

98060.- La réussite à l’université : état des lieux et enjeux politiques.- Duru-Bellat M..- 4ème biennale de l’éducation et de la formation, Paris, 15-18 avril 1998
L’auteur rappelle quelques données factuelles sur l’évolution du public étudiant, avant de résumer ce que l’on sait aujourd’hui des facteurs associés à la réussite à l’université ; puis elle évoque les incidences pédagogiques et politiques (au sens large) de ces travaux de recherche, pour qui voudrait améliorer significativement le niveau de la réussite à l’université.
Papier – PDF

98061.- L’aide aux étudiants en France : quelle logique, quels effets.- Eicher J.-C..- in : Les politiques sociales catégorielles : fondements, portées et limites, XVIIIè journées de l’A.E.S., tome 2.- Méhaut P., coord. ; Mossé P., coord..- Paris : L’harmattan, 1998.- 18èmes journées de l’AES, Marseille, AES (Association d’économie sociale).- Association d’Economie Sociale
Les étudiants constituent une catégorie d’individus qui reçoivent des aides de la collectivité. Mais les critères qui décident de l’attribution d’une aide et les formes d’intervention varient beaucoup dans le temps et dans l’espace. Plusieurs logiques sont possibles et peuvent même être suivies conjointement à condition d’assurer une cohérence. Le système français d’aides aux étudiants, assis dès l’origine sur une logique d’aide sociale aux plus pauvres a évolué vers plus de complexité et une assez forte incohérence. De plus, son coût financier tend à devenir difficile à supporter alors qu’il est jugé comme inefficace et inéquitable. Des réformes urgentes sont nécessaires mais difficiles à mettre en oeuvre.
Higher education student’support in France : what logic, which outcomes ?
College students are generally considered as a specific group which should receive financial assistance from the taxpayer. But the amount and type of assistance varies greatly through time and space. Various logics are possible and they can be combined in various ways. In France, the system of assistance was originally conceived as a way to enable the poor to undertake university studies. But it has become more and more complex and less and less homogeneous through time. Today, it is generally considered as lot inefficient and inequitable, and its cots is becoming a problem. Deep reforms are urgent.
En rayon

98062.- L’apport de la prise en compte de variables latentes dans l’explication des phénomènes éducatifs.- Morlaix S..- in : Les politiques sociales catégorielles : fondements, portées et limites, XVIIIè journées de l’A.E.S., tome 2.- Méhaut P., coord. ; Mossé P., coord..- Paris : L’harmattan, 1998.- 18èmes journées de l’AES, Marseille, AES (Association d’économie sociale).- Association d’Economie Sociale
Dans la perspective d’améliorer le fonctionnement du système éducatif, et particulièrement les résultats des élèves les plus en difficulté à l’entrée au collège, le temps d’apprentissage apparaît comme un facteur sur lequel on peut agir. L’hypothèse développée dans cette étude consiste à penser que le temps scolaire contribue à construire outre des connaissances spécifiques à chacune des activités, des compétences qui leur sont transversales. Ces compétences (non observables directement) seraient utiles à l’intégration des élèves au niveau éducatif supérieur.
The use and time allocation in primary schools seems to be an interesting factor in improving the results of pupils who have difficulties at the beginning of lower secondary education. Some uses of time allocation in CM2 in particular are in fact more effective than others, as they produce specific knowledges for each subject as well as abilities relevant to more than one subject. This abilities could be useful for pupils entering lower secondary education.

En rayon – PDF

98063.- Les transformations des compétences du personnel technico-commercial (niveau européen 3-4) dans une société fondée sur les connaissances : étude de cas en France, au Portgual et en Écosse : rapport final.- Paul J.-J. ; Lopes H. ; Van Krieden R. ; Bailly F. ; Alves P. ; Pires L. ; Paterson A.S..- Thessalonique : CEDEFOP, 1998.- CEDEFOP
Cette étude a été menée dans deux secteurs où l’impact des mutations technologiques est très fort : l’électronique et les télécommunications, qui se caractérisent par une composante importante de RD et un accroissement de la concurrence dû à la déréglementation des marchés des télécommunications. L’étude vise à repérer la place des techniciens de niveau 3-4 dans les activités technico-commerciales, à en tracer l’évolution et à mettre en évidence, en particulier, l’impact de l’innovation dans la structure de leurs profils professionnels.
Papier – PDF

98064.- Les études longues protègent-elles du sous-emploi ? Le cas de l’union européenne.- Bourdon J..- Chômage, emploi, formation en Grèce et en France, Grèce.- Centre national de recherches socialesAmbassade de FranceAssociation franco-hellénique pour la coopération scientifique et technique
Si individu par individu le diplôme est souvent remis en cause comme effet de protection face au risque de chômage, il reste évident que, pour un pays, le segment de population le plus diplômé paraît relativement protégé du risque de chômage. Pour un espace économique comme l’Union européenne, on reste toutefois largement surpris par les écarts, entre pays, de ce risque relatif du chômage à niveau comparable de formation. Les grandes orientations des systèmes éducatifs nationaux et les dynamiques récentes différentes de ces systèmes complètent les causes propres au marché du travail pour expliquer ces écarts.
If in an individual by individual view the diploma is often given as reasonless for protection effect to the risk of unemployment, it remains evident that, for a country, the segment of population with highest diploma appears relatively sheltered from the risk of unemployment. For an economic space as the European Union, one remains nevertheless largely surprised by gaps, between country in this relative risk in unemployment at comparable training level. The main historical orientations of national educative systems and differences in recent dynamics of these systems complete clean causes to the labour market to explain these gaps.
Papier – PDF

98065.- Doctoral Graduates in Higher Education : Training and Careers in France.- Perret C..- International Symposium “The institutional basis of higher education research : experiences and perspecitve”, Kassel, 1-2 September 1998
In this panel, the topic discussed is the training of young researchers in the particular field of “Higher education” and their prospects. This is in order to assess the chances in the Research in Higher education. This paper presents the Ph.D training in general and some characteristics of the Ph.D training in “Higher education”. After, it pays some attention to what is required by young researchers for careers in Higher education research.

Docteurs travaillant sur l’enseignement supérieur : formation et carrière professionnelle en France / Cette communication concerne la formation des jeunes chercheurs dont le thème de recherche est l'”enseignement supérieur” et leurs perspectives de carrière. Elle présente la formation des docteurs et plus particulièrement les caractéristiques de ceux travaillant sur le thème “Enseignement supérieur”. Est ensuite étudié ce qui est demandé aux jeunes chercheurs pour faire carrière dans la recherche académique.

Papier – PDF

98066.- Impacts des relations université/industrie sur l’insertion en entreprise des jeunes docteurs scientifiques.- Paul J.-J. ; Perret C..- 47ème congrès annuel AFSE, Paris, 24-25 novembre 1998.- AFSE (Association française de science économique)
Cette communication propose un cadre d’analyse de l’insertion en entreprise des jeunes docteurs scientifiques, qui s’appuie sur les apports conjoints de l’économie de la connaissance et de l’économie de l’éducation et du travail. En fonction du type de connaissance produite (codifiée/tacite) et de la nature des compétences possédées (générales/spécifiques), un jeune docteur aura une probabilité plus ou moins gran de d’être embauché en entreprise
“Influences of the links between university/industry on the employment of the young science Ph.D graduates in industry”
This paper puts forward a frame of analysis of Ph.D graduates employment in firms, with contributions both of the economics of science and the economics of labor and education. A young Ph.D graduate will have more or less chance of being recruited by firms according to the type of knowledge produced (codified/tacit) and the nature of the acquired competences (general/specific).
Non disponible

98067.- Les inégalités sociales à l’école : la théorie sociologique à l’épreuve des faits.- Duru-Bellat M..- Cahiers français, N°285, mars/avril 1998
L’auteur esquisse une analyse de la manière dont les principales données factuelles concernant les inégalités sociales à l’école peuvent être éclairées par deux grandes perspectives théoriques : l’une met en avant l’héritage culturel familial plus ou moins adapté aux exigences de l’école, l’autre explique les choix en matière d’options et d’orientations comme les résultats de calculs rationnels effectués par des “acteurs stratèges”.
Papier – PDF

98068.- L’évaluation du système éducatif : esquisse d’une clarification des différentes conceptions et de leurs implications méthodologiques, l’expérience africaine.- Piquée C..- Dijon : Université de Bourgogne, Octobre 1998, Mémoire de DEA “Évaluation et comparaison internationale en éducation”
En rayon

98069.- Les différences de notation et de sévérité en classes de CE2 : analyse des facteurs explicatifs.- Pichot-Bouillot M.-H..- Dijon : Université de Bourgogne, octobre 1998, Mémoire de DEA “Évaluation et comparaison internationale en éducation”
Non disponible

98070.- Une stratégie des organisations non gouvernementales en matière d’éducation : inflexion de la demande éducative par une approche de la participation communautaire : enquête auprès d’une population rurale béninoise pouir l’ONG Aide et action.- Lamarkbi N..- Dijon, Université de Bourgogne, octobre 1998, Mémoire de DEA “Analyse et politique économique”
En rayon – PDF

98071.- Les déterminants des pratiques de lecture en éducation des enseignants.- Drouet J.-M..- Dijon : Université de Bourgogne, novembre 1998, Mémoire de DEA “Évaluation et comparaison internationale en éducation”
En rayon

98072.- L’influence de la Banque mondiale sur l’évolution des systèmes éducatifs des pays en transition.- Orivel F..- Symposium der Abteilungen Allgemeine, Historische und Vergleichende Erziehungswissenschaft “Internationalisierung Pädagogischen Wissens”, Berlin, 4-6 décembre 1998
Papier – PDF

98073.- École : l’ inégalité des parcours.- Duru-Bellat M..- in : Éduquer et former.- Ruano-Borbalan J.-C., dir..- Auxerre : Sciences humaines, 1998
Depuis trente ans, l’accès aux études s’est généralisé : les deux tiers d’une classe d’âge sont bacheliers et accèdent aux études supérieures. Pourtant, les parcours scolaires traduisent encore fortement les différences sociales par le jeu des orientations, par le choix des options et par la valeur du diplôme obtenu.
En rayon – PDF

98074.- Regional employment and training observatory in France.- Guégnard C. ; Perrier-Cornet F..- in : Linking labour market analysis and vocational training.- European Training Foundation.- Luxembourg : Office for official publications of the european communities, 1998
In France, the creation of the regional employment and training observatory takes place at the end of eighty-eight years, a period characterized by the decentralisation. The double mission of the Observatory of Burgundy, an inter-institutional network, consists in making a rereading of the functioning of the regional territory, in putting at the disposal of actors either public or private, an organized information allowing to assess the stakes concerning the developments of jobs and the professional qualifications which they require.
“Les observatoires régionaux de l’emploi et de la formation en France”
En France, la création des observatoires régionaux s’est réalisée à la fin des années 80, une période caractérisée par la décentralisation. La double mission de l’Observatoire de Bourgogne, réseau inter-institutionnel, consiste à faire une relecture du fonctionnement du territoire régional et à mettre à disposition des acteurs publics, une information organisée en ce qui concerne l’évolution des emplois et des qualifications professionnelles qu’ils requièrent.
Papier – PDF

98075.- Emploi public, emploi privé : la difficile conversion des titulaies de thèse.- Paul J.-J. ; Perret C..- Bref/Céreq, N°146, octobre 1998.- Paru également sous le titre : “l’inégale insertion professionnelle des thésards”, Problèmes économiques, n°2602, février 1999, pp. 17-20
Les titulaires de thèse continuent de bénéficier d’une insertion relativement favorable. La plupart deviennent enseignants, chercheurs ou ingénieurs après 3 ans de vie active. Pourtant, leur nombre a fortement augmenté depuis 1989, comme celui de l’ensemble des sortants de l’enseignement supérieur. Ceux qui ne peuvent prétendre à un poste dans l’enseignement supérieur ou la recherche doivent réorienter leur projet professionnel pour espérer se faire une place dans le secteur privé. Ils sont toutefois concurrencés par les diplômés des écoles d’ingénieurs lors de leur recrutement en entreprise. Les docteurs doivent alors tirer profit de leur spécialisation et des liens existant entre les laboratoires de recherche et les entreprises pour accéder à l’espace des emplois privés.
Papier – PDF

98076.- Les finances des établissements : gestion des collèges du département de la Côte-d’Or.- Diallo K..- Dijon : Université de Bourgogne, octobre 1998, Mémoire de DESS “Management de l’éducation”
Depuis l’application des lois de la décentralisation du 1er janvier 1985, les collèges sont à la charge du département. A ce titre, il leur verse une dotation qu’ils intègrent dans leur budget de fonctionnement. Le Conseil Général de la Côte d’Or, ne disposant pas d’indicateurs de gestion, a initié cette étude dont les données de base ont été tirées des annuaires et comptes financiers de 1994, 1995, 1996. Après la détermination des indicateurs, des ratios ont été calculés. Il ressort que la gestion varie selon que les collèges sont en cité ou non, ou qu’ils sont dotés de SEGPA ou non. La synthèse des résultats a permis de retenir que : i) les collèges en cité sont caractérisés par une faiblesse des coûts unitaires et sont moins favorisés du point de vue de la dotation ; ii) les autres ont des coûts unitaires plus élevés, de bons ratios pédagogiques et font plus de réserves.
Since the application of the “Decentralisation Laws” on January 1st, 1985, the secondary schools became one of the responsabilities of the “Department”. These are given a grant by the “Department” which they included in their budget. Due to the lack of indicator management, the “Conseil général” has indicated this study in which the data base have been taken from the yearbooks and the fiscal accounts of 1994, 1995, 1996. After the determination of the indicators, the ratio have been calculated. The results change according to the fact that schools are situated in the cities ; have no “SEGPA” ; or out-side the cities and have no “SEGPA”. The synthesis of the results concluded that the schools in the cities are characterised by weak unit- cost and they are less favoured in terms of donations. The other secondary schools “colleges” have got higher unit-cost, good pedagogical ratios and scored more reservations.
En rayon

98077.- Les actions préparatoires à l’insertion professionnelle : approche évaluative d’un dispositif visant l’insertion de jeunes peu qualifiés.- Atiq S..- Dijon : Université de Bourgogne, 1998, Mémoire de DEA “Évaluation et comparaison internationale en éducation”
En rayon

98078.- L’impact de la qualité des départements universitaires français sur les salaires des diplômés : le cas des maitrises et DESS de sciences économiques et de gestion.- Zanzala J..- Dijon : Université de Bourgogne, décembre 1998, Thèse en sciences économiques
Cette thèse analyse comment les différences de salaires imputées à l’éducation peuvent être affectées par la qualité de l’enseignement reçu. Elle s’appuie sur les différences de salaires observées entre diplômés de l’enseignement supérieur français titulaires de maîtrise et de Diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées de sciences économiques et de gestion, et de Certificat d’Aptitude à l’Administration des Entreprises. Les résultats révèlent un effet positif significatif des caractéristiques des départements sur les salaires. Les différences de salaires sont liées à la fois aux caractéristiques individuelles et aux spécificités des départements universitaires.
This research is an analysis of the impact that quantitative and qualitative characteristics of university departments can have on their graduates’ wages. It is based on a neoclassic analysis of individual human capital returns. The data covers graduates from economics and management departments with a “Maîtrise”, “DESS” and “CAAE”. The econometric results reveal that some of the quantitative and qualitative university departments characteristics have a significant positive effect on graduates’ wages.
En rayon

98079.- L’accès des femmes salariées à la formation continue : freins et faciliations.- Paul J.-J..- Décembre 1998.- Ministère de l’émploi et de la solidarité, service des droits des femmesFSE (Fonds Social Européen).- Etude centre régional associé CEREQ/Irédu, rapport final de l’étude n°56, année 1998, diffusion : service des droits des femmes, 31 rue le Peletier, 75009 Paris
Cette recherche quantitative et qualitative sur la formation continue des actives salariées s’appuie sur plusieurs sources d’information : i) les déclarations des employeurs (formulaires 2483 traités par le CEREQ), ii) l’enquête Formation Qualification Professionnelle effectuée en 1993 par l’INSEE, iii) des entretiens individuels menés auprès des salarié(e)s et des responsables d’entreprises par l’Irédu en 1998 (132 interviews). Ce travail s’est réalisé en 2 temps : d’une part, des analyses économétriques ont mis en évidence les caractéristiques des bénéficiaires des actions de formation, les impacts des stages sur le salaire et la vie professionnelle des actifs, et, d’autre part les entretiens ont permis de connaître la réalité et la place de la formation professionnelle continue dans la vie des salarié(e)s.
“The salaried women’s access to the continuing training : brakes and facilities”
The three sources of data of this quantitative and qualitative research about the salaried women’s continuing training are : i) the declarations of the employers (collected by the CEREQ), ii) the survey Vocational Training Qualification carried out by the INSEE in 1993, iii) interviews of wage-earners and training officers realised by the Iredu in 1998 (132 interviews). The econometric analyses underlined the caracteristics of the beneficiaries of continuing training financed by the firms, the impacts of the training on the workers’wage and professional life. The interviews permitted to know reality and place of continuing vocational training in the workers’life.
Papier – PDF

98080.- Inégalités cumulatives, logique de marché et renforcement des inégalités scolaires.- Broccolichi S..- Ville École Intégration, N°114, septembre 1998
PDF

98081.- L’entrée des jeunes dans la vie active en Bourgogne : à la sortie du lycée technique et professionnel.- Guégnard C. ; Ricci H., Novembre 1998.- Document Céreq/Irédu-Service académique
Cette note présente les résultats régionaux de la dernière enquête d’insertion (IVA) du ministère de l’Education nationale, réalisée 7 mois après la sortie du lycée, en février 1998. La situation professionnelle des jeunes enregistre une nette amélioration par rapport aux années précédentes, avec une augmentation des embauches. Cependant divers indicateurs soulignent des difficultés d’insertion professionnelle spécifiques aux jeunes filles.
Youth entry on the labour market in Burgundy
This note publishes regional results about the decentralized survey of the Ministry od Education, relalized seven months after leaving secondary school.Compared to previous years, the young people’s situation improves with an increase of employments. However, various indicators underline specific professional difficulties for young women.
Papier – PDF

98082.- Une analyse économique comparative des systèmes éducatifs africains.- Mingat A. ; Suchaut B..- Décembre 1998.- Ministère français des affaires étrangères, coopération et francophonie.- même version que 00037
Ce rapport examine les principales questions d’analyse et de politique concernant l’éducation dans le contexte africain selon une perspective comparative. Les données concernent tous les pays africains (francophones et anglophones dont la population dépasse 2 millions d’habitants) ainsi que tous les pays du monde hors Afrique dont le PIB par tête est inférieur à 2 000 $. Sont analysés le contexte macroéconomique, les coûts unitaires, les flux scolaires, la qualité de l’école et les facteurs qui agissent sur elle, l’équité dans la répartition des crédits publics et selon le sexe, l’efficacité externe ainsi que la gestion administrative et pédagogique. L’ouvrage propose à la fois un nombre très important de données et des analyses originales qui éclairent les nécessaires décisions de politique éducative en examinant le poids des contraintes et les marges de manoeuvre pour des décisions endogènes.

Papier – PDF

98083.- Rapport de mission (15-20 novembre 1998) en Afrique du Sud.- Mingat A..- Novembre 1998
Papier – PDF

98084.- Der Einfluss der Weltbank auf die Entwicklung der Bildungssysteme in den Transitionsländern.- Orivel F..- Symposium der Abteilungen Allgemeine, Historische und Vergleichende Erziehungswissenschaft “Internationalisierung Pädagogischen Wissens”, Berlin, 4-6 décembre 1998.- Version allemande de 98072
Papier – PDF

98085.- Les docteurs en sciences : l’influence des liens avec les entreprises pendant la préparation de la thèseLes docteurs en SHS et le monde de l’entreprise.- Perret C..- Guide des doctorants (La), N°20, octobre 1998.- Magazine sur Internet
Papier – PDF

98086.- Los gastos privados de la ensenanza superior en Espana.- Lassibille G. ; Navarro Gomez L..- Hacienda Publica Espagnola (Monographia Educacion y Economia), 1998
Non disponible

98087.- Réflexions pour un changement de l’organisation des épreuves au baccalauréat.- Jarousse J.-P. ; Mingat A. ; Oget D..- Savoirs-éducation, formation, Vol. 10, n° 2-3-4, avril-décembre 1998
Papier – PDF

98088.- Les politiques de formation professionnelle en Bourgogne et Franche-Comté, le cas du dispositif CFI.- Richard M..- CNASEA (Centre national pour l’aménagement des structures des exploitations agricoles)
Non disponible

98089.- La relation “culture-école” dans le canton de Genève.- Richard M..- Département de l’instruction publique, Genève
Non disponible

98090.- Les nouvelles pratiques de formation dans les entreprises du BTP en Bourgogne.- Rapiau M.-T. ; Biot-Paquerot G..- Notes de l’IREDU (Les), N°98/1, février 1998
Papier – PDF – En ligne

98091.- Vers une europe des bourses ?.- Si Moussa A..- Revue de l’université (La), N°14, 1998.- Même version que 97058
Papier – PDF

98092.- Synthèse académique des réponses au questionaire élèves de la consultation sur les savoirs lycéens.- Si Moussa A..- Avril 1998.- Rectorat de la Réunion
Non disponible

98093.- Un modèle de simulation pour l’éducation de base au Sénégal dans les années 1998-2008.- Cuenin S. ; Rakotomalala R..- Paris : Unesco, 1998.- Unesco
Non disponible

98094.- Intéret, justice, laïcité.- Meuret D..- Télémaque (Le), N°14, 1998
Aller au bout de l’idée de laïcité suppose que l’on se déprenne d’une contre-dépendance à l’égard du modèle religieux pour penser un modèle « politique » dans lequel l’école puisse trouver sa légitimité dans l’établissement d’une coopération sociale d’individus libres et égaux. L’excellence dans le modèle traditionnel français a pris la place de la sainteté dans la religion catholique et la question de la justice du système éducatif a été exclusivement ramenée à celle des inégalités sociales d’accès aux sommets du système scolaire. Dans le modèle « politique », selon une perspective empruntée à Rawls, la justice exige surtout que le système éducatif donne à chacun des chances de mener une vie que sur la base d’un jugement informé, raisonnable et rationnel, il puisse trouver bonne. Le mérite cesse alors d’être le principe de justice cardinal, et l’accès aux sommets scolaires l’objet unique de la justice. En revanche, l’égalité de la quantité des ressources éducatives reçues par chacun, celle de leur qualité, l’égalité des compétences acquises et celle des possibilités de les utiliser deviennent des critères de justice importants.
PDF

98095.- Système d’information statistique sur les dépenses d’éducation : manuel de référence techniqueStatistical Information System on expenditure on education: technical Reference Manual.- Lassibille G. ; Rasera J.-B..- Paris : Unesco, 1998.- Unesco
PDF

98096.- Wage gaps between the public and private sectors in Spain.- Lassibille G..- Economics of education review, Vol. 17, n° 1, février 1998.- Même version que 97068
Based on data from the last household survey conducted by the Instituto Nacional de Estatistica in 1990-91, we estimate separate earnings equations by sector of employment and gender, treating the choice of employment sector as endogenous. From these results we compare the wage-generating process for each subgroup and identify the returns to human capital of males and females working in the public and private sectors. We then decompose overall wage gaps by sector for each gender in order to measure the contribution of education and other personal characteristics to public-private wage differentials and to evaluate the economic surplus that public sector workers receive compared to their private sector counterparts.
“L’écart des salaires entre le secteur public et le secteur privé en Espagne”
Sur la base de la dernière enquête de ménage, des fonctions de gains qui endogénéisent le choix du secteur d’emploi sont estimées par sexe et par secteur. Les processus de formation des gains font l’objet de comparaisons croisées. Par ailleurs, les différences de revenus entre le secteur public et le secteur privé sont décomposées pour chaque sexe, dans le but de mesurer la contribution de différents facteurs aux écarts de rémunération existant.
Papier – PDF

98097.- Rendimiento monetario de la education en Espana en la ultima decada.- Lassibille G. ; Navarro Gomez M.L..- in : Capital Humano en la Europa del Sur.- Faro : Asociacion Encuentros Economicos Tematicos de Europa del Sur
Non disponible

98098.- Youth transition form school to work in Spain.- Lassibille G. ; Aguilar I. ; Navarro Gomez L..- STT Meeting, Amsterdam, Octobre 1998
Non disponible

98099.- Expansion of Private Secondary Education : Lessons from Recent Experience in Tanzania .- Lassibille G. ; Tan J.P. ; Sumra S..- HD Week, Alexandria (USA), Mars 1998.- Même version que 98042 et 99143, voir aussi 00133
The private sector’s role in education has been the subject of much analysis and policy debate in recent years. In developing countries, public resources for education are limited and governments have traditionnally relied on private education, particularly at the post-basic levels, to meet the excess demand for education. Even when excess demand is not a major issue, advocates of private education note that private schools can be more efficient than their public sector counterparts, delivering more value in terms of student achievement per investment of resources. In this article we explore Tanzania’s experience with private education during the early 1990s, a period of rapid educational expansion stimulated by new governement policies put in place in the mid- to late 1980s. We compare public and private secondary schools in terms of student achievement, as well as in terms of how they are organized and run. Taking advantage of the availability of a unique set of longitudinal data, we also examine the impact of rapide private sector growth on overall sector development, student learning, competition among schools for staff resources, and changes in student enrollments at the school level.
Non disponible

98100.- The evolution of returns to education in Spain 1980-1991.- Lassibille G. ; Navarro Gomez L..- Education Economics, Vol. 6, n°1, avril 1998
Based on data from the 1980 and 1990 Household Surveys, we analyze educational expansion in Spain and estimate earnings equations for male family heads ; then rates of return to education in both years are compared. Furthermore we decompose the over-all average earnings differential over time to verify to what extent the magnitude of changes is due to variations in the characteristics of the working population during the 1980-1991 period, and how much of that differential is explained by differences in the pay structure.
L’évolution des rendements de l’éducation en Espagne, 1981-1991
A partir des données des enquêtes ménages de 1980 et de 1990, on analyse l’évolution du niveau d’éducation en Espagne et on compare les taux de rendement de l’éducation pour ces deux années. A la suite de cela, on décompose le différentiel de salaire moyen pour vérifier dans quelle mesure les changements observés au cours de la période sont dues à l’augmentation du niveau d’éducation, et quelle part revient à une modification générale de la structure des rémunérations.
Papier – PDF

98101.- Les modes d’octroi et de gestion des ressources et subventions aux établissements (enseignement obligatoire) : analyse contextuelle, France .- Eicher J.-C. ; Chevaillier T..- Repris en partie in 00114 : “Le financement et la gestion des ressources dans l’enseignement obligatoire : évolution des pratiques nationales”, (Questions clés de l’éducation en Europe, vol. 2).- Eurydice
Papier – PDF

98102.- The mechanics of progress in education : evidence from cross-country data.- Mingat A. ; Tan J.P..- Policy Research Working Paper, N°2015, november 1998
The document examines first the relationship between a number of indicators concerning a country system of education (global and per-pupil public resources by level of schooling, education coverage, quality of educational outcomes, efficiency in student flow, external efficiency, equity by gender and in resource allocation, ..) and and its environment (overall sector context, demographic pressure fiscal, capacity, structure of employment, ..) on the one hand, its level of economic development on the other. The paper analyzes how the economic development affects the amount of resources mobilized for the sector with the finding that the main source of resources lies in the decrease of the teacher salaries (in relative terms) as the countries get richer. Finally the paper examines the changes in educational policies along with the economic development and concludes that the main policy consists in i) expanding coverage and ii) reducing the pupil-teacher ratio, a strategy that may not be very cost-efficient.
Ce texte examine tout d’abord la relation entre un certain nombre d’indicateurs concernant d’une part les systèmes éducatifs nationaux (ressources globales et par élève par niveau d’enseignement, couverture des systèmes, qualité de l’éducation, efficacité dans les flux d’élèves, efficacité externe, équité garçons/filles et dans l’allocation des ressources, etc.) et leur environnement (environnement global, contexte démographique, capacité fiscale, structure d’emploi…) avec d’autre part le niveau de développement économique. Le rapport analyse comment le développement économique affecte les ressources disponibles pour le secteur avec le résultat que la source principale de financement est dans la baisse des salaires relatifs des enseignants. Enfin, l’article examine les changements de politique éducative lorsque les pays deviennent plus développés et conclut que les axes principaux sont i) l’augmentation de la couverture, ii) la réduction du taux d’encadrement, une politique qui est sans doute peu coût-efficace.
Papier – PDF – En ligne

98103.- L’éducation comparée en France : état des lieux.- Groux D. ; Paul J.-J..- L’histoire et l’avenir de l’éducation comparée en langue française, Paris, Mai 1998.- AFEC (Association francophone d’éducation comparée).- voir texte en 99078
Cette communication consacrée aux approches francophones en éducation comparée fait le point sur l’enseignement et la recherche dans cette discipline en France. Une enquête réalisée auprès des universités et des IUFM indique qu’elle est enseignée en tant que telle dans une quinzaine d’universités et une demi-douzaine d’IUFM. L’examen des maquettes révèlent l’impact de la construction européenne sur le contenu des enseignements. Les recherches en éducation comparée sont menées par des équipes qui bénéficient en général d’une reconnaissance institutionnelle et sont dynamisées par des programmes tant nationaux qu’internationaux, notamment européens.
This chapter of a book devoted to the French speacking approaches in comparative education presents a state of the art of teaching and research in this subject in France. A survey carried out with universities and teacher training institutions (IUFM) shows that comparative education is taught in approximately fifteen universities and half a dozen of IUFM. The analysis of the course programmes reveals the impact of European construction on course contents. The researches are conducted by teams that are in general recognised institutionally and are boosted by national and international (mainly European) programmes.
Non disponible

98104.- Les comparaisons internationales en matière d’inégalités sociales en éducation.- Duru-Bellat M..- L’histoire et l’avenir de l’éducation comparée en langue française, Paris, Mai 1998.- AFEC (Association francophone d’éducation comparée).- voir texte en 99086
Non disponible

98105.- La dépense d’éducation des familles : une analyse comparative.- Bourdon J..- Dossiers d’éducation et formation (Les), N°101, juin 1998 (Les familles et l’école : apports de la recherche, points de vue de praticiens : séminaire DEP-IREDU 1997)
La dépense d’éducation des familles pose à l’économiste certaines difficultés méthodologiques puisqu’il s’agit pour l’essentiel d’un bien public imparfait. On compare ici, pour divers pays, en particulier l’UE, le partage moyen de la dépense entre les familles et la collectivités, le constat est celui de la diversité. Dans un second temps sont comparés les dépenses éducatives pour deux pays éloignés sur l’échelle du développement, le groupe social de la famille est un déterminant fort de l’orientation des dépenses. Enfin une analyse sur longue période confirme des stratégies familiales en accord avec la théorie du capital humain.
“Family’s expenditures in education : a comparative analysis”
The private expenditures in education put to the economist some methodological difficulties since it concerns, for the essential, a domain with imperfect public goods. One compares here, for various countries, especially inside the EU, the average division of the expense between families and the collectivities, the observation is that the diversity. In a time second are compared educative expenses for two countries distanced on the scale of the economic development, the social group of the family is a primary determining for the orientation of expenses. Finally an analysis on long period run confirms family strategies in agreement with the human capital theory.
Papier – PDF

98106.- Les politiques de Formation – Insertion en Bourgogne et Franche-Comté, 1989-1995. Formation professionnelle et mesures pour l’emploi, contraintes régionales et adaptation des politiques de formation.- Galodé G. ; Richard M..- CNASEA
Papier – PDF

kc_data:
a:8:{i:0;s:0:"";s:4:"mode";s:0:"";s:3:"css";s:0:"";s:9:"max_width";s:0:"";s:7:"classes";s:0:"";s:9:"thumbnail";s:0:"";s:9:"collapsed";s:0:"";s:9:"optimized";s:0:"";}
kc_raw_content:

98001.- Le redoublement à l'école : une maladie universelle.- Paul J.-J..- International Review of Education, Vol. 43, n° 5/6, 1997
In France, despite efforts on the part of the authorities, grade repetition continues to be practised in schools. Internationally, there is a great diversity of practice in this area, both in Europe and in the rest of the world. In European countries that use repetition, such as Belgium, France and Switzerland, teachers affirm their confidence in the positive results of the practice. Much research, however, indicates that repetition is not beneficial to the pupils concerned. Furthermore, it is possible, using standardized tests developed by the International Association for the Evaluation of Educational Achievement, to demonstrate that countries which have abandoned grade repetition have not suffered a lowering of educational standards, nor have they incurred extra costs. One way to reduce the need for repetition would be to give teachers better information on the real potentialities of each pupil, thus helping them to practice a more individualized form of pedagogy.

98002.- Pratiques de recrutement de docteurs par les entreprises (Firms' recruitment practices of PhD graduate ).- Perret C..- Janvier 1988.- Note de synthèse Irédu/Céreq.- DGRT
This study is centred on the recruitment practices in order to have more information on the different possibilities and modalities of PhD graduate employment in firms.This study is based first on interviews in firms and secondly completed by some statistical data (Centre d'études et de recherches sur les qualifications, Ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche). The paper has two parts : 1) science PhDs only 2) other PhDs.

98003.- Vers une diversification des catégories d'enseignants et/ou des structures d'enseignement dans les pays du Sahel ? (Assessing priorities for education policy in the Sahel from a comparative perspective).- Mingat A..- Confemen au quotidien (La), N°30, Août-septembre 1998.- Version française de 98010

98004.- The costs and financing of higher education in Europe.- Eicher J.-C..- European journal of education, Vol. 33, n°1, 1998.- Version anglaise de 97052

98005.- Moving away from central planning : using contracts to steer higher education in France.- Chevaillier T..- European journal of education, Vol. 33, n°1, mars 1998

98006.- Analyzing the gaps in the existing education and training statistics with special emphasis on developing countries.- Bourdon J..- Document de travail, version initiale, suite d'un rapport pour le "World Labor Yearbook" du BIT

98007.- Entreprises et illettrisme : prise de conscience ? Pratiques et/ou stratégies.- Danrey J..- Paris : Ministère de l'emploi et de la solidarité, groupe permanent de lutte contre l'illettrisme, 1998.- Ministère de l'emploi et de la solidarité.- Diffusion : GLPI, 9-11 rue Georges Pitard, 75740 Paris Cedex 01
En France, l'illettrisme a suscité jusqu'ici de nombreux débats centrés sur des questions pédagogiques ou sur une approche sociale de ce facteur d'exclusion. Rares ont été les publications portant sur l'entreprise et l'illettrisme. Sur la base d'observations conduites dans la Fonction publique territoriale et hospitalière ainsi que dans le secteur privé, l'auteur a cherché à repérer les motivations des responsables d'établissements publics et des chefs d'entreprise dans leurs programmes de formation axés sur la lutte contre l'illettrisme. Il révèle la diversité des approches et des solutions choisies pour adapter les agents de Catégorie C à la modernisation de la Fonction publique et permettre aux salariés non qualifiés de s'insérer dans la démarche "Qualité" de l'entreprise.

98008.- A quelles conditions une démarche de recherche en éducation peut-elle être tenue pour "scientifiquement correcte" ? Vérification et falsification dans la recherche en éducation.- Duru-Bellat M. ; Mingat A..- in : Recherche en éducation : vers une "nouvelle alliance" : la démarche de preuve en 10 questions.- Hadji C. ; Baillé J..- Bruxelles : De Boeck université, 1998, 268 p.

98009.- Chercheurs en éducation et décideurs : des relations conflictuelles, mais nécessaires (Education research and decision-making in educational policy : a history of conflictual but unavoidable relations).- Orivel F..- in : Expertise et décisions dans les politiques de l'enseignement : actes du colloque de Penthes, février 1998.- Lurin J., textes rassemblés par ; Nidegger C., textes rassemblés par.- Genève : Service de la recherche en éducation, 1999, Cahier 3, février 1999.- Expertise et décisions dans les politiques de l'enseignement, Genève, 19-20 février 1998.- SRED (Service de la Recherche en Éducation).- Version allemande : 98084
This papers reviews the causes of the bad relationships between education researchers and decision-makers in educational policy. The conflicts are related to the objectives, the priorities, the deadlines, the dissemination of educational research, as well as the identification of best avenues for improving the performances of the educational systems. One observes nevertheless that in the long run, educational research provides results which are finally integrated in the implementation of educational policies.

98010.- Assessing priorities for education policy in the Sahel from a comparative perspective.- Mingat A..- Version anglaise de 98003

98011.- L'opacité du fonctionnement du système éducatif français : quelles pistes pour une meilleure régulation ? (French education strives to promote both efficiency and equity.).- Duru-Bellat M. ; Mingat A..- Policy options / Options politiques, Vol. 19, n°6, juillet/août 1998
French education strives to promote both efficiency and equity. A relatively high degree of central control and detailed regulation has been the approach taken to pursue those objectives. However, in practice, there is a good deal of variation, and that variation has consequences for student outcomes. The authors show how the current system is deficient and suggest a number of improvements.

98012.- Transports et offre scolaire : arbitrages à revoir (School bussing versus organizing schooling locally : new tradeoffs to consider ?).- Leroy-Audouin C. ; Mingat A..- Cahiers pédagogiques, N°365, juin 1998
School bussing versus organizing schooling locally : new tradeoffs to consider ?
The paper examines the tradeoffs that can exist in rural settings between the supply of classes and that of pupils transportations. A conclusion is that in the current circumstances, it could preferable to extend the number of villages in which the school is organised (via multigrade teaching) while reducing the number of pupils using busses. Since the operation cost of schools are born mostly by the State while the financing of bussing is born by the local communities, the paper opens a discussion on the balance of the financing between the two bodies.

98013.- Les classes à plusieurs cours.- Leroy-Audouin C. ; Mingat A..- Cahiers pédagogiques, N°365, juin 1998
Les classes à plusieurs cours dans le primaire ont souvent été décriées comme étant susceptibles de créer un contexte pédagogique défavorable pour les élèves. Après avoir montré que les classes à plusieurs cours étaient en fait favorables aux acquisitions dans le primaire, ce texte montre que l'intégration au collège (acquisitions, redoublement) des élèves ayant fait une scolarité primaire en classes à cours multiple était également meilleure (meilleure autonomie notamment).
Multigrade teaching in primary education : a good preparation for low secondary schooling
Multigrade teaching in primary education has often been criticized because this context was assumed to be detrimental for student learning. After having shown that this assumption was empirically wrong, the paper stresses that students who went through this type of education at the primary level perform (better learning and less repetition) also better in lower secondary school.
Papier - PDF

98014.- Les modes de gestion de main-d'oeuvre et les pratiques de consommation de formation dans les entreprises du batiment et des travaux publics en Bourgogne.- Rapiau M.-T. ; Biot-Paquerot G..- Février 1998.- AREF BTP de Bourgogne
Construit autour de 3 parties, le rapport présente les éléments généraux ayant un impact sur l'évolution des pratiques et des consommations de formation pour les salariés des entreprises du bâtiment et des travaux publics. A partir d'enquêtes menées dans les entités de production, les auteurs indiquent l'influence des contraintes économiques sur les modalités "éclatées" de gestion de la main-d'oeuvre ouvrière. (75 pour cent des salariés) qui engendrent, entre autre, l'organisation des formations "intra-entreprises". Ce secteur comporte majoritairement des petites et moyennes entités, et il marque une préférence pour les formations "opératoires", de courte durée, organisées "in situ" du chantier de manière à optimiser la transférabilité des savoir-faire au sein des équipes de travail. Au-delà des résultats, les auteurs abordent les perspectives et les enjeux pour la formation autour d'une question relative à l'évolution de la gestion des ressources humaines.
Papier - PDF

98015.- Les développements sociaux et politiques de l'implantation de la NFI à Auxerre en 1990.- Solaux G., Strasbourg, Janvier 1998.- AECSE.- Travail de recherche financé par la contrat État-Région
Le département de l'Yonne qui compte au recensement de 1990, 323 096 habitants, représente environ le cinquième de la région Bourgogne (1 600 000 habitants). Son chef lieu Auxerre est une ville moyenne de 42 025 habitants. Pourtant, 500 étudiants environ, relevant pour l'essentiel de l'Université de Bourgogne éloignée de 150 kilomètres, fréquentent les formations post-baccalauréat implantées à Auxerre à la rentrée universitaire 1995-1996. Au nombre de ces dernières il est notamment proposé une filière "Nouvelle Formation d'Ingénieurs" (NFI) définie par le rapport Descomps de juillet 1989. L'objet du travail consiste à expliciter le processus d'implantation de cette NFI "production" à Auxerre en octobre 1990, ou encore à proposer un modèle articulant les déterminants historiques, politiques et sociaux de cette création.
Papier - PDF

98016.- Évaluation du fonctionnement de l'enseignement fondamental au Maroc : résultats et perspectives d'action.- Jarousse J.-P. ; Leroy-Audouin C.
L'évaluation repose sur une enquête conduite auprès de 7000 élèves de l'enseignement public et privé en 2ème et 5ème années de l'enseignement fondamental. Elle porte à la fois sur les progressions scolaires des élèves dans les principales disciplines et sur les carrières scolaires (passage de classe, abandon en cours et en fin d'année). Cet article présente les résultats obtenus et les perspectives d'action qui en découlent dans le domaine des dotations, celui des modes de groupement des élèves et surtout celui des personnels. Qu'il s'agisse de la qualité des apprentissages ou de l'égalité de traitement des élèves, c'est de ce dernier niveau en effet, et en particulier de la mobilisation des enseignants, qu'on peut attendre une amélioration réelle du fonctionnement de l'enseignement fondamental au Maroc.
The study is based on a large sample of nearly 7 000 pupils from public and private moroccan primary schools (2nd and 5th grades). The analysis concerns both pupils' schooling achievement and carreers (dropout during and at the end of the school year, upgrading). The article presents the main results of the study and their political consequences in terms of dotation, school-maping activities and human resources. It clearly demonstrates that the human ressources management is the key element of any real improvment of school quality.
Papier - PDF

98017.- The importance of ability grouping in French 'Collèges' and its impact upon pupils'academic achievement.- Duru-Bellat M. ; Mingat A..- Educational research and evaluation, Vol. 4, n° 4, décembre 1998
This paper aims at assessing the prevalence and learning consequences of ability grouping in French lower secondary schools (collèges). The paper shows that ability grouping is in fact relatively widespread in France and has a strong local connotation. In terms of pupil learning, the paper stresses that students tend to perform all the more better the better the class they attend. However an heterogeneous context proves to be more favourable (for low achievers, an homogeneous class is the worst case). The results also stress the existence of a potential conflict of interest between the policy-maker and the actors of the system.
Papier - PDF

98018.- Les fonctions de production de l'université.- Biot-Paquerot G..- Octobre 1997, Mémoire de DEA "Évaluation et comparaison des systèmes éducatifs"
En rayon

98019.- Les déterminants de l'orientation des lycées de seconde générale et technologique : de la phase de dialogue à l'accès à la filière scientifique.- Labopin M.-A..- Novembre 1997, Thèse en sciences de l'éducation
Cette thèse a pour ambition de montrer les mécanismes sous-jacents de sélection et d'auto-sélection qui président aux trajectoires disparates des lycéens de seconde générale et technologique. Les différences d'accès à la filière scientifique des lycéens varie, à valeur scolaire identique, selon l'origine sociale, le sexe et l'option suivie. Mais c'est bien l'auto-sélection des jeunes selon les paramètres individuels qui gouverne en grande part, le passage en série scientifique. Si elle explique, dans la procédure, plus des trois quarts des biais sociaux observés entre enfants d'ouvrier et enfants de cadre, elle explique l'intégralité du moindre passage des filles, et, au total, biais sociaux et biais sexuels d'auto-sélection sont de même intensité. D'où l'intérêt ici d'étudier la genèse de l'auto-sélection des lycéens de seconde, dans un espace-temps à la fois restreint, actuel et bien défini, celui de la phase de dialogue. Celle-ci correspond à la durée du troisième trimestre de l'année scolaire. La transformation du voeu provisoire en voeu définitif, cible d'analyse privilégiée, est le reflet des réactions de l'équipe éducative au voeu premier exprimé par les jeunes au deuxième trimestre. L'analyse montre que l'auto-sélection des lycéens de milieux modestes se forme lors de la phase de dialogue, qui constituerait une sorte de piège pour ces enfants ; alors que l'auto-sélection des filles précède la phase de dialogue, s'exprimant dès le voeu provisoire.
"Determinants of guidance after general and technological first grade of upper secondary school : from dialogue phase to moving up in the scientific course"
This paper aims at demonstrating underlying processes of selection and self-selection which concern the various streaming of pupils after general and technological first grade of upper secondary school. The differences of moving up into the scientific course vary, with similar academic achievement, according to social background, gender, age and option. self-selection of pupils, according to individual backgrounds, does rule moving up into scientific course, in an important proportion. More than three quarters of social bias between children of working class and children of mangers and especially the entire lower level of moving for the girls is explained by this self-selection ; intensity of social bias and gender bias are the same. Thus, it appears to be interesting to study the genesis of self-selection of pupils at first grade of upper secondary school, during the dialogue phase. This one corresponds to the duration of the third scholar term. Transformation of provisional wish to definitive wish, examined in the analysis, is the reflect of the reactions of the educational team for the first desire of the pupil at the second term. Results obtained indicate that self-selection of modest pupils is constructed during the dialogue phase which can be considered as a trap for them, when self-selection of girls precedes the dialogue phase and appears as far back as the first choice.
En rayon

98020.- Synthèse de l'étude sur l'insertion des docteurs.- Paul J.-J. ; Perret C. ; Lassalle M. de ; Martinelli D..- Avril 1998.- DGRT (Direction Générale de la Recherche et de la Technologie)Secrétariat d'État à la RechercheMinistère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche.- Le rapport complet est disponible au Céreq/Marseille
Cette synthèse présente les principaux résultats de quatre études différentes centrées sur l'insertion professionnelle des docteurs de l'université :1) une étude statistique sur l'insertion des docteurs ; 2) une étude statistique et qualitative portant sur l'influence des relations entre les équipes d'accueil des doctorants et les entreprises sur l'insertion des docteurs, notamment dans l'industrie ; 3) une enquête qualitative menée auprès de docteurs ; 4) une enquête qualitative menée auprès des entreprises centrée sur l'analyse de leurs pratiques de recrutement.
French PhD graduates' employment : a synthesis
This synthesis present the most important results of four studies focused on PhD graduate employment : 1) a statistical study about PhD graduates' employment ; 2) a statistical and qualitative study about the influence of the links between PhD research units and firms on the employment of the new PhD graduates, notably in industry; 3) a qualitative survey on PhD graduates ; 4) a qualitative survey in firms centred on their recruitment practices.
Papier - PDF

98021.- Réformes dans l'enseignement supérieur français depuis 1968.- Chevaillier T. ; Eicher J.-C..- Avril 1999.- Eurydice
Papier - PDF

98022.- Utilisation du temps scolaire et progressions des élèves en classe de 6ème : rapport sur l'enquête menée dans les classes de 6ème au cours de l'année 1996-1997.- Morlaix S..- Février 1998
Ce rapport met à jour les premiers résultats d'une enquête longitudinale, s'intéressant à la variété existante dans l'utilisation du temps scolaire au primaire comme au collège, et aux conséquences qu'elle engendre eu égard aux acquisitions et aux différences de progressions entre élèves.
This report deals with the first results of a longitudinal survey, which is interested in the variety in use of school time in primary school as in secondary level, and consequences that it generates in differences of acquisitions and differences of progress.
Papier - PDF

98023.- Sélection à l'entrée des universités et emploi : une comparaison entre le Royaume-Uni et la FranceUniversity selectivity and employment : a comparison between british and french graduates.- Paul J.-J. ; Murdoch J. ; Zanzala J..- Séminaire du programme européen "Schooling, training and transitions : an economic perspective", Malaga, 8-9 janvier 1998
Cette étude comparative cherche à voir si les diplômés des départements les plus sélectifs au Royaume-Uni et en France s'insèrent mieux que ceux des départements les moins sélectifs. La sélectivité des départements est indiquée au Royaume-Uni par le score moyen d'A-Level points des étudiants du First Degree (Licence) et en France par la proportion des diplômés de Maîtrise et DEA/DESS qui étaient en avance lorsqu'ils ont obtenu le baccalauréat. Nous avons testé des modèles logit avec deux indicateurs d'emploi (la probabilité de chômer et la probabilité d'obtenir un emploi de cadres), dans trois filières (Sciences Sociales, Langues et Science). Pour chaque indicateur d'emploi et chaque filière, nous avons d'abord testé des modèles logit de façon simple, puis nous avons intégré les variables de contrôle.
This comparative study looks at if the graduates from the more selective departments in the United Kingdom and France have better employment prospects than those from less selective ones. The departmental selectivity is indicated by the A-Level points score of the First Degree students in the United Kingdom and in France by the proportion of Maîtrise and DEA/DESS graduates who were in advance age wise at the Baccalauréat. Logit models were tested using two employment indicators (the probability of being unemployed and the probability of occupying a high-grade occupation), for each of the three subject group (Social Sciences, Languages and Science). For each employment indicator and subject group, logit models were tested with first only the selectivity variables and then with individual characteristics of the graduates added.
Papier - PDF

98024.- Les conditions de réussite des élèves titulaires du BEP dans l'enseignement technologique.- Bollotte D. ; Solaux G..- Avril 1998.- Ministère de l'éducation nationale, direction des enseignements scolaires
Cette étude a pour objectif de mieux situer la place du baccalauréat professionnel et de la première d'adaptation dans le paysage des formations initiales de niveau IV. Ces deux formations, à finalité et à organisation pédagogique très différentes constituent l'image promotionnelle de la filière professionnelle en ce qu'elles permettent un décloisonnement entre les formations initiales de niveau V (le BEP) et celles de niveau IV. Ce décloisonnement par le haut des formations professionnelles de niveau V a potentiellement permis aux lycées professionnels d'intégrer, dans un processus non achevé à ce jour, le second cycle du second degré, et d'atteindre à la dignité de "lycée" dans une partie du corps social.
Papier - PDF

98025.- Système d'information et aide à la décision dans la politique emploi-formation.- Bourdon J. ; Gaude J..- 3èmes journées suisses de la formation professionnelle, Lausanne, 19-21 mars 1998.- Texte d'appui de la communication. Un fichier Word peut être envoyé par e-mail.
Le but d'utiliser des statistiques dans l'évaluation de la formation est de connaître plus à fond le système de l'éducation et de la formation professionnelle (VET). Une fois définitions et méthodologie clairement établies pour identifier les données à recueillir, les statistiques relatives au marché de la formation aideront à déterminer si l'organisation et le niveau des compétences sont pertinents, à évaluer la contribution des systèmes de formation à la constitution dynamique du stock de compétences. Exemples tirés de la France et de la Suisse.
The goal of using statistics in the evaluation of training is to attain a more comprehensive knowledge of the Vocational Education and Training (VET) phenomenon. Once clear definitions and methodologies are set out for the identification and collection of data, statistics on VET will help determine notably whether skill formation is adequate and appropirate ; to assess the contribution by training systems to overall skill formation. Examples are drawn from France and Switzerland.
Papier - PDF

98026.- Les compétences des enseignants : une question de temporalité.- Suchaut B..- Les compétences, Poitiers, 27-28 septembre 1997.- CRUISE
Papier - PDF

98027.- Logiques de formation continue et politiques salariales : une évaluation en fonction des pratiques sectorielles.- Bollenot C..- Janvier 1998, Thèse en sciences économiques
En rayon

98028.- L'efficacité des examens : le cas du baccalauréat scientifique.- Oget D..- Biennale de l'éducation et de la formation, Paris, 17 avril 1998.- INJEP (Institut National de la jeunesse et de l'éducation populaire)
PDF

98029.- Faut-il contrôler l'accès au tutorat d'adaptation ?.- Danner M..- Biennale de l'éducation et de la formation, Paris, 17 avril 1998.- INJEP (Institut National de la jeunesse et de l'éducation populaire)
Certains principes qui régissent le fonctionnement du tutorat universitaire vont, de par les conséquences que cela entraîne, à l'encontre des objectifs d'aide aux publics en difficulté. En effet, le libre accès au dispositif et la pédagogie du volontariat entraînent inévitablement des biais au niveau de la qualité des populations étudiantes qui accèdent à l'activité de soutien. En s'appuyant sur la théorie économique, cette étude montre comment cela était prévisible.
Papier - PDF

98030.- Parcours de formation : remédier à l'échec universitaire en DEUG : le cas de la filière d'histoire.- Danner M..- Cheminements de formation dans l'enseignement supérieur et parcours d'insertion professionnelle : 5èmes journées d'études, Strasbourg, 14-15 mai 1998.- Lasmas-IdLBETA (Bureau d'économie théorique appliquée)CEREQ (Centre d'études et de recherches sur les qualifications).- voir texte en 99058
Cette communication étudie les deux années qui conduisent à l'obtention du DEUG à partir de la filière d'histoire 95-96 et à l'influence particulière des partiels de première année sur la probabilité de survie dans le cursus. Après avoir constaté ce qui caractérisait les publics "à risque", l'article s'intéresse à la fréquentation et à l'efficacité des activités de tutorat mises en place pour remédier aux échecs universitaires.
Non disponible

98031.- Le financement de la vie étudiante : enquête 1994.- Eicher J.-C. ; Gruel L..- Paris : La documentation française, 1997
Les études sur le "budget" des étudiants se sont traduites ces dernières années par des évaluations contradictoires, oscillant entre l'imagerie de l'aisance (voire du privilège) et celle da la paupérisation. Cet ouvrage montre qu'on peut échapper à ces contradictions en prenant en compte la diversité des conditions (exit l'étudiant "moyen") et en rompant radicalement avec la fiction d'un "budget étudiant" comparable à celui des ménages. Il place au centre de l'analyse la différence fondamentale entre les ressources, souvent modiques, gérées par les étudiants eux-mêmes et celles, beaucoup plus larges, qui contribuent à leur entretien. Sur cette base, il décrit les modalités, structures et volumes de financement et met en évidence les lignes de clivage, qu'il s'agisse des ruptures associées à la progression en âge ou des nouveaux modes de discrimination liés à l'origine sociale.
En rayon - PDF

98032.- Essai de mesure de la discrimination sexuelle provenant de la demande sur le marché du travail français.- Fidanza D., Perpignan, 2-3 avril 1998.- AEA
Malgré l'instauration de lois anti-discriminatoires et l'investissement éducatif croissant des femmes, la sous-représentation féminine dans certaines professions et la concentration des femmes dans d'autres types d'emploi, ainsi que des écarts de salaire importants entre les sexes perdurent. Ce constat fait, de multiples auteurs ont cherché à déterminer si cette situation découle de choix ou des rigueurs du marché du travail que les femmes ne feraient que subir. Or, la plupart de ces études sont menées soit sur les inégalités de rémunération pour le même travail, soit sur la ségrégation dans le marché de l'emploi. Cette analyse tente d'abord de concilier les deux aspects en s'intéressant à l'accès aux différents types de professions selon le sexe et aux écarts de salaire entre les hommes et les femmes sur le marché du travail français, en fonction de la formation et d'indicateurs de productivité, à partir des données de l'enquête FQP de 1993. Il s'agit, ensuite, d'évaluer l'écart constaté entre la situation professionnelle observée des femmes, en termes de fonction et de rémunération, et une situation hypothétique où les caractéristiques individuelles explicatives auraient le même impact sur l'emploi et le salaire pour les hommes et les femmes.
PDF

98033.- Who seeks job in Latvia ? Elements of analysis of the unemployment situation in Latvia.- Guégnard C. ; Perrier-Cornet F. ; [et al.].- (Diffusion : Academic Information Centre ENIC/NARIC - Valnu, str. 2, LV - 1098 RIGA - mél : enic@izm.gov.lv)
This report reviews the first attempt of Latvian National Observatory to analyse the labour market data with regard to education. This analyse focuses on the unemployment in Latvia and underlines contrats between the urban regions and the rural ones. It is realised cojointly by the regional Observatory of Burgundy and the Latvian national Observatory, with support of European Training Foundation.
"Eléments d'analyse sur la situation du chômage en Lettonie"
Ce document est le fruit d'une collaboration entre l'Observatoire de Bourgogne et l'Observatoire national de Lettonie, soutenue par la Fondation Européenne pour la Formation de Turin. Cette analyse concerne les demandeurs d'emploi de Lettonie et souligne d'importantes disparités entre les zones urbaines et rurales de ce pays.
Papier - PDF

98034.- Les études et l'entrée dans la vie active.- Guégnard C. ; Perret C..- in : Parcours de formation et insertion professionnelle des étudiants : sources et méthodes.- Stoeffler-Kern F., ed. ; Martinelli D., ed..- Marseille : CEREQ, 1998
Le Céreq, les centres associés et des Observatoires universitaires ont mené une réflexion sur la méthodologie des enquêtes longitudinales auprès des étudiants de l'enseignement supérieur. Ce document est un guide qui explicite les précautions à prendre pour réaliser et exploiter des enquêtes, notamment sur l'entrée dans la vie active des étudiants de l'enseignement supérieur, et qui propose des éléments de réflexion dans l'analyse des résultats.
"The survey on the beginnings of working life"
The Cereq, the Associated Centres and the Observatories of universities throught about the methodology of longitudinal surveys toward the students of universities. This document is a guide which explains the precautions to realize and conduct surveys, in particular on the beginnings of working life, and suggests some elements of thinking about the analyses of the results.
Papier - PDF

98035.- Les politiques régionales de financement de la formation professionnelle continue de 1986 à 1992.- Giffard A..- in : La formation professionnelle continue : tendances et perspectives, journées d'étude du réseau des centres associés au CEREQ organisées par le groupe de recherche sur l'éducation et l'emploi, Nancy, 30-31 mai 1996.- Clasquin B., éd. ; Lhotel H., éd..- Marseille : CEREQ, 1998, 320 p.
Après avoir rappelé la justification économique de la décentralisation, cette communication présente les principaux éléments institutionnels de la décentralisation de la formation professionnelle continue de 1983. La période d'observation retenue couvre les années 1986-1992. La démarche d'analyse est articulée autour de deux axes : présenter la nature de l'engagement financier des Conseils régionaux, et développer une étude comparative des dépenses réalisées de formation professionnelle continue, aussi bien par l'Etat, les entreprises que les Conseils régionaux.
Financing of life-long training : regional policies from 1986 to 1992
After a reminder of the economic justification of decentralization, this paper presents the main institutional elements of the life-long trainings'decentralization in 1983. The period 1986 to 1992 is examined. The analysis process is structured on two main lines : to present the financial commitments'nature of the County concils ("Conseils régionaux") ; to compare expenditure of life-long training, realized as well by the government as by the enterprises as by the County concils.
En rayon - PDF

98036.- Les étudiants et leurs ressources.- Eicher J.-C..- in : Mémoires de l'académie des sciences, arts et belles-lettres de Dijon, t. 136, 1997-1998.- Communication à l'académie des sciences, Dijon, Avril 1998
Partant de l'observation des changements profonds dans le nombre, la répartition par filière et l'origine sociale des étudiants, cette communication vise à explorer la structure du coût de la vie étudiante en France. Après des considérations méthodologiques sur la nature du bien éducation et en particulier sur la nécessité de distinguer le coût et le financement de l'offre, du coût et du financement de la demande, elle analyse les ressources des étudiants en insistant sur les facteurs de différenciation et en particulier sur l'influence de l'âge tant sur le montant que sur l'origine des ressources. Elle conclut par une mise en garde sur le caractère insuffisant et parfois trompeur des indices quantitatifs.
The students in higher education
Starting from observations showing the deep reaching changes in the student body during the last 40 years or so : explosion in total enrollment, rise of vocational tracks, influx of students from low income groups, the document explores the financial dimension of student life in France. It first shows that the original features of education makes it imperative to separate the demand from the supply side. It then analyses the resources which contribute to student support and their different origins, showing the dominant influence of age, both on the total amount and on the structure of resources. It ends up by pointing out the partial and sometimes misleading character of purely quantitative indices.
Papier - PDF

98037.- Les programmes décennaux de l'éducation de base : un volontarisme pragmatique ?.- Cuenin S..- 10ème congrès international de l'enseignement comparé, Le Cap, 12-17 juillet 1998
Cette communication examine les travaux menés récemment au Mali et au Sénégal pour établir des programmes décennaux destinés à améliorer la scolarisation dans l'éducation de base. Elle analyse également les principales difficultés à surmonter pour atteindre les objectifs fixés : (1) accroître considérablement le nombre d'élèves scolarisés, (2) améliorer la qualité et la pertinence de la formation dispensée et(3) promouvoir une meilleure gestion de cette formation par des réformes institutionnelles et par l'utilisation systématique d'outils d'aide à la décision.
Papier - PDF

98038.- Optimiser l'utilisation du temps scolaire pour répondre à la diversité des élèves.- Morlaix S..- Éducation comparée, Vol. 52, Mai 1998, Louvain-la-Neuve
Papier - PDF

98039.- Planning for learning : a case study from Mali.- Cuenin S. ; Garnier M.
Non disponible

98040.- L'évolution des problématiques et des méthodologies dans l'analyse des différenciations sociales de carrières scolaires.- Duru-Bellat M..- Carrefours de l'éducation, N°5, 1998
Les problématiques et les méthodologies mises en oeuvre dans l'analyse des différenciations sociales de carrières scolaires ont sensiblement évolué durant les 30 dernières années. Ce texte en propose une analyse, en distinguant quatre périodes : 1. Avant 1975, où dominent les approches "macro" valorisant une école-institution toute puissante ; 2. Les années 75-85, où le regard se déplace sur les processus (essentiellement scolaires) par lesquels se fabriquent les inégalités, même si la problématique de la socialisation reste très prégnante, avec à la clef un certain déterminisme ; 3. Les années 85-90, où la logique de l'action stratégique s'affirme, amenant à s'intéresser conjointement aux acteurs et au contexte, notamment aux contraintes de la situation ; en particulier, on "découvre" alors les "effets-maîtres" et les "effets-établissement", mais aussi la variété des stratégies familiales ; 4. A partir des années 90, et parallèlement au développement des travaux sur l'influence du contexte de scolarisation (évaluation des politiques municipales ou nationales, par exemple), les manières de penser les inégalités se diversifient : le thème de l'exclusion/intégration devient de plus en plus prégnant, de même que l'intérêt pour la "face subjective" des inégalités, ou encore les relations entre inégalités à l'école et inégalités dans la vie. Cette évolution débouche sur des interrogations théoriques nouvelles, mais elle atteste également d'une articulation, à travailler, entre les recherches sur l'école et les débats politiques qui la concernent.
Papier - PDF

98041.- Organization and efficiency of education systems : some empirical findings.- Lassibille G. ; Navarro Gomez L..- STT Working paper, 04-98.- Schooling, training and transition : an economic perspective, Malaga, 8-9 janvier 1998
Using a sample of countries chosen for their similar level of development, this article shows the extent to which the organisation of primary and secondary education differs from one country to another, notably with respect to the way in which systems differentiate and select pupils for specialised curricula. It also explores the question of whether an education system that sorts pupils at a very early age is more cost-effective than a system that does not sort pupils during compulsory education. The stylised description of national education system is based on various sources of information. The data used in the cost analysis come from OECD and UNESCO. Due to data limitations, the analysis of system performance is based on student achievement only in mathematics and science. The data are drawn from the Third International Mathematics and Science Study (TIMSS) conducted in 1994-1995 by the International Association for the Evaluation of Educational Achievement (IEA).
Papier - PDF

98042.- Expansion of private secondary education : Experience and prospects in Tanzania.- Lassibille G. ; Tan J.P. ; Sumra S..- Working paper series on impact evaluation of education reforms, n°12, dévelopment research group, the world bank, october 1998
The private sector's role in education has been the subject of much analysis and policy debate in recent years. In developing countries, public resources for education are limited and governments have traditionnally relied on private education, particularly at the post-basic levels, to meet the excess demand for education. Even when excess demand is not a major issue, advocates of private education note that private schools can be more efficient than their public sector counterparts, delivering more value in terms of student achievement per investment of resources. In this article we explore Tanzania's experience with private education during the early 1990s, a period of rapid educational expansion stimulated by new governement policies put in place in the mid- to late 1980s. We compare public and private secondary schools in terms of student achievement, as well as in terms of how they are organized and run. Taking advantage of the availability of a unique set of longitudinal data, we also examine the impact of rapide private sector growth on overall sector development, student learning, competition among schools for staff resources, and changes in student enrollments at the school level.
Papier - PDF

98043.- Premier juillet : l'école est-elle réellement finie ?.- Jarousse J.-P. ; Leroy-Audouin C. ; Suchaut B..- Notes de l'IREDU (Les), N°98/2, mai 1998.- Document complet : 99119
La longueur des vacances d'été est souvent perçue comme ayant des conséquences négatives sur les connaissances scolaires des élèves. Une recherche effectuée au sein d'un collège de Côte d'Or apporte des résultats plus nuancés. En effet, sur l'échantillon étudié, non seulement les élèves n'oublient en moyenne pas leurs connaissances, mais certains, et notamment les enfants de milieu favorisé, les améliorent entre juin et septembre et ce, d'autant plus qu'ils ont travaillé pendant l'été.
Are summer holidays detrimental to school achievements ?
One often thinks that the long period of summer holidays has negative effects on the knowledge of pupils. A study undertaken in a junior secondary school in Côte d'Or (France) brings more optimistic results. Indeed, the sampled students are found on average not only to retain their knowledge, but also sometimes, and more frequently when they come from economicly richer backgrounds, to even improve their scores between June and September, and this all the more when they have studied during the period.
Papier - PDF

98044.- Le système d'information statistique sur les dépenses d'éducation (SISDE) dans la perspective d'un compte de l'éducation.- Beltramo J.-P..- Document technique Unesco.- Unesco
Non disponible

98045.- Système d'information statistique sur les dépenses d'éducation : manuel de gestion.- Galodé G..- Paris : Unesco, 1998
Non disponible

98046.- Éléments d'analyse du rendement de l'éducation au Luxembourg.- Klein C..- Population et emploi, bulletin d'informations démographiques et sociales, N°1/98, juin 1998.- Statec, CEPS/INstead, IGSS
PDF

98047.- Analyse économique des choix éducatifs au Luxembourg.- Klein C..- Luxembourg : CEPS/INstead, 1998.- Document PSELL N°112
Discuter d'un point de vue économique de la formation des individus revient à reconnaître que cette dernière a une influence non négligeable sur l'activité économique en général, ainsi que sur la situation individuelle des agents économiques. Ces documents concernent ce deuxième aspect en étudiant le comportement des agents économiques en matière éducative. Il s'agit de déterminer les facteurs qui permettent d'expliquer les raisons pour lesquelles un individu décide d'investir en éducation. Le cadre de référence est la théorie du capital humain et les données sont issues du panel PSELL du Luxembourg.
PDF

98048.- The strategy used by high-performing Asian Economies in Education : some lessons for developing countries.- Mingat A..- World development, Vol. 26, n°4, 1998
Papier - PDF

98049.- Assessment of some basic education policy issues in Lao PDR from a cost and financing analysis.- Mingat A. ; Manoukoun N., collab..- Juin 1998
This report comprises two main parts : the first one provides an estimate of the public resources mobilized by the national system of educaiton at the different levels of schooling as well as estimates of per pupil spending. It examines its components and its evolution over the last 5 years and relates the estimates to both national macro indicators and similar figures in countries at comparable levels of economic development. The second part tries to go beyond this perspective in two main ways : first by introducing efficiency and equity considerations, second by analysing the variations around the national averages, that prove in fact to be very large.
Papier - PDF

98050.- Some changes in the policy and research agenda on French comprehensive school between the 80's and the 90's.- Duru-Bellat M. ; Mingat A..- in : The comprehensive school experiment revisited : evidence from Western Europe.- Leschinsky A. ; Mayer K.U..- Frankfurt : Peter Lang, 1999, 216 p., 2nd enlarged and updated ed., ISBN 3-631-33297-1 - 224 F
En rayon - Papier - PDF

98051.- The mechanics of progress in education : evidence from cross-country data.- Mingat A. ; Tan J.P..- Documents de travail de l'Irédu (Les), N°98/01, septembre 1998
The document examines first the relationship between a number of indicators concerning a country system of education (global and per-pupil public resources by level of schooling, education coverage, quality of educational outcomes, efficiency in student flow, external efficiency, equity by gender and in resource allocation, ..) and and its environment (overall sector context, demographic pressure fiscal, capacity, structure of employment, ..) on the one hand, its level of economic development on the other. The paper analyzes how the economic development affects the amount of resources mobilized for the sector with the finding that the main source of resources lies in the decrease of the teacher salaries (in relative terms) as the countries get richer. Finally the paper examines the changes in educational policies along with the economic development and concludes that the main policy consists in i) expanding coverage and ii) reducing the pupil-teacher ratio, a strategy that may not be very cost-efficient.
Ce texte examine tout d'abord la relation entre un certain nombre d'indicateurs concernant d'une part les systèmes éducatifs nationaux (ressources globales et par élève par niveau d'enseignement, couverture des systèmes, qualité de l'éducation, efficacité dans les flux d'élèves, efficacité externe, équité garçons/filles et dans l'allocation des ressources, etc.) et leur environnement (environnement global, contexte démographique, capacité fiscale, structure d'emploi...) avec d'autre part le niveau de développement économique. Le rapport analyse comment le développement économique affecte les ressources disponibles pour le secteur avec le résultat que la source principale de financement est dans la baisse des salaires relatifs des enseignants. Enfin, l'article examine les changements de politique éducative lorsque les pays deviennent plus développés et conclut que les axes principaux sont i) l'augmentation de la couverture, ii) la réduction du taux d'encadrement, une politique qui est sans doute peu coût-efficace.
Papier - PDF

98052.- Qualité des savoirs scientifiques de base initiaux et inégalités de développement technologique : une comparaison sur un panel de pays.- Bourdon J..- Technologie et connaissance dans la mondialisation, Poitiers, 9-11 septembre 1998.- MSH (Maison des sciences de l'homme)
Le lien développement économique dépense d'éducation est un sujet actuel, on ne peut dire que les travaux s'accordent sur l'impact exact, au niveau macro-économique, des efforts éducatifs de chaque pays. Ici est tentée une mesure plus qualitative à partir du résultat des enquêtes internationales d'évaluation. Si les résultats de cette mesure, sur l'explication globale de la croissance, n'apportent guère de gain par rapport à une mesure quantitative ; ils permettent une explication plus convaincante de la spécialisation vers les hautes technologies.
Quality in basic scientific knowledge and inequality in technological development : a comparative view
The explanation for economic growth through investment in education appears as a fruitfully domain. In sprite of this intellectual process, results are not concluding in a single voice. Here an attempt is made for introducing human capital (HC) measurement through a qualitative side, using results from school assessments surveys. Two results are drawn : on one hand, this approach don't allow to have a better explanation of global economic growth in comparison with classical quantitative HC measurement; on the other hand qualitative description in HC are clearly related with international competitiveness.
PDF

98053.- Mobilité géographique et insertion professionnelle : vers une vision élargie de l'investissement migratoire.- Bernard J.-M..- 32ème colloque de l'ASRDLF, Lille, 1-3 septembre 1997.- ASRDLF (Association de science régionale de langue française)
Ce papier tente de rendre compte du caractère complexe du phénomène migratoire à travers l'exemple d'un champ d'analyse privilégié, la mobilité géographique d'insertion. Un élargissement du modèle de capital humain basé sur la complémentarité entre les théories du capital humain et de la quête d'emploi permet de prendre en compte différentes catégories de mobilités géographiques selon la qualité de l'information sur les salaires et les opportunités d'emploi détenue par l'agent. Nos résultats empiriques semblent confirmer la diversité de la mobilité géographique.
Geographical mobility and school-to-work transition : towards a broader view of migratory investment
The aim of this paper is to deal with variety of the migratory process. A broadening of the human capital model, based upon complementarity between human capital and job search models, permits to take into account several categories of geographic mobility according to the information about wages and employment opportunities which are in possession of each individual. Our empirical results confirm the variety of geographic mobility.
Papier - PDF

98054.- Les inégalités sociales de carrière scolaire en France : évolution historique et esquisse de comparaisons internationales.- Duru-Bellat M. ; Kieffer A..- Séminaire du Lasmas-Idl "Formation, insertion et carrières en Europe", Paris, 15 juin 1998.- Lasmas-Idl
Le texte décrit l'évolution des scolarités en France depuis les générations nées avant 1929 jusqu'aux générations nées en 1978, avant d'examiner quelle a été l'évolution des inégalités sociales d'accès aux différents niveaux du système éducatif pendant cette période. Enfin, il met en perspective les évolutions constatées en France avec les analyses produites dans plusieurs pays européens tout en veillant aux problèmes de comparabilité.
Papier - PDF

98055.- Société de l'innovation et nouvelles compétences en émergence : contenu de l'emploi et formation des technico-commerciaux des télécommunications et de l'informatique en Écosse, en France et au Portugal.- Paul J.-J. ; Bailly F..- 10ème congrès mondial des sociétés d'éducation comparée, Le Cap, 12-17 juillet 1998.- Sociétés d'éducation comparée
Papier - PDF

98056.- University selectivity and employment : a comparison between british and french graduates.- Paul J.-J. ; Murdoch J. ; Zanzala J..- 10ème congrès mondial des sociétés d'éducation comparée, Le Cap, 12-17 juillet 1998.- Sociétés d'éducation comparée.- Version révisée de 98023
Papier - PDF

98057.- Expansion, diversification and financial issues in European Higher education.- Eicher J.-C..- 11th annual CHER Conference, Kassel, 3-5 septembre 1998.- CHER
Les pays européens ont développé des systèmes d'enseignement supérieur qui, vus de l'extérieur, semblent relativement très différents. Mais tous ces systèmes ont connu de profondes transformations au cours des 40 dernières années, transformations qui ont eu pour résultats de les rapprocher fortement. Ce document décrit et analyse quelques-uns de ces changements : l'explosion des effectifs étudiants ; le développement rapide des filières professionnalisées et du contenu professionnel de beaucoup de filières générales ; l'accroissement des budgets publics pour l'enseignement supérieur mais, à l'inverse la baisse des crédits publics par étudiant ; la diversification des sources de financement. Deux questions sont traitées plus en profondeur : les droits d'inscription et de scolarité et les aides aux étudiants et quelques prédictions quant à l'évolution future sont proposées.
The countries of Europe have developed systems of Higher education which look, from the outside, more different than alike. But these have gone through deep reaching changes during the last 40 years which have strongly increased their similarities. This paper explores some of them : the explosion in student enrollment ; the sharp increase in vocational tracks and of the vocational content of many general tracks ; the increase in the amount of public money spent on higher education as well as the decrease in public spending per head of student and the diversification in the sources of financing. The questions of student fees and of student support are explored more in depth and some predictions are attempted.
Papier - PDF

98058.- Fondements et limites d'une politique publique incitative de financement des thésards par les entreprises.- Perret C..- in : Les politiques sociales catégorielles : fondements, portées et limites, XVIIIè journées de l'A.E.S., tome 2.- Méhaut P., coord. ; Mossé P., coord..- Paris : L'harmattan, 1998.- 18èmes journées de l'AES, Marseille, AES (Association d'économie sociale).- Association d'Economie Sociale
Cette communication évalue du point de vue de la théorie économique les justifications d'une politique d'incitation au financement des thésards scientifiques par les entreprises en les comparant aux arguments mis en avant par les autorités publiques. L'efficacité de telles mesures en termes d'accès à l'emploi en entreprise est étudiée compte tenu de la place privilégiée occupée par les ingénieurs dans l'obtention de financements par les entreprises.
Incentive public policy of financing Ph.D student by firms : fundations and limits
This paper present on the economic theory point of view the justifications of public policy of funding science Ph.D students by firms. A comparison with the arguments of the French publics authorities was carried out. The study on the efficiency of this policy on the employment of the new Ph. D graduates in industry was carried out with particular attention given to the importance of engineers graduates in firms' grants for Ph.D.
En rayon - PDF

98059.- Les unités de formation par alternance (UFA) en Rhône-Alpes : une tentative de coopération école-entreprise.- Rapiau M.-T. ; Borras I. ; Mouy P..- Les transformations des relations éducation-travail : confrontation théorique et analyses de cas, Toulouse, 26-27 octobre 1998.- REF (Recherche en éducation francophone)
Cette communication étude les UFA en Rhône-Alpes en tant que tentative significative de coopération entre l'Education nationale et les professions. Elle situe le principe de coopération école-entreprise dans le cadre général des politiques éducatives, puis décrit les formes de coopération pédagogique qui se mettent en place dans le cadre juridique des UFA, en particulier dans les UFA dites 1 + 1 pour lesquelles le statut des jeunes change au cours d'un cursus de formation en deux ans : élèves la première année, apprentis la seconde. Enfin, les auteurs essaient de donner corps à cette notion de coopération en essayant de voir comment l'école et l'entreprise s'en emparent pour faire évoluer leurs pratiques en matière de formation professionnelle.
Papier - PDF

98060.- La réussite à l'université : état des lieux et enjeux politiques.- Duru-Bellat M..- 4ème biennale de l'éducation et de la formation, Paris, 15-18 avril 1998
L'auteur rappelle quelques données factuelles sur l'évolution du public étudiant, avant de résumer ce que l'on sait aujourd'hui des facteurs associés à la réussite à l'université ; puis elle évoque les incidences pédagogiques et politiques (au sens large) de ces travaux de recherche, pour qui voudrait améliorer significativement le niveau de la réussite à l'université.
Papier - PDF

98061.- L'aide aux étudiants en France : quelle logique, quels effets.- Eicher J.-C..- in : Les politiques sociales catégorielles : fondements, portées et limites, XVIIIè journées de l'A.E.S., tome 2.- Méhaut P., coord. ; Mossé P., coord..- Paris : L'harmattan, 1998.- 18èmes journées de l'AES, Marseille, AES (Association d'économie sociale).- Association d'Economie Sociale
Les étudiants constituent une catégorie d'individus qui reçoivent des aides de la collectivité. Mais les critères qui décident de l'attribution d'une aide et les formes d'intervention varient beaucoup dans le temps et dans l'espace. Plusieurs logiques sont possibles et peuvent même être suivies conjointement à condition d'assurer une cohérence. Le système français d'aides aux étudiants, assis dès l'origine sur une logique d'aide sociale aux plus pauvres a évolué vers plus de complexité et une assez forte incohérence. De plus, son coût financier tend à devenir difficile à supporter alors qu'il est jugé comme inefficace et inéquitable. Des réformes urgentes sont nécessaires mais difficiles à mettre en oeuvre.
Higher education student'support in France : what logic, which outcomes ?
College students are generally considered as a specific group which should receive financial assistance from the taxpayer. But the amount and type of assistance varies greatly through time and space. Various logics are possible and they can be combined in various ways. In France, the system of assistance was originally conceived as a way to enable the poor to undertake university studies. But it has become more and more complex and less and less homogeneous through time. Today, it is generally considered as lot inefficient and inequitable, and its cots is becoming a problem. Deep reforms are urgent.
En rayon

98062.- L'apport de la prise en compte de variables latentes dans l'explication des phénomènes éducatifs.- Morlaix S..- in : Les politiques sociales catégorielles : fondements, portées et limites, XVIIIè journées de l'A.E.S., tome 2.- Méhaut P., coord. ; Mossé P., coord..- Paris : L'harmattan, 1998.- 18èmes journées de l'AES, Marseille, AES (Association d'économie sociale).- Association d'Economie Sociale
Dans la perspective d'améliorer le fonctionnement du système éducatif, et particulièrement les résultats des élèves les plus en difficulté à l'entrée au collège, le temps d'apprentissage apparaît comme un facteur sur lequel on peut agir. L'hypothèse développée dans cette étude consiste à penser que le temps scolaire contribue à construire outre des connaissances spécifiques à chacune des activités, des compétences qui leur sont transversales. Ces compétences (non observables directement) seraient utiles à l'intégration des élèves au niveau éducatif supérieur.
The use and time allocation in primary schools seems to be an interesting factor in improving the results of pupils who have difficulties at the beginning of lower secondary education. Some uses of time allocation in CM2 in particular are in fact more effective than others, as they produce specific knowledges for each subject as well as abilities relevant to more than one subject. This abilities could be useful for pupils entering lower secondary education.

En rayon - PDF

98063.- Les transformations des compétences du personnel technico-commercial (niveau européen 3-4) dans une société fondée sur les connaissances : étude de cas en France, au Portgual et en Écosse : rapport final.- Paul J.-J. ; Lopes H. ; Van Krieden R. ; Bailly F. ; Alves P. ; Pires L. ; Paterson A.S..- Thessalonique : CEDEFOP, 1998.- CEDEFOP
Cette étude a été menée dans deux secteurs où l'impact des mutations technologiques est très fort : l'électronique et les télécommunications, qui se caractérisent par une composante importante de RD et un accroissement de la concurrence dû à la déréglementation des marchés des télécommunications. L'étude vise à repérer la place des techniciens de niveau 3-4 dans les activités technico-commerciales, à en tracer l'évolution et à mettre en évidence, en particulier, l'impact de l'innovation dans la structure de leurs profils professionnels.
Papier - PDF

98064.- Les études longues protègent-elles du sous-emploi ? Le cas de l'union européenne.- Bourdon J..- Chômage, emploi, formation en Grèce et en France, Grèce.- Centre national de recherches socialesAmbassade de FranceAssociation franco-hellénique pour la coopération scientifique et technique
Si individu par individu le diplôme est souvent remis en cause comme effet de protection face au risque de chômage, il reste évident que, pour un pays, le segment de population le plus diplômé paraît relativement protégé du risque de chômage. Pour un espace économique comme l'Union européenne, on reste toutefois largement surpris par les écarts, entre pays, de ce risque relatif du chômage à niveau comparable de formation. Les grandes orientations des systèmes éducatifs nationaux et les dynamiques récentes différentes de ces systèmes complètent les causes propres au marché du travail pour expliquer ces écarts.
If in an individual by individual view the diploma is often given as reasonless for protection effect to the risk of unemployment, it remains evident that, for a country, the segment of population with highest diploma appears relatively sheltered from the risk of unemployment. For an economic space as the European Union, one remains nevertheless largely surprised by gaps, between country in this relative risk in unemployment at comparable training level. The main historical orientations of national educative systems and differences in recent dynamics of these systems complete clean causes to the labour market to explain these gaps.
Papier - PDF

98065.- Doctoral Graduates in Higher Education : Training and Careers in France.- Perret C..- International Symposium "The institutional basis of higher education research : experiences and perspecitve", Kassel, 1-2 September 1998
In this panel, the topic discussed is the training of young researchers in the particular field of "Higher education" and their prospects. This is in order to assess the chances in the Research in Higher education. This paper presents the Ph.D training in general and some characteristics of the Ph.D training in "Higher education". After, it pays some attention to what is required by young researchers for careers in Higher education research.

Docteurs travaillant sur l'enseignement supérieur : formation et carrière professionnelle en France / Cette communication concerne la formation des jeunes chercheurs dont le thème de recherche est l'"enseignement supérieur" et leurs perspectives de carrière. Elle présente la formation des docteurs et plus particulièrement les caractéristiques de ceux travaillant sur le thème "Enseignement supérieur". Est ensuite étudié ce qui est demandé aux jeunes chercheurs pour faire carrière dans la recherche académique.

Papier - PDF

98066.- Impacts des relations université/industrie sur l'insertion en entreprise des jeunes docteurs scientifiques.- Paul J.-J. ; Perret C..- 47ème congrès annuel AFSE, Paris, 24-25 novembre 1998.- AFSE (Association française de science économique)
Cette communication propose un cadre d'analyse de l'insertion en entreprise des jeunes docteurs scientifiques, qui s'appuie sur les apports conjoints de l'économie de la connaissance et de l'économie de l'éducation et du travail. En fonction du type de connaissance produite (codifiée/tacite) et de la nature des compétences possédées (générales/spécifiques), un jeune docteur aura une probabilité plus ou moins gran de d'être embauché en entreprise
"Influences of the links between university/industry on the employment of the young science Ph.D graduates in industry"
This paper puts forward a frame of analysis of Ph.D graduates employment in firms, with contributions both of the economics of science and the economics of labor and education. A young Ph.D graduate will have more or less chance of being recruited by firms according to the type of knowledge produced (codified/tacit) and the nature of the acquired competences (general/specific).
Non disponible

98067.- Les inégalités sociales à l'école : la théorie sociologique à l'épreuve des faits.- Duru-Bellat M..- Cahiers français, N°285, mars/avril 1998
L'auteur esquisse une analyse de la manière dont les principales données factuelles concernant les inégalités sociales à l'école peuvent être éclairées par deux grandes perspectives théoriques : l'une met en avant l'héritage culturel familial plus ou moins adapté aux exigences de l'école, l'autre explique les choix en matière d'options et d'orientations comme les résultats de calculs rationnels effectués par des "acteurs stratèges".
Papier - PDF

98068.- L'évaluation du système éducatif : esquisse d'une clarification des différentes conceptions et de leurs implications méthodologiques, l'expérience africaine.- Piquée C..- Dijon : Université de Bourgogne, Octobre 1998, Mémoire de DEA "Évaluation et comparaison internationale en éducation"
En rayon

98069.- Les différences de notation et de sévérité en classes de CE2 : analyse des facteurs explicatifs.- Pichot-Bouillot M.-H..- Dijon : Université de Bourgogne, octobre 1998, Mémoire de DEA "Évaluation et comparaison internationale en éducation"
Non disponible

98070.- Une stratégie des organisations non gouvernementales en matière d'éducation : inflexion de la demande éducative par une approche de la participation communautaire : enquête auprès d'une population rurale béninoise pouir l'ONG Aide et action.- Lamarkbi N..- Dijon, Université de Bourgogne, octobre 1998, Mémoire de DEA "Analyse et politique économique"
En rayon - PDF

98071.- Les déterminants des pratiques de lecture en éducation des enseignants.- Drouet J.-M..- Dijon : Université de Bourgogne, novembre 1998, Mémoire de DEA "Évaluation et comparaison internationale en éducation"
En rayon

98072.- L'influence de la Banque mondiale sur l'évolution des systèmes éducatifs des pays en transition.- Orivel F..- Symposium der Abteilungen Allgemeine, Historische und Vergleichende Erziehungswissenschaft "Internationalisierung Pädagogischen Wissens", Berlin, 4-6 décembre 1998
Papier - PDF

98073.- École : l' inégalité des parcours.- Duru-Bellat M..- in : Éduquer et former.- Ruano-Borbalan J.-C., dir..- Auxerre : Sciences humaines, 1998
Depuis trente ans, l'accès aux études s'est généralisé : les deux tiers d'une classe d'âge sont bacheliers et accèdent aux études supérieures. Pourtant, les parcours scolaires traduisent encore fortement les différences sociales par le jeu des orientations, par le choix des options et par la valeur du diplôme obtenu.
En rayon - PDF

98074.- Regional employment and training observatory in France.- Guégnard C. ; Perrier-Cornet F..- in : Linking labour market analysis and vocational training.- European Training Foundation.- Luxembourg : Office for official publications of the european communities, 1998
In France, the creation of the regional employment and training observatory takes place at the end of eighty-eight years, a period characterized by the decentralisation. The double mission of the Observatory of Burgundy, an inter-institutional network, consists in making a rereading of the functioning of the regional territory, in putting at the disposal of actors either public or private, an organized information allowing to assess the stakes concerning the developments of jobs and the professional qualifications which they require.
"Les observatoires régionaux de l'emploi et de la formation en France"
En France, la création des observatoires régionaux s'est réalisée à la fin des années 80, une période caractérisée par la décentralisation. La double mission de l'Observatoire de Bourgogne, réseau inter-institutionnel, consiste à faire une relecture du fonctionnement du territoire régional et à mettre à disposition des acteurs publics, une information organisée en ce qui concerne l'évolution des emplois et des qualifications professionnelles qu'ils requièrent.
Papier - PDF

98075.- Emploi public, emploi privé : la difficile conversion des titulaies de thèse.- Paul J.-J. ; Perret C..- Bref/Céreq, N°146, octobre 1998.- Paru également sous le titre : "l'inégale insertion professionnelle des thésards", Problèmes économiques, n°2602, février 1999, pp. 17-20
Les titulaires de thèse continuent de bénéficier d'une insertion relativement favorable. La plupart deviennent enseignants, chercheurs ou ingénieurs après 3 ans de vie active. Pourtant, leur nombre a fortement augmenté depuis 1989, comme celui de l'ensemble des sortants de l'enseignement supérieur. Ceux qui ne peuvent prétendre à un poste dans l'enseignement supérieur ou la recherche doivent réorienter leur projet professionnel pour espérer se faire une place dans le secteur privé. Ils sont toutefois concurrencés par les diplômés des écoles d'ingénieurs lors de leur recrutement en entreprise. Les docteurs doivent alors tirer profit de leur spécialisation et des liens existant entre les laboratoires de recherche et les entreprises pour accéder à l'espace des emplois privés.
Papier - PDF

98076.- Les finances des établissements : gestion des collèges du département de la Côte-d'Or.- Diallo K..- Dijon : Université de Bourgogne, octobre 1998, Mémoire de DESS "Management de l'éducation"
Depuis l'application des lois de la décentralisation du 1er janvier 1985, les collèges sont à la charge du département. A ce titre, il leur verse une dotation qu'ils intègrent dans leur budget de fonctionnement. Le Conseil Général de la Côte d'Or, ne disposant pas d'indicateurs de gestion, a initié cette étude dont les données de base ont été tirées des annuaires et comptes financiers de 1994, 1995, 1996. Après la détermination des indicateurs, des ratios ont été calculés. Il ressort que la gestion varie selon que les collèges sont en cité ou non, ou qu'ils sont dotés de SEGPA ou non. La synthèse des résultats a permis de retenir que : i) les collèges en cité sont caractérisés par une faiblesse des coûts unitaires et sont moins favorisés du point de vue de la dotation ; ii) les autres ont des coûts unitaires plus élevés, de bons ratios pédagogiques et font plus de réserves.
Since the application of the "Decentralisation Laws" on January 1st, 1985, the secondary schools became one of the responsabilities of the "Department". These are given a grant by the "Department" which they included in their budget. Due to the lack of indicator management, the "Conseil général" has indicated this study in which the data base have been taken from the yearbooks and the fiscal accounts of 1994, 1995, 1996. After the determination of the indicators, the ratio have been calculated. The results change according to the fact that schools are situated in the cities ; have no "SEGPA" ; or out-side the cities and have no "SEGPA". The synthesis of the results concluded that the schools in the cities are characterised by weak unit- cost and they are less favoured in terms of donations. The other secondary schools "colleges" have got higher unit-cost, good pedagogical ratios and scored more reservations.
En rayon

98077.- Les actions préparatoires à l'insertion professionnelle : approche évaluative d'un dispositif visant l'insertion de jeunes peu qualifiés.- Atiq S..- Dijon : Université de Bourgogne, 1998, Mémoire de DEA "Évaluation et comparaison internationale en éducation"
En rayon

98078.- L'impact de la qualité des départements universitaires français sur les salaires des diplômés : le cas des maitrises et DESS de sciences économiques et de gestion.- Zanzala J..- Dijon : Université de Bourgogne, décembre 1998, Thèse en sciences économiques
Cette thèse analyse comment les différences de salaires imputées à l'éducation peuvent être affectées par la qualité de l'enseignement reçu. Elle s'appuie sur les différences de salaires observées entre diplômés de l'enseignement supérieur français titulaires de maîtrise et de Diplôme d'Etudes Supérieures Spécialisées de sciences économiques et de gestion, et de Certificat d'Aptitude à l'Administration des Entreprises. Les résultats révèlent un effet positif significatif des caractéristiques des départements sur les salaires. Les différences de salaires sont liées à la fois aux caractéristiques individuelles et aux spécificités des départements universitaires.
This research is an analysis of the impact that quantitative and qualitative characteristics of university departments can have on their graduates' wages. It is based on a neoclassic analysis of individual human capital returns. The data covers graduates from economics and management departments with a "Maîtrise", "DESS" and "CAAE". The econometric results reveal that some of the quantitative and qualitative university departments characteristics have a significant positive effect on graduates' wages.
En rayon

98079.- L'accès des femmes salariées à la formation continue : freins et faciliations.- Paul J.-J..- Décembre 1998.- Ministère de l'émploi et de la solidarité, service des droits des femmesFSE (Fonds Social Européen).- Etude centre régional associé CEREQ/Irédu, rapport final de l'étude n°56, année 1998, diffusion : service des droits des femmes, 31 rue le Peletier, 75009 Paris
Cette recherche quantitative et qualitative sur la formation continue des actives salariées s'appuie sur plusieurs sources d'information : i) les déclarations des employeurs (formulaires 2483 traités par le CEREQ), ii) l'enquête Formation Qualification Professionnelle effectuée en 1993 par l'INSEE, iii) des entretiens individuels menés auprès des salarié(e)s et des responsables d'entreprises par l'Irédu en 1998 (132 interviews). Ce travail s'est réalisé en 2 temps : d'une part, des analyses économétriques ont mis en évidence les caractéristiques des bénéficiaires des actions de formation, les impacts des stages sur le salaire et la vie professionnelle des actifs, et, d'autre part les entretiens ont permis de connaître la réalité et la place de la formation professionnelle continue dans la vie des salarié(e)s.
"The salaried women's access to the continuing training : brakes and facilities"
The three sources of data of this quantitative and qualitative research about the salaried women's continuing training are : i) the declarations of the employers (collected by the CEREQ), ii) the survey Vocational Training Qualification carried out by the INSEE in 1993, iii) interviews of wage-earners and training officers realised by the Iredu in 1998 (132 interviews). The econometric analyses underlined the caracteristics of the beneficiaries of continuing training financed by the firms, the impacts of the training on the workers'wage and professional life. The interviews permitted to know reality and place of continuing vocational training in the workers'life.
Papier - PDF

98080.- Inégalités cumulatives, logique de marché et renforcement des inégalités scolaires.- Broccolichi S..- Ville École Intégration, N°114, septembre 1998
PDF

98081.- L'entrée des jeunes dans la vie active en Bourgogne : à la sortie du lycée technique et professionnel.- Guégnard C. ; Ricci H., Novembre 1998.- Document Céreq/Irédu-Service académique
Cette note présente les résultats régionaux de la dernière enquête d'insertion (IVA) du ministère de l'Education nationale, réalisée 7 mois après la sortie du lycée, en février 1998. La situation professionnelle des jeunes enregistre une nette amélioration par rapport aux années précédentes, avec une augmentation des embauches. Cependant divers indicateurs soulignent des difficultés d'insertion professionnelle spécifiques aux jeunes filles.
Youth entry on the labour market in Burgundy
This note publishes regional results about the decentralized survey of the Ministry od Education, relalized seven months after leaving secondary school.Compared to previous years, the young people's situation improves with an increase of employments. However, various indicators underline specific professional difficulties for young women.
Papier - PDF

98082.- Une analyse économique comparative des systèmes éducatifs africains.- Mingat A. ; Suchaut B..- Décembre 1998.- Ministère français des affaires étrangères, coopération et francophonie.- même version que 00037
Ce rapport examine les principales questions d'analyse et de politique concernant l'éducation dans le contexte africain selon une perspective comparative. Les données concernent tous les pays africains (francophones et anglophones dont la population dépasse 2 millions d'habitants) ainsi que tous les pays du monde hors Afrique dont le PIB par tête est inférieur à 2 000 $. Sont analysés le contexte macroéconomique, les coûts unitaires, les flux scolaires, la qualité de l'école et les facteurs qui agissent sur elle, l'équité dans la répartition des crédits publics et selon le sexe, l'efficacité externe ainsi que la gestion administrative et pédagogique. L'ouvrage propose à la fois un nombre très important de données et des analyses originales qui éclairent les nécessaires décisions de politique éducative en examinant le poids des contraintes et les marges de manoeuvre pour des décisions endogènes.

Papier - PDF

98083.- Rapport de mission (15-20 novembre 1998) en Afrique du Sud.- Mingat A..- Novembre 1998
Papier - PDF

98084.- Der Einfluss der Weltbank auf die Entwicklung der Bildungssysteme in den Transitionsländern.- Orivel F..- Symposium der Abteilungen Allgemeine, Historische und Vergleichende Erziehungswissenschaft "Internationalisierung Pädagogischen Wissens", Berlin, 4-6 décembre 1998.- Version allemande de 98072
Papier - PDF

98085.- Les docteurs en sciences : l'influence des liens avec les entreprises pendant la préparation de la thèseLes docteurs en SHS et le monde de l'entreprise.- Perret C..- Guide des doctorants (La), N°20, octobre 1998.- Magazine sur Internet
Papier - PDF

98086.- Los gastos privados de la ensenanza superior en Espana.- Lassibille G. ; Navarro Gomez L..- Hacienda Publica Espagnola (Monographia Educacion y Economia), 1998
Non disponible

98087.- Réflexions pour un changement de l'organisation des épreuves au baccalauréat.- Jarousse J.-P. ; Mingat A. ; Oget D..- Savoirs-éducation, formation, Vol. 10, n° 2-3-4, avril-décembre 1998
Papier - PDF

98088.- Les politiques de formation professionnelle en Bourgogne et Franche-Comté, le cas du dispositif CFI.- Richard M..- CNASEA (Centre national pour l'aménagement des structures des exploitations agricoles)
Non disponible

98089.- La relation "culture-école" dans le canton de Genève.- Richard M..- Département de l'instruction publique, Genève
Non disponible

98090.- Les nouvelles pratiques de formation dans les entreprises du BTP en Bourgogne.- Rapiau M.-T. ; Biot-Paquerot G..- Notes de l'IREDU (Les), N°98/1, février 1998
Papier - PDF - En ligne

98091.- Vers une europe des bourses ?.- Si Moussa A..- Revue de l'université (La), N°14, 1998.- Même version que 97058
Papier - PDF

98092.- Synthèse académique des réponses au questionaire élèves de la consultation sur les savoirs lycéens.- Si Moussa A..- Avril 1998.- Rectorat de la Réunion
Non disponible

98093.- Un modèle de simulation pour l'éducation de base au Sénégal dans les années 1998-2008.- Cuenin S. ; Rakotomalala R..- Paris : Unesco, 1998.- Unesco
Non disponible

98094.- Intéret, justice, laïcité.- Meuret D..- Télémaque (Le), N°14, 1998
Aller au bout de l'idée de laïcité suppose que l'on se déprenne d'une contre-dépendance à l'égard du modèle religieux pour penser un modèle « politique » dans lequel l'école puisse trouver sa légitimité dans l'établissement d'une coopération sociale d'individus libres et égaux. L'excellence dans le modèle traditionnel français a pris la place de la sainteté dans la religion catholique et la question de la justice du système éducatif a été exclusivement ramenée à celle des inégalités sociales d'accès aux sommets du système scolaire. Dans le modèle « politique », selon une perspective empruntée à Rawls, la justice exige surtout que le système éducatif donne à chacun des chances de mener une vie que sur la base d'un jugement informé, raisonnable et rationnel, il puisse trouver bonne. Le mérite cesse alors d'être le principe de justice cardinal, et l'accès aux sommets scolaires l'objet unique de la justice. En revanche, l'égalité de la quantité des ressources éducatives reçues par chacun, celle de leur qualité, l'égalité des compétences acquises et celle des possibilités de les utiliser deviennent des critères de justice importants.
PDF

98095.- Système d'information statistique sur les dépenses d'éducation : manuel de référence techniqueStatistical Information System on expenditure on education: technical Reference Manual.- Lassibille G. ; Rasera J.-B..- Paris : Unesco, 1998.- Unesco
PDF

98096.- Wage gaps between the public and private sectors in Spain.- Lassibille G..- Economics of education review, Vol. 17, n° 1, février 1998.- Même version que 97068
Based on data from the last household survey conducted by the Instituto Nacional de Estatistica in 1990-91, we estimate separate earnings equations by sector of employment and gender, treating the choice of employment sector as endogenous. From these results we compare the wage-generating process for each subgroup and identify the returns to human capital of males and females working in the public and private sectors. We then decompose overall wage gaps by sector for each gender in order to measure the contribution of education and other personal characteristics to public-private wage differentials and to evaluate the economic surplus that public sector workers receive compared to their private sector counterparts.
"L'écart des salaires entre le secteur public et le secteur privé en Espagne"
Sur la base de la dernière enquête de ménage, des fonctions de gains qui endogénéisent le choix du secteur d'emploi sont estimées par sexe et par secteur. Les processus de formation des gains font l'objet de comparaisons croisées. Par ailleurs, les différences de revenus entre le secteur public et le secteur privé sont décomposées pour chaque sexe, dans le but de mesurer la contribution de différents facteurs aux écarts de rémunération existant.
Papier - PDF

98097.- Rendimiento monetario de la education en Espana en la ultima decada.- Lassibille G. ; Navarro Gomez M.L..- in : Capital Humano en la Europa del Sur.- Faro : Asociacion Encuentros Economicos Tematicos de Europa del Sur
Non disponible

98098.- Youth transition form school to work in Spain.- Lassibille G. ; Aguilar I. ; Navarro Gomez L..- STT Meeting, Amsterdam, Octobre 1998
Non disponible

98099.- Expansion of Private Secondary Education : Lessons from Recent Experience in Tanzania .- Lassibille G. ; Tan J.P. ; Sumra S..- HD Week, Alexandria (USA), Mars 1998.- Même version que 98042 et 99143, voir aussi 00133
The private sector's role in education has been the subject of much analysis and policy debate in recent years. In developing countries, public resources for education are limited and governments have traditionnally relied on private education, particularly at the post-basic levels, to meet the excess demand for education. Even when excess demand is not a major issue, advocates of private education note that private schools can be more efficient than their public sector counterparts, delivering more value in terms of student achievement per investment of resources. In this article we explore Tanzania's experience with private education during the early 1990s, a period of rapid educational expansion stimulated by new governement policies put in place in the mid- to late 1980s. We compare public and private secondary schools in terms of student achievement, as well as in terms of how they are organized and run. Taking advantage of the availability of a unique set of longitudinal data, we also examine the impact of rapide private sector growth on overall sector development, student learning, competition among schools for staff resources, and changes in student enrollments at the school level.
Non disponible

98100.- The evolution of returns to education in Spain 1980-1991.- Lassibille G. ; Navarro Gomez L..- Education Economics, Vol. 6, n°1, avril 1998
Based on data from the 1980 and 1990 Household Surveys, we analyze educational expansion in Spain and estimate earnings equations for male family heads ; then rates of return to education in both years are compared. Furthermore we decompose the over-all average earnings differential over time to verify to what extent the magnitude of changes is due to variations in the characteristics of the working population during the 1980-1991 period, and how much of that differential is explained by differences in the pay structure.
L'évolution des rendements de l'éducation en Espagne, 1981-1991
A partir des données des enquêtes ménages de 1980 et de 1990, on analyse l'évolution du niveau d'éducation en Espagne et on compare les taux de rendement de l'éducation pour ces deux années. A la suite de cela, on décompose le différentiel de salaire moyen pour vérifier dans quelle mesure les changements observés au cours de la période sont dues à l'augmentation du niveau d'éducation, et quelle part revient à une modification générale de la structure des rémunérations.
Papier - PDF

98101.- Les modes d'octroi et de gestion des ressources et subventions aux établissements (enseignement obligatoire) : analyse contextuelle, France .- Eicher J.-C. ; Chevaillier T..- Repris en partie in 00114 : "Le financement et la gestion des ressources dans l'enseignement obligatoire : évolution des pratiques nationales", (Questions clés de l'éducation en Europe, vol. 2).- Eurydice
Papier - PDF

98102.- The mechanics of progress in education : evidence from cross-country data.- Mingat A. ; Tan J.P..- Policy Research Working Paper, N°2015, november 1998
The document examines first the relationship between a number of indicators concerning a country system of education (global and per-pupil public resources by level of schooling, education coverage, quality of educational outcomes, efficiency in student flow, external efficiency, equity by gender and in resource allocation, ..) and and its environment (overall sector context, demographic pressure fiscal, capacity, structure of employment, ..) on the one hand, its level of economic development on the other. The paper analyzes how the economic development affects the amount of resources mobilized for the sector with the finding that the main source of resources lies in the decrease of the teacher salaries (in relative terms) as the countries get richer. Finally the paper examines the changes in educational policies along with the economic development and concludes that the main policy consists in i) expanding coverage and ii) reducing the pupil-teacher ratio, a strategy that may not be very cost-efficient.
Ce texte examine tout d'abord la relation entre un certain nombre d'indicateurs concernant d'une part les systèmes éducatifs nationaux (ressources globales et par élève par niveau d'enseignement, couverture des systèmes, qualité de l'éducation, efficacité dans les flux d'élèves, efficacité externe, équité garçons/filles et dans l'allocation des ressources, etc.) et leur environnement (environnement global, contexte démographique, capacité fiscale, structure d'emploi...) avec d'autre part le niveau de développement économique. Le rapport analyse comment le développement économique affecte les ressources disponibles pour le secteur avec le résultat que la source principale de financement est dans la baisse des salaires relatifs des enseignants. Enfin, l'article examine les changements de politique éducative lorsque les pays deviennent plus développés et conclut que les axes principaux sont i) l'augmentation de la couverture, ii) la réduction du taux d'encadrement, une politique qui est sans doute peu coût-efficace.
Papier - PDF - En ligne

98103.- L'éducation comparée en France : état des lieux.- Groux D. ; Paul J.-J..- L'histoire et l'avenir de l'éducation comparée en langue française, Paris, Mai 1998.- AFEC (Association francophone d'éducation comparée).- voir texte en 99078
Cette communication consacrée aux approches francophones en éducation comparée fait le point sur l'enseignement et la recherche dans cette discipline en France. Une enquête réalisée auprès des universités et des IUFM indique qu'elle est enseignée en tant que telle dans une quinzaine d'universités et une demi-douzaine d'IUFM. L'examen des maquettes révèlent l'impact de la construction européenne sur le contenu des enseignements. Les recherches en éducation comparée sont menées par des équipes qui bénéficient en général d'une reconnaissance institutionnelle et sont dynamisées par des programmes tant nationaux qu'internationaux, notamment européens.
This chapter of a book devoted to the French speacking approaches in comparative education presents a state of the art of teaching and research in this subject in France. A survey carried out with universities and teacher training institutions (IUFM) shows that comparative education is taught in approximately fifteen universities and half a dozen of IUFM. The analysis of the course programmes reveals the impact of European construction on course contents. The researches are conducted by teams that are in general recognised institutionally and are boosted by national and international (mainly European) programmes.
Non disponible

98104.- Les comparaisons internationales en matière d'inégalités sociales en éducation.- Duru-Bellat M..- L'histoire et l'avenir de l'éducation comparée en langue française, Paris, Mai 1998.- AFEC (Association francophone d'éducation comparée).- voir texte en 99086
Non disponible

98105.- La dépense d'éducation des familles : une analyse comparative.- Bourdon J..- Dossiers d'éducation et formation (Les), N°101, juin 1998 (Les familles et l'école : apports de la recherche, points de vue de praticiens : séminaire DEP-IREDU 1997)
La dépense d'éducation des familles pose à l'économiste certaines difficultés méthodologiques puisqu'il s'agit pour l'essentiel d'un bien public imparfait. On compare ici, pour divers pays, en particulier l'UE, le partage moyen de la dépense entre les familles et la collectivités, le constat est celui de la diversité. Dans un second temps sont comparés les dépenses éducatives pour deux pays éloignés sur l'échelle du développement, le groupe social de la famille est un déterminant fort de l'orientation des dépenses. Enfin une analyse sur longue période confirme des stratégies familiales en accord avec la théorie du capital humain.
"Family's expenditures in education : a comparative analysis"
The private expenditures in education put to the economist some methodological difficulties since it concerns, for the essential, a domain with imperfect public goods. One compares here, for various countries, especially inside the EU, the average division of the expense between families and the collectivities, the observation is that the diversity. In a time second are compared educative expenses for two countries distanced on the scale of the economic development, the social group of the family is a primary determining for the orientation of expenses. Finally an analysis on long period run confirms family strategies in agreement with the human capital theory.
Papier - PDF

98106.- Les politiques de Formation - Insertion en Bourgogne et Franche-Comté, 1989-1995. Formation professionnelle et mesures pour l'emploi, contraintes régionales et adaptation des politiques de formation.- Galodé G. ; Richard M..- CNASEA
Papier - PDF

extrait:
lien_externe:

Log In

Create an account