La socialisation au métier des jeunes professeurs des écoles

  • Imprimer

Séminaire de l'IREDU du mardi 26 septembre 2017 (Salle du conseil de droit)

Sylvain Broccolichi (Université d'Artois, RECIFES) et Rémi Sinthon (CEET), chargé de recherche de l'INED :

«La socialisation au métier des jeunes professeurs des écoles »

« En quoi les réformes récentes de la formation initiale des professeurs des écoles ont-elles modifié leur socialisation professionnelle, leurs apprentissages du métier et leurs approches des objectifs qui leur sont assignés?

Pour comprendre la façon dont les difficultés patentes du métier sont appréhendées, sont traitées et évoluent au cours de la formation et des premières années d'enseignement, nous avons élaboré un dispositif empirique multimodal. Il combine le suivi longitudinal d'une soixantaine de jeunes étudiants puis stagiaires, sélectionnés avec précaution, et la passation répétée de questionnaires dans les IUFM puis les ESPE de plusieurs académies (principalement dans celle de Lille) : plusieurs centaines chaque année pour un total actuel de plus de 1600 répondants.

Nous nous focaliserons ici sur l'évolution des attitudes vis-à-vis de l'injonction à faire progresser tous les élèves présents dans les classes quels que soient leurs situations sociofamiliales, leurs acquis et leurs éventuels troubles spécifiques ; nous analyserons le rôle parfois contradictoire qu'y jouent la formation initiale, la confrontation à la réalité du métier, les collègues titulaires fréquentés quotidiennement et différentes propriétés sociodémographiques. »