Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche
  • Français
  • English
aA - +Imprimer la page

Liste des Publications 1983

83001.- Les déterminants de l’orientation à l’issue de la classe de troisième.- Mingat A. ; Perrot J..- Cahiers de l’IREDU, N°35, Janvier 1983

83002.- Analyse des procédures d’orientation au palier de troisième.- Mingat A. ; Perrot J..- Orientation Scolaire et Professionnelle, Vol. 12, n° 1, Janvier 1983
Outre la présentation d’un modèle théorique de l’orientation (fondé sur des arbitrages entre l’intérêt que présentent les études et le risque d’y échouer) et le rappel des principales différenciations (sociales, scolaires, par âge …) opérées à l’entrée dans le second cycle, l’essentiel du texte porte sur l’analyse du fonctionnement de la commission d’orientation. On y examine en premier lieu comment la procédure dans son ensemble prend en compte de façon simultanée toutes les caractéristiques « scolaires » de l’élève et la pondération implicite de ces différents facteurs (rôle de l’âge, du type de 3è, des différentes notes). Ensuite est examinée la génération de la demande familiale dans l’expression des voeux provisoires et on observe l’important biais social qui caractérise, par exemple, une moindre exigence scolaire des familles favorisée pour demander la section C. Ensuite, la question posée concerne l’indépendance du conseil de classe par rapport aux demandes familiales et il est observé que le conseil de classe fait ses propositions très largement en référence aux voeux familiaux, ne proposant que très rarement des orientations « supérieures » à celles demandées. Enfin, la cohérence interpersonnelle du fonctionnement du conseil de classe est examinée et le résultat principal est que si une part non négligeable des inégalités propres à l’orientation transite par les voeux familiaux, le conseil de classe lui-même n’est pas parfaitement cohérent avec ses propres critères puisqu’il accepte, par exemple, la filière C pour un certain nombre d’élèves faibles alors qu’il refuse cette même filière à des élèves plus brillants qui s’étaient pourtant portés candidats

83003.- Devenir des élèves ayant achevé en juin 1981 une formation à temps plein en électricité et électronique dans l’académie de Besançon.- Abillama F. ; Spajer R..- Dijon, Université de Dijon, Centre inter-régional associé au CEREQ, IREDU-CNR, janvier 1983.- Académie de Besançon, SAIO (Service Académique d’Information et d’Orientation)
Dans l’académie de Besançon, en juin 1981, 750 élèves ou étudiants arrivaient au terme d’une formation professionnelle à temps plein dans les spécialités de l’électricité ou de l’électronique aux niveaux CAP et BEP, BTn, BTS et DUT. Que sont devenus ces élèves et étudiants ? Combien ont poursuivi des études et lesquelles ? Dans quelles conditions s’est effectuée l’insertion professionnelle pour ceux qui l’ont recherché ? Y’a t’il concurrence entre les différents niveaux de formation ? Pour répondre à ces questions, il a été procédé à une enquête par voie postale, entre mars et juin 1992, auprès de tous les élèves et étudiants concernés. Les résultats de l’exploitation de l’enquête sont présentés ci-après, par niveau et par spécialité.

83004.- Distribution des revenus : mesures de l’éducation et effets de génération en France.- Mingat A..- Février 1983.- Ministère de la recherche et de la technologie

83005.- The political economy of public support of higher education : Chile, France and Malaysia.- Millot B. ; Bowman M.J. ; Schiefelbein E..- Février 1983.- Banque mondiale

83006.- L’insertion professionnelle des jeunes apprentis en Champagne-Ardenne en 1979.- Abillama F..- Février 1983.- CIA-CEREQ Dijon IREDU
Dans une première partie, nous nous proposons d’examiner la place relative de l’apprentissage en Champagne-Ardenne et en France, d’une part à travers l’évolution des effectifs sur plusieurs années ; et d’autre part, à travers son importance au sein de la population scolaire et la population active. Une deuxième aprtie décrit les principales caractéristiques de la population interrogée : de façon à approcher au mieux cette population, nous nous sommes appuyés sur les effectifs en année terminale de formation, aussi souvent que possible. Une troisième partie tente de dégager quelques données relatives à l’insertion professionnelle en 1979.

83007.- Analyse d’un système régional de formation professionnelle continue : le cas de la Bourgogne.- Giffard A. ; Lacaille C. ; Paul J.-J..- Cahiers de l’IREDU, N°36, Mars 1983
Ce travail comprend trois parties : les deux premières sont consacrées à l’analyse de l’appareil de formation continue, d’une part à travers la prise en compte des activités de l’ensemble de cet appareil tant privé que public et d’autre part au niveau de la nature des relations financières entre l’appareil et les entreprises. Quant à la troisième partie, elle cherche à situer les problèmes actuels que rencontre la formation continue et à esquisser une perspective de réorganisation de la politique régionale.

83008.- The influence of student behavior patterns on the subsequent employment = Comportement en cours d’études et emploi.– Paul J.-J..- Table ronde franco-israélienne d’économie des ressources humaines, Jérusalem, 21-23 mars 1983.- Université de Jérusalem
Au sein d’une population d’un niveau de formation donné accédant au marché du travail primaire, le niveau de l’emploi atteint sera dépendant des traits de comportement des individus

83009.- Actualité de l’économie de l’éducation, Pag. mult., Dijon, 27-28 avril 1983.- IREDU ; FOL de Cote d’Or (Fédération des Œuvres Laïques)

83010.- The impact of agricultural extension services.- Orivel F..- in : Basic education and agricultural extension : costs, effects and alternatives.- Perraton H. ; Jamison D. T. ; Jenkins J. ; Orivel F. ; Wolff L..- Washington : World Bank, 1983, (World Bank Staff Working Papers, n° 564), 285 p.

83011.- The cost-effectiveness of mass media for agricultural extension in Malawi.- Orivel F. ; Perraton H. ; Jamison D.T..- in : Basic Education and Agricultural Extension : costs, effects and alternatives.- Orivel F. ; Perraton H. ; Jamison D. T. ; Jenkins J. ; Wolff L..- Washington : The World Bank, 1983, (World Bank staff working papers, n° 564), 285 p.

83012.- Capital humain et nouvelles technologies.– Mingat A., Sophia-Antipolis, Avril 1983

83013.- De l’inefficacité de l’enseignement supérieur français.– Orivel F. ; Levy-Garboua L..- Commentaire, Vol. 6, n° 21, printemps 1983
Le but de cette étude est de décrire le système français d’enseignement supérieur dans sa réalité actuelle et de cerner les principales causes du dysfonctionnement ou de l’inefficacité qu’étudiants, employeurs, gouvernements, enseignants, même, s’accordent aujourd’hui à lui reconnaitre
Papier – PDF

83014.- Chercheurs nationaux et acteurs régionaux.- Paul J.-J..- Colloque « Les sciences sociales et l’implication dans le changement socio-politique », Paris, 6-7 mai 1983

83015.- L‘organisation du temps des élèves : influence des caractéristiques de l’offre d’éducation et incidences des pratiques socio-culturelles et sportives.– Perrot J..- Colloque national de Sociologie de l’éducation, Toulouse, Mai 1983

83016.- Le système technologie, marché du travail et gestion de la main d’oeuvre : l’exemple de l’industrie électrique et électronique française au Brésil.- Paul J.-J.

83017.- L’éducation des adultes : conséquences et objectifs économiques.- Vigezzi M., 319 p., Thèse complémentaire.- Sous la dir. de Jean-Claude Eicher, présentée et soutenue publiquement en juin 1983

83018.- En Bourgogne, insertion des jeunes de niveau 5, en 1980.– Guégnard C..- Dijon, Centre Inter-régional associé au CEREQ, IREDU, SAIO, 1983.- En Bourgogne, insertion des jeunes de niveau 5, en 1980
L’ONEVA, l’observatoire national des entrées dans la vie active, mis en place par le CEREQ en 1976, a pour objectif de faire connaître les conditions de passage des jeunes de la formation initiale à la vie active et d’observer les itinéraires professionnels selon la formation reçue : que deviennent les jeunes à leur sortie du système scolaires ? Dans quelles conditions s’insèrent-ils dans la vie active ? Poursuivent-ils des études ? Sont-ils chômeurs ? Quels emplois occupent ces jeunes en fonction de al formation reçue ? La possession du diplôme facilite-t’-elle l’obtention d’un emploi ?

83019.- Crise de l’appareil productif et évolution de l’emploi des jeunes.- Paul J.-J..- Rencontres internationales sur l’insertion sociale et professionnelle des jeunes, Paris, 22-24 juin 1983.- Centre Inffo ; ADEP ; Cedefop

83020.- Les enseignements des actions pilotes destinées aux jeunes sortis sans qualification du système scolaire.- Paul J.-J..- Rencontres internationales sur l’insertion sociale et professionnelle des jeunes, Paris, 22-24 juin 1983.- Centre Inffo ; ADEP ; Cedefop

83021.- La demande d’éducation post-obligatoire des familles paysannes.- Lassibille G..- Consommation – Revue de socio-économie, n° 3/1983, juillet/septembre 1983
En dépit d’une augmentation sensible au cours des dernières années, la demande d’éducation post-obligatoire des familles paysannes reste aujourd’hui encore relativement modeste par rapport à celles des autres catégories sociales. L’auteur explique ici la demande d’éducation secondaire des familles paysannes à partir d’un modèle de comportement qui prend en compte certaines des caractéristiques de production des exploitations agricoles. Le test empirique du modèle est effectué sur les données départementales de scolarisation des enfants de cultivateurs âgés de 16 à 18 ans.

83022.- Strategie scolastiche e dinamiche di differenziazione.- Millot B..- Studi di storia dell’educazione, N° 1-2/83, juillet 1983

83023.- Observation et évaluation du dispositif de formation et d’insertion des jeunes de 16 à 18 ans en Bourgogne : bilan d’une première année de fonctionnement : rapport final de l’équipe d’évaluation.– Danrey J. ; Giffard A. ; Paul J.-J., dir. ; Richard M..- Dijon, Université de Dijon, Institut de Recherche sur l’économie de l’éducation, 1983

83024.- L‘insertion professionnelle des jeunes de niveau 5 en Franche-Comté en 1980.- Abillama F..- Dijon, Centre Inter-régional associé au CEREQ, IREDU, Observatoire national des entrées dans la vie active, août 1983
Les données présentées sont le produit de l’enquête réalisée aurprès des jeunes fran-comtois sortis d’année terminale de CAP ou de BEP au cours de l’année 1978-1979, et ayant quitté me système éducatif. Cette enquête, réalisée en 1980, appréhende la situation des jeunes neuf mois après leur sortie, en mars 1980, et les emplois qu’ils occupent, de façon à cerner leur devenir à la sortie du système éducatif, les conditions d’insertion dans la vie active, et les inter-relations entre caractéristiques de formation reçue, d’une part, et situation et caractéristiques d’emploi d’autre part.

83025.- Évaluation analytique d’une action ZEP au cours préparatoire.- Mingat A..- Cahiers de l’IREDU, N°37, septembre 1983.- Dijon, IREDU, 1983

83026.- En Bourgogne, insertion des jeunes ayant un CAP ou un BEP.- Guégnard C..- Dijon, Centre Inter-régional associé au CEREQ, Observatire national des entrées dans la vie active, IREDU, SAIO, Septembre 1983
A partir des résultats des deux enquêtes successives réalisées par le CEREQ, dans le cadre de l’observatoire national des entrées dans la vie active, l’auteur étudie les conditions d’insertion professionnelle de deux promotions de jeunes, sortant de formations techniques courtes (CAP et BEP) et son évolution en région Bourgogne. Une des finalités assignées à l’enseignement professionnel est de donner une formation qualifiante, de préparer les jeunes à une entrée directe dans la vie active. Que deviennent les élèves de l’enseignement technique court ? Dans quelles conditions ces jeunes s’insèrent-ils dans la vie active, à quatre ans de distance ? Comment a évolué la situation d’emploi de ces jeunes en 1976 et en 1980 ?

83027.- Pour une carte universitaire optimale.- Mingat A..- Revue d’économie régionale et urbaine, N° 3/1983, septembre 1983

83028.- Distance education : evaluating new approaches in education for developing countries.– Orivel F. ; McAnany E. ; Oliveira J.B. ; Stone J..- Evaluation in Education, Vol. 6, 1983

83029.- Le système technologie, marché du travail et gestion de la main d’oeuvre : l’exemple de l’industrie électronique et électrique française au Brésil.- Paul J.-J..- Journées d’économie sociale ; Journées d’économie du travail, Nancy, 22-23 septembre 1983.- Association d’économie sociale

83030.- Insertion professionnelle de sortants d’apprentissage : influence de la segmentation scolaire, du métier et des caractéristiques personnelles sur l’employabilité des formés.– Mingat A. ; Rapiau M.-T..- Article réalisé à partir des résultats de « l’insertion professionnelle des apprentis en Bourgogne », cahier de l’IREDU, n° 34

83031.- Le système éducatif et le marché du travail en Jordanie : le cas de l’enseignement technique.– Abu Sheikha M., Mémoire de DEA « Analyse et Politique Économique »
L’étude, qui traite du rôle de l’enseignement technique industriel en Jordanie, est organisée en trois parties. La première partie présente la structure de l’économie jordanienne à travers ses caractéristiques, les plans du développement, l’emploi et ses tendances futures. Dans la deuxième partie, le système éducatif et son fonctionnement à la lumière de son apport à l’emploi sont décrits. La troisième partie est consacrée à l’enseignement secondaire technique dans les différentes institutions officielles et privées et ses relations avec le marché du travail.

83032.- La première campagne (1982-1983) de formations alternées au bénéfice des jeunes de 16 à 18 ans : bilan, enseignements, perspectives.- Paul J.-J. ; Danrey J. ; Giffard A. ; Richard M..- Journées de Nevers « Un métier pour réussir », Nevers, Octobre 1983

83034.- Bourgogne, l’entrée des jeunes dans la vie active : document de travail.– Guégnard C..- Dijon, CIA-CEREQ, IREDU, Décembre 1983
Dans quelles conditions les jeunes, sorties à différents niveaux du système éducatif, vont-ils pouvoir s’insérer dans le monde du travail, en Bourgogne ? Dans quels secteurs d’activité se retrouvent ces débutants après leur scolarité ? Par quels emplois ? Dans le système scolaire, il existe une différenciation marquée entre les filières menant aux différents baccalauréats, entre l’enseignement général et l’enseignement technique, entre les spécialités industrielles de CAP ou tertiaires de BEP, entre les classes d’enseignement général et les classes pré-professionnelles … Cette hiérarchisation omniprésente, liée à l’orientation des élèves, influe sur les sorties des jeunes à différents niveaux et amène des disparités de situations, des inégalités d’insertions dans la vie active, selon la dernière classe suivie et selon le sexe.

83035.- Chômage et formation dans quatre pays européens.- Millot B. ; Ribolzi L. ; Subirats M. ; Timmermann D..- Pratiques de formation, N° 6/1983

83036.- Le temps : lieu de rencontre des économistes et des éducateurs.– Millot B..- Canadian and international education, Vol. 12, n° 2, décembre 1983

83037.- Conséquences socio-économiques de la dracunlose : esquisse d’une méthode du coût économique de cette maladie.- Millot B. ; Guiguemede T.R. ; Orivel F. ; [et al.].- Publication du centre Muraz – Bobo Dioulasso, Document technique n° 8377
Études épidémiologiques et contrôle de la dracunculose en zone de savane humide (Sud Ouest de la Haute Volta)

83038.- Funciones de produccion en los centros de ensenanza superior Franceses.- Lassibille G. ; Navarro Gomez L..- Cuadernos de ciencas economicas y empresariales, N° 12, octobre 1983

83039.- Estimacion de modelos de eleccion cualitativa.- Lassibille G. ; Navarro Gomez L..- Estadistica Espanola, N° 101, octobre/décembre 1983

83040.- La production de diplômes à l’université.– Lassibille G..- Décembre 1983.- Ministère de la recherche et de la technologie ; Ministère de l’Industrie et de la Recherche

83041.- L’orientation des bacheliers : de l’étude des déterminismes à celle des prises de décisions.- Duru M..- in : Les lycéens face à l’enseignement supérieur.- Collectif.- Rouen : EAP, Université de Rouen, 1983, 253 p.

83042.- Under-utilisation and market value of university degrees : findings fof a survey in France and Italy.- De Francesco C. ; Jarousse J.-P..- European Journal of Education, Vol. 18, n° 1, 1983

83043.- Évaluation analytique d’une action ZEP au cours préparatoire.- Mingat A..- Notes de lecture tirées de l’ouvrage d’Alain Mingat « Évaluation analytique d’une action zone d’éducation prioritaire au cours préparatoire », cahier de l’IREDU, n° 37, 1983
Papier – PDF

83044.- The cost of education in developing countries : the problem of cost recovery.– Eicher J.-C..- Israeli-French Seminar on the economics of human resources, Jerusalem, 21-23 mars 1983
Most developing countries have increased the amount spent publicly on Education at a very high rate during the 60ies. On the whole, this rate has gone sharply down in the 70ies but the trends are no longer uniform. Today, most poor countries find it extremely difficult to achieve their educational goals : sending to school all children at least for five to six years ; eradicating adult illiteracy ; providing enough trained manpower to satisfy their growth needs. As education has up to now been provided free or almost free to the students in a majority ot those countries, most gouvernments are desperately truying not only to reduce unit costs of education but also to find other sources of finance in order to be able to keep expanding their school système and, if possible to increase their quality. This paper will try to discuss some of the theoretical and practical issues in the field of cost recovery in education. But first, facts purpoting to prove the urgency of the cost issue will be presented in a first section, with special reference to sub-saharan Africa.

83046.- Le syndrôme du diplôme et le chômage des jeunes diplômés, le cas de la Haute-Volta.– Rasera J.-B.

83047.- L’évolution des dépenses d’éducation en france : la fin d’une priorité ?.- Cuenin S. ; Orivel F. ; Perrot J..- Année incertaine

83048.- Funciones de produccion en los centros de ensenanza superior Franceses.- Lassibille G. ; Navarro Gomez L..- in : Cuadernos de Ciencas Economicas y Empresariales, n°12, 1983.- Economia de la Educacion : Evaluation, financiacion y empleo, Malaga, Mars 1983

83049.- The demand for health and schooling services in Rural Mali.– Orivel F. ; Birdsall N. ; Chuhan P. ; Ainsworth M..- Banque mondiale

kc_data:
a:8:{i:0;s:0:"";s:4:"mode";s:0:"";s:3:"css";s:0:"";s:9:"max_width";s:0:"";s:7:"classes";s:0:"";s:9:"thumbnail";s:0:"";s:9:"collapsed";s:0:"";s:9:"optimized";s:0:"";}
kc_raw_content:

83001.- Les déterminants de l'orientation à l'issue de la classe de troisième.- Mingat A. ; Perrot J..- Cahiers de l'IREDU, N°35, Janvier 1983

83002.- Analyse des procédures d'orientation au palier de troisième.- Mingat A. ; Perrot J..- Orientation Scolaire et Professionnelle, Vol. 12, n° 1, Janvier 1983
Outre la présentation d'un modèle théorique de l'orientation (fondé sur des arbitrages entre l'intérêt que présentent les études et le risque d'y échouer) et le rappel des principales différenciations (sociales, scolaires, par âge ...) opérées à l'entrée dans le second cycle, l'essentiel du texte porte sur l'analyse du fonctionnement de la commission d'orientation. On y examine en premier lieu comment la procédure dans son ensemble prend en compte de façon simultanée toutes les caractéristiques "scolaires" de l'élève et la pondération implicite de ces différents facteurs (rôle de l'âge, du type de 3è, des différentes notes). Ensuite est examinée la génération de la demande familiale dans l'expression des voeux provisoires et on observe l'important biais social qui caractérise, par exemple, une moindre exigence scolaire des familles favorisée pour demander la section C. Ensuite, la question posée concerne l'indépendance du conseil de classe par rapport aux demandes familiales et il est observé que le conseil de classe fait ses propositions très largement en référence aux voeux familiaux, ne proposant que très rarement des orientations "supérieures" à celles demandées. Enfin, la cohérence interpersonnelle du fonctionnement du conseil de classe est examinée et le résultat principal est que si une part non négligeable des inégalités propres à l'orientation transite par les voeux familiaux, le conseil de classe lui-même n'est pas parfaitement cohérent avec ses propres critères puisqu'il accepte, par exemple, la filière C pour un certain nombre d'élèves faibles alors qu'il refuse cette même filière à des élèves plus brillants qui s'étaient pourtant portés candidats

83003.- Devenir des élèves ayant achevé en juin 1981 une formation à temps plein en électricité et électronique dans l'académie de Besançon.- Abillama F. ; Spajer R..- Dijon, Université de Dijon, Centre inter-régional associé au CEREQ, IREDU-CNR, janvier 1983.- Académie de Besançon, SAIO (Service Académique d'Information et d'Orientation)
Dans l'académie de Besançon, en juin 1981, 750 élèves ou étudiants arrivaient au terme d'une formation professionnelle à temps plein dans les spécialités de l'électricité ou de l'électronique aux niveaux CAP et BEP, BTn, BTS et DUT. Que sont devenus ces élèves et étudiants ? Combien ont poursuivi des études et lesquelles ? Dans quelles conditions s'est effectuée l'insertion professionnelle pour ceux qui l'ont recherché ? Y'a t'il concurrence entre les différents niveaux de formation ? Pour répondre à ces questions, il a été procédé à une enquête par voie postale, entre mars et juin 1992, auprès de tous les élèves et étudiants concernés. Les résultats de l'exploitation de l'enquête sont présentés ci-après, par niveau et par spécialité.

83004.- Distribution des revenus : mesures de l'éducation et effets de génération en France.- Mingat A..- Février 1983.- Ministère de la recherche et de la technologie

83005.- The political economy of public support of higher education : Chile, France and Malaysia.- Millot B. ; Bowman M.J. ; Schiefelbein E..- Février 1983.- Banque mondiale

83006.- L'insertion professionnelle des jeunes apprentis en Champagne-Ardenne en 1979.- Abillama F..- Février 1983.- CIA-CEREQ Dijon IREDU
Dans une première partie, nous nous proposons d'examiner la place relative de l'apprentissage en Champagne-Ardenne et en France, d'une part à travers l'évolution des effectifs sur plusieurs années ; et d'autre part, à travers son importance au sein de la population scolaire et la population active. Une deuxième aprtie décrit les principales caractéristiques de la population interrogée : de façon à approcher au mieux cette population, nous nous sommes appuyés sur les effectifs en année terminale de formation, aussi souvent que possible. Une troisième partie tente de dégager quelques données relatives à l'insertion professionnelle en 1979.

83007.- Analyse d'un système régional de formation professionnelle continue : le cas de la Bourgogne.- Giffard A. ; Lacaille C. ; Paul J.-J..- Cahiers de l'IREDU, N°36, Mars 1983
Ce travail comprend trois parties : les deux premières sont consacrées à l'analyse de l'appareil de formation continue, d'une part à travers la prise en compte des activités de l'ensemble de cet appareil tant privé que public et d'autre part au niveau de la nature des relations financières entre l'appareil et les entreprises. Quant à la troisième partie, elle cherche à situer les problèmes actuels que rencontre la formation continue et à esquisser une perspective de réorganisation de la politique régionale.

83008.- The influence of student behavior patterns on the subsequent employment = Comportement en cours d'études et emploi.- Paul J.-J..- Table ronde franco-israélienne d'économie des ressources humaines, Jérusalem, 21-23 mars 1983.- Université de Jérusalem
Au sein d'une population d'un niveau de formation donné accédant au marché du travail primaire, le niveau de l'emploi atteint sera dépendant des traits de comportement des individus

83009.- Actualité de l'économie de l'éducation, Pag. mult., Dijon, 27-28 avril 1983.- IREDU ; FOL de Cote d'Or (Fédération des Œuvres Laïques)

83010.- The impact of agricultural extension services.- Orivel F..- in : Basic education and agricultural extension : costs, effects and alternatives.- Perraton H. ; Jamison D. T. ; Jenkins J. ; Orivel F. ; Wolff L..- Washington : World Bank, 1983, (World Bank Staff Working Papers, n° 564), 285 p.

83011.- The cost-effectiveness of mass media for agricultural extension in Malawi.- Orivel F. ; Perraton H. ; Jamison D.T..- in : Basic Education and Agricultural Extension : costs, effects and alternatives.- Orivel F. ; Perraton H. ; Jamison D. T. ; Jenkins J. ; Wolff L..- Washington : The World Bank, 1983, (World Bank staff working papers, n° 564), 285 p.

83012.- Capital humain et nouvelles technologies.- Mingat A., Sophia-Antipolis, Avril 1983

83013.- De l'inefficacité de l'enseignement supérieur français.- Orivel F. ; Levy-Garboua L..- Commentaire, Vol. 6, n° 21, printemps 1983
Le but de cette étude est de décrire le système français d'enseignement supérieur dans sa réalité actuelle et de cerner les principales causes du dysfonctionnement ou de l'inefficacité qu'étudiants, employeurs, gouvernements, enseignants, même, s'accordent aujourd'hui à lui reconnaitre
Papier - PDF

83014.- Chercheurs nationaux et acteurs régionaux.- Paul J.-J..- Colloque "Les sciences sociales et l'implication dans le changement socio-politique", Paris, 6-7 mai 1983

83015.- L'organisation du temps des élèves : influence des caractéristiques de l'offre d'éducation et incidences des pratiques socio-culturelles et sportives.- Perrot J..- Colloque national de Sociologie de l'éducation, Toulouse, Mai 1983

83016.- Le système technologie, marché du travail et gestion de la main d'oeuvre : l'exemple de l'industrie électrique et électronique française au Brésil.- Paul J.-J.

83017.- L'éducation des adultes : conséquences et objectifs économiques.- Vigezzi M., 319 p., Thèse complémentaire.- Sous la dir. de Jean-Claude Eicher, présentée et soutenue publiquement en juin 1983

83018.- En Bourgogne, insertion des jeunes de niveau 5, en 1980.- Guégnard C..- Dijon, Centre Inter-régional associé au CEREQ, IREDU, SAIO, 1983.- En Bourgogne, insertion des jeunes de niveau 5, en 1980
L'ONEVA, l'observatoire national des entrées dans la vie active, mis en place par le CEREQ en 1976, a pour objectif de faire connaître les conditions de passage des jeunes de la formation initiale à la vie active et d'observer les itinéraires professionnels selon la formation reçue : que deviennent les jeunes à leur sortie du système scolaires ? Dans quelles conditions s'insèrent-ils dans la vie active ? Poursuivent-ils des études ? Sont-ils chômeurs ? Quels emplois occupent ces jeunes en fonction de al formation reçue ? La possession du diplôme facilite-t'-elle l'obtention d'un emploi ?

83019.- Crise de l'appareil productif et évolution de l'emploi des jeunes.- Paul J.-J..- Rencontres internationales sur l'insertion sociale et professionnelle des jeunes, Paris, 22-24 juin 1983.- Centre Inffo ; ADEP ; Cedefop

83020.- Les enseignements des actions pilotes destinées aux jeunes sortis sans qualification du système scolaire.- Paul J.-J..- Rencontres internationales sur l'insertion sociale et professionnelle des jeunes, Paris, 22-24 juin 1983.- Centre Inffo ; ADEP ; Cedefop

83021.- La demande d'éducation post-obligatoire des familles paysannes.- Lassibille G..- Consommation - Revue de socio-économie, n° 3/1983, juillet/septembre 1983
En dépit d'une augmentation sensible au cours des dernières années, la demande d'éducation post-obligatoire des familles paysannes reste aujourd'hui encore relativement modeste par rapport à celles des autres catégories sociales. L'auteur explique ici la demande d'éducation secondaire des familles paysannes à partir d'un modèle de comportement qui prend en compte certaines des caractéristiques de production des exploitations agricoles. Le test empirique du modèle est effectué sur les données départementales de scolarisation des enfants de cultivateurs âgés de 16 à 18 ans.

83022.- Strategie scolastiche e dinamiche di differenziazione.- Millot B..- Studi di storia dell'educazione, N° 1-2/83, juillet 1983

83023.- Observation et évaluation du dispositif de formation et d'insertion des jeunes de 16 à 18 ans en Bourgogne : bilan d'une première année de fonctionnement : rapport final de l'équipe d'évaluation.- Danrey J. ; Giffard A. ; Paul J.-J., dir. ; Richard M..- Dijon, Université de Dijon, Institut de Recherche sur l'économie de l'éducation, 1983

83024.- L'insertion professionnelle des jeunes de niveau 5 en Franche-Comté en 1980.- Abillama F..- Dijon, Centre Inter-régional associé au CEREQ, IREDU, Observatoire national des entrées dans la vie active, août 1983
Les données présentées sont le produit de l'enquête réalisée aurprès des jeunes fran-comtois sortis d'année terminale de CAP ou de BEP au cours de l'année 1978-1979, et ayant quitté me système éducatif. Cette enquête, réalisée en 1980, appréhende la situation des jeunes neuf mois après leur sortie, en mars 1980, et les emplois qu'ils occupent, de façon à cerner leur devenir à la sortie du système éducatif, les conditions d'insertion dans la vie active, et les inter-relations entre caractéristiques de formation reçue, d'une part, et situation et caractéristiques d'emploi d'autre part.

83025.- Évaluation analytique d'une action ZEP au cours préparatoire.- Mingat A..- Cahiers de l'IREDU, N°37, septembre 1983.- Dijon, IREDU, 1983

83026.- En Bourgogne, insertion des jeunes ayant un CAP ou un BEP.- Guégnard C..- Dijon, Centre Inter-régional associé au CEREQ, Observatire national des entrées dans la vie active, IREDU, SAIO, Septembre 1983
A partir des résultats des deux enquêtes successives réalisées par le CEREQ, dans le cadre de l'observatoire national des entrées dans la vie active, l'auteur étudie les conditions d'insertion professionnelle de deux promotions de jeunes, sortant de formations techniques courtes (CAP et BEP) et son évolution en région Bourgogne. Une des finalités assignées à l'enseignement professionnel est de donner une formation qualifiante, de préparer les jeunes à une entrée directe dans la vie active. Que deviennent les élèves de l'enseignement technique court ? Dans quelles conditions ces jeunes s'insèrent-ils dans la vie active, à quatre ans de distance ? Comment a évolué la situation d'emploi de ces jeunes en 1976 et en 1980 ?

83027.- Pour une carte universitaire optimale.- Mingat A..- Revue d'économie régionale et urbaine, N° 3/1983, septembre 1983

83028.- Distance education : evaluating new approaches in education for developing countries.- Orivel F. ; McAnany E. ; Oliveira J.B. ; Stone J..- Evaluation in Education, Vol. 6, 1983

83029.- Le système technologie, marché du travail et gestion de la main d'oeuvre : l'exemple de l'industrie électronique et électrique française au Brésil.- Paul J.-J..- Journées d'économie sociale ; Journées d'économie du travail, Nancy, 22-23 septembre 1983.- Association d'économie sociale

83030.- Insertion professionnelle de sortants d'apprentissage : influence de la segmentation scolaire, du métier et des caractéristiques personnelles sur l'employabilité des formés.- Mingat A. ; Rapiau M.-T..- Article réalisé à partir des résultats de "l'insertion professionnelle des apprentis en Bourgogne", cahier de l'IREDU, n° 34

83031.- Le système éducatif et le marché du travail en Jordanie : le cas de l'enseignement technique.- Abu Sheikha M., Mémoire de DEA "Analyse et Politique Économique"
L'étude, qui traite du rôle de l'enseignement technique industriel en Jordanie, est organisée en trois parties. La première partie présente la structure de l'économie jordanienne à travers ses caractéristiques, les plans du développement, l'emploi et ses tendances futures. Dans la deuxième partie, le système éducatif et son fonctionnement à la lumière de son apport à l'emploi sont décrits. La troisième partie est consacrée à l'enseignement secondaire technique dans les différentes institutions officielles et privées et ses relations avec le marché du travail.

83032.- La première campagne (1982-1983) de formations alternées au bénéfice des jeunes de 16 à 18 ans : bilan, enseignements, perspectives.- Paul J.-J. ; Danrey J. ; Giffard A. ; Richard M..- Journées de Nevers "Un métier pour réussir", Nevers, Octobre 1983

83034.- Bourgogne, l'entrée des jeunes dans la vie active : document de travail.- Guégnard C..- Dijon, CIA-CEREQ, IREDU, Décembre 1983
Dans quelles conditions les jeunes, sorties à différents niveaux du système éducatif, vont-ils pouvoir s'insérer dans le monde du travail, en Bourgogne ? Dans quels secteurs d'activité se retrouvent ces débutants après leur scolarité ? Par quels emplois ? Dans le système scolaire, il existe une différenciation marquée entre les filières menant aux différents baccalauréats, entre l'enseignement général et l'enseignement technique, entre les spécialités industrielles de CAP ou tertiaires de BEP, entre les classes d'enseignement général et les classes pré-professionnelles ... Cette hiérarchisation omniprésente, liée à l'orientation des élèves, influe sur les sorties des jeunes à différents niveaux et amène des disparités de situations, des inégalités d'insertions dans la vie active, selon la dernière classe suivie et selon le sexe.

83035.- Chômage et formation dans quatre pays européens.- Millot B. ; Ribolzi L. ; Subirats M. ; Timmermann D..- Pratiques de formation, N° 6/1983

83036.- Le temps : lieu de rencontre des économistes et des éducateurs.- Millot B..- Canadian and international education, Vol. 12, n° 2, décembre 1983

83037.- Conséquences socio-économiques de la dracunlose : esquisse d'une méthode du coût économique de cette maladie.- Millot B. ; Guiguemede T.R. ; Orivel F. ; [et al.].- Publication du centre Muraz - Bobo Dioulasso, Document technique n° 8377
Études épidémiologiques et contrôle de la dracunculose en zone de savane humide (Sud Ouest de la Haute Volta)

83038.- Funciones de produccion en los centros de ensenanza superior Franceses.- Lassibille G. ; Navarro Gomez L..- Cuadernos de ciencas economicas y empresariales, N° 12, octobre 1983

83039.- Estimacion de modelos de eleccion cualitativa.- Lassibille G. ; Navarro Gomez L..- Estadistica Espanola, N° 101, octobre/décembre 1983

83040.- La production de diplômes à l'université.- Lassibille G..- Décembre 1983.- Ministère de la recherche et de la technologie ; Ministère de l'Industrie et de la Recherche

83041.- L'orientation des bacheliers : de l'étude des déterminismes à celle des prises de décisions.- Duru M..- in : Les lycéens face à l'enseignement supérieur.- Collectif.- Rouen : EAP, Université de Rouen, 1983, 253 p.

83042.- Under-utilisation and market value of university degrees : findings fof a survey in France and Italy.- De Francesco C. ; Jarousse J.-P..- European Journal of Education, Vol. 18, n° 1, 1983

83043.- Évaluation analytique d'une action ZEP au cours préparatoire.- Mingat A..- Notes de lecture tirées de l'ouvrage d'Alain Mingat "Évaluation analytique d'une action zone d'éducation prioritaire au cours préparatoire", cahier de l'IREDU, n° 37, 1983
Papier - PDF

83044.- The cost of education in developing countries : the problem of cost recovery.- Eicher J.-C..- Israeli-French Seminar on the economics of human resources, Jerusalem, 21-23 mars 1983
Most developing countries have increased the amount spent publicly on Education at a very high rate during the 60ies. On the whole, this rate has gone sharply down in the 70ies but the trends are no longer uniform. Today, most poor countries find it extremely difficult to achieve their educational goals : sending to school all children at least for five to six years ; eradicating adult illiteracy ; providing enough trained manpower to satisfy their growth needs. As education has up to now been provided free or almost free to the students in a majority ot those countries, most gouvernments are desperately truying not only to reduce unit costs of education but also to find other sources of finance in order to be able to keep expanding their school système and, if possible to increase their quality. This paper will try to discuss some of the theoretical and practical issues in the field of cost recovery in education. But first, facts purpoting to prove the urgency of the cost issue will be presented in a first section, with special reference to sub-saharan Africa.

83046.- Le syndrôme du diplôme et le chômage des jeunes diplômés, le cas de la Haute-Volta.- Rasera J.-B.

83047.- L'évolution des dépenses d'éducation en france : la fin d'une priorité ?.- Cuenin S. ; Orivel F. ; Perrot J..- Année incertaine

83048.- Funciones de produccion en los centros de ensenanza superior Franceses.- Lassibille G. ; Navarro Gomez L..- in : Cuadernos de Ciencas Economicas y Empresariales, n°12, 1983.- Economia de la Educacion : Evaluation, financiacion y empleo, Malaga, Mars 1983

83049.- The demand for health and schooling services in Rural Mali.- Orivel F. ; Birdsall N. ; Chuhan P. ; Ainsworth M..- Banque mondiale

extrait:
lien_externe:

Log In

Create an account