Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche
  • Français
  • English
aA - +Imprimer la page

Liste des Publications 1988

88001.- Working less to earn more : an application to the analysis of rigidity in educational choices.- Jarousse J.-P..- Economics of education review, Vol. 7, n° 2, 1988
The low mobility of french secondary-school graduates toward the most profitable higher education programs highlights the inadequacy of the traditional model of educational demand to describe individual choices. Taking into account the distinctiveness of the french higher education system, this paper offers a model for bacheliers’ choices based on an endogenization of educational costs. If the advantages of holding a degree are obviously beyond students’ control, the same is not true of educational costs which depend on students’ actual efforts to win the degree. As in the classical model, the bachelier chooses the highest yielding educational program among those offered to him. Here the endogenization of educational cost increases the number of alternatives. It helps to understand the preference for degrees that have low job-market value but require only a minimal effort to obtain. It also provides an explanation to the apparent rigidity of choices since it reveals that within a given course, students can increase their expected educational return by reducing their academic effort.

88002.- L’enseignement technique et professionnel : une évaluation pour le marché.– Jarousse J.-P. ; Mingat A..- Journées de micro-économie appliquée, Toulouse, 9-10 juin 1988

88003.- Réduire les inégalités sociales de scolarisation : perspectives d’action au niveau collège.- Duru-Bellat M. ; Mingat A..- Les collèges en changement depuis 10 ans, Paris, 8-9 mars 1988.- INRP (Institut National de Recherche Pédagogique).- Version résumée du cahier de l’IREDU n° 45 (88004)

88004.- Les déterminants de l’orientation en fin de cinquième au fonctionnement du collège : 2 – Progression, notation, orientation : l’impact du contexte de scolarisation.- Duru-Bellat M. ; Mingat A..- Cahiers de l’IREDU, N°45, Janvier 1988.- 70 F

88005.- Éléments d’évaluation du programme de formation pour la préparation à l’emploi des jeunes de 16 à 25 ans.- Paul J.-J. ; Richard M. ; Dupraz J. ; Pierret J.-M..- Cahiers de l’IREDU, N°46, Février 1988.- 40 F

88006.- La formation en cours d’emploi en Afrique : la cas du Cameroun.– Paul J.-J..- Janvier 1988.- ONUDI

88007.- Les disparités de carrières individuelles à l’université : une dialectique de la sélection et de l’auto-sélection.- Duru-Bellat M. ; Mingat A..- Année sociologique (L’), Vol. 38, 1988.- Version révisée de 86010

88008.- The economic returns to investment in project-related training : some evidence from World Bank Projects.- Mingat A. ; Tan J.P..- International review of education, Vol. 34, n° 2, 1988.- Version révisée de 87037
Cet article évalue l’efficacité des investissements dans la formation axée sur un projet (FAP) en vue de combler le manque de compétences techniques constaté au sein des populations de projet. Les données servant à l’analyse proviennent de 115 études de la Banque Mondiale de projets agricoles ou autres (transport, vie urbaine, produits chimiques, manufacture). Contrairement à de nombreuses autres études, l’article présent ne se base pas sur les données relatives aux salaires pour calculer les taux pertinents de rentabilité, utilisant plutôt le succès d’un projet pour en mesurer les acquis. Ces derniers indiquent que la FAP rapporte d’importants bénéfices dans les projets agricoles ou autres, même sur la base d’estimations prudentes. Cependant, ils·révèlent également que les investissements en matière de formation ne rapportent de bénéfices raisonnables que lorsque la base éducative d’un pays est suffisamment développée. Lorsque cette condition n’est pas remplie, la FAP telle qu’elle est conçue et mise en oeuvre actuellement – est un investissement non rentable. Ces résultats suggèrent: (a) d’augmenter les investissements en FAP, en particulier dans les projets agricoles, lorsqu’une proportion élevée de la population est alphabétisée; (b) de fournir des efforts importants, dans les pays à faible base éducative, afin d’adapter la conception et la direction de la FAP pour pouvoir mettre fin efficacement au manque de compétences techniques que connaît la population concernée par un projet; et (c) pour les pays dans lesquels l’éducation en est à un stade rudimentaire, de mettre en place une stratégie de développement général à long terme qui accorde une priorité aux investissements en éducation de base afin de créer les conditions favorables à d’autres investissements qui soient économiquement rentables.

88009.- Mesure et analyse de l’égalité et de l’équité en éducation.- Mingat A..- Revue économique, Vol. 39, n° 1, janvier 1988
L’analyse et la mesure de l’équité dans le système scolaire ont fait I’objet de nombreux travaux de la part des sociologues. ls prennent souvent la forme de mesure d’indices de sélectivité (sociale, selon le sexe …) évalués au sein d’un niveau éducatif donné (par exemple I’enseignement supérieur). L ‘arficle montre que ces mesures ignorent la situation générale de rareté des ressources qui marque fondamentalement la situation de l’école. En particulier, elles ignorent la dimension strucfurelle du système scolaire (répartition des ressources entre niveaux d’une part, choix en matière de qualité de l’éducation à chacun des niveaux d’autre part) qui constitue l’enveloppe, elle-mème plus ou moins inégalitaire, à l’intérieur de laquelle s ‘inscrivent les différentes formes de sélectivité etudiées traditionneliement. Le texte propose une méthode permettant
de mesurer de façon séparée et agrégée les deux voies par lesquelles se génèrent les inégalités dans le système scolaire.

88010.- Dépenses publiques pour l’enseignement supérieur : le cas de la France et de quelques autres pays.- Orivel F..- Janvier 1988

88011.- Les transformations dans les modes de rémunération du travail au cours de dix années de crise économique.- Jarousse J.-P. ; Mingat A..- L’analyse longitudinale des revenus de l’épargne et du patrimoine, Paris, 11 mars 1988.- CERC ; CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique)

88012.- Maux de l’économie, mots des économistes.- Bourdon J., Lyon 1, 26-27 mai 1988.- ARAE.- Voir 90083 (version révisée)
La méthodologie économique a largement séparé les discours (hypothèses, théorie, corps de pensée) de l’action (représentée essentiellement par les applications ou les descriptions monographiques). Dans cet essai, avec la plus large prudence répondant à une démarche balbutiante, nous tentons de donner des représentations synthétiques, sur longue période, de l’évolution de la littérature économique ; ceci au moyen des méthodes usuelles de l’analyse des données. Il reste, quelque soit les résultats auxquels nous parvenons, que ce type de traitement repose sur l’hypothèse d’avoir pris en compte chaque production de littérature comme un objet statistique simple. L’application réalisée sur le champ de l’économie du travail vue à travers la production francophone de 1960 à 1980 montre trois tendances essentielles : l’inflexion en fonction de la situation des objets réels étudiés (segmentation des emplois et montée du chômage) ; la profonde volonté de mieux assurer le lien entre l’analyse des politiques économique en regard d’un corps de pensée ; un certain constat de divergence en fonction des échecs, ou du moins des insatisfactions rencontrées sur l’étude par les auteurs des deux points précédents.

88013.- L’utilisation de l’EAO pour un centre universitaire de formation d’adultes : le cas du centre université-économie d’éducation Permanente (CUEEP) de Lille (France).- Danrey J..- Avril 1988.- BIT ; Banque mondiale

88014.- Tourisme, hôtellerie, restauration en Bourgogne et rénovation de la formation continue de l’Éducation nationale.- Danrey J..- Mai 1988.- Etude financée par la délégation académique et à la formation continue

88015.- Treinta anos de Economia de la Educacion.- Eicher J.-C..- Ekonomiaz : Revista de Economia Vasca, N° 12, 1988.- Numéro spécial sur l’économie de l’éducation

88016.- La crise financière dans les systèmes d’enseignement.– Eicher J.-C..- 25ème anniversaire de l’IIPE, Paris, 28 novembre-2 décembre 1988.- IIPE.- Publié dans les actes du colloque Vingt-cinquième anniversaire, IIPE, 1989

88017.- L’aide extérieure à l’éducation en Afrique sub-saharienne est-elle utile ?.- Orivel F. ; Sergent F..- Perspectives, Vol. 18, n°4, 1988

88018.- The cost and financing of education in the Philippines :a documentation and assessment of policy issues.- Mingat A. ; Tan J.P..- Juin 1988.- Banque mondiale.

88019.- L’horizon des jeunes salariés dans leur entreprise : du lien noué avec l’employeur dépend en partie le salaire et la carrière.– Jarousse J.-P. ; Glaude M..- Économie et statistique, N° 211, juin 1988

88021.- Note sur l’évaluation de la rémunération des enseignants entre 1977 et 1985.- Jarousse J.-P. ; Mingat A..- Juillet 1988

88022.- Les bons maîtres et les autres.- Mingat A..- Science et vie Hors-SérieMigrants-Formation, N°164, septembre 1988.- Reprise dans Migrants-formation, n° 75, décembre 1988, pp. 45-50

88023.- Taux d’exportation et effet de formation régionale.- Bourdon J..- Commerce international et économies régionales, Université d’Aix-Marseille III, 30 juin-1er juillet 1988
Dans une recherche par l’entreprise de source de compétitivité, la location dans une région à haut niveau de formation de la main-d’oeuvre peut être une stratégie a priori pertinente. Dans ce texte, on tente de donner une explication des performances d’une région à l’exportation en fonction des niveaux de formation de la main-d’oeuvre disponible et de la structure des qualifications qui en découle. On peut vérifier que l’effet de qualité des formations régionales influence la capacité à exporter d’une région et ceci sans le détour explicatif de la structuration de la main-d’oeuvre par catégories.

88024.- Formation de la main-d’oeuvre et impact sur les structures productives régionales (une application au cas français).– Bourdon J., Luxembourg, 1-4 septembre 1988.- ASRDLF (Association de science régionale de langue française)

88025.- La scuola in economic che non crescono.- Orivel F. ; Rasera J.-B..- Mondoperaio, N° 6, juin 1988
La crisi economica ha avuto pesanti conseguenze sui sistemi scolastici, per le accentuate difficoltà di finanziamento. E uno degli effetti più gravi è la svalorizzazione dell’insegnamento, in termini di prestigio e in termini di remunerazione

88026.- L’automatisation comme substitut au travail ouvrier non qualifié : la cas d’une entreprise de la construction électrique.- Abillama F..- Octobre 1988.- Monographie POETE, collection des études du CEREQ, n° 40.2

88029.- L’accès au marché du travail des jeunes ouvriers et employés qualifiés au Togo et au Cameroun.– Paul J.-J..- Mai 1988.- Direction de la Coopération et des Relations Internationales du Ministère de l’Education (Paris)

88030.- L’informatique dans l’enseignement de base : bilan coût-efficacité.- Eicher J.-C..- Journées d’études en l’honneur de Jacques Wittwer, Bordeaux, 15-16 septembre 1988.- Université de Bordeaux II

88031.- Analyse économique et financière des dépenses du secteur éducation en République de Guinée.– Orivel F. ; Perrot J..- Septembre 1988.- Ministère de l’éducation nationale de la république de Guinée.- Diffusion restreinte

88032.- Le déroulement de la scolarité au collège : le contexte « fait des différences ».- Duru-Bellat M. ; Mingat A..- Revue française de sociologie, Vol. 29, n° 4, octobre-décembre 1988
Depuis le rapport Coleman, relativement peu de travaux, particulièrement en France, se sont attachés à l’étude de ces « effets contextuels » qui semblaient pourtant « faire des différences » quant à la carrière scolaire des élèves et avoir des incidences en termes d’inégalités sociales. Concrètement, il s’agit- de prendre en compte des variables comme la composition sociale du collège fréquenté, la structure de son corps enseignant, ses pratiques en matières de groupement d’élèves, l’offre de places, etc. Dans ce texte, l’interrogation porte à la fois sur les problèmes méthodologiques, qui se posent quand on entend analyser spécifiquement l’impact du contexte et sur le poids de ses variables contextuelles, par rapport aux varibales individuelles, dans la genèse des scolarités au collège. L’analyse, fondée sur une enquête longitudinale auprès de 2500 élèves, fait clairement apparaitre l’importance du contexte (et notamment de certaines de ses caractéristiques) pour le déroulement des scolarités des élèves moyens, et particulièrement pour les élèves de milieu populaire.

88033.- Évaluation des inégalités de réussite à l’école élémentaire selon la nationalité de l’élève.- Mingat A..- Évaluation du fonctionnement des systèmes d’éducation, Poitiers, Mars 1988.- OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économiques)

88034.- Indicateurs de performance dans l’enseignement supérieur : une étude de leur élaboration et de leur utilisation dans 15 pays de l’OCDE.- Cuenin S..- Mars 1988.- OCDE.- Publié également en anglais
Ce rapport, qui présente les résultats d’une étude effectuée entre septembre 1984 et octobre 1986, fait partie des activités du programme de l’OCDE sur la gestion des établissements d’enseignement supérieur. Il vise à faire le point sur l’élaboration et l’utilisation d’indicateurs de performance dans la gestion des établissements d’enseignement supérieur dans les pays membres de l’OCDE. Les résultats se fondent sur une enquête menée auprès de 70 établissements d’enseignement supérieur de 15 pays membres.

88035.- Les dépenses publiques pour l’enseignement universitaire et le taux de rendement fiscal : le cas de la France.- Perrot J..- Journées de microéconomie appliquée, Toulouse, 9-10 juin 1988.- voir version 91001 : version actualisée
En économie de l’éducation, les taux de rendement interne privés et sociaux constituent des outils d’analyse classiques : en revanche, l’approche par les taux de rendement fiscaux est plus originale. Elle suppose que l’État, en tant qu’agent économique, cherche à savoir si les dépenses pour l’éducation sont rentables en les comparant au flux de rentrées fiscales supplémentaires qu’elles engendrent. Selon une précoccupation plus politique, l’État peut aussi s’interroger sur les conséquences en matière de rentabilité fiscale qu’aurait uen modification de son financement. Cet article propose des estimations du taux de rendement fiscal pour l’enseignement universitaire français et abouti, selon les hypothèses retenues, à des taux compris entre 7.5 et 10.5 pour cent.

88036.- L’analyse du système éducatif congolais.- Perrot J. ; Orivel F..- Juin 1988.- Diffusion restreinte, existe également une version résumée en 15 pages

88037.- Évaluer l’impact du contexte de scolarisation : difficultés et stratégies possibles ….– Duru-Bellat M..- Rencontre internationale sur l’évaluation en éducation, Bruxelles, 28 septembre-1er octobre 1988.- ADMÉE (Association pour le développement de la mesure et de l’évaluation)Université libre de Bruxelles

88038.- Analyse coût-efficacité en éducation.– Mingat A..- Bulletin de l’association française des administrateurs de l’éducation, Vol. 42, n°2, avril 1989

88039.- L’aide à la santé en Afrique sub-saharienne.- Orivel F. ; Tchicaya A.J.R.

88040.- L’aide extérieure à la santé au Togo.- Orivel F. ; Buczynska B..- Octobre 1988.- Recherche financée par la division de la population, de la santé et de la nutrition de la Banque mondiale.- Banque mondiale

88041.- Alterable electorates in the context of residential mobility.- Mingat A. ; Salmon P..- Public choice, N° 59, 1988.- Version révisée de 1986/11 et de 1986/25

88043.- Policy issues in Philippine Education.- Mingat A. ; Tan J.P..- Décembre 1988.- Banque mondiale

88045.- Établissements d’une série de TES (tableaux d’entrées sorties) (1970-1984) pour la France et les régions de province.– Bourdon J..- 3ème colloque de l’association de comptabilité nationale, Paris, 12-14 décembre 1988.- Association de comptabilité nationale
Le but de cette communication est de donner uen présentation d’une construction de TES de la réfion Ile-de-France pour la période 1970-1984 : l’utilisation pour l’essentiel de clés de régionlisation Paris Province a permis un calcul de ventilsation sans ces deux espaces géographiques des agrégats nationaux. Ce texte sera centré sur les méthodes retenues pour cette régionalisation.

88046.- Analyse de l’impact des politiques de traitement social du chômage au moyen d’un modèle entrées-sorties.- Bourdon J. ; Bourdon F. ; Cornilleau G..- 8èmes journées d’économie sociale : la prise en compte du temps en économie sociale, Dijon, 22-23 septembre 1988.- AES (Association d’économie sociale)

88047.- Anticipations, horizon de la relation de travail et déroulement de carrières.– Jarousse J.-P..- 8èmes journées d’économie sociale : la prise en compte du temps en économie sociale, Dijon, 22-23 septembre 1988

88048.- Possibilités budgétaires et besoins financiers du secteur de l’éducation en République de Guinée.- Orivel F. ; Perrot J..- Ministère de l’éducation nationale de la république de Guinée.- Diffusion interdite

88049.- Coûts, financement et efficacité des enseignements supérieur et secondaire au Mali.- Cuenin S. ; Orivel F..- Décembre 1988.- Banque mondiale.- Version provisoire

88050.- Coûts, production et difficultés de l’enseignement supérieur au Burkina Faso.- Jarousse J.-P. ; Rapiau M.-T..- Avril 1988.- Banque mondiale.- Diffusion interdite

88051.- Efficacité interne, efficacité externe des formations techniques courtes (CAP, BEP, apprentissage) : le cas des métiers de la coiffure et de l’hôtellerie.- Rapiau M.-T..- Juillet 1988.- Diffusion restreinte

88053.- Le congé individuel de formation en Bourgogne : quel impact sur la trajectoire professionnelle du salarié ? (promotion 1985).- Galodé G. ; Paul J.-J. ; Bestion F. ; Colle F. ; Dauty F. ; Faria de Oliveira F. ; Fourcade B. ; Poret B..- Avec le concours de la DRFP.- COPACIF

88054.- Le congé individuel de formation en Bourgogne : quel impact sur la trajectoire professionnelle du salarié ? (promotion 1985).– Galodé G..- Novembre 1988.- FOGECIF Bourgogne

88055.- Le devenir des jeunes à la sortie du lycée technique et professionnel.- Guégnard C. ; Farcy A..- Septembre 1988.- Publication SAIO, Service statistique rectoral, CIA-CEREQ/IREDU
En Bourgogne, 7800 jeunes ont quitté les classes terminales de l’enseignement technique : CAP, BEP, BT, BTn, Bac professionnel et BTS, en juin 1987. Sept mois après la sortie du lycée, les jeunes se retrouvent dans différentes situations : les uns deviennent salariés, parfois ils obtiennent un contrat de qualification ou d’apprentissage, d’autres chôment, certains sont au service national et un grand nombre d’entre eux effectuent des stages, et en particulier des TUC …

88056.- Orientation et perspectives pour 1995.- Guégnard C..- FIEF (Feuillets d’information sur l’emploi et la formation), N° 13, septembre 1988

88057.- L’insertion professionnelle : plus de chômage, moins d’emploi pour les filles.- Guégnard C..- FIEF (Feuillets d’information sur l’emploi et la formation), N° 12, mai 1988

88058.- A la sortie du lycée … évolution sur trois ans.- Guégnard C..- FIEF (Feuillets d’information sur l’emploi et la formation), N° 11, avril 1988

88060.- Mobilité professionnelle et représentations du fonctionnement du marché du travail.- Jarousse J.-P..- Économie appliquée, Tome 41, n° 3

88061.- Horizon de la relation de travail : différenciation des carrières et des emplois.- Jarousse J.-P. ; Glaude M..- 5èmes journées de microéconomie appliquée, Toulouse, 9-10 juin 1988

88062.- Coûts, financement et politique de l’éducation au Niger.– Jarousse J.-P. ; Lailaba H. ; Mingat A..- Juin 1988.- Ministère de l’éducation nationale nigérien

88063.- Le fonctionnement de l’orientation : genèse des inégalités sociales à l’école.- Duru-Bellat M..- Paris : Delachaux-Niestlé, 1998, 200 p., Tabl., ann., bibliogr. (6 p.).- 120 F
Quand un jeune quitte le système éducatif doté d’un diplome universitaire et tel autre sans aucun diplôme, est-ce essentiellement parce que le premier fût « meilleur élèe » que le second ? C’est loin d’être aussi systématique … En effet, dans cette diversité des trajectoires scolaires, les phénomènes d’orientation jouent un rôle déterminant, que ce soit par le biais du niveau d’aspiration, des capacités d’accueil existantes, ou encore de la politique, consciente ou inconsciente, de l’établissement fréquenté … Cet ouvrage présente à la fois des résultats de recherches précis et une synthèse des travaux existants, concernant les mécanismes de l’orientation scolaire, étudiés comme une « clef » pour analyser le fonctionnement de l’école. Dans la mesure où l’accent est mis sur le rôle des phénomènes d’orientation dans la genèse des inégalités, notamment sociales, à l’école, cet ouvrage peut aussi constituer une invitation, voir une initiation à la socioloige de la réussite scolaire, qui constitue un aspect central de la sociologie de l’éducation.

88064.- Genèse des carrières scolaires et fonctionnement du système éducatif.– Duru-Bellat M., 85 p..- Soutenue le 6 juin 1988

88065.- Éducation, formation et choix technologiques : un modèle macro économique sur le cas de l’Équateur.– Bourdon J..- in : Économie sociale.- Kessler D. (textes réunis par).- Paris : CNRS, 1988, 478 p., Graph., tabl., bibliogr

88066.- L’utilisation de l’action collective dans l’action sociale.- Perrot J., Novembre 1988

88067.- Les dépenses des familles congolaises pour l’éducation.- Orivel F. ; Perrot J..- Septembre 1988.- Rapport PAT2 Banque mondiale – CIATA SA

88068.- Coûts et financement du système éducatif malgache.- Rasera J.-B..- Septembre 1988.- Gouvernement de Madagascar.- Diffusion restreinte

88069.- Université de Madagascar : financement, coûts, efficacité.- Rasera J.-B..- Avril 1988.- Gouvernement de Madagascar.- Diffusion restreinte

88070.- Coste y financiacion de la Universidad espanola.- Lassibille G. ; Navarro Gomez L..- Revista Espanola de Pedagogia, N° 179, janvier/avril 1988.- Reproduit dans « Homenaje al Profesor Alfonso G. Barbancho », ouvrage collectif édité par la Junta de Andalucia (Consejeria de Hacenda y Planification), Séville, 1988, 273 p.
Education, as any other activity, is hard to produce. Not only is it difficult to produce for the community in charge of teaching services, but also for the fellows who receive the instruction, as they bear, besides the direct expenses of their education, the opportunity costs, mainly in form of an unwon salary. We will primordially refer to the first of the two mentioned aspects of the cost of higher education, without denying the importance of the private expenses in higher education-rather difficult to cipher as a result of the shortage of adequate statistics, on the other hand. In that way, the purpose of this work is, firstly, to describe the recent evolution of the funds assigned to the Spanish universities and, secondly, to analyse the participation and effort made by the Government in terms of further education. After that general view, we will procede to make a microeconomic analysis of the cost of producing at universities.

88071.- Los gastos privados de educacion.- Lassibille G. ; Navarro Gomez L..- Mars 1988.- XIII Simposio de Analisis Economico, Barcelone, 28-30 septembre 1988.- Université de Barcelone.- Publié dans les actes du colloque

88072.- La utilizacion del tiempo de los estudiantes.- Lassibille G. ; Navarro Gomez L..- Juin 1988.- Insituto de Desarrollo Regional de l’Université de Séville

88073.- La formacion de las rentas del trabajo en Andalucia.– Lassibille G..- Investigaciones Economicas (Segunda época), Vol. XXIV, 1988
Este artfculo analiza la distribuci6n persona! de las rentas de los asalariados y de los no asalariados en
Andalucia. La primera secci6n describe las caracteristicas individuales de cada uno de estos colectivos, mientras la segunda estudia sus perfiles edad-rentas, a la luz de la teoria del capital humano. En la tercera secci6n estimamos Junciones generadoras de rentas, a partir de las cuales se evalûan el rendimiento de la educaci6n forma[ y el ejecta de la experiencia profesional.

88074.- Quelques éléments de comparaison des revenus en Andalousie.- Lassibille G..- Mélanges de la Casa de Velazquez, Tome XXIV, 1998

88075.- Trabajo feminino y distribucion de rentas en Espana.- Lassibille G..- Economia del trabajo feminino, sector mercantil y no mercantil, Madrid, 15-17 décembre 1988.- Casa de VelasquezInstituto de la Mujer.- Actes publiés dans : Serie Debate, n°9, Ministerio de Asuntos Sociales, Instituto de Mujer, pp.30-37, Madrid 1989

88076.- Pourquoi l’Afrique francophone en général et les pays de la zone franc en particulier, ont plutôt moins progressé que les autres dans les secteurs sociaux tels que la santé et l’éducation ?.- Orivel F..- in : Stratégies de développement comparés : zone franc et hors zone franc.- Guillaumont P. ; Guillaumont S..- Paris : Economica, 1988.- Même version que 86065

88077.- Analyse coût-efficacité de la production scolaire : le cas du Bénin.- Sossou B..- Dijon : Université de Bourgogne, 1988, Thèse de doctorat, mention sciences économiques
Cette étude a pour but d’analyser la pertinence des politiques éducatives qui intègrent le travail productif dans les programmes d’enseignement en général dans les pays du Tiers-Monde et en particulier au Bénin. L’analyse coût-efficacité est la démarche suivie. Elle permet d’évaluer les coûts et les apports qu’engendrent ce type d’innovation scolaire mise en oeuvre dans les pays en développement comme une solution à la crise de l’éducation.

88078.- Éléments d’analyse de l’enseignement technique et professionnel au Cameroun.- Noula A..- Dijon : Université de Bourgogne, 1988, Thèse de doctorat mention sciences économiques

88079.- Informatique, pratiques pédagogiques et acquisitions scolaires à l’école primaire.- Clément J..- Dijon : Université de Bourgogne, 1988, Thèse de doctorat mention sciences économiques

88080.- L’analyse du temps dans les phénomènes scolaires : les rôles respectifs de l’enseignement primaire et du collège dans le processus temporel de génération des inégalités à l’école.- Mingat A..- 8èmes journées d’économie sociale : la prise en compte du temps en économie sociale, Dijon, 22-23 septembre 1988.- AES (Association d’économie sociale)

88081.- Rue Lecourbe : livre 2 : méthode de français.- Moreau J. ; Porcher L. ; Mariet F. ; Weiss F..- Paris, Hatier, Didier, Alliance Française, (pour tout dire)

88082.- Coûts, financement et efficacité des universités de l’Afrique sub-saharienne francophone.– Orivel F..- Juin 1988.- Document de travail de l’IDE (Banque Mondiale), division ressources humaines
L’auteur commence par faire un certain nombe d’assertions concernant les problèmes de l’enseignement supérieur dans la région : les coûts unitaires par étudiant y sont relativement élevés ; il y a plus de diplômés que les marchés du travail n’en peuvent absorber ; les étudiants ne sont pas suffisament orientés vers les disciplines pour lequelles le besoin socio-économique est le plus grand ; la qualité moyenne des étudiants est inférieure à ce qu’elle est dans les autres régions du monde. Bref, les étudiants cosomment d’importantes ressources publiques allouées en fonction de critères qui ne sont ni équitables, ni efficaces. Après avoir présenté et analysé les données connues pour appuyer ses dires, l’auteur propose une série de conclusions et de recommandations visant à améliorer l’efficacité de l’affectation des crédits à l’enseignement supérieur pour la région. Les idées présentées dans cet ouvrage ont servi de base aux discussions qui se sont déroulées durant la réunion des recteurs d’universités francophones d’Afrique de l’Ouest, qui s’est tenus au Zimbabwé du 23 au 25 janvier 1987.

88083.« Éducation et société : les défis de l’an 2000 » de Jacques Lesourne.- Duru-Bellat M..- Revue française de pédagogie, N° 85, octobre-novembre-décembre 1988

88084.- Cohérence et fiabilité du système éducatif.- Rasera J.-B..- Cahiers du Gemdev, N°9, octobre 1988

88085.- L’impact de la crise économique sur les systèmes éducatifs.- Orivel F. ; Rasera J.-B..- Cahier du Gemdev, N°9, octobre 1988.- Voir 87050

88086.- Coste y financiacion de la Universidad espanola.- Lassibille G. ; Navarro Gomez L..- Las primeras jornadas de Economia de la Educacion, Navarre, 28-29 avril 1988.- Université de Navarre.- Reproduit dans « Homenaje al Profesor Alfonso G. Barbancho », ouvrage collectif édité par la Junta de Andalucia (Consejeria de Hacenda y Planification), Séville, 1988, 273 p.

88087.- Asignación de recursos y estructura de gastos en la universidad.- Lassibille G. ; Navarro Gomez M.L..- Hacienda pública española, N°113, 1988

88088.- Coste y Financiacion de la Universidad Espanola.– Lassibille G..- in : Homenaje al Profesor Alfonso G. Barbancho.- Sevilla : Junta de Andalucia, Consejeria de Hacienda y Planificacion, 1988

88089.- Los gastos privados de educacion.– Lassibille G. ; Navarro Gomez M.L..- Madrid : Centro Nacional de Investigacion y Documentacion, Mars 1988.- Centro Nacional de Investigacion y Documentacion

kc_data:
a:8:{i:0;s:0:"";s:4:"mode";s:0:"";s:3:"css";s:0:"";s:9:"max_width";s:0:"";s:7:"classes";s:0:"";s:9:"thumbnail";s:0:"";s:9:"collapsed";s:0:"";s:9:"optimized";s:0:"";}
kc_raw_content:

88001.- Working less to earn more : an application to the analysis of rigidity in educational choices.- Jarousse J.-P..- Economics of education review, Vol. 7, n° 2, 1988
The low mobility of french secondary-school graduates toward the most profitable higher education programs highlights the inadequacy of the traditional model of educational demand to describe individual choices. Taking into account the distinctiveness of the french higher education system, this paper offers a model for bacheliers' choices based on an endogenization of educational costs. If the advantages of holding a degree are obviously beyond students' control, the same is not true of educational costs which depend on students' actual efforts to win the degree. As in the classical model, the bachelier chooses the highest yielding educational program among those offered to him. Here the endogenization of educational cost increases the number of alternatives. It helps to understand the preference for degrees that have low job-market value but require only a minimal effort to obtain. It also provides an explanation to the apparent rigidity of choices since it reveals that within a given course, students can increase their expected educational return by reducing their academic effort.

88002.- L'enseignement technique et professionnel : une évaluation pour le marché.- Jarousse J.-P. ; Mingat A..- Journées de micro-économie appliquée, Toulouse, 9-10 juin 1988

88003.- Réduire les inégalités sociales de scolarisation : perspectives d'action au niveau collège.- Duru-Bellat M. ; Mingat A..- Les collèges en changement depuis 10 ans, Paris, 8-9 mars 1988.- INRP (Institut National de Recherche Pédagogique).- Version résumée du cahier de l'IREDU n° 45 (88004)

88004.- Les déterminants de l'orientation en fin de cinquième au fonctionnement du collège : 2 - Progression, notation, orientation : l'impact du contexte de scolarisation.- Duru-Bellat M. ; Mingat A..- Cahiers de l'IREDU, N°45, Janvier 1988.- 70 F

88005.- Éléments d'évaluation du programme de formation pour la préparation à l'emploi des jeunes de 16 à 25 ans.- Paul J.-J. ; Richard M. ; Dupraz J. ; Pierret J.-M..- Cahiers de l'IREDU, N°46, Février 1988.- 40 F

88006.- La formation en cours d'emploi en Afrique : la cas du Cameroun.- Paul J.-J..- Janvier 1988.- ONUDI

88007.- Les disparités de carrières individuelles à l'université : une dialectique de la sélection et de l'auto-sélection.- Duru-Bellat M. ; Mingat A..- Année sociologique (L'), Vol. 38, 1988.- Version révisée de 86010

88008.- The economic returns to investment in project-related training : some evidence from World Bank Projects.- Mingat A. ; Tan J.P..- International review of education, Vol. 34, n° 2, 1988.- Version révisée de 87037
Cet article évalue l'efficacité des investissements dans la formation axée sur un projet (FAP) en vue de combler le manque de compétences techniques constaté au sein des populations de projet. Les données servant à l'analyse proviennent de 115 études de la Banque Mondiale de projets agricoles ou autres (transport, vie urbaine, produits chimiques, manufacture). Contrairement à de nombreuses autres études, l'article présent ne se base pas sur les données relatives aux salaires pour calculer les taux pertinents de rentabilité, utilisant plutôt le succès d'un projet pour en mesurer les acquis. Ces derniers indiquent que la FAP rapporte d'importants bénéfices dans les projets agricoles ou autres, même sur la base d'estimations prudentes. Cependant, ils·révèlent également que les investissements en matière de formation ne rapportent de bénéfices raisonnables que lorsque la base éducative d'un pays est suffisamment développée. Lorsque cette condition n'est pas remplie, la FAP telle qu'elle est conçue et mise en oeuvre actuellement - est un investissement non rentable. Ces résultats suggèrent: (a) d'augmenter les investissements en FAP, en particulier dans les projets agricoles, lorsqu'une proportion élevée de la population est alphabétisée; (b) de fournir des efforts importants, dans les pays à faible base éducative, afin d'adapter la conception et la direction de la FAP pour pouvoir mettre fin efficacement au manque de compétences techniques que connaît la population concernée par un projet; et (c) pour les pays dans lesquels l'éducation en est à un stade rudimentaire, de mettre en place une stratégie de développement général à long terme qui accorde une priorité aux investissements en éducation de base afin de créer les conditions favorables à d'autres investissements qui soient économiquement rentables.

88009.- Mesure et analyse de l'égalité et de l'équité en éducation.- Mingat A..- Revue économique, Vol. 39, n° 1, janvier 1988
L'analyse et la mesure de l'équité dans le système scolaire ont fait I'objet de nombreux travaux de la part des sociologues. ls prennent souvent la forme de mesure d'indices de sélectivité (sociale, selon le sexe ...) évalués au sein d'un niveau éducatif donné (par exemple I'enseignement supérieur). L 'arficle montre que ces mesures ignorent la situation générale de rareté des ressources qui marque fondamentalement la situation de l'école. En particulier, elles ignorent la dimension strucfurelle du système scolaire (répartition des ressources entre niveaux d'une part, choix en matière de qualité de l'éducation à chacun des niveaux d'autre part) qui constitue l'enveloppe, elle-mème plus ou moins inégalitaire, à l'intérieur de laquelle s 'inscrivent les différentes formes de sélectivité etudiées traditionneliement. Le texte propose une méthode permettant
de mesurer de façon séparée et agrégée les deux voies par lesquelles se génèrent les inégalités dans le système scolaire.

88010.- Dépenses publiques pour l'enseignement supérieur : le cas de la France et de quelques autres pays.- Orivel F..- Janvier 1988

88011.- Les transformations dans les modes de rémunération du travail au cours de dix années de crise économique.- Jarousse J.-P. ; Mingat A..- L'analyse longitudinale des revenus de l'épargne et du patrimoine, Paris, 11 mars 1988.- CERC ; CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique)

88012.- Maux de l'économie, mots des économistes.- Bourdon J., Lyon 1, 26-27 mai 1988.- ARAE.- Voir 90083 (version révisée)
La méthodologie économique a largement séparé les discours (hypothèses, théorie, corps de pensée) de l'action (représentée essentiellement par les applications ou les descriptions monographiques). Dans cet essai, avec la plus large prudence répondant à une démarche balbutiante, nous tentons de donner des représentations synthétiques, sur longue période, de l'évolution de la littérature économique ; ceci au moyen des méthodes usuelles de l'analyse des données. Il reste, quelque soit les résultats auxquels nous parvenons, que ce type de traitement repose sur l'hypothèse d'avoir pris en compte chaque production de littérature comme un objet statistique simple. L'application réalisée sur le champ de l'économie du travail vue à travers la production francophone de 1960 à 1980 montre trois tendances essentielles : l'inflexion en fonction de la situation des objets réels étudiés (segmentation des emplois et montée du chômage) ; la profonde volonté de mieux assurer le lien entre l'analyse des politiques économique en regard d'un corps de pensée ; un certain constat de divergence en fonction des échecs, ou du moins des insatisfactions rencontrées sur l'étude par les auteurs des deux points précédents.

88013.- L'utilisation de l'EAO pour un centre universitaire de formation d'adultes : le cas du centre université-économie d'éducation Permanente (CUEEP) de Lille (France).- Danrey J..- Avril 1988.- BIT ; Banque mondiale

88014.- Tourisme, hôtellerie, restauration en Bourgogne et rénovation de la formation continue de l'Éducation nationale.- Danrey J..- Mai 1988.- Etude financée par la délégation académique et à la formation continue

88015.- Treinta anos de Economia de la Educacion.- Eicher J.-C..- Ekonomiaz : Revista de Economia Vasca, N° 12, 1988.- Numéro spécial sur l'économie de l'éducation

88016.- La crise financière dans les systèmes d'enseignement.- Eicher J.-C..- 25ème anniversaire de l'IIPE, Paris, 28 novembre-2 décembre 1988.- IIPE.- Publié dans les actes du colloque Vingt-cinquième anniversaire, IIPE, 1989

88017.- L'aide extérieure à l'éducation en Afrique sub-saharienne est-elle utile ?.- Orivel F. ; Sergent F..- Perspectives, Vol. 18, n°4, 1988

88018.- The cost and financing of education in the Philippines :a documentation and assessment of policy issues.- Mingat A. ; Tan J.P..- Juin 1988.- Banque mondiale.

88019.- L'horizon des jeunes salariés dans leur entreprise : du lien noué avec l'employeur dépend en partie le salaire et la carrière.- Jarousse J.-P. ; Glaude M..- Économie et statistique, N° 211, juin 1988

88021.- Note sur l'évaluation de la rémunération des enseignants entre 1977 et 1985.- Jarousse J.-P. ; Mingat A..- Juillet 1988

88022.- Les bons maîtres et les autres.- Mingat A..- Science et vie Hors-SérieMigrants-Formation, N°164, septembre 1988.- Reprise dans Migrants-formation, n° 75, décembre 1988, pp. 45-50

88023.- Taux d'exportation et effet de formation régionale.- Bourdon J..- Commerce international et économies régionales, Université d'Aix-Marseille III, 30 juin-1er juillet 1988
Dans une recherche par l'entreprise de source de compétitivité, la location dans une région à haut niveau de formation de la main-d'oeuvre peut être une stratégie a priori pertinente. Dans ce texte, on tente de donner une explication des performances d'une région à l'exportation en fonction des niveaux de formation de la main-d'oeuvre disponible et de la structure des qualifications qui en découle. On peut vérifier que l'effet de qualité des formations régionales influence la capacité à exporter d'une région et ceci sans le détour explicatif de la structuration de la main-d'oeuvre par catégories.

88024.- Formation de la main-d'oeuvre et impact sur les structures productives régionales (une application au cas français).- Bourdon J., Luxembourg, 1-4 septembre 1988.- ASRDLF (Association de science régionale de langue française)

88025.- La scuola in economic che non crescono.- Orivel F. ; Rasera J.-B..- Mondoperaio, N° 6, juin 1988
La crisi economica ha avuto pesanti conseguenze sui sistemi scolastici, per le accentuate difficoltà di finanziamento. E uno degli effetti più gravi è la svalorizzazione dell'insegnamento, in termini di prestigio e in termini di remunerazione

88026.- L'automatisation comme substitut au travail ouvrier non qualifié : la cas d'une entreprise de la construction électrique.- Abillama F..- Octobre 1988.- Monographie POETE, collection des études du CEREQ, n° 40.2

88029.- L'accès au marché du travail des jeunes ouvriers et employés qualifiés au Togo et au Cameroun.- Paul J.-J..- Mai 1988.- Direction de la Coopération et des Relations Internationales du Ministère de l'Education (Paris)

88030.- L'informatique dans l'enseignement de base : bilan coût-efficacité.- Eicher J.-C..- Journées d'études en l'honneur de Jacques Wittwer, Bordeaux, 15-16 septembre 1988.- Université de Bordeaux II

88031.- Analyse économique et financière des dépenses du secteur éducation en République de Guinée.- Orivel F. ; Perrot J..- Septembre 1988.- Ministère de l'éducation nationale de la république de Guinée.- Diffusion restreinte

88032.- Le déroulement de la scolarité au collège : le contexte "fait des différences".- Duru-Bellat M. ; Mingat A..- Revue française de sociologie, Vol. 29, n° 4, octobre-décembre 1988
Depuis le rapport Coleman, relativement peu de travaux, particulièrement en France, se sont attachés à l'étude de ces "effets contextuels" qui semblaient pourtant "faire des différences" quant à la carrière scolaire des élèves et avoir des incidences en termes d'inégalités sociales. Concrètement, il s'agit- de prendre en compte des variables comme la composition sociale du collège fréquenté, la structure de son corps enseignant, ses pratiques en matières de groupement d'élèves, l'offre de places, etc. Dans ce texte, l'interrogation porte à la fois sur les problèmes méthodologiques, qui se posent quand on entend analyser spécifiquement l'impact du contexte et sur le poids de ses variables contextuelles, par rapport aux varibales individuelles, dans la genèse des scolarités au collège. L'analyse, fondée sur une enquête longitudinale auprès de 2500 élèves, fait clairement apparaitre l'importance du contexte (et notamment de certaines de ses caractéristiques) pour le déroulement des scolarités des élèves moyens, et particulièrement pour les élèves de milieu populaire.

88033.- Évaluation des inégalités de réussite à l'école élémentaire selon la nationalité de l'élève.- Mingat A..- Évaluation du fonctionnement des systèmes d'éducation, Poitiers, Mars 1988.- OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économiques)

88034.- Indicateurs de performance dans l'enseignement supérieur : une étude de leur élaboration et de leur utilisation dans 15 pays de l'OCDE.- Cuenin S..- Mars 1988.- OCDE.- Publié également en anglais
Ce rapport, qui présente les résultats d'une étude effectuée entre septembre 1984 et octobre 1986, fait partie des activités du programme de l'OCDE sur la gestion des établissements d'enseignement supérieur. Il vise à faire le point sur l'élaboration et l'utilisation d'indicateurs de performance dans la gestion des établissements d'enseignement supérieur dans les pays membres de l'OCDE. Les résultats se fondent sur une enquête menée auprès de 70 établissements d'enseignement supérieur de 15 pays membres.

88035.- Les dépenses publiques pour l'enseignement universitaire et le taux de rendement fiscal : le cas de la France.- Perrot J..- Journées de microéconomie appliquée, Toulouse, 9-10 juin 1988.- voir version 91001 : version actualisée
En économie de l'éducation, les taux de rendement interne privés et sociaux constituent des outils d'analyse classiques : en revanche, l'approche par les taux de rendement fiscaux est plus originale. Elle suppose que l'État, en tant qu'agent économique, cherche à savoir si les dépenses pour l'éducation sont rentables en les comparant au flux de rentrées fiscales supplémentaires qu'elles engendrent. Selon une précoccupation plus politique, l'État peut aussi s'interroger sur les conséquences en matière de rentabilité fiscale qu'aurait uen modification de son financement. Cet article propose des estimations du taux de rendement fiscal pour l'enseignement universitaire français et abouti, selon les hypothèses retenues, à des taux compris entre 7.5 et 10.5 pour cent.

88036.- L'analyse du système éducatif congolais.- Perrot J. ; Orivel F..- Juin 1988.- Diffusion restreinte, existe également une version résumée en 15 pages

88037.- Évaluer l'impact du contexte de scolarisation : difficultés et stratégies possibles ....- Duru-Bellat M..- Rencontre internationale sur l'évaluation en éducation, Bruxelles, 28 septembre-1er octobre 1988.- ADMÉE (Association pour le développement de la mesure et de l'évaluation)Université libre de Bruxelles

88038.- Analyse coût-efficacité en éducation.- Mingat A..- Bulletin de l'association française des administrateurs de l'éducation, Vol. 42, n°2, avril 1989

88039.- L'aide à la santé en Afrique sub-saharienne.- Orivel F. ; Tchicaya A.J.R.

88040.- L'aide extérieure à la santé au Togo.- Orivel F. ; Buczynska B..- Octobre 1988.- Recherche financée par la division de la population, de la santé et de la nutrition de la Banque mondiale.- Banque mondiale

88041.- Alterable electorates in the context of residential mobility.- Mingat A. ; Salmon P..- Public choice, N° 59, 1988.- Version révisée de 1986/11 et de 1986/25

88043.- Policy issues in Philippine Education.- Mingat A. ; Tan J.P..- Décembre 1988.- Banque mondiale

88045.- Établissements d'une série de TES (tableaux d'entrées sorties) (1970-1984) pour la France et les régions de province.- Bourdon J..- 3ème colloque de l'association de comptabilité nationale, Paris, 12-14 décembre 1988.- Association de comptabilité nationale
Le but de cette communication est de donner uen présentation d'une construction de TES de la réfion Ile-de-France pour la période 1970-1984 : l'utilisation pour l'essentiel de clés de régionlisation Paris Province a permis un calcul de ventilsation sans ces deux espaces géographiques des agrégats nationaux. Ce texte sera centré sur les méthodes retenues pour cette régionalisation.

88046.- Analyse de l'impact des politiques de traitement social du chômage au moyen d'un modèle entrées-sorties.- Bourdon J. ; Bourdon F. ; Cornilleau G..- 8èmes journées d'économie sociale : la prise en compte du temps en économie sociale, Dijon, 22-23 septembre 1988.- AES (Association d'économie sociale)

88047.- Anticipations, horizon de la relation de travail et déroulement de carrières.- Jarousse J.-P..- 8èmes journées d'économie sociale : la prise en compte du temps en économie sociale, Dijon, 22-23 septembre 1988

88048.- Possibilités budgétaires et besoins financiers du secteur de l'éducation en République de Guinée.- Orivel F. ; Perrot J..- Ministère de l'éducation nationale de la république de Guinée.- Diffusion interdite

88049.- Coûts, financement et efficacité des enseignements supérieur et secondaire au Mali.- Cuenin S. ; Orivel F..- Décembre 1988.- Banque mondiale.- Version provisoire

88050.- Coûts, production et difficultés de l'enseignement supérieur au Burkina Faso.- Jarousse J.-P. ; Rapiau M.-T..- Avril 1988.- Banque mondiale.- Diffusion interdite

88051.- Efficacité interne, efficacité externe des formations techniques courtes (CAP, BEP, apprentissage) : le cas des métiers de la coiffure et de l’hôtellerie.- Rapiau M.-T..- Juillet 1988.- Diffusion restreinte

88053.- Le congé individuel de formation en Bourgogne : quel impact sur la trajectoire professionnelle du salarié ? (promotion 1985).- Galodé G. ; Paul J.-J. ; Bestion F. ; Colle F. ; Dauty F. ; Faria de Oliveira F. ; Fourcade B. ; Poret B..- Avec le concours de la DRFP.- COPACIF

88054.- Le congé individuel de formation en Bourgogne : quel impact sur la trajectoire professionnelle du salarié ? (promotion 1985).- Galodé G..- Novembre 1988.- FOGECIF Bourgogne

88055.- Le devenir des jeunes à la sortie du lycée technique et professionnel.- Guégnard C. ; Farcy A..- Septembre 1988.- Publication SAIO, Service statistique rectoral, CIA-CEREQ/IREDU
En Bourgogne, 7800 jeunes ont quitté les classes terminales de l'enseignement technique : CAP, BEP, BT, BTn, Bac professionnel et BTS, en juin 1987. Sept mois après la sortie du lycée, les jeunes se retrouvent dans différentes situations : les uns deviennent salariés, parfois ils obtiennent un contrat de qualification ou d'apprentissage, d'autres chôment, certains sont au service national et un grand nombre d'entre eux effectuent des stages, et en particulier des TUC ...

88056.- Orientation et perspectives pour 1995.- Guégnard C..- FIEF (Feuillets d'information sur l'emploi et la formation), N° 13, septembre 1988

88057.- L'insertion professionnelle : plus de chômage, moins d'emploi pour les filles.- Guégnard C..- FIEF (Feuillets d'information sur l'emploi et la formation), N° 12, mai 1988

88058.- A la sortie du lycée ... évolution sur trois ans.- Guégnard C..- FIEF (Feuillets d'information sur l'emploi et la formation), N° 11, avril 1988

88060.- Mobilité professionnelle et représentations du fonctionnement du marché du travail.- Jarousse J.-P..- Économie appliquée, Tome 41, n° 3

88061.- Horizon de la relation de travail : différenciation des carrières et des emplois.- Jarousse J.-P. ; Glaude M..- 5èmes journées de microéconomie appliquée, Toulouse, 9-10 juin 1988

88062.- Coûts, financement et politique de l'éducation au Niger.- Jarousse J.-P. ; Lailaba H. ; Mingat A..- Juin 1988.- Ministère de l'éducation nationale nigérien

88063.- Le fonctionnement de l'orientation : genèse des inégalités sociales à l'école.- Duru-Bellat M..- Paris : Delachaux-Niestlé, 1998, 200 p., Tabl., ann., bibliogr. (6 p.).- 120 F
Quand un jeune quitte le système éducatif doté d'un diplome universitaire et tel autre sans aucun diplôme, est-ce essentiellement parce que le premier fût "meilleur élèe" que le second ? C'est loin d'être aussi systématique ... En effet, dans cette diversité des trajectoires scolaires, les phénomènes d'orientation jouent un rôle déterminant, que ce soit par le biais du niveau d'aspiration, des capacités d'accueil existantes, ou encore de la politique, consciente ou inconsciente, de l'établissement fréquenté ... Cet ouvrage présente à la fois des résultats de recherches précis et une synthèse des travaux existants, concernant les mécanismes de l'orientation scolaire, étudiés comme une "clef" pour analyser le fonctionnement de l'école. Dans la mesure où l'accent est mis sur le rôle des phénomènes d'orientation dans la genèse des inégalités, notamment sociales, à l'école, cet ouvrage peut aussi constituer une invitation, voir une initiation à la socioloige de la réussite scolaire, qui constitue un aspect central de la sociologie de l'éducation.

88064.- Genèse des carrières scolaires et fonctionnement du système éducatif.- Duru-Bellat M., 85 p..- Soutenue le 6 juin 1988

88065.- Éducation, formation et choix technologiques : un modèle macro économique sur le cas de l'Équateur.- Bourdon J..- in : Économie sociale.- Kessler D. (textes réunis par).- Paris : CNRS, 1988, 478 p., Graph., tabl., bibliogr

88066.- L'utilisation de l'action collective dans l'action sociale.- Perrot J., Novembre 1988

88067.- Les dépenses des familles congolaises pour l'éducation.- Orivel F. ; Perrot J..- Septembre 1988.- Rapport PAT2 Banque mondiale - CIATA SA

88068.- Coûts et financement du système éducatif malgache.- Rasera J.-B..- Septembre 1988.- Gouvernement de Madagascar.- Diffusion restreinte

88069.- Université de Madagascar : financement, coûts, efficacité.- Rasera J.-B..- Avril 1988.- Gouvernement de Madagascar.- Diffusion restreinte

88070.- Coste y financiacion de la Universidad espanola.- Lassibille G. ; Navarro Gomez L..- Revista Espanola de Pedagogia, N° 179, janvier/avril 1988.- Reproduit dans "Homenaje al Profesor Alfonso G. Barbancho", ouvrage collectif édité par la Junta de Andalucia (Consejeria de Hacenda y Planification), Séville, 1988, 273 p.
Education, as any other activity, is hard to produce. Not only is it difficult to produce for the community in charge of teaching services, but also for the fellows who receive the instruction, as they bear, besides the direct expenses of their education, the opportunity costs, mainly in form of an unwon salary. We will primordially refer to the first of the two mentioned aspects of the cost of higher education, without denying the importance of the private expenses in higher education-rather difficult to cipher as a result of the shortage of adequate statistics, on the other hand. In that way, the purpose of this work is, firstly, to describe the recent evolution of the funds assigned to the Spanish universities and, secondly, to analyse the participation and effort made by the Government in terms of further education. After that general view, we will procede to make a microeconomic analysis of the cost of producing at universities.

88071.- Los gastos privados de educacion.- Lassibille G. ; Navarro Gomez L..- Mars 1988.- XIII Simposio de Analisis Economico, Barcelone, 28-30 septembre 1988.- Université de Barcelone.- Publié dans les actes du colloque

88072.- La utilizacion del tiempo de los estudiantes.- Lassibille G. ; Navarro Gomez L..- Juin 1988.- Insituto de Desarrollo Regional de l'Université de Séville

88073.- La formacion de las rentas del trabajo en Andalucia.- Lassibille G..- Investigaciones Economicas (Segunda época), Vol. XXIV, 1988
Este artfculo analiza la distribuci6n persona! de las rentas de los asalariados y de los no asalariados en
Andalucia. La primera secci6n describe las caracteristicas individuales de cada uno de estos colectivos, mientras la segunda estudia sus perfiles edad-rentas, a la luz de la teoria del capital humano. En la tercera secci6n estimamos Junciones generadoras de rentas, a partir de las cuales se evalûan el rendimiento de la educaci6n forma[ y el ejecta de la experiencia profesional.

88074.- Quelques éléments de comparaison des revenus en Andalousie.- Lassibille G..- Mélanges de la Casa de Velazquez, Tome XXIV, 1998

88075.- Trabajo feminino y distribucion de rentas en Espana.- Lassibille G..- Economia del trabajo feminino, sector mercantil y no mercantil, Madrid, 15-17 décembre 1988.- Casa de VelasquezInstituto de la Mujer.- Actes publiés dans : Serie Debate, n°9, Ministerio de Asuntos Sociales, Instituto de Mujer, pp.30-37, Madrid 1989

88076.- Pourquoi l'Afrique francophone en général et les pays de la zone franc en particulier, ont plutôt moins progressé que les autres dans les secteurs sociaux tels que la santé et l'éducation ?.- Orivel F..- in : Stratégies de développement comparés : zone franc et hors zone franc.- Guillaumont P. ; Guillaumont S..- Paris : Economica, 1988.- Même version que 86065

88077.- Analyse coût-efficacité de la production scolaire : le cas du Bénin.- Sossou B..- Dijon : Université de Bourgogne, 1988, Thèse de doctorat, mention sciences économiques
Cette étude a pour but d'analyser la pertinence des politiques éducatives qui intègrent le travail productif dans les programmes d'enseignement en général dans les pays du Tiers-Monde et en particulier au Bénin. L'analyse coût-efficacité est la démarche suivie. Elle permet d'évaluer les coûts et les apports qu'engendrent ce type d'innovation scolaire mise en oeuvre dans les pays en développement comme une solution à la crise de l'éducation.

88078.- Éléments d'analyse de l'enseignement technique et professionnel au Cameroun.- Noula A..- Dijon : Université de Bourgogne, 1988, Thèse de doctorat mention sciences économiques

88079.- Informatique, pratiques pédagogiques et acquisitions scolaires à l'école primaire.- Clément J..- Dijon : Université de Bourgogne, 1988, Thèse de doctorat mention sciences économiques

88080.- L'analyse du temps dans les phénomènes scolaires : les rôles respectifs de l'enseignement primaire et du collège dans le processus temporel de génération des inégalités à l'école.- Mingat A..- 8èmes journées d'économie sociale : la prise en compte du temps en économie sociale, Dijon, 22-23 septembre 1988.- AES (Association d'économie sociale)

88081.- Rue Lecourbe : livre 2 : méthode de français.- Moreau J. ; Porcher L. ; Mariet F. ; Weiss F..- Paris, Hatier, Didier, Alliance Française, (pour tout dire)

88082.- Coûts, financement et efficacité des universités de l'Afrique sub-saharienne francophone.- Orivel F..- Juin 1988.- Document de travail de l'IDE (Banque Mondiale), division ressources humaines
L'auteur commence par faire un certain nombe d'assertions concernant les problèmes de l'enseignement supérieur dans la région : les coûts unitaires par étudiant y sont relativement élevés ; il y a plus de diplômés que les marchés du travail n'en peuvent absorber ; les étudiants ne sont pas suffisament orientés vers les disciplines pour lequelles le besoin socio-économique est le plus grand ; la qualité moyenne des étudiants est inférieure à ce qu'elle est dans les autres régions du monde. Bref, les étudiants cosomment d'importantes ressources publiques allouées en fonction de critères qui ne sont ni équitables, ni efficaces. Après avoir présenté et analysé les données connues pour appuyer ses dires, l'auteur propose une série de conclusions et de recommandations visant à améliorer l'efficacité de l'affectation des crédits à l'enseignement supérieur pour la région. Les idées présentées dans cet ouvrage ont servi de base aux discussions qui se sont déroulées durant la réunion des recteurs d'universités francophones d'Afrique de l'Ouest, qui s'est tenus au Zimbabwé du 23 au 25 janvier 1987.

88083.- "Éducation et société : les défis de l'an 2000" de Jacques Lesourne.- Duru-Bellat M..- Revue française de pédagogie, N° 85, octobre-novembre-décembre 1988

88084.- Cohérence et fiabilité du système éducatif.- Rasera J.-B..- Cahiers du Gemdev, N°9, octobre 1988

88085.- L'impact de la crise économique sur les systèmes éducatifs.- Orivel F. ; Rasera J.-B..- Cahier du Gemdev, N°9, octobre 1988.- Voir 87050

88086.- Coste y financiacion de la Universidad espanola.- Lassibille G. ; Navarro Gomez L..- Las primeras jornadas de Economia de la Educacion, Navarre, 28-29 avril 1988.- Université de Navarre.- Reproduit dans "Homenaje al Profesor Alfonso G. Barbancho", ouvrage collectif édité par la Junta de Andalucia (Consejeria de Hacenda y Planification), Séville, 1988, 273 p.

88087.- Asignación de recursos y estructura de gastos en la universidad.- Lassibille G. ; Navarro Gomez M.L..- Hacienda pública española, N°113, 1988

88088.- Coste y Financiacion de la Universidad Espanola.- Lassibille G..- in : Homenaje al Profesor Alfonso G. Barbancho.- Sevilla : Junta de Andalucia, Consejeria de Hacienda y Planificacion, 1988

88089.- Los gastos privados de educacion.- Lassibille G. ; Navarro Gomez M.L..- Madrid : Centro Nacional de Investigacion y Documentacion, Mars 1988.- Centro Nacional de Investigacion y Documentacion

extrait:
lien_externe:

Log In

Create an account