Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

bandeau-labo_iredu

Institut de Recherche sur l'Éducation : Sociologie et Économie de l'Éducation

Liste des publications 2010

10001.- Teacher shortages, teacher contracts and their effect on education in Africa.- Bourdon J. ; Frölich M. ; Michaelowa K..- Journal of the Royal Statistical Society, 173, Part 1, 2010
To enhance primary enrolment rates, many African countries have launched large teacher recruitment programmes in recent years. Given tight budgetary constraints, teachers are no longer employed in civil service positions, but on the basis of (fixed term)contracts typically implying considerably lower salaries and a sharply reduced amount of professional training. We analyse the effect of this change on educational quality in Niger, Togo and Mali, on the basis of very informative data, which are comparable across these countries. We use a variety of estimation techniques, including a non-parametric estimation of quantile treatment effects. Our results demonstrate that contract teachers tend to reduce inequalities in student outcomes. Overall, the effects are positive in Mali, somewhat mixed in Togo and negative in Niger. This ordering is consistent with theoretical expectations related to the manner in which contract teacher programmes were implemented differently in each of the three countries under study.

10002.- Assessing pupils' skills: Implications for research in education.- Morlaix S..- Journal of Curriculum Studies, 42, 2010
The object of this article is the structure and evolution of skills developed by pupils at primary level. Starting from an analysis of the panel data provided by the French Ministry of Education, the main object of this paper is an original measurement of skills using structural models. The findings of this research raise two complementary issues. The first issue concerns the cross-curricular nature of skills suggesting a logic of disciplinary interdependence. The acquisition of a skill may be strongly correlated to the acquisition of other skills belonging to the same subject area or to other subject areas. The notion of a set of skills is used to account for the connections between the different aspects of acquired skills. The second issue concerns the evolution of skills over time. Here the aim will be to identify the kinds of skills that are the most predictive of subsequent educational success. This issue is highly relevant for educational policy-making. It is hoped that the results presented in this paper will improve our understanding of the ways in which schools might provide pupils with the best chances of success in the earliest stages of their educational career.

10003.- L'évaluation au service du pilotage de l'école primaire ?.- Suchaut B..- Administration et éducation, N°125, février 2010
La question des moyens a toujours été au centre des préoccupations des acteurs et des usagers de l'école en général et de l'école primaire en particulier. Le nombre de postes est encore considéré par certains comme le facteur assurant de la réussite des élèves. Depuis une trentaine d'années, la recherche, tout en ne niant pas l'importance des moyens, met en évidence d'autres éléments qui contribuent de façon tout aussi décisive, à la performance de l'école. Tire t'on suffisamment les conséquences des études et analyses que les chercheurs en éducation nous livrent régulièrement ?

10004.- Comment repérer les compétences clés ? .- Suchaut B..- Cahiers pédagogiques, N° 479, février 2010.- Cet article n'apparait pas dans la version papier du n° 479 des Cahiers pédagogiques. Il est publié sur le site de la revue, dans "les articles en ligne liés aux dossiers"
Calcul, mémoire, attention : quelles compétences développer plus particulièrement en cycle 2, à partir du constat que toutes n'ont pas le même impact quand on observe précisément la suite des parcours scolaires ?

10005.- Do School Resources Increase School Quality ?.- Altinok N..- Document de Travail de l'IREDU, DT 2010-3
The aim of this paper is to verify whether school resource factors have an impact on the quality of education. This latter is measured with the help of a unique database on student scores in international skills tests. The general difficulties inherent in this type of study are the possibility of endogeneity bias and measurement errors. After estimation bias correction, we show that improvement in the quality of educational systems does not necessarily require an increase in school resources. When an alternative indicator of the performance of educational systems is used, our results are confirmed. Consequently, one should remain cautious about recommending purely financial measures to improve quality of education.

10006.- N'est pas indépendant qui veut ! Analyse des processus de fermeture dans l'accès à l'emploi.- Danner M..- Notes de l'Iredu (Les), N°10/01, mai 2010
Les analyses sociologiques ou économiques considèrent les professions indépendantes généralement au travers d'approches sectorielles (la santé, le droit, l'artisanat.)ou de travaux ethnographiques à partir d'une profession précise. Cette recherche propose un cadre théorique qui analyse de façon plus globale le marché de l'emploi des professions indépendantes. Elle s'intéresse plus précisément aux systèmes de légitimation qui permettent à une activité de s'exprimer dans un cadre professionnel, tout en minimisant les possibilités d'existence de formes alternatives concurrentes susceptibles d'affaiblir leur statut et les privilèges associés. Après avoir présenté l'inégale protection dont bénéficient les professions indépendantes sur le marché du travail, cett synthèse de recherche met en évidence les processus légaux, sociaux ou culturels qui régulent l'accès à ces professions. L'existence de telles fermetures contribuent à produire des segments sur le marché du travail à la fois cloisonnés et hiérarchisés.

10007.- Forte baisse de l'embauche des jeunes en Bourgogne.- Guégnard C. ; Olin E..- Dijon : Céreq-Iredu, Service Statistique Académique, 2010
Réalisée en Bourgogne depuis vingt-cinq ans, l'enquête Insertion dans la vie active constitue un outil particulier et unique qui donne la possibilité de suivre l'évolution des conditions d'entrée des jeunes sur le marché du travail. Cette note présente les résultats de la dernière interrogation menée en février 2009, et donne un aperçu de la transition de l'école à l'emploi. En Bourgogne, 7 400 élèves et 4 800 apprentis âgés de 20 ans en moyenne, ont été interrogés sur leur situation professionnelle. Sept mois après la fin des études, 47 pour cent des filles et 55 pour cent des garçons sont salarié-e-s en février 2009. Les jeunes de la région n'échappent pas à la crise économique internationale illustrée par une chute des embauches.

10008.- Orientation, parcours de formation et insertion : quelles relations pour les jeunes issus de l'immigration ?.- Brinbaum Y. ; Guégnard C., RELIEF, n°30, mai 2010.- in : Évaluation et données longitudinales : quelles relations , XVIIes journées d'études sur les données longitudinales dans l'analyse du marché du travail, Marseille, 27-28 mai 2010.- Couppié T. (ed.); Epiphane D. (ed.); Giret J.-F. (ed.); Grelet Y. (ed.); Recotillet I. (ed.); Sulzer E. (ed.); Werquin P. (ed.).- Marseille : CEREQ, 2010, 338 p..- XVIIèmes journées d'étude sur les données longitudinales dans l'analyse du marché du travail : "Évaluation et données longitudinales : quelles relations ?", Marseille, 27-28 mai 2010.- CEREQ (Centre d'études et de recherches sur les qualifications)
La prise en compte des parcours de formation des jeunes issus de l'immigration et de leur expérience scolaire - à travers leur rapport à l'orientation plus ou moins choisie/contrainte - explique pour une bonne partie les niveaux d'éducation atteints et en ricochet les différences d'accès à l'emploi. Néanmoins, les écarts en fonction de l'origine demeurent, laissant encore la place aux explications en termes de discrimination à l'embauche.

10009
.- What contexts are favorable for the adoption of the contract teacher policy ? The case of the Francophone African countries.- Nkengne Nkengne A.-P..- Document de travail de l'IREDU, DT 2010-1
Depuis l'engagement des pays à atteindre la Scolarisation Primaire Universelle (SPU), les systèmes éducatifs des pays africains subissent de nombreuses réformes. Le recrutement des enseignants est une contrainte forte de ces réformes pour au moins deux raisons ; premièrement, des recherches ont montré qu'il est nécessaire de recourir à des politiques alternatives de recrutement sinon l'objectif de SPU ne sera pas atteint ; deuxièmement, la réforme proposée est controversée car elle suggère le recrutement des enseignants moins qualifiés, moins payés et avec des contrats de travail moins attractifs que celui des enseignants fonctionnaires.
Cependant, certains gouvernements ont réussi à adopter la réforme et d'autres non. Les conditions qui rendent la réforme possible demeurent en l'état de la littérature non examinées. Cette étude aborde cette question en analysant s'il existe un contexte facilitant l'adoption de la réforme. Elle utilise le modèle d'innovation et de diffusion pour identifier la sévérité du manque d'enseignant, l'influence des syndicats d'enseignants, l'existence d'un nombre important d'enseignants non fonctionnaires et la dépendance vis-à-vis de l'aide internationale comme conditions pouvant provoquer la réforme. Appliquant la technique analyse quali-quantitative comparée sur un échantillon de pays Francophones, cette recherche établi qu'il n'existe pas un contexte unique menant à la réforme, mais qu'en réalité, les gouvernements ont réformé les voies de recrutement des enseignants sous des contextes divers. Les résultats identifient également de nouveaux axes de recherche en vue d'une meilleure compréhension des processus d'élaboration des politiques publiques dans les pays d'Afrique sub-saharienne

10010.- Modèle d'explication de l'issue des réformes des politiques publiques en Afrique sub-saharienne : Illustration avec la politique des enseignants contractuels.- Nkengne Nkengne A.-P..- Document de travail de l'IREDU, DT 2010-2
La scène politique des pays africains est marquée depuis quelques années par l'apparition de nouveaux acteurs politiques (bailleurs de fonds, partis politiques, société civile). Si avant les dirigeants pouvaient définir les politiques publiques en ne tenant compte que de leurs intérêts propres, cette tâche est désormais plus compliquée car il faut prendre en compte de nouveaux intérêts. Le présent travail propose un modèle décrivant le processus de décision des politiques publiques et montre comment les nouveaux acteurs peuvent influencer la formulation des réformes à leur avantage. Le modèle stipule que le succès ou l'échec dans l'élaboration d'une réforme en lien avec l'objectif initialement visé par le gouvernement, dépendent d'une part du choix de la façon dont cette réforme sera adoptée et d'autre part, de la capacité des acteurs opposés à la réforme à influencer les opinions des acteurs clés impliqués dans la décision finale. Ce modèle est ensuite employé pour expliquer les différences de la politique des enseignants contractuels en Afrique francophone.

10011.- How long does it take to earn a higher education degree in Spain ?.- Lassibille G. ; Navarro Gomez L..- Procedia social and bahavioral sciences, Vol.2, n°2, 2010.- World conference on educational science, Istambul, 4-8 février 2010
The purpose of this paper is to identify the main determinants of time-to-degree in higher education. Our results use retrospective
data on a full cohort of first-time entering students who embarked on short and long programs from one university in Spain and
who were observed over an eight-year period. The empirical results show that time-to-completion is extremely sensitive to students' abilities and, to a much lesser extent, to socio-economic background, motivation and gender. We also find that students' performance and integration at the beginning of the program reduce the time-to-degree, whereas teaching conditions do not appear to matter.

10012.- Poblacion y capital humano en Espana.- Lassibille G. ; Navarro Gomez L..- Economistas, 124 (28), 2010

10014.- Managing for results in Primary Education in Madagascar: evaluating the impact of selected Workflow interventions.- Lassibille G. ; Tan J.-P. ; Jesse C. ; Van Nguyen T..- World bank Economic Review (The), A paraitre

10015.- Les savoirs de la recherche et la professionnalisation des enseignants. La connaissance du système éducatif est-elle un supplément d'âme pour les enseignants ?.- Lapostolle G..- Congrès International d'Actualité de la Recherche en Education et en Formation AREF 2010, Genève, Suisse, 13-16 septembre 2010.- AECSE (Association des Enseignants et des Chercheurs en Sciences de l'Education)SSRE (Société Suisse pour la Recherche en Education)ABC-Educ (Association belge francophone des chercheurs en Education)Université de Genève.- Cette communication est comprise dans le symposium court "Les savoirs de la professionnalisation des personnels de l'éducation, entre savoirs d'action et savoirs de la recherche" (responsable de session : Béatrice Mabilon-Bonfils)
L'objet de cette communication est de montrer qu'une formation des enseignants exigeante ne saurait se fonder sur une approche restrictive des compétences qu'ils doivent maîtriser. Le fait de ne pas étayer ces compétences par une connaissance du système éducatif risque de réduire celles-ci à des actes techniques, dont seule l'efficacité immédiate serait observable. Or si les enseignants doivent être en mesure de faire évoluer leurs pratiques pour s'adapter aux évolutions à venir, il importe qu'ils soient capables de mettre en correspondance ces pratiques avec le contexte dans lequel ils exercent leur métier. La connaissance du système éducatif est de ce point de vue une nécessité, elle permet de donner du sens à ces compétences en les resituant dans leur contexte, elle permet aussi de mettre en évidence les conditions d'une implication lucide de ces enseignants dans les institutions qui encadrent leur activité (établissements scolaires, commissions paritaires... Qui plus est, elle leur offre la possibilité de porter un regard citoyen sur les décisions politiques qui concernent leur métier et que, compte tenu de leur formation initiale, ils ignorent bien souvent.

10016.- Hôtels et dépendances, les femmes de chambre en Europe.- Guégnard C. ; Mériot S.-A..- Travail et emploi, N°121, janvier-mars 2010
Cet article présente une analyse de la qualité de l'emploi des femmes de chambre dans divers pays d'Europe sous le double aspect des contraintes patronales de gestion de main-d'oeuvre, et de la construction des trajectoires professionnelles des salariées. Vulnérables, peu qualifi ées et peu valorisées, souvent d'origine étrangère, la plupart des femmes de chambre sont aisément fi délisées du fait de leur faible employabilité sur le marché du travail. En réalité, elles se trouvent reléguées dans une spirale qui lie fl exibilité, rémunération médiocre, précarité plurielle, renforcée par les pratiques de dépendance des hôteliers.

10017.- Analyse pseudo-longitudinale de la transformation de l'offre des formations d'ingénieurs en France : une évaluation par le rendement des diplômes.- Bourdon J., RELIEF, n°30, mai 2010.- in : Évaluation et données longitudinales : quelles relations , XVIIes journées d'études sur les données longitudinales dans l'analyse du marché du travail, Marseille, 27-28 mai 2010.- Couppié T. (ed.); Epiphane D. (ed.); Giret J.-F. (ed.); Grelet Y. (ed.); Recotillet I. (ed.); Sulzer E. (ed.); Werquin P. (ed.).- Marseille : CEREQ, 2010, 338 p..- XVIIèmes journées d'étude sur les données longitudinales dans l'analyse du marché du travail : "Évaluation et données longitudinales : quelles relations ?", Marseille, 27-28 mai 2010.- CEREQ (Centre d'études et de recherches sur les qualifications)

10018.- La relation enseignement supérieur / croissance / marché du travail dans les pays à revenu intermédiaire.- Bourdon J. ; Bydanova L. ; Giret J.-F..- in : Le financement de l'enseignement supérieur en Méditerranée : cas de l'Égypte, du Liban et de la Tunisie.- Melonio T. ; Mezouaghi M..- Paris : AFD, 2010, 203 p.

10019.- Développer le premier cycle secondaire : enjeu rural et défis pour l'Afrique subsaharienne.- Mingat A. ; Ndem F..- Document de travail de l'AFD, N° 94, mai 2010

10020.- Une formation pédagogique peut-elle modifier les conceptions des jeunes enseignants universitaires sur l'apprentissage et l'enseignement ?.- Demougeot-Lebel J. ; Perret C..- Revue des sciences de l'éducation, à paraitre

10021.- Identifier les conceptions de l'enseignement et de l'apprentissage pour accompagner le développement professionnel des enseignants débutants à l'université .- Demougeot-Lebel J. ; Perret C..- Savoirs, revue internationale de recherches en éducation et en formation des adultes, N°23, décembre 2010

10022.- Les chargés de TD/TP ont-ils tous les mêmes inquiétudes avant leurs premières interventions face aux étudiants ?.- Demougeot-Lebel J. ; Perret C..- Recherches en éducation, n°9, novembre 2010
Cet article s'intéresse aux inquiétudes d'enseignants universitaires débutants avant leurs premiers cours, en tenant compte de leurs conceptions de l'apprentissage et de l'enseignement. Il s'appuie sur une étude empirique réalisée auprès de jeunes chargés de TD/TP de l'université de Bourgogne. Celle-ci montre que la quasi-totalité des jeunes enseignants ont des inquiétudes concernant la préparation de leurs interventions devant les étudiants. Certaines préoccupations sont largement partagées par tous. D'autres inquiétudes sont liées aux représentations des jeunes enseignants. L'inquiétude relative à l'organisation de la participation des étudiants apparaît avant tout une préoccupation de ceux ayant les conceptions plus centrées sur l'apprenant.

10023.- Determinants of Access to Academic Careers in France.- Bonnal L. ; Giret J.-F..- Economics of Innovation and New Technology, à paraitre

10025.- Lieu de résidence et discrimination salariale : le cas des jeunes habitant dans une zone urbaine sensible.- Couppié T. ; Giret J.-F. ; Moullet S..- Economie et statistique, N° 433-434, 2010 (diffusé en janvier 2011 sous sa version électronique )
Le but de cet article est l'étude des écarts de rémunération entre les jeunes habitant dans les zones urbaines sensibles (ZUS)à la fin de leurs études et ceux qui ne résident pas en ZUS mais qui vivent dans des unités urbaines comprenant des ZUS, en tenant compte de possibles barrières dans l'accès à certains emplois et notamment aux emplois de cadre. Dans la lignée de Brown, Moon et Zoloth (1980), nous proposons une décomposition des écarts de salaires intégrant la possibilité d'une différenciation d'accès aux emplois en fonction du type de quartier où résident les jeunes

10026.- Dewey, Durkheim : la discipline scolaire et le politique.- Dessberg L. ; Meuret D..- Penser l'éducation, N°27, juin 2010

10027.- La notion de croissance chez Dewey et Rorty.- Dessberg L..- Le télémaque, N°37, mai 2010

10028.- Efficacité comparée de l'enseignement public et privé au Cameroun.- Ngonga H..- Dijon : Université de Bourgogne, 2010, Thèse en sciences de l'éducation.- Thèse soutenue le 19 mars 2010. Membres du Jury : Emmaneul Triby, Gérard Sensevey, Denis Meuret, François Orivel
Dans cette thèse, nous traitons de l'efficacité comparée de l'enseignement public et de l'enseignement privé au Camerou. Le système éducatif actuel porte les marques de la période coloniale. L'écol est passée par trois stades : avant la colonisation, pendant la colonisation et après la colonisation. Le système éducatif actuel se caractérise par une forte demande d'éducation et une offre d'éducation insuffisante. Les redoublements et les abandons sont fréquents et élevés. Le système éducatif est peu efficace dans son ensemble. Deux sous-systèmes éducatifs hérités de la période coloniale fonctionnent, l'un francophone et l'autre anglophone. Deux secteurs d'enseignement fonctionnent également, l'un public et l'autre privé. Le secteur privé est composé de quatre types d'écoles : le privé laïc, le privé confessionnel, le privé communautaire et le privé des parents. Un grand nombre de parents d'élèves choisissent de scolariser leurs enfants dans les structures scolaires privées. Ils estiment que le secteur d'enseignement privé est plus efficace que le secteur d'enseignement public. L'analyse comparée des deux secteur montre que les écoles privées sont associées à une meilleure progression des élèves. Elles sont en définitive plus efficaces que les écoles publiques. Un élève scolarisé dans le secteur privé obtient en moyenne de meilleurs résultats que son camarade qui fréquente le secteur public. L'analyse de la réussite des élèves au certificat d'études primaires montrent la supériorité numérique des élèves des institutions privées. Les chances d'obtenir le CEP sont plus élevées chez les élèves d'écoles privées. Les variables de contexte scolaire sont aussi responsables de la variabilité des résultats des élèves.

10029.- A glance at the french experience in Faculty development.- Paul J.-J. ; Adangnikou N..- in : Buiding Teaching Capacities in Higher education.- Saroyan A. ; Frenay M..- Stylus Publishing, 2010

10030.- How long does it take to earn a higher education degree in Spain ?.- Lassibille G. ; Navarro Gomez L..- 13th SweSAT Conference : selection to higher education : fairness, efficiency and consequences, Umea (Suède), 15-17 juin 2010

10031.- Qualité et efficience de l'école primaire française : éléments de comparaisons spatiales et temporelles.- Bydanova L. ; Mingat A. ; Suchaut B..- Éducation comparée, N°3.- in : L'éducation comparée aujourd'hui : état des lieux, nouveaux enjeux, nouveaux débats.- Resnik J. ; Schriewer J. ; Welch A..- Paris : Association francophone d'éducation comparée, 2010
Les dernières évaluations internationales interrogent fortement sur la qualité et l'efficience de l'école primaire française. Dans les classements des pays, la France occupe aujourd'hui une position beaucoup moins favorable qu'il y a une quinzaine d'années. Par ailleurs, la dégradation du niveau des acquis scolaires s'est accompagnée de l'augmentation importante des ressources financières accordées au niveau primaire. Cet article présente des éléments factuels sur les résultats de l'école primaire française dans une double perspective comparative : temporelle et spatiale. L'élément central qui découle des analyses est la difficulté de transformer efficacement les ressources en résultats. Les causes de ce dysfonctionnement sont peut-etre à rechercher dans l'efficacité du pilotage, de l'évaluation et plus largement de la régulation de notre système éducatif.

10035.- L'environnement social de la classe et les performances des collégiens : études de ses effets simples et interactifs avec l'élève.- Bennacer H..- in : La psychologie différentielle aux frontières : psychologie différentielle et champs de recherche connexes.- Carlier M., ed. ; Gilles J.-Y., ed..- Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2010

10036.- Mise au point et validation d'une échelle sur le chahut en classe à l'école élémentaire.- Bennacer H..- in : Identité et spécificités de la psychologie différentielle.- Carlier M., ed. ; Gilles J.-Y., ed..- Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2010

10037.- L'environnement social de la classe et les performances des collégiens : étude de ses effets simples et interactifs avec l'élève.- Bennacer H..- in : XIXèmes journées internationales de psychologie différentielle : programme et résumés.- Marseille : Université de Provence.- XIXèmes journées internationales de psychologie différentielle, Marseille, 25-27 aout 2010.- Session "psychologie différentielle et éducation"

10038.- Performance scolaire, satisfaction envers le professeurs et formation de l'amitié en classe : influences des caractéristiques personnelles de l'élève.- Bennacer H..- in : Congrès AREF 2010 : résumé des communications.- Genève : Université de Genève.- Congrès AREF 2010, Genève, 13-16 septembre 2010.- Atelier "Relations maitre-élève"

10032.- From educational aspirations to educational attainment: the school careers of the children of immigrants in France and the United States.- Brinbaum Y..- Working paper for the Nuffield Foundation (London)

10033.- Les parcours scolaires des enfants d'immigrés de la sixième au baccalauréat.- Brinbaum Y..- Articulations : inégalités de classes et discriminations sexuelles et raciales, Paris, 28 janvier 2010.- EHESS, ENS.- Séminaire organisé par Stéphane Beaud et Eric Fassin - Master ET

10034.- Les parcours scolaires des enfants d'immigrés dans le secondaire : différenciation et polarisation.- Brinbaum Y., Dijon, 18 février 2010.- IREDU.- Séminaire de l'IREDU du 18 janvier 2010 et séminaire de l'unité MIM de l'INED le 18 février 2010

10039.- Les méandres du travail au féminin : une comparaison dans 14 pays de la Méditerranée.- Guégnard C..- 2ème colloque international de l'AISLF "Profsions et métiers dans le monde méditerranéen", Casablanca, 8-9 juillet 2010.- AISLF (Association internationale des sociologues de langue française)
Cette communication s'appuie sur une comparaison du travail féminin dans quatorze pays du pourtour méditerranéen hors Union européenne. Au-delà de la proximité géographique, certains éléments rendent ces territoires semblables et comparables entre eux, d'autres les différencient nettement. La région méditerranée est marquée par le risque élevé du chômage des jeunes et la fragilité de la participation économique des femmes. La lente avancée féminine a un prix, une résonance particulière dans les pays Arabes : chômage, sous-emploi, concentration dans un petit nombre de métiers et de secteurs d'activité, accès limité aux professions de haut niveau, salaire faible... Pourtant certains pays leur offrent davantage d'opportunités. Mais là où les femmes sont présentes, quelles places occupent-elles vraiment dans la société de la connaissance ?

10041.- Fiches de sciences de l'éducation.- Lapostolle G. ; Mabilon-Bonfils B..- Paris : Ellipses, 2010
54 fiches synthétiques et problématisées pour réviser tout le cours de Sciences de l'éducation : les définitions à connaître et les points essentiels à retenir

10042.- La mixité scolaire, une thématique (encore) d'actualité ?.- Duru-Bellat M. ; Marin B..- Revue française de pédagogie, N°171, avril-mai-juin 2010
La mixité sexuée à l'école fait partie des questions vives qui suscitent débats et polémiques dans les sphères politiques, les milieux pédagogiques et les publications de recherche. Relayées par les médias, ces controverses remettent sur le devant de la scène une question qui semblait pourtant réglée de longue date, la mixité étant obligatoire dans toutes les filières de l'enseignement français depuis 1975 et s'imposant a priori comme une évidence dans tous les pays qui ont inscrit l'égalité homme/femme au rang de leurs principes. Cependant certaines études ont montré le renforcement des stéréotypes de sexe dans les groupes mixtes, où les modèles de genres sont plus contrastés, avec pour effet la diminution des performances scolaires - des garçons dans les matières dites « féminines » et des filles dans les matières dites « masculines » -, ainsi que, pour ces dernières, une détérioration de l'estime de soi.
La mixité scolaire ne semble donc pas avoir pour corollaire l'égalité scolaire, mais faut-il pour autant la remettre en cause ? C'est autour des réponses à cette interrogation que s'affrontent zélateurs et détracteurs de la mixité sexuée à l'école. Ainsi, ce numéro thématique rassemble des contributions issues de recherches récentes afin d'éclairer cette question, tant en France que chez nos voisins. Il fait entrer en dialogue des contributions issues de courants théoriques complémentaires, pour montrer au final que la question de la mixité scolaire déborde de fait sur celle plus large de l'identité.

10043.- La mixité à l'école et dans la vie, une thématique aux enjeux scientifiques forts et ouverts.- Duru-Bellat M..- Revue française de pédagogie, N°171, avril-mai-juin 2010

10044.- L'effet de la qualité des stages sur l'insertion professionnelle : le cas des diplômés de l'enseignement supérieur.- Giret J.-F. ; Issehane S..- Net.doc, n°71, septembre 2010

10045.- Parcours et expériences scolaires des jeunes descendants d'immigrés en France.- Brinbaum Y. ; Moguerou L. ; Primon J.-L..- in : Enquête trajectoires et origines (dite TeO): la diversité des populations en France : premiers résultats.- Simon P., coord. ; Beauchemin C., coord. ; Hamel C., coord..- Paris : INED, 2010

10046.- Niveaux de diplôme des immigrés et de leurs descendants.- Moguerou L. ; Brinbaum Y. ; Primon J.-L..- in : Enquête trajectoires et origines (dite TeO): la diversité des populations en France : premiers résultats.- Simon P., coord. ; Beauchemin C., coord. ; Hamel C., coord..- Paris : INED, 2010

10047.- Discriminations.- Brinbaum Y. ; Hamel C. ; Primon J.-L. ; Safi M. ; Simon P..- in : Enquête trajectoires et origines (dite TeO): la diversité des populations en France : premiers résultats.- Simon P., coord. ; Beauchemin C., coord. ; Hamel C., coord..- Paris : INED, 2010

10048.- Caracterización de los establecimientos educacionales en Chile: la necesidad de nuevas consideraciones.- Roco Fossa R..- Primer Congreso Interdisciplinario de Investigación en Educación, Santiago, 30 septembre - 1er octobre 2010.- Centro de investigación en educación (universidad de Chile),Centro de Estudios de Políticas y Prácticas en Educación, Pontificia Universidad Católica de Chile

10049.- ¿Importan las interacciones entre alumnos vistas como prácticas que permitan aprender más y mejor? Revisitando el tema de los efectos pares en Chile.- Roco Fossa R..- Primer Congreso Interdisciplinario de Investigación en Educación, Santiago, 30 septembre - 1er octobre 2010.- Centro de investigación en educación (universidad de Chile)Centro de Estudios de Políticas y Prácticas en Educación, Pontificia Universidad Católica de Chile

10050.- Évaluation externe des RAR de l'académie de Paris : éléments quantitatifs.- Suchaut B. ; Lambert M..- MAEP de Paris
Ce rapport rend compte d'une évaluation externe des réseaux ambition réussite de l'académie de Paris avec une perspective comparative (temporelle et spatiale). Les caractéristiques des populations d'élèves accueillies sont analysées ainsi que les résultats obtenus en termes de niveau d'acquisitions, de parcours scolaires, d'obtention du brevet et d'orientation en fin de 3ème

10051.- Quels sont les besoins d'accompagnement pédagogique exprimés par les enseignants-chercheurs ? Des pistes pour documenter le développement d'un centre de pédagogie universitaire français.- Perret C. ; Demougeot-Lebel J..- Colloque de l'Association Internationale de Pédagogie Universitaire, Rabat (Maroc), Mai 2010.- AIPU (Association de pédagogie universitaire)
La formation pédagogique des enseignants universitaires s'installe en France, même s'il subsiste encore des conceptions de l'enseignement à l'université qui n'envisagent pas le métier comme une " métaprofession " (Arreaola et al., 2003)qui demanderait des expertises autres que disciplinaires.
Dans le modèle de développement des Structures Universitaires de Pédagogie, questionner et analyser les besoins est une étape incontournable de la démarche d'ingénierie de formation. Il s'agit notamment d'éviter les lacunes relevées par Shulman (2000)et de ne proposer qu'un modèle additif de formation ou, au mieux, un modèle transformatif imparfait.
Cette communication présente la démarche mise en ouvre et les premiers résultats d'une enquête qui interroge les 1400 enseignants et enseignants-chercheurs de l'université de Bourgogne sur leurs attentes en termes d'accompagnement et de formation pédagogique.
Nous nous intéressons plus particulièrement :
- aux caractéristiques des répondants, notamment par rapport à l'ensemble de la population enseignante de cette université ;
- aux demandes exprimées et aux formes qu'elles prennent ;
La confrontation de ces informations sur les attentes des enseignants avec les apports d'autres recherches peut être susceptible de nous indiquer quels sont les spécificités ainsi que les facteurs de changement actuellement à l'ouvre au sein de l'université française (transformation des conceptions, émergence d'un besoin lié à la pratique, sentiment d'inconfort )

10052.- Deviant Youth Groups in Italy and France: Prevalence and Characteristics.- Blaya C. ; Gatti U..- European Journal on Criminal Policy and Research, Vol.16, n°2, 2010
This paper sets out to compare the existence of Juvenile deviant groups in both France and Italy and their characteristics. The comparison between Italy (N=5,236)and France (N=3, 353)is based on the ISRD study of the year 2006 and shows that the term "gang" is commonly used to refer to a group of friends only. The strongest associated variables in both countries to illegal acts are the acceptance of doing illegal things, taking
part in delinquent acts, considering the group as a gang as well as spending a lot of time in public places. Delinquent activity of Juvenile delinquent groups varies from one country to another and the French respondents show a greater participation in deviant youth groups
than the Italians. Results show some differences in gender participation with a greater
involvement of boys, although girls also take part in deviant or delinquent activities, both in Italy and France. At risk behaviour significantly characterises the young participants as well as victimisation. This last point highlights that although deviant or potentially dangerous, these young people are also more vulnerable and in need of protection.

10053.- Décrochages scolaires ? L'école en difficulté.- Blaya C..- Bruxelles : De Boeck, 2010.- à paraitre (octobre 2010)

10055.- Améliorer la gestion de l'enseignement primaire à Madagascar : résultats d'une expérimentation randomisée.- Lassibille G..- Washington : The World Bank, 2010
Despite considerable efforts which have been undertaken, Madagascar's primary education is facing major management problems which severely limit the chances of success of ongoing reforms and outcomes. The initiative, Improving Education Management in Madagascar (AGEMAD), attempts to address these issues. Before generalizing about this management system of the whole sector, the Ministry of Education wanted to assess the impact of implementing the initiative AGEMAD on the behavior of actors (teachers, principals, administrators, etc.)and student performance. To accomplish this, a large-scale experiment was designed and implemented. It monitored arrangements to assess the impact of different types of interventions that were developed. The results show that by the adoption of direct measures at schools and with different levels of the administrative structure that the program has the best chance of success. Such interventions help to improve quite significantly the management of the educational process, reduce student absenteeism and frequency of repetition. Indeed if it was based on the individual initiatives of system administrators it would in all likelihood, be doomed to failure. To have any chance of early success generalization of intervention with different players should take advantage of the many lessons from the implementation and execution of experiments

10056.- Les savoirs de la professionnalisation des personnels de l'éducation, entre savoirs d'action et savoirs de recherche.- Lapostolle G..- Congrès international d'actualité de la recherche en éducation et formation, Genève, 13-16 septembre 2010
Une formation des enseignants exigeante ne saurait se fonder sur une approche restrictive des compétences qu'ils doivent maîtriser. Ne pas étayer ces compétences par une connaissance du système éducatif risque de réduire celles-ci à des actes techniques, dont seule l'efficacité immédiate serait observable. Or le métier d'enseignant nécessite des adaptations fréquentes aux différents contextes rencontrés, qui exigent bien plus que la maîtrise de simples techniques. La connaissance du système éducatif, parce qu'elle permet aux enseignants de resituer leurs pratiques dans différents contextes, conforte leur capacité d'adaptation. Elle alimente également les processus de conceptualisation et d'organisation des actions, qu'ils doivent mettre en ouvre dans ces pratiques. Reste qu'en dehors de timides prescriptions de l'Etat, qu'en dépit des travaux scientifiques en faveur d'une approche exigeante des compétences, cette connaissance du système éducatif peine à s'imposer comme un critère de recrutement des maîtres. Et pourtant, les idéologies en sa faveur ou en sa défaveur n'ont jamais été aussi proches l'une de l'autre.

10057.- Réforme pédagogique et légitimation : le cas d'une politique de lutte contre le redoublement / Hughes Draelants. Bruxelles : De Boeck, 450 pages : Note critique.- Meuret D..- Éducation et sociétés, N°25, 2010
Papier

10058.- Evaluation d'un Programme de Réussite Educative : le cas du PRE de l'agglomération dijonnaise.- Suchaut B. ; Lambert M..- Grand Dijon
Ce rapport rend compte de l'évaluation des projets de réussite éducative de l'agglomération dijonnaise. La première partie vise à cerner les enjeux de la réussite éducative et présente les grandes lignes de la démarche d'évaluation. La seconde partie s'attache à décrire le contexte d'intervention du projet sur les territoires en termes de public et d'actions. La troisième partie traite de l'efficacité du projet dans ses différentes dimensions. En conclusion, les pistes de réflexion les plus pertinentes sont dégagées sur la base de l'ensemble des analyses produites lors de cette évaluation.

10059.- Décrochage scolaire : parents coupables, parents décrocheurs ?.- Blaya C..- Informations sociales, n° 161, septembre-octobre 2010.- Titre de la revue : "éduquer et prévenir : ce que fait l'école"
Les études montrent que le décrochage scolaire dépend de la conjonction de plusieurs facteurs de risques personnels scolaires, environnementaux et familiaux. Si tous ont leur importance, les plus déterminants sont les problèmes recontrés par les élèves à l'école, si importants pour ceux-ci qu'ils finissent par déserter. Leurs familles ne parviennent pas à plus à établir de relations avec l'institution scolaire bien qu'elles soient en demande de collaboration.

10060.- Developing Lower secondary education: a rural issue and challenge for sub-saharan Africa.- Mingat A. ; Ndem F..- Working paper de l'AFD, N°94, october 2010.- Version française : 10019
The ongoing progresses of coverage of primary education in Sub-Saharan African Countries are inevitably to impact lower secondary education in a significant manner. Beyond the need for all countries to identify a global policy to deal with the problem, it is important to understand that expansion of coverage of lower secondary education will concern rural populations since coverage is generally already relatively high in cities while it is lagging noticeably in rural settings; many schools will need to be built and operate in a near future. A basic characteristic of rural schools is that most of them enroll only a limited number of students and, in current circumstances tend to cost significantly more than their urban counterpart (pattern of economies of scale in the production of education services). In this context, the research provides information for a large sample of SSA countries both in terms of current coverage of lower secondary education in urban and rural settings and the magnitude of the rural dimension of its expansion in the future. Then the pattern of economies of scale is documented for most of them, helping to identify its global magnitude as well as its large variation across countries. This helps to identify first the countries that prove to be performing on that count and second some principles that could be use to help facilitate the expansion of coverage in an efficient manner in a context where, quantity, equity and quality considerations are together to be taken into consideration

10061.- L'enseignement post-primaire en Afrique subsaharienne : viabilité financière des différentes options de développement.- Mingat A. ; Ledoux B. ; Rakotomalala R..- Washington : World bank, 2010, ISBN 978-0-8213-8302-5.- Version anglaise : 10062
Les pays d'Afrique subsaharienne sont en train de faire des progrès très significatif vers l'achèvement universel du cycle primaire. En conséquence, un nombre croissant de jeunes vont se présenter à la porte de l'enseignement secondaire créant une pression sans précédent sur le premier cycle secondaire et ultérieurement sur l'ensemble du système éducatif. Définir une stratégie soutenable d'expansion constitue d'ores et déjà un défi majeur pour l'ensemble des pays du continent. Le travail réalisé vise, dans la diversité des contextes nationaux, à explorer une variété large d'options (en termes de quantité, de qualité, de modes d'organisation et de modalités de financement)pour organiser la prise en compte de ce phénomène à moyen terme de façon soutenable par ces différents pays. La recherche, fondée sur l'estimation de modèles de simulation sectoriels spécifiques, est conduite pour 33 pays à faible revenu du continent.

10062.- Developing post-primary education in sub-saharan africa : assessing the financial sustainability of alternative pathways.- Mingat A. ; Ledoux B. ; Rakotomalala R..- Washington : World bank, 2010, ISBN 978-0-8213-8183-0.- Version française : 10061
Countries located at the South of Sahara are currently making significant progresses towards universal completion of primary education. Consequently the number of youngsters who knock at the door of secondary education is much increasing creating strong structural pressures on all segments of post-primary schooling. Identification of a strategy helping to cope with this issue in a sustainable way constitutes a major challenge for educational policies in all countries of the region. The research undertaken aims, in the diversity of national context, at exploring a large array of policy options (in terms of quantity, input mix and quality of services and modalities of financing) that could be considered by countries to cope in the medium term with the issue at stake. The research is based on the estimation of country specific education finance simulation models for 33 low-income countries of the continent.

10063.- Le plan décennal de développement de l'éducation de Base (PDDEB)au Burkina Faso : impact et défis à relever au niveau de la qualité de l'enseignement primaire.- Kaboré J.-A..- Dijon : Université de Bourgogne, 2010, Mémoire de Master 2 MEOSE option éducation

10064.- Scolarisation primaire universelle et pilotage par les résultats dans le contexte africain : quels indicateurs ?.- Bernard J.-M..- in : Le droit à l'éducation : quelle universalité ?.- Pilon M., dir. ; Martin J.-Y., dir. ; Carry A., dir..- Paris : éditions des archives contemporaines, 306 p., ISBN 9782813000323
Cet article met en évidence que pour rendre compte de l'effectivité de la scolarisation primaire universelle, il est nécessaire d'avoir recours à des indicateurs qui intègrent à la fois la dimension quantitative : quelle est la proportion d'enfants qui suivent une scolarité primaire complète ? Et la dimension qualitative : est-ce que les élèves maîtrisent les compétences de base à l'issu du cycle primaire ? En suivant cette approche, de nouveaux indicateurs peuvent être pris en considération au niveau des systèmes éducatifs. Toutefois, ce questionnement permet de signaler la faiblesse actuelle du pilotage de la qualité de l'éducation dans les systèmes éducatifs africains. S'inspirant de la démarche plus générale suivie préalablement, de nouveaux indicateurs de pilotage au niveau local, qui pourraient permettre de prendre en compte simultanément les dimensions qualitative et quantitative dans les pratiques de gestion courante des systèmes éducatifs, sont proposés.

10065.- L'éducation aux valeurs à l'épreuve du Socle commun.- Janichon D..- Dijon : Université de Bourgogne, 2010, Thèse
Après avoir retracé un parcours des valeurs à l'école depuis l'Antiquité et la structuration formelle de curricula au cours du XIXe siècle, nous montrons en quoi les Programmes de Jules Ferry sont à l'articulation entre deux conceptions de l'éducation morale. Partant, nous parcourons ensuite les grandes évolutions qui structurent l'histoire de son enseignement au long du XXe siècle. L'arrivée d'un Socle commun de connaissances et de compétences en France (re)met en lumière des compétences sociales, civiques, d'autonomie et d'initiative qui en forment les VIe et VIIe piliers et gagnent aussi à être mises en regard avec d'autres programmes d'éducation morale et religieuse, notamment en Belgique francophone et au Québec.
Passant de ces curricula prescrits à quelques curricula réels, nous présentons une enquête visant à évaluer les attitudes de 300 élèves répartis dans 3 collèges. L'étude de la cohérence interne des items de l'enquête met en évidence une césure entre les compétences sociales et celles d'autonomie. L'élève moyen montre davantage de respect que de solidarité, mais semble également plus soucieux de relations sociales que d'autonomie. Le genre et le niveau social jouent sur ces compétences, mais alors que les filles sont dans l'ensemble plus performantes que les garçons, les élèves défavorisés sont meilleurs dans le domaine social, l'autonomie paraissant mieux acquise par les élèves les plus favorisés. Ces constats se doublent d'une tendance parallèle au niveau de l'établissement : la réussite des collégiens dans ces deux domaines peut être le fruit d'organisations matérielles et de politiques éducatives différentes. Nous esquissons donc quelques pistes de réflexion pour développer la performance des collèges dans ces domaines de l'éducation aux valeurs.

10066.- Guide méthodologique d'analyse de la question enseignante : initiative pour la formation des enseignants en Afriqe subsaharienne (TTISSA): guide pour le développement des politiques enseignantes.- Bernard J.-M. ; Kouak Tiyab B. ; Bonnet G. ; Vivekanandan R..- Paris : Unesco, 2010

10067.- Methodological Guide for the Analysis of Teacher Issues : Teacher Training Initiative for Sub-Saharan Africa (TTISSA): Teacher Policy Development Guide.- Bernard J.-M. ; Kouak Tiyab B. ; Bonnet G. ; Vivekanandan R..- Paris : Unesco, 2010

10068.- Travail des élèves et performance scolaire.- Meuret D. ; Bonnard C..- Revue d'économie politique, Vol. 120, n°5, septembre-octobre 2010
Le rendement scolaire du travail scolaire, exprimé par le rapport entre le score à une évaluation internationale et le temps de travail total des élèves, varie beaucoup d'un pays à l'autre. les pays où les élèves déclarent travailler le plus, qui sont aussi les pays où la religiosité est la plus forte, sont ceux où les scores sont les plus faibles. Une part de ce constat, qu'il est impossible de déterminer précisément, peut cependant s'expliquer par un biais dans les déclarations des élèves. Entre élèves au sein des pays, le temps de travail varie plus ou moins selon le pays, et de façon plus ou moins liée au score des élèves d'une part, à leur héritage social d'autre part. On distingue des pays où la distribution de l'exigence de travail est égalitaire et d'autres qui exigent plus des bons élèves, de façon plus ou moins dépendante de leur héritage social. Au total, l'effet du temps de travail sur l'efficacité des systèmes éducatifs parait nulle mais celui de sa distribution parait affecter, bien que faiblement, leur équité.

10069.- Efficacité pédagogique des classes à cours double à l'école primaire : le cas du cours préparatoire.- Suchaut B..- Revue française de pédagogie, N°173, octobre-novembre-décembre 2010
Sur la base d'analyses nouvelles, cet article se centre sur l'efficacité pédagogique des classes à plusieurs cours à l'école élémentaire, et plus particulièrement sur la classe de CP (cours préparatoire). Les résultats principaux indiquent que c'est la configuration CP-CE1 qui constitue le contexte le plus défavorable aux apprentissages des élèves. Cette inefficacité relative des cours doubles peut toutefois être compensée par l'expérience professionnelle de l'enseignant. L'article propose également une synthèse sur l'efficacité des classes à cours multiple à l'école élémentaire, au regard des travaux récents, et ouvre des pistes de réflexion sur cette question de politique éducative.

10070.- Agir en fonctionnaire de l'État, de façon éthique et responsable : conseils, sujets corrigés.- Lapostolle G. ; Mabilon-Bonfils B. ; Maurel L..- Paris : Sedes, 2010
La réforme des concours de l'enseignement a introduit une nouvelle épreuve commune à l'ensemble des filières. Désormais, les candidats sont aussi évalués sur leur capacité future à « agir en fonctionnaire de l'État de façon éthique et responsable ». En tant que futur professeur fonctionnaire, le candidat doit montrer qu'il sera capable de transmettre les principes et les valeurs de la République. Il doit aussi connaître l'organisation générale du système éducatif et des établissements scolaires. L'épreuve peut donc devenir bien vite déroutante pour celui qui ignorerait ces règles et leur articulation avec de nombreux travaux issus des sciences de l'éducation ou des sciences humaines et sociales en général. D'où l'intérêt du présent ouvrage, rédigé par des enseignants formateurs expérimentés et reconnus. Les auteurs proposent tout d'abord des conseils méthodologiques accompagnés d'une lecture du texte officiel afin d'y voir plus clair dans les attentes des jurys. Puis, ils passent en revue l'ensemble des connaissances exigées et des questions possibles à travers 22 sujets corrigés et commentés.

10071.- Les stages en cours d'études ont-il une valeur professionnelle ?.- Giret J.-F. ; Issehnane S..- Congrès de l'Actualité de la recherche en éducation et en formation, Genève, Septembre 2010.- AREF (Actualité de la recherche en éducation et en formation)
Nous proposons dans ce travail d'étudier la valeur professionnelle des stages qui sont proposés aux étudiants. Nous utilisons des informations disponibles dans l'enquête Génération « 2004 » du Céreq sur le stage le plus long effectué par le jeune. D'abord, une typologie statistique en 5 grandes catégories de stages a été construite. Elle oppose notamment des stages « formateurs et gratifiés », souvent réservés aux plus diplômés et des stages « courts sans aucune gratification». Nous avons ensuite étudié les liens entre le type de stage effectué par les étudiants et leur insertion professionnelle. Nos résultats montrent « toutes choses égales par ailleurs » que plus le stage est gratifié et formateur, plus les jeunes ont des chances de trouver un premier emploi dans l'entreprise où ils ont fait leur stage. De même, si l'on se focalise sur l'effet du stage sur le salaire des jeunes après leur sortie du système éducatif, ce type de stage est également plus valorisé que les autres stages. Mais c'est également le cas des stages facultatifs qui semblent être considérés par les employeurs comme une expérience professionnelle à part entière.

10073.- Éducation pour tous : l'aléa des états fragiles.- Poirier T..- Cahiers de l'Association Tiers-Monde, n°25, 2010
Plus d'un tiers des enfants non scolarisés dans le monde vit dans des pays qui font face à un conflit ou qui ont des gouvernements non-engagés dans des politiques de lutte contre la pauvreté ou qui manquent de capacité d'action. Ainsi, dans ces États fragiles, principalement localisés en Afrique subsaharienne, l'objectif de la scolarisation primaire universelle d'ici 2015 reste aléatoire. Il s'agit alors de définir les stratégies possibles de l'Aide publique au développement en éducation au cours de la prochaine décennie dans le contexte de ces États fragiles. La vision décrite dépend de l'impact relatif sur l'éducation d'une commande à deux paramètres simultanés. Le premier, celui de la gouvernance, oppose une approche indivisible de cette gouvernance, qui doit être homogène au travers de tous les secteurs de la société civile, à une vision orientée par le pragmatisme qui tend à ne pas faire de ce critère de gouvernance un préalable. Le second paramètre fait appel au statut de l'éducation comme Bien public universel et conduit à la nécessité d'ingérence dans la mesure où l'éducation est perçue comme un droit opposable. Les différentes formes d'ajustement entre ces deux paramètres, dans les terrains spécifiques des États fragiles, peuvent conduire à des adaptations variées et amener à relativiser l'objectif de l'Education pour tous

10074.- The effects of armed conflict on schooling in Sub-Saharan Africa.- Poirier T..- Children and war: past and present, Salzburg (Autriche), 30 Septembre - 2 Octobre 2010.- University of SalzburgUniversity of Wolverhampton
Non disponible

10075.- Pourquoi ne vont-ils pas à l' école ? Une analyse par les enquêtes de ménages en Afrique subsaharienne.- Poirier T..- Congrès Actualité de la Recherche en Education et Formation, Genève, Septembre 2010.- AREF (Actualité de la Recherche en Education et Formation)
En 2007, sur les 72 millions d'enfants non-scolarisés dans le monde, plus d'un tiers vit dans des pays qui font face à un conflit ou dont les gouvernements n'ont pas la volonté et/ou la capacité à mettre en ouvre des politiques efficaces de lutte contre la pauvreté. Dans la plupart de ces États fragiles, principalement localisés en Afrique subsaharienne, l'objectif de donner d'ici 2015 à tous les garçons et filles les moyens d'achever un cycle complet d'éducation primaire ne sera pas atteint. Une condition délicate de ces États vient que les domaines politique, économique et social, et celui de la sécurité sont interdépendants : l'échec dans l'un d'eux risque d'entraîner l'échec dans tous les autres. Ceci pose de nombreuses interrogations, tant en termes de rationalité économique que dans le domaine des sciences politiques. Pour quelles raisons ces populations n'envisagent-elles pas la scolarisation comme une opportunité économique ? Quelles sont les stratégies possibles pour l'aide internationale ? L'analyse tirée des enquêtes de ménage Core Welfare Indicator Questionnaire (CWIQ)sur un échantillon de dix pays d'Afrique subsaharienne montre que les populations les plus pauvres sont celles qui scolarisent le moins leurs enfants, ceci pour des raisons avant tout économiques. Ceci amène à interroger le statut et la fonction de l'éducation

10076.- Education pour tous dans les Etats fragiles : quelles stratégies pour l'aide au développement ? .- Poirier T..- Crise économique mondiale et coopération en éducation : Nouvelles perspectives en éducation face à la crise ?, Paris, 6 Février 2010.- Association des Etudiants du Master ECEF-CIEF
La coopération internationale vers les États dits " fragiles " est un enjeu important pour atteindre les objectifs de l'Education Pour Tous. En effet, sur les 75 millions d'enfants qui n'ont pas accès à l'école (Unesco, 2008), un tiers vit dans un pays considéré comme fragile. Dans ces pays, l'Éducation Pour Tous ne sera pas atteinte d'ici 2015, symbolisant l'échec de la communauté internationale et constituant un défi pour les bailleurs de fond.
Les États fragiles dépensent globalement une partie importante (plus de 50 pour cent)de leur budget de l'éducation pour l'enseignement primaire. Cependant la part du budget de l'éducation (environ 4 pour cent du PIB)n'atteint pas le niveau recommandé par l'initiative Fast-track qui est de 7 pour cent. L'aide internationale est indispensable pour ces États au vu de l'insuffisance de leurs ressources internes. Cependant l'aide est sélective et imprévisible. En effet, en 2006, cinq États sur les trente-huit définis comme fragiles ont reçu les trois quart de l'aide et de nombreux États fragiles restent à l'écart des circuits de l'aide internationale. Afin d'aider les états, une stratégie différenciée est recommandée. Il faudrait ainsi réallouer l'aide des pays au revenu intermédiaire vers les pays à faible revenu, favoriser l'aide multilatérale plutôt que bilatérale pour éviter la volatilité de l'aide et mobiliser une aide basée sur des fonds d'investissement alignés sur les Biens publics mondiaux et rendre l'aide indépendante de politiques discrétionnaires.

10077.- Étude comparative des politiques éducatives d'inclusion en France et en Afrique subsaharienne.- Ngo Melha E. ; Bennacer H..- Forum des jeunes chercheurs, Lyon, 29-30 novembre et 1er décembre 2010.- INRP (Institut National de Recherche Pédagogique)
Ce travail présente un projet de recherche, en cours de réalisation, sur la comparaison entre les politiques éducatives d'inclusion des enfants en situation d'handicap en France et dans deux pays d'Afrique subsaharienne : l'Éthiopie et le Cameroun. Il s'intéresse à l'étude mécanismes mis en place par ces politiques nationales pour favoriser l'insertion, le développement et la réussite scolaire de ces enfants. Les résultats de l'étude exploratoire réalisée en Éthiopie ont montré que l'appropriation du concept d'éducation inclusive et la mise en ouvre effective d'une politique d'inclusion connaissent des limites, en dépit de la prise en compte des besoins éducatifs spéciaux dans le plan de développement de l'éducation nationale du pays. Dans ce travail, nous présentons et analysons ces limites.

10078.- La régulation de l'action des enseignants par les chefs de leur établissement.- Hassani M. ; Meuret D..- Politique et Management Public, Vol. 17, n°4, 2010
La régulation de l'action des enseignants par leur chef d'établissement est étudiée à partir d'une enquête menée en 2005 auprès des chefs d'établissement scolaire du second degré. Il en ressort que les chefs d'établissement jugent en grande majorité légitime d'intervenir sur le travail des enseignants mais qu'un tiers au moins intervient réellement dans ce domaine, de façon plutôt informelle, et que c'est dans leurs établissements, que les enseignants travaillent le plus ensemble.

10079.- Accompagner le développement pédagogique des enseignants universitaires à l'aide d'un cadre conceptuel original.- Frenay M. ; Saroyan A. ; Taylor K.L. ; Bédard D. ; Clement M. ; Rege Colet N. ; Paul J.-J. ; Kolmos A..- Revue française de pédagogie, N°172, juillet-août-septembre 2010
L'objectif de cet article est de présenter un cadre conceptuel issu d'une expertise collective, développée pendant trois années au sein d'un projet international. Ce cadre permet de formaliser le conseil et l'accompagnement pédagogique au niveau universitaire, en questionnant les défis et enjeux de la pratique du développement pédagogique vis-à-vis des enseignants, des équipes d'enseignants et des responsables des institutions universitaires. Il permet également de soulever un ensemble de pistes de recherches qui restent à développer autour de la thématique du soutien à l'enseignement universitaire.

10080.- L'argumentaire et les objectifs du colloque et de la note de synthèse.- Solaux G..- in : Actes du 32ème colloque international de l'association francophone d'éducation comparée "Orientation et Mondialisation", Dijon, juin 2009..- Danvers F., dir. ; Malet R., dir. ; Solaux G., dir. ; Suchaut B., dir., 456 p., Document numérique
Le colloque articule :
- trois logiques : les activités et services aidant l'orientation des élèves ; les parcours ou trajectoires de vie individuelle ; les nouvelles questions posées par la mondialisation.
- Quatre axes d'analyse :
1. Mutations du travail et de l'emploi à l'horizon 2020 : Les nouveaux visages de la mobilité professionnelle associée au parcours de vie et aux trajectoires socio-professionnelles. "Flexibilité" de l'emploi et sécurisation des parcours professionnels : vers quelle sécurité sociale professionnelle ? 2. Education-Formation tout au long de la vie. Les apprentissages (à vivre)à "l'école moyenne" en Europe pour une citoyenneté active au XXIe siècle : articulation formation générale, formation technologique et professionnelle continue, formation supérieure, apprentissage et alternance.les reprises d'études à l'université et ailleurs ; lutte contre le décrochage scolaire au sein des curricula ; l'illettrisme et les nouvelles qualifications, etc. 3. Orientation dans la vie : croyances et valeurs au prisme de la "diversité culturelle" .Une attention particulière sera portée aux personnes en grande difficulté vis-à-vis des services d'aide et de conseil ? 4. Mutations culturelles et post-modernité ; "faire de sa vie une ouvre" : un luxe de pays riches ? Qu'est-ce que l'orientation : une éducation, un service public, un conseil psychologique, une information scolaire et professionnelle, une prestation de service, une guidance, un nouveau pouvoir mystificateur, un acte de tenir conseil, une source d'épanouissement et de bien-être (incluant la santé), etc. ? Les différentes formes de consultance : quelle éthique du praticien ? Les qualifications attendues d'une expertise réussie en orientation.

10081.- Apprenti.- Solaux G..- in : Dictionnaire de l'adolescence et de la jeunesse.- Le Breton D., dir. ; Marcelli D., dir..- Paris : PUF, 2010, 992 p. - ISBN 978-2-13-056885-8
Après avoir rappelé la définition de la voie de formation par l'apprentissage l'article propose d'identifier les caractéristiques sociologiques des apprentis et de cerner le rôle ambivalent des entreprises dans ce type de formation. Ces dernières oscillant entre formation et inculcation idéologique.

10082.- Baccalauréat.- Solaux G..- in : Dictionnaire de l'adolescence et de la jeunesse.- Le Breton D., dir. ; Marcelli D., dir..- Paris : PUF, 2010, 992 p. - ISBN 978-2-13-056885-8
Au delà de l'objectif 80 pour cent d'une classe au baccalauréat l'article vise à préciser les hiérarchies existantes au sein des filières du lycée et à clarifier les confusions existantes entre démocratisation et scolarisation de masse. Les catégories sociales les plus favorisées intégrant les filières les plus prestigieuses et les plus distinctives.

10083.- Passe ton bac d'abord.- Solaux G..- in : Le grand livre des idées reçues pour démêler le vrai du faux.- Paris : Le cavalier bleu, 2010, 960 p. - ISBN 978-2846703338

10084.- Note critique de "Les sociétés et leur école" de François Dubet, Marie Duru-Bellat et Antoine Vérétout.- Meuret D..- Esprit, Décembre 2010
Cette recension présente les résultats de la comparaison internationale rigoureuse conduite par les auteurs sur la contribution de l'école à la cohésion sociale et à la réduction des inégalités pouis questionne la solution préconisée par les auteurs pour contrer les effets pervers que cette comparaison met en évidence.

10085.- The use of differentiated Pedagogy in the Elementary School Classroom and its Psychological Determinants.- Bennacer H. ; Kadri A..- XVIème journée du savoir, Dijon, 20 juin 2010.- JMFB (Jeunesse Musulmane de France en Bourgogne)
The purpose of this study is to understand the fundamental reasons enhancing elementary school teachers to accept, or not, the use of differentiated pedagogy in the classroom. A derivative model of Ajzen's planned behaviour theory is tested, upon a sample of 111 Tours-city teachers, with applying a structural equation modeling technique (causal path analysis using maximum likelihood estimates). It combines four psychological determinants of the use of differentiated pedagogy: perception of difficulties, beliefs in norms, behavioural beliefs, and global attitude towards behaviour. This model is adjusted exactly to data. Global attitude has the most important impact on behaviour, perception of difficulties follows next, behaviour beliefs come after, and finally it is followed by beliefs in norms. Perception of difficulties influences all the models' variables. Beliefs in norms have an impact on behavioural beliefs. These two components have an indirect effect on behaviour through global attitude.







Suivez-nous : Suivez nous sur FacebookSuivez nous sur TwitteruB link, le réseau social de l'université

Pour tous renseignements

Vous pouvez contacter Bertille Theurel, documentaliste

  • par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • par téléphone 03-80-39-54-59
Université de Bourgogne