Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

bandeau-labo_iredu

Institut de Recherche sur l'Éducation : Sociologie et Économie de l'Éducation

Liste des publications 2006

06001.- L'inflation scolaire. Les désillusions de la méritocratie.- Duru-Bellat M..- Paris, Seuil, 2006
« Les études, plus on en fait, mieux on se porte ». Voici ce qu'on pourrait lire dans le Dictionnaire des idées reçues contemporaines à l'entrée « Ecole ». Cette conviction partagée est-elle encore pertinente ? On peut en douter. Pour les individus d'abord, dont le mérite ne se trouve pas nécessairement mieux reconnu, ni l'hérédité sociale mieux conjurée, parce qu'ils seront restés plus longtemps sur les bancs de l'école. Pour la société ensuite, car la distribution des places et des emplois ne se fait pas forcément de manière plus pertinente quand elle s'appuie sur les seuls diplômes délivrés par l'école. Bref, devant les déceptions et les sentiments de déclassement que creuse et creusera davantage encore demain « l'inflation scolaire », le temps est peut-être venu de se défaire d'une idée devenue un dogme et de repenser les manières d'entrer dans la vie.

06002.- Sociologie de l'école. 3ème édition revue et actualisée.- Duru-Bellat M. ; VAN ZANTEN A..- Paris, Colin, 2006
Cette troisième édition, totalement refondue, d'un manuel devenu " la " référence sur le monde de l'école, des élèves et des enseignants, explore le domaine de manière systématique et objective, et sous des aspects divers : place de l'école dans la société (politiques scolaires, inégalités de carrière, enjeux de la réussite scolaire, évolution des analyses théoriques), mais aussi acteurs et pratiques (profession enseignante, programmes, pratiques éducatives des familles, métiers d'élève). Outre la mise à jour de toutes les données et une actualisation générale de son contenu, l'ouvrage propose de nombreux éléments inédits sur les effets des politiques éducatives, la construction et les effets de la ségrégation scolaire, ou encore les changements introduits par le renouvellement des enseignants. Il est ainsi rendu compte de la profusion et de la diversité des recherches conduites ces dernières années dans ce champ qui demeure l'un des plus riches de la sociologie, en prise directe avec l'actualité la plus contemporaine et les préoccupations des familles comme des enseignants et des élèves eux-mêmes.

06003.- Améliorer l'école.- Chappelle G, ed.. ; Meuret D., ed..- Paris : PUF, 2006.- Contributions de A. Barrère, B. Cattonar, M. Crahay, E. Debarbieux, F. Dubet, M. Duru-Bellat, V. Dupriez, Y. Dutercq, G; Felouzis et J. Perotton, A. Grisay, M. Gurgand, C. Herrington et D. Harris, C. Maroy, S. McNally, N. Mons, A. Prost, JC Ruano-Borbalan, R. Slavin, C. Thélot
"L'idée que l'école peut s'améliorer n'est pas qu'un acte de foi. Les recherches empiriques en sciences sociales mettent en évidence que l'école agit à partir d'un contexte social qui en détermine fortement les effets mais que, dans un contexte semblable, certaines approches pédagogiques, certains établissements, certains systèmes éducatifs produisent des effets différents : des élèves faibles moins faibles, des inégalités sociales moins élevées. La recherche en sciences sociales peut contribuer à cette amélioration de plusieurs façons, à la condition de se rappeler que la transformation radicale de l'école n'est pas possible, que les obstacles rencontrés par les élèves ne sont pas de nature à être levés d'un coup par de nouvelles pédagogies ou de nouveaux modes d'organisation, et que, l'amélioration de l'école procèdera davantage par dispositifs permettant de petits progrès successifs.Grâce aux contributions des meilleurs spécialistes actuels de la sociologie et des politiques d'éducation, les lecteurs pourront donc découvrir ici les pistes de la recherche pour améliorer l'école, en identifiant les enjeux et défis lancés à l'école, les logiques d'action et d'acteurs qui s'y jouent ainsi que les politiques possibles."

06004.- Broadening Access to Primary Education. Contract Teacher Programs and Their Impact on Education Outcomes in Africa. An Econometric Evaluation for the Republic of Niger.- Bourdon J. ; Frölich M. ; Michaelowa K..- in : Pro-Poor Growth: Issues, Policies, and Evidence, Berlin.- Menkhoff L., ed..- Berlin, Duncker Humboldt, 2006.- version Annual Conference Kiel et séminaire de l'iredu
For Sub-Saharan Africa as a whole, but particularly for countries in the Sahel zone, full primary enrolment and completion at acceptable quality as codified in the Millennium Development Goals and the Education for All objectives still remains a major challenge. In order to enhance education supply, many of these countries have launched large scale teacher recruitment programs in recent years, whereby the teachers are no longer engaged in civil servant positions, but on the basis of fixed-term contracts typically implying considerably lower salaries and a sharply reduced duration of professional training. While this policy has led to a boost of primary enrolment, stakeholders in the education system generally fear an important loss in the quality of education. Using data from the "Program on the Analysis of Education Systems" (PASEC)for Niger in 2000/2001, we show that once confounding factors are controlled for, the performance of contract teachers is not generally worse than the performance of other teachers. Matching students taught by contract teachers to those taught by civil servants provides no significant evidence of an advantage of the latter in grade 5. In grade 2, there is evidence for a sizeable advantage of traditional teachers - but only as long as job experience is not appropriately taken into account. Given the strong impact on enrolment and the generally insignificant effect on education quality, the overall assessment of the program remains clearly positive.

06005.- Faut-il ranger l'économie de l'éducation au rayon des accessoires ?.- Paul J.-J..- Sciences de l'éducation en question (Les). Questions vives, Vol. 3, N°6, 2006. ISBN : 2-9126443-30-9. Question Vives N°6 "Education / Economie, un conflit de valeur(s)?.- même version que 05084
L'auteur se limite dans cet article aux aspects traditionnels liés au financement de l'éducation. Après avoir considéré les intérêts, et les limites du concept de capital humain, il s'interroge sur le niveau optimal des dépenses en éducation, puis sur la complexité des rapports entre montants investis et résultats. Enfin, il aborde la question du financement de l'éducation à partir d'un exemple tiré du système d'enseignement supérieur français.

06006.- French Education's Dilemma in the Globalisation Process: How to accommodate simultaneously the objectives of Equality and Excellence?.- Orivel E. ; Orivel F..- in : Schooling Around the World. Debates, challenges, and practices.- Mazurek K. ; Winzer M.A..- Boston : Pearson Allyn and Bacon, 2006. ISBN : 0-205-45459-3.- même version que 05020

06007.- Déclassement. Quand l'ascenseur social descend.- DURU-BELLAT M. ; DUBET F..- Monde (Le), Mardi 24 janvier 2006 (Rubrique Horizons)

06008.- Les économistes et l'éducation.- Orivel F..- in : Traité des Sciences et des Pratiques de l'Education.- Beillerot J. ; Mosconi N..- Paris, Dunod, 2006.- Version définitive de 05/009
Le propos de cette contribution est de présenter l'économie de l'éducation d'une façon accessible à des lecteurs qui n'ont pas reçu de formation en économie. Elle ne traitera pas des travaux purement théoriques et formalisés, qui constituent le pain quotidien de la majorité des économistes d'aujourd'hui, mais dont il reste à démontrer qu'ils puissent un jour apporter des résultats utiles à ceux qui gèrent, à quelque niveau que ce soit, les systèmes éducatifs.

06009.- Le collège au coeur des inégalités.- Duru-Bellat M..- in : Traité des Sciences et des Pratiques de l'Education.- Beillerot J. ; Mosconi N..- Paris / Dunod, 2006.

06010.- Accessibility and Equity in a State-funded System of Higher Education. The French Case.- Chevaillier T. ; Paul J.-J..- in : Cost-Sharing and Accessibility in Higher Education. A Fairer Deal ?.- Teixeira P.N. ; Johnstone D.B. ; Rosa M.J. ; Vossensteyn H..- Dordrecht, Pays-Bas, Srpinger, 2006

06011.- L'orientation professionnelle des diplômés des Beaux-Arts. Etude des stratégies de positionnement.- Danner M. ; Galodé G..- Orientation Scolaire et Professionnelle (L'), 35 (1), mars 2006
Le marché du travail artistique présente des spécificités (flexibilité, importance du statut d'indépendant, précarité, pluriactivité...)qui en font un domaine original d'étude. Les sortants des Ecoles d'Art se présentent sur ce marché avec un diplôme de niveau Bac + 5. Ils sont cependant loin de constituer une population homogène. A travers cette étude, des choix différenciés de positionnement apparaissent liés aux cursus et aux caractéristiques personnelles des diplômés. Ainsi, alors que les carrières artistiques restent déterminées, dans l'imaginaire collectif, par l'idée de vocation, cet article tente de prolonger les analyses sur les stratégies individuelles d'insertion en montrant que le diplômé d'école d'art intègre dans ses perspectives professionnelles non seulement les opportunités du marché de l'emploi mais aussi la qualité de leur cursus.

06012.- L'influence de l'origine sociale sur les performances scolaires. Par où passe-t-elle ?.- Morlaix S. ; Meuret D..- Revue Française de Sociologie, 47(1), 2006.- Version définitive de 05041
Ce travail propose, à partir des données de PISA 2000, une comparaison internationale de la façon dont l'influence de l'origine sociale s'exerce sur les performances en compréhension de l'écrit à travers diverses variables, certaines externes au système scolaire, d'autres internes. Une variable a un effet d'autant plus fort qu'elle est fortement associée à la profession du père et qu'elle favorise fortement les performances. D'un point de vue méthodologique, les analyses menées utilisent une path analysis, qui permet de distinguer ces deux aspects. La situation française est présentée, puis comparée, à celle de douze autres pays européens. Dans tous les pays, l'action de l'origine sociale s'exerce par les variables externes bien davantage que par les variables internes au système éducatif : selon nos données, la qualité de l'enseignement varie peu selon l'origine sociale des élèves. De cette comparaison, sont tirées des conclusions théoriques, sur la résistance des formes traditionnelles de l'avantage social, et des conséquences pratiques, sur le choix des variables par lesquelles agir pour diminuer l'effet de l'origine sociale sur les performances scolaires.

06013.- Quel coût d'opportunité dans l'utilisation du temps scolaire ? Réflexion sur l'efficacité du temps dans le processus éducatif.- Morlaix S..- Administration et éducation, N°109, 2006
Cet article cherche à engager la réflexion sur la grande variété observée dans l'utilisation du temps scolaire, à l'école primaire notamment, et sur ses conséquences en termes de progressions et de réussite ultérieure des élèves.Plus particulièrement, il s'intéresse à l'efficacité du temps alloué par l'enseignant aux diverses activités composant le programme, et à la pertinence de la notion de coût d'opportunité. Il permet en fait par une discussion sur la comparaison des coûts d'opportunité des différents temps, d'enrichir la réflexion académique sur l'efficacité du temps scolaire.

06014.- Bacheliers, étudiants et jeunes diplômés. Quels systèmes migratoires régionaux?.- Baron M. ; Perret C..- Espace Géographique (L'), 36 (1), 2006.
Depuis l'entrée de nos sociétés dans l'économie du savoir, les migrations des populations jeunes et en particulier celles des diplômés de l'enseignement supérieur sont au coeur de nombreux enjeux et intérêts. La mise en regard des migrations des étudiants inscrits à l'université avec celles des diplômés lors de l'accès au premier emploi n'a jamais été réalisée, bien qu'elle puisse s'avérer riche d'enseignements sur les dynamiques des territoires liées aux relations entre système universitaire et marché de l'emploi. À partir d'une série de résultats concernant les migrations des jeunes entre régions, on met en évidence d'une part le rôle particulier et attendu de l'Île-de-France, d'autre part les similitudes mais aussi les différences de comportements migratoires entre les bacheliers, les étudiants et les diplômés lors de l'accès au premier emploi.

06015.- Peut-on diminuer les inégalités sociales à l'école ?.- Duru-Bellat M..- in : Améliorer l'école.- Chapelle G., dir. ; Meuret D., dir..- Paris, PUF, 2006

06016.- Les conséquences des troubles socio-politiques sur le système éducatif centrafricain de 1991 à l'an 2001. Situation de l'enseignement primaire.- Gounebana C..- Dijon : Université de Bourgogne, 28 juin 2006, Thèse Sciences de l'éducation. Jury : André Legrand (Rapporteur), Marc Pilon (Rapporteur), Georges Solaux, Jean BOURDON (Directeur de thèse)
Le présent travail de thèse cible essentiellement les questions relatives aux effets de l'instabilité socio-politique et de conflits internes sur l'offre et la demande d'éducation. Il présente au préalable une analyse comparative qui indique que les pays pour lesquels le développement de l'éducation a été remarquable, sont ceux qui ont bénéficié de la paix civile. Ensuite, par une démarche historique et socio-politique, l'étude de l'évolution de l'école depuis sa création en Centrafrique montre que de multiples facteurs ont influencé au fil du temps le développement de l'éducation. Enfin, l'analyse des conséquences des troubles que le pays a connus à partir du début des années 90, révèle une déliquescence quasi-totale de l'enseignement primaire. Dans l'optique de sa reconstruction, ce travail propose des solutions alternatives à la lumière des analyses et des expériences éducatives menées dans des pays analogues en situation d'urgence. Toutefois, les propositions d'actions et de stratégies éducatives avancées qui ne prétendent ni à l'exhaustivité, ni à l'efficacité certaine, devraient être expérimentées afin d'aider à la formulation d'une politique éducative mieux adaptée en Centrafrique.

06017.- Disparités sociales en éducation en Afrique sub-saharienne. Genre, localisation géographique et revenu du ménage (27 p.).- Mingat A..- Colloque International "Économie de l'Éducation: Principaux Apports et Perspectives", Dijon, 20-23 juin 2006, Iredu, Banque Mondiale.- IREDU - Banque Mondiale
Dans ce texte, nous poursuivons deux objectifs complémentaires : le premier consiste à offrir une description de l'ampleur des disparités sociales qui existent dans les systèmes éducatifs des pays de l'Afrique au Sud du Sahara principalement dans la période actuelle mais aussi en lui donnant une perspective temporelle; le second cherche à identifier certains des facteurs qui peuvent rendre compte des disparités constatées ou des actions qui ont visé à les réduire.

06018.- Social Disparities in Education in Sub-Saharan African Countries. Gender, geographical location and family income (25 p.).- Mingat A..- International Conference "Economics of Education: Major Contributions and Future Directions", Dijon, 20-23 juin 2006, Iredu, World Bank (The).- IREDU - World Bank
In this paper we have two complementary objectives: the first consists in proposing a description of the magnitude of social disparities that exist in the systems of education of Sub-Saharan African countries; we focus on recent data but we put also these data in a time perspective. The second objective aims at identifying some of the factors that may explain these disparities or the impact of the actions targeted to their reduction.

06019.- Analyse économique de l'e-learning. Quelques pistes pour le futur (Keynote Lecture).- Orivel F. ; Orivel E..- XXIIè Conférence de la CESE, Grenade, 3-6 juillet 2006, CESE.- CESE
Bien que l'on connaisse assez mal les coûts du e-learning, l'analyse économique permet de faire quelques hypothèses sur les causes qui ont freiné son développement.

06020.- Analyse des acquisitions des élèves de l'enseignement secondaire en Algérie sur la base de l'enquête MLA II.- Suchaut B..- Rapport pour la Revue des dépenses publiques en République Algérienne Démocratique et Populaire, réalisée par le Groupe pour le Développement socioéconomique. Région Moyen Orient et Afrique du Nord de la Banque Mondiale
Le rapport est basé sur l'analyse des résultats des élèves de 8ème année de l'enseignement secondaire en Algérie aux tests du MLAII (tests administrés en 2002). L'analyse présentée ici est de nature synthétique et cherche avant tout à dégager les facteurs principaux agissant sur les acquis des élèves. Il ne s'agit donc pas d'effectuer une description fine des acquis scolaires dans une optique pédagogique, mais plutôt de mettre en relation un certain nombre de variables centrales en matière de politique éducative et les niveaux d'acquisitions des élèves dans les deux disciplines évaluées.

06021.- Evolution et structure des compétences des élèves à l'école élémentaire et au collège. Une analyse empirique des évaluations nationales.- Morlaix S. ; Suchaut B. ; Barouillet P. ; Camos V. ; Lépine R. ; Fabryka N..- Rapport final en réponse à l'appel d'offres : Maîtrise du langage, diversité des pratiques pédagogiques et socle commun de compétences, pour le Centre Henri Aigueperse, UNSA-Education
Le rapport est structuré en plusieurs parties. Le premire chapitre propose l'analyse détaillée des résultats des élèves aux évaluations de CE2. Le second chapitre traite de deux points : l'identification de compétences sur une base empirique (analyse en variables latentes)et l'analyse des relations entre ces compétences. Le troisième chapitre s'intéresse à la mesure de l'évolution des compétences au cours du cycle III et propose également une mise en relation entre les compétences scolaires et les capacités cognitives des élèves. Le quatrième chapitre se centre sur l'analyse des résultats des élèves aux évaluations de fin de 5ème.

06022.- Conditions et enjeux pédagogiques de la constitution de classes à cours multiples dans les écoles primaires.- Leroy-Audouin C. ; Suchaut B..- Rapport final pour le PIREF.
La problématique de cette recherche s'inscrit dans le schéma global suivant, qui se donne pour objectif d'analyser successivement les pratiques de constitution des classes (nombre et nature des classes au sein des écoles), les modalités d'affectation des élèves et des enseignants dans ces classes et enfin l'efficacité pédagogique des différents types de groupement réalisés

06023.- L'économie de la formation à distance : l'apport de Greville Rumble (Rumble, Greville (Ed.)"Papers and Debate on the Economics and Costs of Distance and Online Learning, Bibliotheks and Informations ystem des Universität Oldenburg, Band 7, 2004), Rubrique Lectures et discussions.- Orivel F..- Distances et savoirs, 4 (1), 2006

06024
.- Regards croisés sur les étudiants et les jeunes diplômés. Déterminants individuels et migrations régionales.- Baron M. ; Perret C..- Colloque du RESUP "Regards croisés sur la question étudiants : parcours, diplômes et insertion", Bordeaux, 8-9 juin 2006, RESUP.- RESUP
Cette communication présente et compare les déterminants individuels et régionaux des migrations des différents populations de jeunes liés à l'enseignement supérieur français. Il s'agit plus précisément des étudiants au cours de leurs études et des jeunes diplômés de l'enseignement supérieur accédant au marché du travail. Plusieurs questions peuvent alors être formulées. Ces deux populations ont-elles des comportements migratoires identiques ? Le contexte régional joue-t-il un rôle différent pour chacune d'entre elles ? Facteurs sociaux et individuels s'organisent-ils de la même manière ? C'est à cet ensemble de questions que cette communication tente d'apporter des réponses.

06025.- Les ambivalences de la mixité scolaire.- Duru-Bellat M..- Administration et éducation, N°110, 2006

06026.- Note critique : Economie de l'éducation. Marc Gurgand. Paris, La Découverte, 2005. (Repères, 409).- Bourdon J..- Revue Française de Pédagogie, 155, avril-juin 2006

06027
.- De la formation à l'emploi. Une transition difficile.- Guégnard C. ; Lecrenais C..- Dijon : Céreq-Iredu, Service Statistique Académique, 2006
Pour connaître le devenir des anciens élèves et apprentis, le ministère de l'Éducation nationale réalise des enquêtes depuis de nombreuses années, avec l'appui des établissements scolaires et des centres de formation d'apprentis. Cette note présente les résultats des dernières enquêtes effectuées en 2005, qui appréhendent les situations des jeunes sept mois après la fin de leurs études en Bourgogne.

06028
.- The Impact of Student Diversity in Secondary Schools. An Analysis of the International PISA Data and Implications for the German Education System.- Bourdon J. ; Michaelowa K..- Hambourg, 2006.- HWWI Research Paper 3.2
While increased heterogeneity in schools (diversity)leads to reduced segregation and greater equity for students from different family backgrounds, it is often expected to have a negative impact on overall performance, and on student well-being and motivation. In this study, neither cross-country comparisons nor student-level analysis confirm this hypothesis. In some countries, students' overall achievement as well as their interest and engagement even appear to be positively influenced by diversity, notably by socio-economic and cultural diversity. In Germany, socio-economic diversity has a positive impact on student achievement, and ability related and cultural diversity positively affect interest and engagement in mathematics.

06029.- Que valent vraiment les diplômes universitaires sur le marché du travail ?.- Bourdon J..- Mensuel de l'Université (Le), N°7, juillet 2006
Le débat autour du CPE a relancé durablement l'inquiétude des jeunes quant à leur investissement dans l'éducation. La réalité socio-économique va-t-elle les orienter désormais vers des diplômes professionnalisant et les détourner des formations choisies par « goût » ?

06030
.- Quitter sa région pour entrer à l'université.- Perret C..- Séminaire interne de l'IREDU, 21 mars 2006
Cette communication a pour objectif de mieux comprendre les phénomènes de mobilité géographique des bacheliers entrant à l'université. Si la mobilité géographique lors de l'entrée à l'universitéapparaît comme un phénomène marginal, la mise en évidence du poids de l'origine sociale, du genre et du parcours de formation comme facteurs explicatifs des migrations inter-régionales interrogent sur les processus d'auto-sélection à l'oeuvre. Mais plus encore, la mise en évidence d'importants effets sectoriels et régionaux pose avec acuité la question du rôle de l'offre de formation universitaire dans les stratégies étudiantes. Les résultats présentés sont pour l'essentiel issus de 2 rapports de recherche intitulés « Mobilités des jeunes et qualifications des territoires : quelques disparités régionales » dans le cadre d'une réponse à un appel à projets de recherche coordonné par la DEP, le Ministère de la Recherche et la DATAR « Education et formation : disparités territoriales et régionales ». Ces rapports ont été produits par l'UMR « Géographie-cités » Universités Paris 1, Paris 7 et ENS-LSH Lyon et l'UMR Théma /Centre associé Céreq de Besançon.

06031
.- Redéfinir les compétences acquises par les élèves à l'école primaire pour mieux comprendre la structure des apprentissages.- Morlaix S..- 19ème Colloque de l'ADMEE-Europe, Luxembourg, 11-13 septembre 2006, ADMEE-Europe.- ADMEE-Europe
Cette communication s'inspire d'une recherche récente (Morlaix, Suchaut, 2006)dont l'objectif principal est de comprendre comment les acquisitions des élèves se structurent notamment au cours du cycle III. En s'appuyant sur les évaluations mises en place par le ministère de l'Education nationale, ce travail engage la réflexion sur les compétences qui peuvent s'avérer déterminantes dans les acquisitions des élèves au CE2. Pour cela, nous reviendrons, dans un premier temps, sur la définition des compétences présentes dans les épreuves nationales, pour adopter par la suite une démarche beaucoup plus empirique, permettant d'isoler un certain nombre de variables essentielles à la réussite scolaire ultérieure.
Dans cette perspective, des données ont été collectées sur un échantillon d'environ 700 élèves à différents moments de la scolarité. Ces données concernent les résultats détaillés d'une même cohorte d'élèves aux évaluations nationales de 1999 pour le niveau du CE2 et de 2002 pour la classe de sixième ; les élèves ont également été testés en fin de cinquième en 2003 sur la base d'épreuves proches des tests nationaux. Des informations sur les caractéristiques socio-démographiques et scolaires des élèves ont également été recueillies.

06032.- Bases de données internationales sur la qualité de l'éducation (1964/2005).- Altinok N..- 19ème Colloque de l'ADMEE-Europe, Luxembourg, 11-13 septembre 2006, ADMEE-Europe.- ADMEE-Europe
Dans ce travail de recherche, nous utilisons une méthode qui nous permet d'obtenir des indicateurs qualitatifs du capital humain (IQCH), pour 105 pays, et pour chaque domaine de compétence (mathématiques, sciences, lecture)mesuré à travers l'ensemble des enquêtes internationales d'acquis des élèves. Cette méthode repose sur la possibilité d'un re-calibrage des résultats d'une enquête par rapport à une autre en ancrant les résultats sur les pays qui ont participé à au moins deux enquêtes différentes. Elle nous permet de construire des indicateurs de qualité du capital
humain comparables pour plus grand nombre de pays comparé à ce qui est actuellement disponible dans la littérature. Nous obtenons deux bases de données, l'une sous forme de coupe instantanée pour 106 pays, et l'autre sous forme de panel non cylindré de 1964 à 2005.

06033.- Les sources de la qualité de l'éducation.- Altinok N..- in : Economie Sociale et Droit. Economie Sociale et solidaire, Famille et éducation, Protection sociale. Actes des XXVIemes journées de l'Association d'Economie Sociale (AES)Nancy, 7 et 8 Septembre 2006, tome 2.- Bourreau-Dubois C., dir. ; Jeandidier B..- Paris, L'Harmattan, 2006
L'objectif de ce papier est de tester l'existence d'une fonction de production éducative à partir de données issues des enquêtes internationales sur les acquis des élèves. Les résultats des estimations montrent des différences significatives quant aux relations entre inputs et outputs éducatifs selon le niveau économique des pays.

06034.- Education, intériorisation de la méritocratie et perception des frontières entre groupes sociaux.- Brinbaum Y. ; Duru-Bellat M. ; Croizet J.-C. ; Chauvel L..- 2006.- Rapport intermédiaire (2004-2005)- ACI "Education et formation"
La présente recherche (qui s'achèvera en 2007-2008)envisage une manière de tester empiriquement la thèse de la reproduction de Bourdieu et Passeron en explorant la perception de la légitimité des inégalités scolaires et de leurs incidences sociales, chez des individus inégalement formés. Elle entend ainsi explorer les relations entre trajectoire scolaire (niveau atteint, mais aussi filière de formation suivie)et intériorisation de la méritocratie et plus largement le jugement sur les inégalités existantes.

06035
.- Les évaluations nationales en France : outils pédagogiques et outils de pilotage, intérêts, limites et nouvelles perspectives.- Suchaut B..- 19ème Colloque de l'ADMEE-Europe, Luxembourg, 11-13 septembre 2006, ADMEE-Europe.- .- ADMEE-Europe
L'objectif principal des évaluations nationales est de permettre l'observation des compétences des élèves en début de cycle, elles fournissent aux enseignants des repères exploitables quant aux types d'erreurs fréquemment produites par les élèves au cours de leur apprentissage. Même si la dimension diagnostique reste prioritaire, ces évaluations peuvent également constituer un outil de pilotage au niveau national et local, mais des précautions doivent être prises en vue d'une interprétation correcte des résultats. Deux faiblesses principales caractérisent les épreuves nationales : la première porte sur l'échelle de mesure du niveau de connaissances scolaires, la seconde sur la définition des différentes compétences présentes dans les évaluations. La définition des compétences par les concepteurs des épreuves ne permet pas de prendre en compte les dimensions d'interdépendance et de transversalité des acquis des élèves. Une recherche récente (Morlaix, Suchaut, 2006), basée sur une analyse statistique des relations entre les items des évaluations nationales, permet d'identifier les compétences des élèves mobilisées à l'école primaire sur une base empirique et d'isoler celles qui sont, à la fois les plus centrales dans les mécanismes d'apprentissage, et les plus prédictives de la réussite ultérieure.

06036.- Les sources de la qualité de l'éducation. Une nécessaire distinction du niveau économique des pays.- Altinok N..- 55ème Congrès de l'Association Française de Science Economique, Paris, 14-15 septembre 2006, AFSE.- AFSE
L'objectif de ce travail est de tester l'existence d'une fonction de production éducative à partir de données issues des enquêtes internationales sur les acquis des élèves. Les résultats des estimations avec l'échantillon global d'une part, puis avec distinction selon le niveau économique des pays montrent des différences significatives quant aux relations entre inputs et outputs éducatifs. On constate qu'à mesure que le niveau économique des pays s'élève, l'impact des variables financières de l'éducation sur la performance aux tests diminue. Les relations diffèrent également avec la variable taille des classes. Ainsi, les incohérences trouvées dans les analyses antérieures en matière d'estimation de la fonction de production éducative peuvent partiellement être expliquées par la non prise en compte du niveau économique des pays.

06037.- International Database on Human Capital Quality.- Altinok N..- Dijon, septembre 2006
In this research work, we have used a methodology which enables us to obtain qualitative indicators of human capital (QIHC)for 105 countries. This methodology relies on the potential to reconsider survey results comparatively by analysing the results of countries which took part in at least two different surveys. This allowed us to build indicators of comparable data concerning the quality of human capital in numerous countries and between 1964-2005: our results represent a valuable comparison to what has been done so far.

06038.- Valutare l'equità dei sistemi scolasticiEvaluer l'équité des systèmes éducatifs.- Meuret D..- in : Uguaglianza e equità nella scuola.- Bottani N. ; Benadusi L..- Erickson, 2006. Management Scolastico, pp. 39-62
Denis Meuret spiega le ragioni a sostegno di una misura del grado diquità dei sistemi scolastici e presenta i principi basilari per costruire un insieme d'indicatori dell'equità dell'istruzione e della scuola. Da questi principi è partito il GERESE (Il Gruppo Europeo di Ricerca sulla Equità dei Sistemi Educativi)per comporre l'insieme di 29 indicatori dell'equità. Meuret illustra al termine del suo saggio la structtura e l'organizzazione di questo insieme che è senza dubbio uno dei prodotti recenti più originali della ricerca sulla giustizia educativa

06039.- Les projets d'école en Afrique Subsaharienne. Les leçons de l'expérience en Guinée, à Madagascar et au Sénégal.- Solaux G. ; Suchaut B..- Biennale de l'ADEA 2006, Libreville, Gabon, 27-31 mars 2006, ADEA (Association pour le développement de l'éducation en Afrique).- ADEA (Association pour le développement de l'éducation en Afrique)
L'AFD et l'ADEA ont financé cette étude sur les projets d'école mis en place dans trois pays, la Guinée, Madagascar et le Sénégal. Des observations et des recueils de données ont été réalisés sur le terrain auprès des associations de parents d'élèves, des responsables administratifs, des directeurs d'école et des enseignants.

06040.- Debolezza ed eccellenza scolastiche. Un indice dell'equità dei sistemi educativi.- Morlaix S..- in : Uguaglianza e equità nella scuola.- Bottani N. ; Benadusi L..- Erickson, 2006.
Sophie Morlaix esemplifia come si puo calcolare un indice d'equità scolastica. L'esercizio svolto da Sophie Morlaix ha prodotto un indicatore sulla falsariga di quello messo a punto dal premio Nobel per l'economia Amartya Sen per misurare il grado di povertà. Morlaix ha applicato il modello di Sen ai dati prodotti dall'indagine PISA sulle cometenze dei quindicenni nella comprensione della lettura, della matematica e del sapere scientifico. In questo breve capitolo si dimostra come si possano fare parlare i dati in modo che rivelino aspetti non afferrabili a prima vista, come è il caso dell'equità dell'istruzione che si puo far emergere, almeno per ora, solo con misure indirette.

06041.- Organizzazione del sistema scolastico e disuguaglianze sociali di rendimento scolastico. Gli insegnamenti dell'indagine PISA 2000.- Duru-Bellat M. ; Suchaut B..- in : Uguaglianza e equità nella scuola.- Bottani N. ; Benadusi L..- Erickson, 2006.
Marie Duru-Bellat e Bruno Suchaut affrontano una delle questioni più delicate poste dalla misura dell'equità dell-istruzione, ossia la relazione tra l'embiente sociale, culturale e familiare (il contesto extrascolastico), il rendimento degli alunni a scuola e l'organizzazione dei cicli scolastici. L'esistenza di una correlazione fra queste dimensioni è comprovata in linea generale da centinaia d'indagini che pero non hanno permesso finora di giungere a conclusioni univoche sulla presenza di un rapporto causale tra fattori chiaramente identificati.

06042.- Mobilités étudiantes et territoires universitaires. Vers une uniformisation des pratiques ?.- Perret C..- Espace Populations Sociétés, N°3 (2005)
Depuis l'entrée de nos sociétés dans l'économoie du savoir, les migrations des populations jeunes, en particulier celles des étudiants, sont au coeur de nombreux enjeux. Leur étude systématique et diachronique jamais réalisée à ce jour s'avère riche d'enseignements sur le fonctionnement du système universitaire et sur les dynamiques des territoires qui l'abritent. A partir de résultats concernant les migrations étudiantes entre régions, on met en évidence le rôle particulier de l'Ile-de-France, les changements intervenus dans les schémas de migration des étudiants inscrits en IUT et enfin le fait que les pratiques migratoires étudiantes sont semblables à celles de l'ensemble de la population française.

06043.- Options pour une allocation coût-efficace des ressources.- Mingat A..- in : Le défi de l'apprentissage : Améliorer la qualité de l'éducation de base en Afrique subsaharienne.- Verspoor A. M., ed..- Paris, L'Harmattan, 2006.
L'analyse coût-efficace de la qualité de l'éducation cherche à identifier la relation entre, d'une part, les moyens et les modes d'organisation scolaire et, d'autre part, les résultats obtenus. C'est cette relation que nous examinons dans ce chapitre, organisé en trois grandes sections. La première fixe le cadre financier général de la politique éducative et étudie la manière dont les problématiques liées à la qualité des services offerts s'y inscrivent. La deuxième s'attache de façon plus spécifique aux facteurs de l'organisation scolaire, en mettant en regard leur impact sur les acquis des élèves et leur coût et en examinant les options possibles pour leur mise en oeuvre et leur combinaison. Enfin, la troisième section rappelle que si les moyens physiques et financiers sont importants pour assurer une scolarisation de qualité, d'autres aspects -relevant plutôt de la qualité, de la pédagogie et de la gestion - doivent impérativement être pris en ligne de compte.

06044.- Incertitudes et effets pervers de l'inflation scolaire.- Duru-Bellat M..- Colloque "Repenser la justice dans le domaine de l'éducation et de la formation", Lyon , 15-17 mai 2006, UMR Éducation Politiques, Université Lumière Lyon 2 - Institut National de Recherche Pédagogique
La méritocratie s'impose comme la seule voie à la fois juste et efficace de répartir les places (inégales)dans les sociétés démocratiques. Dès lors que la méritocratie fait l'objet d'une forte valorisation, et qu'on place toute confiance en l'école pour la faire advenir, tout développement de l'éducation ne peut aller que dans le sens du progrès : C'est un vecteur de réduction des inégalités sociales et d'accroissement de la mobilité sociale, les effets économiques et sociaux plus généraux en sont forcément positifs. Est-ce si sûr ? Sans balayer ici toutes ces questions, on pointera quelques résultats qui laissent à penser que bien des espoirs mis dans la méritocratie sont en passe d'être déçus.

06045.- Evolution et structure des compétences des élèves à l'école élémentaire et au collège. Une analyse empirique des évaluations nationales.- Morlaix S. ; Suchaut B..- Document de sythèse présenté au Séminaire de l'Iredu, 13 juin 2006
Il s'agit de la synthèse du rapport final en réponse à l'appel d'offres : Maîtrise du langage, diversité des pratiques pédagogiques et socle commun de compétences, pour le Centre Henri Aigueperse, UNSA-Education. La recherche, basée en grande partie sur l'analyse des résultats des élèves aux évaluations nationales, a pour objectif principal de mieux comprendre comment les acquisitions scolaires se structurent dans une double perspective : transversale (à un moment donné de la scolarité)et longitudinale (au cours des cycles d'enseignement). Dans cette optique, des données ont été collectées sur un échantillon d'environ 700 élèves originaires d'une même circonscription scolaire à différents moments de la scolarité. Ces données concernent tout d'abord les résultats détaillés des élèves aux évaluations nationales de 1999 (CE2) et de 2002 (6ème). Les élèves ont également été testés en fin de 5ème (fin 2003)avec des d'épreuves proches des tests nationaux. Parallèlement à ces épreuves visant les compétences et connaissances scolaires, des tests ciblant les capacités cognitives des élèves ont été administrés à un sous échantillon. Enfin, des informations socio-démographiques et scolaires sur les élèves ont également été collectées.

06046.- Scuola e disuguaglianze sociali in Francia.- Duru-Bellat M..- in : Le scuole degli altri. Le riforme scolastiche nell'Europa che cambia.- Gobbo F..- SEI, 2006

06047.- La sociologie, une approche évaluative, ou l'évaluation, une approche sociologique ?.- Duru-Bellat M..- in : Recherche sur l'évaluation en éducation : Problématiques, méthodologies et épistémologie (20 ans de travaux autour de l'ADMEE-Europe).- Figari G., ed. ; Mottier Lopez L., ed..- Paris : L'Harmattan, 2006.
Ce texte entend poser la question de savoir s'il est concevable de conduire une/des évaluations dans le domaine de l'éducation sans adopter, pas nécessairement dans chaque recherche bien sûr, mais à un moment ou un autre, une perspective sociologique.

06048.- Compétences de l'expert qui évalue l'éducation.- Solaux G..- in : Recherche sur l'évaluation en éducation : Problématiques, méthodologies et épistémologie (20 ans de travaux autour de l'ADMEE-Europe).- Figari G., ed. ; Mottier Lopez L., ed..- Paris : L'Harmattan, 2006.
L'article est fondé sur une expérience pratique en matière d'évaluation des politiques d'éducation, sur une expérience de gestion des systèmes d'éducation et sur une expérience de chercheur en genèse des politiques d'éducation. Tout à la fois théorique et opérationnel, le propos vise finalement à se questionner sur ce qui peut caractériser une bonne pratique d'évaluation des politiques d'éducation et à identifier quelles sont les compétences à développer au niveau de la formation des experts en évaluation. L'auteur prend l'exemple de la gestion des personnels enseignants pour illustrer notre propos.

06049.- La méritocratie scolaire, une idéologie partagée ?.- Brinbaum Y. ; Duru-Bellat M..- 2ème congrès de l'AFS, "Dire le monde social. Les sociologues face aux discours politiques, économiques et médiatiques", Bordeaux, 5-8 septembre 2006, Association Française de Sociologie (AFS).- Association Française de Sociologie
Au sein du domaine assez nourri des travaux sur les sentiments de justice (Kellerhals et al, 1997 ; Dubet, 2005), la recherche présentée ici se centre sur l'intériorisation du principe de mérite et sur la légitimité de l'assimilation entre mérite et mérite scolaire. Il s'agit de tester l'hypothèse émise dans le cadre des théories de la reproduction selon laquelle l'école joue en ce domaine, avec entre autres conséquences que l'intériorisation de la méritocratie scolaire doit être sensible au niveau d'instruction. Dans ce volet qualitatif, on se fonde sur l'analyse de cent entretiens auprès d'adultes tout-venant. L'intériorisation de la méritocratie scolaire est appréhendée par des questions sur la légitimité de l'influence des diplômes sur les rémunérations et plus largement la vie professionnelle. Le principe du mérite apparaît largement partagé, ce qui est conforme aux tendances dégagées par la psychologie sociale concernant la norme d'internalité. En revanche, la méritocratie scolaire fait l'objet de sentiments beaucoup plus mitigés. Les individus les moins instruits, s'ils contestent moins ouvertement la légitimité du critère de diplôme, sont néanmoins bien plus critiques sur son impact dans la vie professionnelle. D'autres facteurs personnels interviennent, comme la trajectoire sociale et la relation entre formation et emploi. Vu la fréquence croissante des situations de déclassement, ceci laisse augurer une remise en cause de la légitimité de la méritocratie scolaire.

06050.- Etudes et emploi. Des bénéfices "micro" aux incertitudes "macro"....- Duru-Bellat M..- VEI Diversité, N°146, septembre 2006
Après avoir rappelé brièvement combien les diplômes sont porteurs de bénéfices au niveau "micro", l'auteur s'interroge sur le caractère bien plus incertain de ces bénéfices au niveau "macro".

06051.- Les deux faces - objective/subjective - de la mobilité sociale..- Duru-Bellat M. ; Kieffer A..- 2ème congrès de l'AFS, "Dire le monde social. Les sociologues face aux discours politiques, économiques et médiatiques", Bordeaux, 5-8 septembre 2006, Association Française de Sociologie (AFS).- Association Française de Sociologie
Si la sociologie de la mobilité sociale constitue un champ ancien et productif de la sociologie, on compte beaucoup moins d'analyses du vécu des situations de mobilité sociale, et la relation entre mobilité sociale objective et sentiments de mobilité est encore moins explorée. Pourtant, le fait même de croire en une mobilité sociale est sans doute aussi important que la mobilité réelle dans une société méritocratique, en termes de « fonctionnalité idéologique », et aussi de « fonctionnalité psychologique ». La communication présentera un travail récent structuré en deux parties. La 1ère est une exploitation de l'enquête FQP 2003, centrée sur l'appréhension de la mobilité subjective, rapprochée ensuite de la mobilité « objective » telle que mesurée classiquement. Les écarts entre ces deux mesures apparaissent importants, et les caractéristiques individuelles associées à une sur ou une sous évaluation de sa trajectoire sociale permettent d'en éclairer la logique. Dans une 2ème partie, des entretiens originaux réalisés auprès d'un sous-échantillon de la même enquête apportent un éclairage supplémentaire, tant sur la manière dont les individus appréhendent leur propre situation et se classent dans l'échelle sociale, que sur ce qui « compte » à leurs yeux comme mobilité. Cet éclairage amène aussi à questionner les modes habituels d'appréhension de la mobilité dite objective.

06052.- Les parcours scolaires des enfants issus de l'immigration. Réussites et désillusions.- Brinbaum Y. ; Kieffer A..- 2ème congrès de l'AFS, "Dire le monde social. Les sociologues face aux discours politiques, économiques et médiatiques", Bordeaux, 5-8 septembre 2006, Association Française de Sociologie (AFS).- Association Française de Sociologie
Cette communication propose une analyse des parcours scolaires des enfants issus de l'immigration en lien avec les aspirations éducatives de leurs parents et le vécu de ces parcours par les enfants eux-mêmes. Les données exploitées sont celles du Panel 95-2002 (DEP, Ministère de l'Education)et de l'enquête Education et famille (INSEE, 2003). Sont mises en évidence les aspirations éducatives plus élevées des familles immigrées comparées aux familles françaises d'origine de même milieu social, avec des différences selon l'origine géographique. Ces aspirations jouent un rôle positif sur les scolarités des enfants d'immigrés. Toutefois, existent des décalages entre aspirations et parcours qui se traduisent pour certains par des orientations non souhaitées dans les filières professionnelles et technologiques. Ces orientations, vécues comme une injustice, engendrent des sentiments de frustration. Cette étude invite à nuancer les résultats sur la réussite ou l'échec scolaire des enfants issus de l'immigration, en confrontant divers indicateurs (de parcours et performances)et souligne l'apport des données longitudinales et subjectives pour avancer dans ce débat.
Brinbaum Y., Kieffer A., 2005, "D'une génération à l'autre, les aspirations éducatives des familles immigrées : ambition et persévérance", Education et formations, n°72, septembre, 53-75

06053.- Ecole et égalité des chances.- Duru-Bellat M..- in : Le Dictionnaire des Sciences Humaines.- Masure S., ed. ; Savidan P., ed..- Paris : PUF, 2006 , 1376 p.

06054.- Housekeepers in France: Cinderella in the shadow.- Guégnard C. ; Mériot S.-A..- 2006.- Final report for Rusell Sage Foundation
This report is addressed as a story from three different angles: How have competitive economical, technical and social conditions, critical events, changed in the hotel industry? What is housekeeper job quality really like, is it temporary job or sideline with no prospects for a captive labor force? How have firms' strategies affected the quality of work, in terms of working conditions and career ladders, for example depending on the choice of directly managing or subcontracting room cleaning?

06055.- Secteurs, branches, entreprises, une entrée par le système productif.- Guégnard C. ; Aguettant N. ; Mens Y..- in : Formation et emploi en région : Outils, méthodes, enjeux.- Zarca G.S..- Marseille : Céreq, 2006., 260 p.
Les outils sectoriels présentés dans ce document illustrent bien la diversité des approches, partant parfois du niveau national, comme les portraits statistiques de branche ou les observatoires de branche, pour se décliner au niveau régional, comme les cahiers sectoriels élaborés par des observatoires régionaux de l'emploi et de la formaton ou les enquêtes d'opinion des entreprises en matière de recrutement.

06056.- The school careers of immigrant's children in France: success and disillusions.- Brinbaum Y..- Séminaire d'ERCOMER (European Research Centre on Migration and Ethnic Relations), session «Minorities and education», Utrecht University, Pays-Bas, 1er mai 2006, ERCOMER.- ERCOMER
This paper will describe the school careers of immigrant children and analyze the patterns of educational inequality in France. It will provide an analysis of immigrant's educational expectations viewed in relation with their children's school careers, taking into account the impact of social, ethnic and geographical origin. In this perspective, we use a rich longitudinal dataset (Ministry of Education 1995 Panel). We point out higher educational expectations among immigrant parents, as compared with native parents of similar social background. High expectations and consistent efforts turn out to be important elements of educational achievement. However some discrepancy appears between parents' expectations, children's expectations and their observed school career. This is mostly obvious among young people of North African origin who are frequently dissatisfied with their previous educational orientation in the vocational or technological track Such discrepancy can be a source of frustration for parents as well as their children.

06057.- L'insertion professionnelle des diplômés DNSEP 2003. Enquête nationale 30 mois après le diplôme.- Danner M. ; Galodé G..- 2006.- Rapport pour le ministère de la Culture et de la Communication, Délégation aux Arts plastiques.- Un résumé en 6 pages existe également.
Cette enquête qui s'appuie sur une promotion nationale de diplômés du cycle long des écoles supérieures d'art, est la première étude réalisée sur le sujet depuis vingt ans. Elle porte sur l'ensemble d'une promotion de diplômés titulaires du DNSEP (Diplôme national supérieur d´expression plastique)2003. Elle intervient 30 mois après l'obtention du diplôme en juin 2003.

06058.- How can countries use cross-national research results to address "the big policy issues" ? (Case studies from Francophone Africa).- Bernard J.-M. ; Michaelowa K..- in : Cross-national studies of the quality of education : planning their design and managing their impact.- Ross K.N., ed. ; Jürgens Genevois I., ed..- Paris : IIEP, Unesco ; InWent, 2006
The "Program on the Analysis of Education Systems" (PASEC)was launched in 1991 at the conference of francophone education ministers (CONFEMEN)in Djibouti and carried out its first country evaluation one year later in the same country. Since then, 13 individual country evaluations have been carried out in francophone sub-Saharan Africa, including panel studies following primary students from 2nd to 6th grade within a given country. The primary objective of PASEC evaluations is not the comparison of student achievement across countries, but the analysis of key factors relevant to foster educational quality.
Created at the initiative of education ministers with the clear objective to inform educational decision making, the translation of PASEC results into actual education policy has yet not been automatic. This paper will discuss specific procedures and measures adopted in order to ensure that PASEC results are actually taken into account by policy makers and other target groups within the education sector. Moreover, this paper will illustrate to what extent PASEC has already contributed to concrete educational policy reform.

06060.- L'insertion professionnelle des diplômés DNSEP 2003 trois ans après le diplôme. Enquête flash à 36 mois.- Danner M. ; Galodé G..- Octobre 2006.- Rapport pour le ministère de la Culture et de la Communication, Délégation aux Arts plastiques.- Un résumé en 7 pages existe également.
Cette enquête qui s'appuie sur une promotion nationale de diplômés du cycle long des écoles supérieures d'art, est la première étude réalisée sur le sujet depuis vingt ans. Elle porte sur l'ensemble d'une promotion de diplômés titulaires du DNSEP (Diplôme national supérieur d´expression plastique)2003. Elle intervient 36 mois après l'obtention du diplôme en juin 2003.

06061.- Coût et financement de l'éducation primaire en Afrique Subsaharienne.- Bourdon J..- in : Défis du développement en Afrique subsaharienne : l'éducation en jeu.- PILON M., ed..- Paris : CEPED, 2006
L'auteur aborde la question du coût et du financement de l'éducation en s'inscrivant dans le cadre global des approches préconisées par la communauté internationale, notamment par la Banque mondiale, qui tendent de plus en plus à s'imposer. L'analyse, dans la logique de l'Education pour Tous (EPT), se place dans l'objectif d'une scolarisation de base universelle. Ainsi, la question du coût et du financement de l'éducation est abordée à travers un triple questionnement : Les écarts sur le financement de l'éducation sont-ils le reflet des inégalités d'accès ? Ces inégalités d'accès ne proviennent-elles pas d'une allocation contestable du financement éducatifs ; quelles peuvent être alors les inflexions envisageables dans les structures de financement ? Pour les pays les moins avancés, l'aide internationale a-t-elle mis comme condition, pour suppléer l'insuffisance locale de ressources, des changements structuraux liés à la question d'une école efficace ?

06062.- Les deux faces - objective/subjective - de la mobilité sociale.- Duru-Bellat M. ; Kieffer A..- Sociologie du Travail, 48 (4)
Cet article explore la relation entre la mobilité sociale objective, mesurée traditionnellement par les tables de mobilité établies par les sociologues, et les sentiments de mobilité, soit la manière dont les individus perçoivent, expliquent et jugent leur trajectoire sociale. Cette mobilité subjective est d'abord évaluée statistiquement à partir d'une question de l'enquête « Formation qualification professionnelle » de l'Insee. Cela permet de rapprocher les deux approches de la mobilité et de mesurer la fréquence, importante, des écarts. La mobilité subjective est ensuite saisie qualitativement, à partir d'entretiens réalisés avec des répondants à la même enquête. Cette démarche permet de mieux comprendre et renseigner les écarts, et de mieux cerner le faisceau de paramètres pris en compte par les individus pour juger leur mobilité. Au-delà, l'article pointe un certain nombre de limites tant méthodologiques que conceptuelles auxquelles se heurtent les enquêtes statistiques classiques dans le champ de la mobilité sociale.
How does objective social mobility, traditionally measured with tables of mobility drawn up by sociologists, relate to feelings about mobility, i.e., how individuals perceive, explain and appraise their social trajectory? Using a question from a survey (Insee's Formation, qualification professionnelle), subjective mobility was statistically evaluated so as to bring the two approaches to mobility together and measure the (considerable)frequency of deviations. Subjective mobility was then analyzed qualitatively on the basis of interviews conducted with respondents in the same survey. This helps us account for deviations and identify the bundle of parameters that people use to assess their own mobility. Certain limits, both methodological and conceptual, are pointed out that classical statistical surveys encounter in dealing with mobility.

06063.- Le temps d'apprendre : témoignages pluriels, regards croisés.- Guégnard C. ; Bosse N. ; Checcaglini A. ; Séchaud F..- N°18, novembre 2006. Relief (Echanges du CEREQ)
Ce rapport présente les résultats d'une recherche-action menée durant l'année 2005 et qui repose sur près de quatre-vingt-dix entretiens. Le premier chapitre étudie les perceptions des responsables d'entreprise concernant l'élaboration du plan de formation, l'organisation des stages, les conséquences professionnelles et personnelles des actions. La place de la formation continue dans la vie des salarié-es constitue le coeur du deuxième chapitre, soulignant les contraintes temporelles des actifs et actives. Dans le dernier chapitre sont présentées des pistes d'action et des propositions pour encourager et développer la participation des salariés-es à la formation professionnelle au regard d'une conciliation des temps et d'une réduction des inégalités.

06064.- De quelques effets pervers de l'expansion scolaire.- Duru-Bellat M. ; Giret J.-F..- Formation-Emploi, N°95, 2006.- Rubrique "Débat"
Marie Duru-Bellat présente son ouvrage ("L'inflation scolaire, les désillusions de la méritocratie", Le Seuil, 2006)lors d'un séminaire organisé au Céreq, et dialogue avec Jean-François Giret, chercheur au Céreq, et certains participants.

06065.- Le droit individuel à la formation : opportunité ou contretemps pour les femmes ?.- Bosse N. ; Checcaglini A. ; Guégnard C. .- Colloque international du CLERSE "Travail, Emploi, formation : quelle égalité entre les hommes et les femmes ?", Lille, 23-24 novembre 2006, CLERSE.- CLERSE
Cette communication s'appuie sur une étude réalisée dans le cadre du programme Equal « Le temps d'apprendre ». L'analyse de quatre-vingt-sept entretiens menés auprès de salarié-es et de dirigeant-es d'entreprise par le Céreq et l'IREDU au cours de l'année 2005, permet d'identifier les usages et les contraintes de la formation pour les hommes et les femmes, au regard des caractéristiques professionnelles, personnelles et familiales. Entre travail, tâches domestiques et familiales, loisirs, quand vient le temps d'apprendre ?

06066
.- Employment of higher education graduates in Russia.- Bydanova E., Thèse en sciences économiques
L'auteur s'interroge sur la nature des compétences demandées dans un pays en transition économique, comme la Russie. La question est de savoir : « Est-ce qu'en Russie, les défis auxquels doivent faire face les diplômés sont les mêmes que dans les autres pays de l'Europe ? Est-ce que les diplômés russes ont véritablement besoin de se procurer d'un éventail plus large des compétences afin de mieux réussir sur le marché du travail? ». Nous cherchons à savoir également si l'enseignement universitaire permet d'acquérir toutes les compétences demandées par les employeurs ? Nous avons mené une recherche visant à vérifier notre hypothèse qu'en Russie, actuellement, il ne suffit plus de posséder des bonnes connaissances dans un domaine particulier, mais il devient indispensable d'acquérir des compétences plus larges et variés, comme la capacité de gérer le stress, de travailler en équipe, de coordonner les activités des autres, etc. Afin de répondre à ces questions, nous avons mené une enquête auprès 3500 diplômés des 4 établissements d'enseignement supérieur, dans les deux régions de Russie: dans la région de Moscou et à Volgograd. Nous avons obtenue environ 300 réponses à Volgograd et 180 dans la région de Moscou. Cette enquête a été réalisée grâce à la participation financière de nombreux acteurs en Russie et à l'étranger, comme la Mairie de Dijon, le Ministère des affaires étrangères de France, l'Université de Volgograd, l'Académie de management social de Moscou, et également grâce au soutient méthodologique de l'IREDU et du projet européen « REFLEX » (« Flexible Professional in the Knowledge Society »). Dans en premier temps, nous avons procédé à une analyse générale de la situation des diplômés sur le marché du travail. Nous remarquons que les diplômés bénéficient d'une situation assez favorable sur le marché du travail.

06067.- Equity and efficiency of compulsory schooling : is it necessary to choose and if so on what grounds ?.- Meuret D..- Prospects, XXXVI (4), décembre 2006
The last system of international indicators on which Norberto Bottani and I worked, together with other colleagues, concerned the equity of education systems in European countries (CERESE, 2995, 2003). I would like to take this opportunity to reply to two objections raised regarding that work. The first is that, as an objective, equity takes second place to efficiency. For example, the low dispersion of literacy scores among Italian students is immediately overridden, in the minds of the country's auditors, by their low average score, on the basis of the argument that a health system that cures a given illness better for rich patients than for poor patients is preferable to one that fails to cure it at all, if only because there is a hope in the former case that the benefits of the cure may later be extended to all. Does the same go for education ?

06068.- Aspirations des familles et parcours scolaires des enfants issus de l'immigration : des différences sexuées ?.- Brinbaum Y..- Défaire la discrimination. Pour améliorer l'insertion professionnelle des femmes issues de l'imigration. Colloque au Conseil régional de Bourgogne, Féminin Technique, Dijon, 2006, FETE.- FETE

06069
.- Capital humain et croissance : l'apport des enquêtes internationales sur les acquis des élèves.- Altinok N..- Economie publique - Public Economics, 18-19 (2006/1-2)
L'estimation de la relation entre éducation et croissance économique est traversée de contradictions. Celles-ci ont notamment souligné le manque de précision dans les indi­cateurs mesurant le capital humain. Cet article introduit de nouveaux indicateurs, construits à partir des enquêtes inter­nationales sur les acquis des élèves. Ainsi, notre nouvelle base de données, qui regroupe 105 pays, permet de tester la relation entre éducation et croissance. Au final, après avoir pris en compte l'endogénéité de l'éducation, il en ressort un effet positif : les indicateurs qualitatifs du capital humain permettent d'expliquer la croissance économique des pays entre 1960 et 2000. L'estimation de la contribution de l'édu­cation à la croissance est significative, tant d'un point de vue quantitatif que qualitatif.
The estimation of the relationship between education and economic growth is marked by contradictions. These con­tradictions underline the lack of precision characterising indicators of human capital. This paper constructs new indi­cators based on a pool of international surveys concerning pupil assessment. Thus, our new database, which includes 105 countries, makes it possible to confirm or not the pos­itive relationship between education and growth. Taking into account the endogeneity of education, we measure a positive effect of qualitative indicators of human capital and the growth of countries between 1960 and 2000. The contri­bution of education to growth therefore appears significant, both from a quantitative and a qualitative point of view.

06070
.- Les nouveaux rôles des chefs d'établissements dans l'enseignement secondaire.- Chevaillier T..- Paris : Unesco, 2006, 59 p.
Le Rapport mondial de suivi sur l'EPT qui a porté en 2005 sur « l'exigence de qualité » avait déjà souligné le fait que les chefs d'établissement «peuvent avoir une influence considérable sur la qualité des établissements».
Cette publication a pour objectif d'attirer l'attention des autorités nationales sur cet impact et de fournir à ces dernières, dans le cadre de la réforme de leur enseignement secondaire, un certain nombre d'orientations pour la mise en place de politiques de recrutement et de formation qui permettent aux chefs d'établissement d'exercer de façon optimale leur fonction de leadership, pour le bénéfice de l'ensemble de la communauté scolaire.

06071.- Ambitions et désillusions des familles immigrées.- Brinbaum Y..- Sciences Humaines, HS Spécial 5, octobre-novembre 2096

06072.- Compétences langagières acquises en milieu familial et acquisitions scolaires en cycle 2 : Le cas du créole et du français en contexte martiniquais.- Genelot S. ; Negro I. ; Peslages D..- Projet retenu dans l'appel à projet en 2003. ACI Ecole et Sciences cognitives (Ministère délégué à la recherche et aux nouvelles technologies)
Ce projet vise en particulier à répondre à trois questions : Le niveau de langage en français des enfants créolophones est-il quantitativement et qualitativement différent des enfants de métropole ? Existe t-il une corrélation entre les compétences langagières dans l'une et l'autre langue ? Leur niveau en deux langues exerce t-il un impact sur leurs acquisitions scolaires?
Avant de présenter la méthodologie de l'étude, une revue de questions et d'études en matière de bilinguisme est proposée selon deux champs disciplinaires : psycholinguistique et sociologie de l'éducation.

06073.- Compétences bilingues français/créole chez des enfants de 5 ans en contexte martiniquais.- Genelot S. ; Négro I. ; Peslages D..- Etudes créoles, 28, 2
Ce texte présente une partie des résultats issus d'une recherche à évaluer les compétences langagières d'enfants martiniquais de 5 ans dans leurs deux langues, le français et le créole, à l'entrée du second cycle de l'école primaire. L'objectif général de cette étude est de déterminer l'influence respective de ces compétences langagières sur les acquisitions en lecture au cours du cycle 2.
Nous nous proposons ici d'exposer certaines données qui permettent d'interroger quelques représentations sociales à l'ouvre, parmi la population martiniquaise, à propos de la pratique de ces deux langues en rapport avec les contextes sociaux.

06074.- Production des règles scolaires et relations de pouvoir(s)dans le système éducatif français : du sujet "discipliné" au sujet post-moderne.- Mabilon-Bonfils B..- "Autorité éducative, savoir, socialisation démocratique" (Actes), Montpellier, 8 septembre 2006, CERFEE (Université Montpellier 3)et LIRDEF - IUFM de l'Académie de Montpellier.- CERFEE (Université Montpellier 3)LIRDEF - IUFM de l'Académie Montpellier
Comment distinguer pouvoir et autorité dans le lieu scolaire ? La communication repose sur des enquêtes qualitatives analysant la production des règles scolaires dans le conseil de classe comme dans le quotidien de la classe et la gestion des relations pédagogiques.

06075.- Comment améliorer la qualité de l'éducation par une meilleure gestion des systèmes éducatifs ? Quelques réflexions à partir des différences de modes de gestion des établissements scolaires.- Nkengne Nkengne A.-P..- Dijon : Université de Bourgogne, 2006, 67 p., Bibliogr. (2 p.), Master Recherche Sciences économiques, option "Economie de l'éducation"

06076.- Les universités européennes sont-elles prêtes à affronter les défis des économies fondées sur la connaissance ?.- PAUL J.-J..- Colloque du RESUP, Bordeaux, 8/9 juin 2006.- RESUPUniversité de Bordeaux 2

06077.- Comment promouvoir la qualité et la réduction des inégalités à l'école ? Le point de vue d'un économiste de l'éducation.- Paul J.-J..- in : Actes du 4ème Congrès des Chercheurs en Education "La qualité pour tous les élèves : l'école face aux inégalités", Namur (Belgique).- 4ème Congrès des chercheurs en éducation, Namur (Belgique), 21-22 mars 2006.- AGERS (B)

06078.- At the Centre of the Bologna Process: Do European Universities train their Students to face Knowledge-based Societies.- Paul J.-J..- Revista Espanola de Educacion Comparada, 12

06079.- Scuola e disuguaglianze sociali in Francia.- Meuret D..- in : Le scuole degli altri. Le riforme scolastiche nell'Europa che cambia.- Gobbo F..- SEI, 2006

06080.- Carte scolaire : la fin d'un tabou.- DURU-BELLAT M..- Monde (Le), samedi 9 septembre 2006

06081.- Diplômes : l'illusoire inflation.- DUBET F. ; DURU-BELLAT M..- Libération, N°7725, vendredi 10 mars 2006.- Rubrique Rebonds

06082.- Note critique : Filles-garçons : socialisation différenciée ? / A. Dafflon Novelle (dir.). Grenoble : PUB, 2006 (Vies sociales). 399 p..- DURU-BELLAT M..- Revue Française de Pédagogie, 156, juillet-août-septembre 2006

06084.- Efficacité interne de l'enseignement primaire au Rwanda.- Kaneza Habiyambere Y.V., Mémoire de master recherche "éducation et formation"

06085.- Apprend-on mieux en école rurale ?.- Janichon D., Mémoire de master recherche "éducation et formation"

06086.- Caractéristiques des enseignants et acquis scolaires des élèves : quelles différenciations entre les milieux rural et urbain ? : l'exemple du Tchad.- Murseli H., Mémoire de master recherche "éducation et formation"

06087.- A Re-examination of earnings function through the economics of competences.- Paul J.-J. ; Suleman F..- 23e Journées de Micro-économie appliquée, Nantes, Juin 2006

06088.- Efficacité pédagogique des classes à plusieurs cours : des résultats nouveaux qui relancent le débat.- Leroy-Audoin C. ; Suchaut B..- Notes de l'IREDU (Les), N°06/01, septembre 2006
Cette synthèse propose une analyse de l'efficacité pédagogique des classes à plusieurs cours à l'école élémentaire. Les résultats de cette recherche indiquent que la fréquentation d'un cours double, en CE1 comme en CM1, n'est jamais positive sur les acquisitions des élèves et qu'elle est au mieux neutre quand les élèves peuvent faire l'objet d'une affectation délibérée de la part des enseignants. Si ces résultats malmènent sérieusement les conclusions des travaux antérieurs français, on note que le contexte a changé puisque d'une part, les classes à plusieurs cours ne sont plus à présent une spécificité rurale et, d'autre part, elles se limitent souvent à deux niveaux d'enseignement. En outre, les progrès réalisés en matière de modélisation statistique permettent de mieux mesurer les effets du contexte de scolarisation sur les progrès des élèves

06090.- Compétences bilingues français/créole chez des enfants de 5 ans en contexte martiniquais : relations entre les langues et déterminants sociaux.- Genelot S. ; Negro I. ; Peslages D., Le Mans, 3-7 juillet 2006.- ALA (Association for Language Awareness)EDILIC (Education et diversité linguistique et culturelle)

06091.- Les représentations de l'échec scolaire des professeurs des écoles stagiaires : la place et le rôle de l'enseignant dans les représentations de l'échec : effets de la possession d'une expérience professionnelle antérieure à l'entrée dans le métier d'enseignant sur ces représentations..- Da Costa-Lasne A., Mémoire de master de 2ème année Éducation-Formation mention Recherche
Ce travail explore les représentations de l'échec scolaire partagées par les professeurs des écoles stagiaires de l'IUFM de Franche-Comté. Il cherche la place et le rôle de l'enseignant dans les explications de l'échec produites par les professeurs des écoles stagiaires et analyse les effets de la possession d'une expérience professionnelle et de sa nature sur les représentations de l'échec scolaire des professeurs des écoles stagiaires.

Suivez-nous : Suivez nous sur FacebookSuivez nous sur TwitteruB link, le réseau social de l'université

Pour tous renseignements

Vous pouvez contacter Bertille Theurel, documentaliste

  • par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • par téléphone 03-80-39-54-59
Université de Bourgogne